Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 18:41

HERVE CLAUDE

Editions ACTES SUD

 

les mâchoires du serpentDepuis quelques années maintenant Hervé Claude fait entendre sa petite musique dans le landernau du polar francophone. Loin des stéréotypes du genre, il imprime sa vision du monde et des hommes à travers des personnages hors du commun, en des terres qui en feraient rêver plus d'un , mais où pourtant la violence de la nature et des hommes qui la foulent, rappellent que le paradis sur terre n'existe pas mais que l'enfer est une promesse permanente.

 

Abandonnant les caméras des plateaux télé, délaissant l'actualité, ce journaliste vagabond a décidé de tremper sa plume dans l'encre noire d'une Australie qui a du mal à marier les couleurs, et qui refoule une partie de son histoire et de son passé dans les terres chaudes de l'Out back, comme une vielle carcasse de tôle qu'on laisserait rouiller au soleil.

 

Je suis en principe relativement prudent à l'égard d'écrivains français qui campent leurs histoires dans des pays étrangers. J'ai toujours peur que la vision qui m'en soit donnée soit tronquée par une approche folklorique, stéréotypée et donc superficielle du pays en question.

 

Car il ne suffit pas d'y avoir voyagé pour embrasser toute la complexité d'un pays, encoreaustralie1.jpg faut il le vivre et le ressentir de l'intérieur. Cela n'est pas forcément une garantie, certes, juste un chance peut être pour éviter ce travers, mais Hervé Claude lui vit une grande partie de l'année en Australie, au contact de ce peuple dual si difficile à cerner et qui cherche encore son identité et son destin commun.

 

C'est dans ce pays grandiose que nous retrouvons Ange le flic et Ashe , son ami français, deux personnages que le lecteur aura déjà rencontré dans un précédent roman de l'auteur.

 

 En l'espace de quelques semaines, des cadavres sont retrouvés aux différents  coins du pays. Quatre figures iconiques du mythe de l'Australie moderne: un routier, un bûcheron, un financier et un mineur. Rien ne devrait en principe relier ces meurtres entre eux,  si ce n'est que les victimes ont été atrocement mutilées et ont eu leur sexe  sectionné.

 

Rainbow-Serpent.jpgLa presse a tôt fait de faire le rapprochement entre ces crimes et des pratiques ancestrales aborigènes qui consistaient jusqu'à il y a peu, à pratiquer une subincision, une mutilation du sexe des jeunes garçons au moment de leur  puberté, à l'image des incisions faites aux jeunes filles en Afrique.

 

Vengeance aborigène contre la domination blanche, qui s'attaquerait aux symboles de cette Australie insolente de réussite et conquérante ? Il n'en fallait pas plus pour faire rejaillir toute la suspicion et la haine portées par bon nombre contre les aborigènes. Beaucoup n'ont pas accepté qu'un gouvernement australien ait pu un jour leur demander pardon*.

 

 Ange lui, ne croit pas trop à une vengeance, comme il ne croit pas à l'idée de sa hiérarchie que ces meurtres puissent être le résultat d'une attaque animale. C'est donc à son ami et ancien amant qu'il va demander d'enquêter discrètement. Le français va donc se rendre sur les lieux et mener sa propre investigation pour le compte du policier.

 

pa-australie-

 

Sa route va croiser celle d'un jeune aborigène, Alistair, qu'il rencontre dans un bar gay. Intriguant, dégageant une aura mystérieuse et envoutante, son image ne cessera de hanter l'esprit de d'Ashe. D'autant qu'il va rapidement se rendre compte que le jeune aborigène gravite autour de son enquête.

 

Et si c'était lui, le bras vengeur?

 

Mais l'histoire est  plus complexe qu'il n'y parait , à l'image de celle de ce pays continent.

 

peinture aboAu delà de l'intrigue policière, on retrouve derrière la plume d'Hervé Claude le journaliste qu'il n'a finalement jamais cessé d'être. Celui ci nous dresse avec une grande acuité le portrait d'une Australie riche, insouciante face à la crise, dont l'ultralibéralisme et le conservatisme est encouragée par les multinationales minières qui ont la mainmise sur le pays.

 

Une Australie bouillonnante d'activités et multiculturelle ( Melbourne est l'une des plus grandes villes grecques du monde) mais qui paradoxalement n'arrive pas à intégrer dans son histoire les aborigènes, qui, après les avoir massacré**, restent pour elle comme une mauvaise conscience, une tâche dans sa mémoire. Un peuple autochtone qui depuis reste enfermé et anesthésié  dans la camisole de la violence, la drogue et l'alcool .

 

L'Australie est assez grande pour permettre à deux cultures, deux visions du monde deHerveClaude.jpg coexister, mais bien trop vaste pour permettre à deux populations que tout sépare de se regarder dans les yeux et de construire un destin commun. Et c'est bien là, pour le moment, le drame de ce pays qui passionne autant Hervé Claude.

 

Ce roman est vraiment réussi et vous fera  découvrir des aspects d'un pays que nous connaissons finalement très mal, mais qu'Hervé Claude nous aide à mieux comprendre.

 

Rien que pour cela, il ne faut pas refuser l'invitation au voyage qui vous est faite.

 

________________________________________________________________

 

* En 2008 le gouvernement australien a officellement demandé pardon aux aborigènes pour les injustices et les mauvais traitements .

 

** Le roman aborde un des drames peu connu des européens concernant les aborigènes, celui d'un génocide perpétré sur l'ïle de Tasmanie où une battue avait permis d'abattre tous les aborigènes de l'îles comme on abat des kangourous.

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Français

Présentation

  • : Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • : mes lectures et mes coups de cœur dans le domaine du polar.Sans aucune prétention.
  • Contact

Prochain salon

image002.jpg

Rechercher

Revues à se procurer !

ob_649826ad1838a9264b20566415d85c54_115.gif

 

crimes-et-chatiments.jpg

N°5 sortie le 30/05

temps noir

 

 

 

CouvAlibi08P.jpg

 

Indic15Couv.jpg

parution le 26 juin

Sur abonnement uniquement

une surprise pour tout abonnement

le site : link

Archives

Prochaine chronique:

utopia.PNG

Sous mon marque page...

 

a-l-aube-d-une-autre-guerre.jpg

Mes prochaines lectures...

  Dans le désordre...

 

 

  chamamé

 

 

le-phyto-analyste.jpg

 

les_machoires_du_passe_01.j_1.jpg

 

 

 

 

flic-ou-caillera.jpg

 

  le-manuel-du-serial-killer-

 

 

 

ta mort sera la mienne

 

messe noire

 

des-noeuds-d-acier.jpg

 

 

Jamais-vue-Burke.PNG

 

 

Passion Polar sur Facebook