Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 22:06

PASCAL GARNIER
EDITIONS POINTS

La place du mort1C'est un petit roman, comme aimait en écrire souvent Pascal Garnier. Et c'est une nouvelle une fois un écrin pour une histoire d'une extraordinaire banalité , qui par notre action badine en deviendrait effroyable. Car l'homme est de ces insectes qui ont une propension à se précipiter tête baissée dans la toile du destin qui va les emprisonner et transformer leur vie ordinaire en drame

.

Il faut parfois un coup de marteau un peu trop fort du destin contre les murs de l'existence de ceux qui nous sont proches, pour qu'une brèche apparaisse et laisse entrevoir une pièce méconnue; Que la lumière qui l'éclaire alors mette à jour un pan de leur vie restée jusque là soustrait à nos regards, pour que nous prenions conscience d'une autre réalité.

 

 Mais la vérité qu'elle met alors à jour est crue, et nous fait réaliser que la vie dans laquelle nous bercions notre quotidien n'était qu'un mirage, et que ce que nous croyions solidement bâti n'avait été construit que sur le sable du mensonge.

 

Fabien menait jusqu'ici une existence paisible jusqu'au jour où, au retour des obsèques de son père, il apprend en écoutant les messages de son répondeur que sa femme est morte. Un banal accident de la route qui met fin à une vie commune qui avait fini par perdre le sel d'un amour partagé et qui s'était figé dans la routine d'une vie d'un couple qui devenait progressivement étranger à lui même.

 

Mais le coup du destin reste rude, et va ébranler jusque dans ses fondations, les certitudesaccident.jpg de Fabien.

 

Car Sylvie, apprendra t-il, n'était pas seule dans sa voiture quand elle a perdu la vie. A ses côtés, mort lui aussi dans l'accident, son amant. C'est en allant rejoindre le lieu caché de leur relation adultère que le drame s'est produit.

 

Fabien accuse le coup, abasourdi. Pourtant pas de larmes, pas de regrets, juste un constat. Il est maintenant, veuf, seul et libre. Le temps avait déjà fait son œuvre dans la distanciation des liens qui l'unissait à Sylvie.

 

Il se réfugie d'abord chez son ami Gilles, régresse un temps en sa compagnie en buvant et en jouant aux lego avec lui, avant d'avoir une idée. Toute simple. Comme une réponse à ce coup du sort, à ce destin pervers qui s'est joué de lui.

 

Prendre la place du mort. De l'autre. Séduire sa femme, la lui prendre comme il lui a pris la sienne.

 

Alors il se renseigne, la retrouve et la suit. Dans la rue, en vacances. Mais elle n'est jamais seule. Une amie est avec elle, la couve et la protège. Pourtant il finira par l'approcher, établir le contact et pour finir par la séduire malgré la copine qui voit cette liaison d'un très mauvais œil.

 

malade.jpgAlors bien sûr, les choses vont prendre une drôle de tournure, et comme nous sommes dans l'univers de Pascal Garnier elles vont virer au noir le plus absolu et précipiter les protagonistes dans un maelstrom chaotique. Car la vie raffole de ces petits grains de sables qui viennent tout mettre en péril et parce qu'elle sait l'homme est toujours l'artisan de sa propre destruction.

 

Pascal Garnier est assurément et définitivement un de mes auteurs français préférés. Disparu trop tôt en 2010, ses romans sont aujourd'hui progressivement réédités.

 

L'occasion de découvrir ou de redécouvrir un écrivain à la plume économe mais à au trait saillant, un auteur qui savait parfaitement saisir les travers de ses contemporains dont il aimait à se jouer dans ses romans.

 

On se délecte de leur lecture, et du plaisir qu'avait l'auteur à saisir la faculté de sespascal-garnier.jpg congénères à se fourvoyer dans des situations dramatiques sans qu'il est besoin qu'on les y aide à cette fin. L'homme est capable du pire, mais surtout du pire. Pascal Garnier en sourit, s'en amuse.

 

Et le lecteur à sa suite ne peut que partager ce plaisir fait d'effroi et d'humour , mélange détonnant qui donne tout sa saveur aux romans de Pascal Garnier.

 

 

_______________________________________________________________

 

 

Les autres romans de Pacal Garnier chroniqués sur PASSION POLAR :

 

LA THEORIE DU PANDA

 

" LUNE CAPTIVE DANS UN OEIL MORT

Partager cet article

Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Français

Présentation

  • : Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • : mes lectures et mes coups de cœur dans le domaine du polar.Sans aucune prétention.
  • Contact

Prochain salon

image002.jpg

Rechercher

Revues à se procurer !

ob_649826ad1838a9264b20566415d85c54_115.gif

 

crimes-et-chatiments.jpg

N°5 sortie le 30/05

temps noir

 

 

 

CouvAlibi08P.jpg

 

Indic15Couv.jpg

parution le 26 juin

Sur abonnement uniquement

une surprise pour tout abonnement

le site : link

Archives

Prochaine chronique:

utopia.PNG

Sous mon marque page...

 

a-l-aube-d-une-autre-guerre.jpg

Mes prochaines lectures...

  Dans le désordre...

 

 

  chamamé

 

 

le-phyto-analyste.jpg

 

les_machoires_du_passe_01.j_1.jpg

 

 

 

 

flic-ou-caillera.jpg

 

  le-manuel-du-serial-killer-

 

 

 

ta mort sera la mienne

 

messe noire

 

des-noeuds-d-acier.jpg

 

 

Jamais-vue-Burke.PNG

 

 

Passion Polar sur Facebook