Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 18:00

Editions LA TENGO

 

 

PARIS-LA-NUIT.jpg

 

«  Paris la nuit » de Jérémie GUEZ le 09/02


« − Je veux qu’on braque les types du bar. Je suis sûr que c’est un coup facile à organiser et qu’on peut récolter un maximum d’oseille sans prendre trop de risques.Ces types, ils ne vont pas porter plainte, tu comprends, et puis cet argent c’est pas grand chose pour eux. Il suffira de partir quelques semaines et puis tout va se tasser et on reviendra comme si de rien n’était

– Je sais déjà tout ça, Abe... je ne sais juste pas si on doit le faire.

– T’es con ou quoi, cet argent nous tend les bras... fais ce que tu veux, moi je vais en parler aux autres.

– Je ne te parle pas d’argent là, je veux juste savoir si tu es vraiment prêt à rentrer dans un bar cagoulé avec une arme à la main. Tu te souviens de mon frère, du bonhomme que c’était, je l’ai vu vomir avant de monter ses coups.

– Bien sûr que j’ai peur...

– Ce n’est pas seulement une question de peur... si on réussit à obtenir de l’argent avec des armes, nos vies vont changer.

– Mais non, il n’y aura pas de changements, on ne sera même pas recherchés par la police.

On entre et on sort, ça ne va pas plus loin que ça.

– Abraham, tu ne le sais pas encore, mais si tu sors d’ici indemne, tu banderas tellement que tu recommenceras. »

Abraham est un petit dealer du quartier de la Goutte d’Or. Son quotidien : embrouilles, défonce et nuits blanches. Un jour, il décide de tenter un gros coup avec sa bande de potes en braquant une salle de jeux illégale.

 

Jérémie Guez dédicacera son premier roman Paris la nuit à L'Espace Culturel de Clisson le samedi 19 février. Il rejoindra la région nantaise le week-end du 16 -17 avril pour le Festival Mauves en Noir qui fête cette année ses 10 ans.


Dates : Samedi 19 février 2011 de 14h à 18h

Lieu : Centre Edouard Leclerc, Route de Nantes, 44 190 Clisson

 

 Ce roman fera prochainement l'objet d'un billet de lecture

 


 

Editions LIANA LEVI

 

la bonne fortune de monsieur MA

 

 «  La bonne fortune de monsieur MA «  De Qiu Xiaolang 


Pour cette nouvelle inédite, Qiu Xiaolong choisit de revenir à Shanghai, cité de la Poussière Rouge. Les Ma y tiennent une librairie réputée que fréquentent aussi bien les intellectuels que les gens du quartier. Un soir de l’hiver 1962, la police perquisitionne la boutique et emmène monsieur Ma, menottes au poignets. La condamnation tombe : trente ans d’emprisonnement pour « activités contre-révolutionnaires »…

L’affaire alimente les conversations du voisinage, mais dans la nouvelle Chine socialiste, il ne faut pas se montrer trop curieux. Le jeune Huang n’est pas de cet avis. Il a passé de longues heures dans la librairie des Ma à lire gratis les enquêtes de Sherlock Holmes.

Voilà l’occasion de jouer à son tour les détectives et de découvrir la cause des ennuis de Ma. On murmurequ’il pourrait s’agir d’un livre, un roman étranger à propos d’un mystérieux docteur russe. Jivago ?

Vingt ans plus tard, la Poussière Rouge est en émoi : monsieur Ma est libéré. Mao est mort ; la Révolution culturelle est loin. On parle maintenant de « réhabilitation », de « rectification des erreurs » ; les autorités encouragent le commerce privé. Le vieux Ma veut ouvrir une herboristerie.

 

Contre toute attente, son commerce prospère et des clients étrangers se pressent bientôt dans son échoppe. Sa science, Ma l’a acquise en prison grâce à l’unique livre qu’il était autorisé à lire : un traité de médecine traditionnelle chinoise 

 

Editions FOLIO POLICIER

 

  NESBO-Chasseurs-de-tetes.jpg

 

«  Chasseur de tête » de Jo NESBO  le 03-02-2011


Roger Brown le répète à qui veut l'entendre : il est le meilleur chasseur de têtes de toute la Norvège. Pas un collègue ne lui arrive à la cheville, et quand il décroche son téléphone, tous les DRH du pays ont le doigt sur la couture.
Mais il faut toujours se méfier des apparences, même au sommet de la société. Roger Brown vit au-dessus de ses moyens : sa villa est trop grande et sa femme bien trop belle. Sans parler de la galerie d'art de cette dernière qui engloutit toutes ses finances. Il n'a donc pas le choix : alors que ses richissimes clients sont convoqués à des rendez-vous professionnels qu'il a lui-même mis sur pied, il en profite pour s'introduire chez eux et leur voler leurs œuvres d'art.
Un jour, le candidat parfait se présente : le Néerlandais Clas Greve. Ancien militaire spécialiste de la technologie GPS, il possède le profil idéal, ainsi qu'un Rubens. Si Roger Brown réussit à mettre la main sur ce tableau, ses problèmes financiers seront réglés. Et son épouse sera sienne pour toujours...
Mais Roger va bien vite comprendre que, dans cette histoire, tout le monde veut quelque chose, et que personne n'a rien gratuitement. Pas sans tuer...
La chasse aux têtes est ouverte!

 

 

 «  Les chiens enterrés ne mordent pas » de Gunnar STAALESEN   le 10-02-2011

 

Varg Veum est sollicité par Mons Vassenden, ruiné par sa passion pour le jeu, pour l'accompagner à Oslo afin qu'il s'acquitte de ses dettes auprès de Grorud Inkasso, société de crédits louche.
Après avoir rencontré Axel Hauger et Svein Grorud, les patrons de la société, les deux hommes s'apprêtent à quitter les lieux lorsque le passé de Veum ressurgit sous les traits de Merete, amante d'une nuit à l'époque de leurs études dans les années soixante. Cette dernière n'a aucun souvenir de Varg mais celui-ci n'étant pas du genre à se tromper entend bien rafraîchir la mémoire de la belle tout comme découvrir ce qui se cache derrière une société dont il est persuadé qu'elle n'est qu'un paravent destiné à dissimuler des activités peu recommandables.
Veum met la main sur une photographie qui pourrait s'avérer être la clé d'une véritable affaire d'Etat, ce qui va se confirmer tant elle a semé de morts et de violence. Y compris parmi ceux qui y figurent... Grâce à son flair et surtout à Marit Johansen, la secrétaire intérimaire de Grorud Inkasso, Varg se retrouve au coeur d’un engrenage infernal où les cadavres vont sérieusement commencer à s'entasser et les vieilles connaissances se rappeler à son souvenir.
Il traquera sans relâche tous les acteurs d'une histoire qui sent bon le scandale politique, le business pourri, avec l'extrême-droite qui tire les ficelles d'un système qui s'effondre lentement mais sûrement.

 

LARSSON-Horreur-boreale.jpg

« Horreur boréale » d’ Asa LARSSON le 10-02-2011


Rebecka Martinsson, avocate fiscaliste à Stockholm, reçoit un matin un coup de téléphone affolé de Sanna Strandgard, son amie d'enfance à Kiruna en Laponie, lui annonçant la mort de son frère Viktor, retrouvé sauvagement assassiné au cœur de l'église où il officiait.
Viktor Strandgard, c'est un peu le Messie suédois : après un coma prolongé, l'homme avait écrit un livre son son aller-retour dans le monde des morts et contribué activement à la création d'une église à Kiruna dont les disciples n'ont cessé de croître avec les années.
Quand Rebecka apprend que Sanna, qui a découvert le corps, est considérée comme la suspecte n° 1, elle n'hésite pas à retourner dans le village de son enfance. Mais, dans la petite ville, son arrivée ne fait pas que des heureux. Les trois pasteurs de l'église semblent avoir beaucoup de choses à cacher et la neige ne va pas tarder à se teindre de sang...

 

Editions RAVET-ANCEAU

 

L_Colibri_couv.jpg"Le Colibri" d'Hervé JOVELIN

 

Journaliste dilettante, Matéo Ambiani vit dans une grande maison amiénoise divisée en appartements. Régulièrement, son ami l'ancien commissaire Levasseur fait appel à lui pour jouer le rôle du Colibri, un détective imaginaire capable de résoudre les affaires les plus compliquées en un tournemain. Alors que tout le monde s'interroge sur l'identité de ce mystérieux inconnu, Matéo est rattrapé par la réalité. Sa voisine a été retrouvée morte dans sa douche. Tout laisse à penser qu'elle a été tuée.

 

Fracture-de-Coxyde.jpg" La fracture de Coxyde " de Maxime GILLIO


Il était une fois les Reculistes, un groupe d'artistes belges, disciples du grand peintre Paul Delvaux. Ils n'ont pas le talent du maître, mais rêvent tous d'une carrière glorieuse. Le jour où l'un d'entre eux connait la célébrité et la fortune, leur groupe vole en éclats et le sort s'acharne sur ses anciens amis qui sont assassinés les uns après les autres. Cela intrigue Jacques Bower, détective cynique et anarchiste surnommé le Goret, qui décide d'aller enquêter sur la côte belge. Tel un éléphant dans un jeu de quilles, il va semer la panique dans le petit monde artistique et politique flamand. 

 

 

A l’occasion de la sortie de son 5e livre, Maxime Gillio sera présent à :

-       Vendredi 4 février, 17h30 : lancement officiel à la librairie La Mare aux diables à Dunkerque

-       Samedi 12 février : dédicace à Virgin Dunkerque

-       Samedi 5 et dimanche 6 mars : Festival du polar à Saint-André-lez-Lille

-       Vendredi 11 mars, 17h30 : dédicace à la Fnac de Lille

-       Mercredi 23 mars, 19h00 : Festival de la culture et de la critique à Boulogne/Mer

-       Samedi 19 mars : dédicace à Majuscule Dunkerque

-       Dimanche 27 mars : salon du polar de Lens

 

Editions 10/18

 

 

Collection Grands détectives


 

une-danse-avec-les-demons.gif


 

«  Une danse avec les démons » de Peter TREMAYNE le 03/02


Quand Sechnussach, Haut Roi d'Irlande, est retrouvé mort la gorge tranché dans sa chambre, tout semble accuser Dubh Duin, le chef du clan Cinél Cairpre.
Celui-ci est surpris l'arme du crime dans la main, alors que les gardes du Roi pénètrent dans la chambre royale, et ôte la vie du meurtrier. Le juge d'Irlande fait appel à soeur Fidelma pour mener l'enquête et découvrir ce qui a bien pu conduire Dubh Duin à assassiner le Haut Roi. Ses recherches l'amènent à découvrir un complexe réseau de conspiration et de tromperie qui menace de renverser les cinq royaumes d'Irlande et de les mener à une violent et sanglante guerre civile et religieuse


 

oscar wilde et le cadavre souriant


«  Oscar Wilde et le cadavre souriant » de Gyles BRANDRETH le 03/02


En 1882, Oscar Wilde n'est encore qu'un jeune poète ambitieux, dandy et tapageur, mais la série de conférences qu'il donne pendant des mois aux Etats-Unis va enfin lui apporter fortune et notoriété.
A New York, il rencontre Edmond La Grange, une vieille gloire du théâtre parisien, qui lui propose de l'aider à traduire et monter Hamlet. Oscar accepte et rentre en Europe avec la compagnie La Grange lors d'une traversée marquée par la mort étrange du chien de la mère de l'acteur. A Paris, Oscar se lie à un jeune écrivain anglais, Robert Sherard, et fréquente Sarah Bernhardt et ses amis décadents. De nouveaux drames marquent les répétitions d'Hamlet : Traquair, l'habilleur de La Grange, meurt intoxiqué au gaz, Oscar est agressé et Agnès La Grange, fille d'Edmond et vedette de la troupe, disparaît.
Malgré cette ambiance pesante, la première d'Hamlet est un triomphe. Mais le sort s'acharne : Agnès, puis Bernard, son frère, et enfin Edmond La Grange trouvent la mort. Triple suicide ou meurtres ingénieux ? Oscar dévoile un sombre secret de famille et aide la police française à élucider l'affaire.

 

la chasse sauvage

 

«  la chasse sauvage «  de Laetitia BOURGEOIS le 17/02

 

Novembre, mois de la fête des morts.
Superstitions et traditions se mélangent, laissant le champ libre à l'imagination. La vie s'écoule paisiblement au val d'Amblavès jusqu'à l'arrivée d'un groupe de cavaliers. Masqués, ils chevauchent à travers le pays et sèment la désolation. Sont-ils des morts revenus de l'au-delà pour achever leur temps sur terre, les émissaires d'une sorcière ou des imposteurs profitant du climat de panique pour faire train basse sur le blé du val d'Amblavès ? Tous ont un avis et personne ne s'accorde.
Barthélémy, bayle du lieu, aura plus que jamais besoin de sa compagne Ysabellis et surtout de ses dons pour dénouer cette énigme. Mais saura-t-il la protéger ?

 

Collection Domaine Policier

 

la-librairie-des-ombres.jpg

 

« La librairie des ombres » de Mikkel BIKERGAARD le 17/02


Nichée au coeur de Copenhague se trouve une vieille librairie au nom italien : Libri di Luca.
Son propriétaire, Luca Campelli, vient de mourir de manière très abrupte et pour le moins… étrange. C'est Jon, son fils, avec qui il a rompu tout contact depuis 20 ans, qui hérite du magasin. Entraîné malgré lui dans l'histoire familiale, Jon découvre bientôt que cette librairie renferme un secret fabuleux. Son père était en fait à la tête d'une société de « lettore », des personnes dotées d'un pouvoir exceptionnel leur permettant d'influencer la lecture des autres, de créer des mondes merveilleux, de donner naissance à des histoires extraordinaires… mais aussi de manipuler jusqu'au meurtre.
Plus Jon avance dans ses recherches, plus il se persuade que la mort de son père n'a rien de naturel. Dissimule-t-elle une lutte de pouvoirs au sein de cette société secrète ? Y a-t-il un traître parmi ses membres ? Quelqu'un cherche-t-il à s'emparer de leur don incroyable ? Afin de rassembler les morceaux épars de son passé et retrouver les assassins de son père, Jon se lance dans une quête acharnée qui va se révéler risquée… Et si Luca l'avait volontairement écarté de cette société aussi mystérieuse qu'inquiétante, où les livres ont le pouvoir de changer le cours de la vie ?


 

sous-les-bruyeres.gif

 

«  sous les bruyères » de Belinda BAUER le 17/02


Steven n'a que douze ans et pourtant, il entretient une relation épistolaire avec un tueur en série… C'est le seul moyen qu'il a trouvé pour en finir avec cette histoire familiale qui lui empoisonne l'existence.
Car Steven en a assez de creuser la lande à la recherche du corps de son oncle Billy, disparu à peu près au même âge que lui. Persuadé que sa mère et sa grand-mère ne parviendront jamais à faire leur deuil, il entre en contact avec Arnold Avery, incarcéré pour le meurtre de plusieurs enfants dans la région à la même période. Pour Steven, Billy est forcément tombé entre ses griffes. C'est bien pour cela qu'il lui écrit une lettre énigmatique destinée à piquer sa curiosité.
Et le stratagème fonctionne ! Le détenu lui répond, et tous deux instaurent une correspondance codée, afin de tromper la vigilance des gardiens. Mais Steven n'imagine pas dans quel engrenage il a mis le doigt. Car Arnold Avery n'est pas seulement un meurtrier rusé et sans scrupules, il est aussi joueur et s'ennuie depuis beaucoup trop longtemps dans sa cellule 

 

le livre des morts poche

 

« Le livre des morts »  de  Glenn COOPER -  10/02


Mai 2009.
Une série de morts inexplicables secoue la ville de New York. Accidentelles ou criminelles, elles n'ont, en soi, rien d'inexplicable : ce que la police ne comprend pas, c'est cette carte postale, reçue par les victimes, la veille de leur décès. Postées à Vegas, toutes indiquent la date exacte de la mort de leur destinataire. Un véritable casse-tête. Le profileur Will Piper, en congé pour raisons personnelles, reprend du service pour l'occasion.
Il se dirigera bientôt vers la plus invraisemblable des vérités, quelque part entre l'île de Wight et le désert du Nevada… Entre un mystérieux monastère, au large de l'Angleterre, et la zone 51, la fameuse base secrète américaine… Ce qu'il y découvrira fera chavirer les plus solides certitudes de la pensée occidentale. Tout est-il écrit d'avance ? Le libre-arbitre est-il une illusion ? Quand recevrez-vous, vous aussi, l'irréversible carte postale ?


 

la-colonie-des-tenebres.gif

 

«  La colonie des ténèbres » de Jérôme BUCY


Berlin-Est, une nuit de 1962. Le corps d'une prostituée, attaché, lacéré, gît sur un lit. Sur le miroir, le mot « Bitch » a été inscrit au rouge à lèvres. À deux pas du mur, c'est une provocation. Et la Stasi, qui s'affaire sur la scène du crime, sait déjà où chercher : de l'autre côté...
Paris, 2006. On observe une étrange animosité chez les chauves-souris qui peuplent les souterrains de la Petite Ceinture. Andersen Olchansky, passionné par ces bêtes d'habitude inoffensives, craint bientôt d'y voir la main de son propre employeur, Naturalis, géant de l'industrie chimique. Le piratage informatique dont le groupe est victime pourrait bien avoir un lien avec ces dérèglements... Entre guerre froide et frénésie capitaliste, crimes d'État et meurtres en série, Olchansky suit dans le noir le vol des chiroptères, au-delà du bien et du mal...

 

les-heritiers-du-mal.gif

 

« Les héritiers du mal »  de Chelsea CAIN le 10/02

 

L'inspecteur Archie Sheridan est encore convalescent lorsque des restes humains sont retrouvés au nord de Portland.
Sur la scène de crime, les enquêteurs identifient une signature reconnaissable entre mille : des coeurs gravés sur les murs... Aucun doute, il s'agit de Gretchen Lowell, la tueuse aux 200 victimes. Archie avait pourtant conclu un marché avec elle : il ne mettrait pas fin à ses jours si elle arrêtait de tuer. Tout porte à croire qu'une fois encore, elle n'a pas tenu parole. Mais à mesure que l'enquête avance, Archie est de plus en plus convaincu qu'il est en présence d'un copycat.
Il pourrait s'agir d'un membre de l'un des nombreux fan-clubs de Gretchen, devenue une véritable star depuis son évasion de prison. Cette criminelle a-t-elle véritablement repris du service ou le battage médiatique autour de son personnage a-t-il donné naissance à un nouveau monstre ?

 

venin.gif

 

 

« Venin »  de Sharon BOLTON le 10/02

 

Clara Benning est une jeune vétérinaire, brillante, qui vit pourtant comme une recluse.
Défigurée dans un accident lorsqu'elle était enfant, elle n'ose se montrer en public et limite les contacts avec l'extérieur au strict minimum. Un jour, le village dans lequel elle se terre est mystérieusement envahi par une colonie de serpents. Les villageois sont terrifiés et cela ne fait que s'aggraver lorsque le corps d'un homme est retrouvé inanimé. Il présente une marque de morsure, mais chose étrange, la quantité de venin décelée dans son sang est plusieurs fois supérieure à celle des serpents de la région.
Et pour cause, un Taipan, le reptile le plus venimeux du monde venu de contrées lointaines est découvert dans une habitation. Désormais, le doute n'est plus permis, il y a une main humaine derrière tout ça…Assistée d'un voisin et d'un excentrique spécialiste ès reptiles, Clara tente de comprendre ce qui se trame et exhume une effroyable histoire, vieille de cinquante ans, mettant en scène des rituels barbares.
Un épisode tragique dont les rares rescapés refusent de parler. Quelqu'un leur veut du mal, mais qui ? 

 

au-dela-du-mal.gif

 

 

« Au-delà du mal » de  Shane STEVENS le 10/02

 

Thomas Bishop avait dix ans quand il a tué sa mère.
Retrouvé au pied du poêle, un bout de chair carbonisé à la bouche, il a passé quinze ans en institut psychiatrique. Là, il a appris. A mentir. A cacher. Mais il est prêt. Le soir de son évasion, il pulvérise à la hache le crâne de son compagnon. On le croit mort. Il court les rues. Et c'est sous le nom de son malheureux partenaire qu'il terrorisera Los Angeles, Chicago, New York. Ses talents d'acteur, ses multiples identités, son visage d'ange jouent en sa faveur.
Les filles sont retrouvées, une à une, massacrées. L'opinion s'offusque. On parle de rétablir la peine de mort dans plusieurs états. Les politiciens s'en mêlent, la mafia s'agite, la presse enquête. Parmi les journalistes, un nommé Adam Kenton fait des merveilles. Mais le monstre reste en liberté. Pour la société qui l'a créé et qui, aujourd'hui, souhaite sa mort, Bishop est l'homme à abattre. Le mal absolu.
Son enfant

 

sang-d-encre-au-36.gif

 

 

«  sang d’encre au 36 »  d’Hervé JOURDAIN le 10/02

 

 

Epinay-sur-Seine.
Le corps de Rémy Jacquin, conseiller d'orientation, gît sur le trottoir. Deux balles dans la poitrine. La proximité de la cité, la profession de la victime, tout indique un nouvel et tragique fait-divers de banlieue. Sauf les circonstances : la moto noire, le tueur casqué, le calibre inhabituel. C'est une exécution, propre et sans bavure. Le seul indice dont dispose le commandant Duhamel et son équipe arrive bientôt par la poste : une lettre de revendication, presque insultante pour la Crim'.
D'autres meurtres suivront, sans autre lien apparent que ces courriers, qui témoignent d'une grande connaissance des méthodes policières. Quelqu'un de la maison ? Ou bien faut-il creuser la piste « Simenon », l'écrivain dont semble se réclamer le tueur en série ? La presse en fait ses choux gras et le fantôme de Maigret court toujours… Au 36 quai des Orfèvres, la tension monte, mais l'étau se resserre.


  l-homme-de-l-ombre.gif

 

 

«  l’homme de l’ombre » de Robert HARRIS

 

Un écrivain professionnel est engagé pour rédiger les mémoires d'Adam Lang, Premier ministre britannique étant resté le plus longtemps en exercice - et le plus controversé - de ces cinquante dernières années.


À peine au travail, l'auteur de l'ombre découvre des secrets que Lang n'a guère l'intention de révéler. Des secrets explosifs susceptibles de bouleverser la politique mondiale. Des secrets susceptibles d'être mortels...

 

angelica.jpg

 

« Angelica » d'Arthur Phillips


La naissance d'Angelica aurait dû apporter le bonheur aux Barton. L'accouchement marque au contraire le début du cauchemar : Constance doit désormais éviter tout rapport intime. Lorsque, au bout de quatre ans, Joseph décide que leur fille dormira dans sa propre chambre et non plus au pied du lit conjugal, Constance comprend que son mari ne peut plus réfréner ses désirs. S'installe alors dans la maison un climat de tension, exacerbé par l'atmosphère oppressante du Londres victorien, et bientôt Constance perçoit des odeurs et des sons étranges, entrevoit un fantôme...

Surnaturel ou égarements ? Qui de Constance, Joseph, Angelica ou de l'exorciste Anne Montague détient la vérité ?

 

 

Editions POINTS

 

cotton-point.jpg

 

«  Cotton point » de Pete DEXTER 

 

Paris Trout accepte de prêter aux nègres… à condition qu’ils le remboursent. N’obéissant qu’à sa propre loi, il assassine de sang-froid une jeune femme noire pour une affaire de créance oubliée. Ainsi vont les affaires dans cette petite ville du Midwest au milieu des années cinquante. À moins qu’enfin les mentalités ne changent et que l’on se décide à punir ce criminel trop arrogant…

 

viens-plus-pres.jpg

 

 

«  Viens plus près » de Sara GRAN

 

Amanda a tout pour être heureuse : un mari qu’elle aime, un métier qui la comble, un appartement sublime. Une vie parfaite. Par bouffées, dans un état second, elle se met peu à peu à réaliser ses désirs les plus enfouis, à donner libre cours à des pulsions destructrices. Est-elle possédée ? Cherche-t-elle inconsciemment une libération ? La descente aux enfers a parfois un goût de paradis…

 

13heures.jpg

 

 

«  13 heures » de Don MEYER

 

5 h 36 : au Cap, une Américaine gravit Lion’s Head, paniquée. 5 h 37 : on appelle Benny Griessel et les inspecteurs sous sa tutelle ? une fille a été égorgée. 7 h 02 : Alexa Barnard se réveille, encore saoule, à côté du cadavre de son mari. Passé 12 h 57 : ça tourne mal pour Griessel et ses hommes. Et à 18 h 37, les affaires sont classées. Treize heures ordinaires pour ces inspecteurs des homicides.

 

angle-obscure.jpg 

 

« Angle obscur » de Reed Farrell COLEMAN

 

Moe Prager n’a jamais aimé son boulot de détective à New York. Son rêve serait d’ouvrir une cave à vin. Pour lancer son affaire, il accepte un dernier contrat très lucratif : retrouver Patrick, le fils fugueur de Francis Maloney, un politicien autoritaire, raciste et corrompu. L’enquête se complique quand Moe comprend que pour aider Patrick il ne suffit pas de le retrouver.

 

le-tueur-intime.jpg

 

«  Le tueur intime «  de Claire FAVAN

 

Will Edwards, quinze ans, est quotidiennement battu, violé, humilié. Quand Samantha arrive dans sa classe, belle et protectrice, il renaît. Mais l’amourette se mue en déception. Décidé à se venger, Will apprend minutieusement les règles de la perversité et de la cruauté. Un véritable enragé ! Devenu un prédateur redoutable, il s’engage sur les routes des États-Unis à la rencontre de ses futures victimes.

 

 

 

un-mort-a-starvation-lake.gif

 

« un mort à stavasion lake » de  Bruyan GRULEY

 

Journaliste dans un grand quotidien de Detroit, Gus Carpenter est contraint de démissionner suite à un scandale.


De retour dans son village natal de Starvation Lake, au nord du Michigan, où l’ennui est plus mortel que le blizzard, il y couvre les rares événements pour la gazette locale. Mais la découverte de la motoneige de l’ancien entraîneur de l’équipe locale de hockey sur glace, disparu vingt ans plus tôt dans un lac gelé, fait se délier les langues. Gus est loin d’imaginer le nombre de secrets sordides que sa petite communauté lui cache.

 

Editions RIVAGES

 

cruelle-nature.jpg

 

«  cruelle nature » de Pascal DESSAINT le 02/02 


Antoine, écologue jadis renommé, mène une existence recluse dans la Brenne. Il parcourt les routes à la recherche de cadavres d'animaux lui confirmant les dégâts de la "civilisation" sur la nature. Myriam, qui a abandonné mari et enfant pour le suivre, partage sa vie depuis de nombreuses années. Aujourd'hui, ils vivent côte à côte sans se parler.

A Dunkerque, Mauricette, dont le père est hospitalisé, cherche à tromper sa solitude avec Régis et Thierry, deux garçons à la dérive qui sont prêts à tout pour lui plaire.

Ces personnages meurtris vont tous se croiser au coeur de la Brenne, pays d'étangs et de forêts, où se jouera leur destin.

Cruelles natures est un roman noir à l'atmosphère envoûtante, porté par ce style à la fois familier et ardent, qui caractérise l'oeuvre de Pascal Dessaint.


 

a-toute-allure.jpg

 

«  A toute allure » de Duane Swierczynski le 02/02


Lennon n'est pas à proprement parler un braqueur de banques, c'est quelqu'un qui conduit la voiture avec laquelle les braqueurs s'échappent. Pas forcément un bon plan : le boulot est par nature imprévisible, on se retrouve complice et il y a toujours un risque d'accident. Justement, Lennon est tombé sur la mauvaise équipe au mauvais moment pour braquer la mauvaise banque. Après avoir écrasé une jeune mère de famille, les fuyards sont percutés par une camionnette, se font tabasser et dépouiller de leur magot. A l'évidence, ils ont été trahis, et une autre équipe les attendait en embuscade. Les deux complices de Lennon sont morts, mais lui parvient à s'en tirer, non sans s'être fait sérieusement amocher. Dans de telles conditions, il ne peut que se lancer corps et âme dans une quête éperdue de vengeance...

Dans la veine de Richard Stark et des meilleurs pulps, un thriller féroce plein de rythme et d'humour noire, par l'auteur de The Blonde.

 


la-guerre-du-whisky.jpg 

«  la guerre du whisky » d’ Elmore LEONARD le 09/02


1932, en pleine prohibition, Sonny Martin est revenu de l'armée vivre sur les terres incultes de son père récemment décédé. Si elle ne produit pas de blé, l'exploitation recèle néanmoins un trésor : 150 fûts de whisky de premier choix distillé avec soin par le vieil homme prévoyant. Problème : personne ne sait se ce whisky existe vraiment ni où il serait caché. Enfin personne... Sonny doit bien le savoir, mais il ne le crie pas sur tous les toits. Sauf que suite à une indiscrétion, une armée de bootleggers décide de s'emparer du trésor. Comme Sonny n'a pas l'intention de se laisser faire, l'affrontement est inévitable.

Entre western et histoire de gangsters, cette Guerre du whisky survoltée fut adaptée au cinéma sous le titre : La Guerre des bootleggers (1970).

"Elmore Leonard repousse le suspense hard-boiled au-delà des limites du genre." (The Washington Post)


  mr-paradise.jpg

 

«  Mr Paradise » d’Elmore LEONARD le 09/02


Richissime avocat à la retraite, Mr Paradise, don son vrai nom Tony Paradiso, apprécie certains petits plaisirs dispendieux. Par exemple, des numéros de majorettes un peu particuliers exécutés par des jeunes filles que lui ramène Montez Taylor, son homme de confiance très cool, lorsqu'il a envie de voir un match de son équipe préférée. Pas de quoi fouetter un chat. Non, mais de quoi tuer un homme, car le soir où Chloe, une habituée des soirées de Mr Paradise, arrive avec son amie Kelly, les choses tournent mal. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, Mr Paradise et l'une des deux filles ont été abattus. Quand l'inspecteur Frank Delsa débarque sur les lieux, il ne croit guère à l'hypothèse d'un cambriolage avorté, que Montez essaie de lui vendre. Il comprend qu'on se moque de lui. Il ne soupçonne pas encore à quel point.

 

 

Editions J’AI LU

 

cette-nuit-la.jpg

«  Cette nuit là » de Linwood BARCLAY


Une nuit, une jeune adolescente fait le mur pour la première fois. Quand elle rentre en cachette, la maison est vide, toute sa famille a disparu sans laisser de traces. Vingt-cinq ans plus tard, le passé ressurgit.

 

 

 

Editions LE LIVRE DE POCHE

 

 

la-mort-entre-autres.gif

 

« La mort entre autre » de Philipp KERR

 

On se souvient de Bernie Gunther, l’ex-commissaire de police devenu détective privé, qui, à la fin de La Trilogie berlinoise, assistait à la chute du IIIe Reich, conscient de la corruption qui, à Berlin comme à Vienne, minait le régime. 1949. Bernie vit une passe difficile. Sa femme se meurt, et il craint que le matricule SS dont il garde la trace sous le bras ne lui joue de sales tours. Une cliente affriolante lui demande de retrouver la trace de son époux nazi, et le voici embarqué dans une aventure qui le dépasse. Tel Philip Marlowe, son alter ego californien, et en dépit de son cynisme, Gunther est une proie facile pour les femmes fatales… Atmosphère suffocante, manipulations, et toujours l’Histoire qui sous-tend habilement la fiction : du Philip Kerr en très grande forme.

 

 

la trahison dans la peau

 

« La trahison dans la peau » de Robert LUDLUM 

 

Lorsque Jason Bourne est informé que son ami Martin Lindros, directeur adjoint de la CIA, a été enlevé, il décide de tout faire pour le retrouver. Car Lindros enquêtait en Ethiopie sur des activités nucléaires suspectes... Bourne va devoir affronter des terroristes islamistes qui ont infiltré les services secrets américains et programmé une attaque massive contre les États-Unis. Leur chef, qui a des comptes à régler avec Bourne, a prévu de se servir de lui pour mettre en œuvre son plan diabolique... Une fois de plus, l'agent Jason Bourne nous entraîne dans une aventure riche en suspense et en rebondissements. De Washington à Istanbul, en passant par Odessa, il traque les terroristes, au péril de sa vie - et, peut-être, va-t-il en apprendre un peu plus sur lui-même ?


 

 

«  racines russes » de Reggie NADELSON

 

Soupçonné d'avoir tué un homme, Billy a été expédié dans un « centre thérapeutique » pour ados en Floride. Deux ans plus tard, le voici « en permission » à Brooklyn, sous la garde de son oncle Artie Cohen, à qui tout le monde crie : « Dégage ce gamin de là, on n'en veut pas dans le quartier. » Pourtant bon flic, Artie est aveugle quand il s'agit de Billy. Il veut le croire guéri. Le lecteur aussi, jusqu'à une première découverte macabre. La tension monte, le doute s'infiltre, lorsque Luda, une petite fille de la communauté russe, disparaît. Artie est alors contraint d'ouvrir les yeux… Un roman noir poignant sur l'amour et la confiance, la force des racines et les peurs ancestrales.

 

 


 

«  Substitutions » de tadia CARVER

 

Colchester, dans l’Essex. C'est un double meurtre particulièrement horrible qui attend l'inspecteur détective Philip Brennan lorsqu'il arrive sur la scène de crime : il découvre les corps de deux femmes sauvagement assassinées. L'une gît sur le sol de l'entrée, baignant dans son sang, l'autre est attachée sur son lit, les yeux révulsés, le ventre ouvert. La victime était enceinte, sa grossesse presque à terme. Et tout porte à croire que le tueur a extrait et emporté le fœtus… Personne ne peut imaginer quelle sorte de fou est capable de commettre des actes aussi monstrueux. Quand la psychologue Marina Esposito est affectée à l'enquête, ses conclusions font l'effet d'une bombe : une femme est impliquée dans l'affaire. Une femme désespérée de ne pas avoir d'enfant… 


 

 

une-ombre-plus-pale-copie-2.gif

 

«  Une ombre plus pale » d’Andrea H. JAPP

 

La profileuse du FBI Diane Silver poursuit avec acharnement sa traque des serial killers. Dans l’espoir qu’il l’aide à éliminer ces prédateurs, Diane fait un pacte avec le diable en s’associant avec Rupert Teelaney, alias Nathan Hunter…. lui-même tueur en série. Mais, ce qu’elle cherche avant tout, c’est à retrouver la « rabatteuse » qui a conduit sa fille Leonor, onze ans, jusqu'à son tortionnaire, la condamnant ainsi à mort. Alors qu’à Paris, Yves Guéguen, un policier français, surveille Sara Heurtel, dont la fille sataniste a été abattue par Nathan, Diane doit affronter un triple crime. Au fur et à mesure que s'accumulent les résultats de laboratoire, la monstrueuse charade devient de plus en plus incompréhensible…

 

 

 

le-cadavre-du-lac.gif

 

«  le cadavre du lac » de Philipp MARGOLIN

 

Ami, une jeune avocate, s’interroge sur la véritable identité de son sympathique locataire, Daniel, qui s’est révélé d’une violence inouïe lors d’une bagarre sur un terrain de base-ball.
Quand elle voit Daniel sur son écran de télévision, la journaliste Vanessa Kohler n’en croit pas ses yeux. Cet homme, qui passait pour mort, est peut-être le seul à pouvoir témoigner que le général Wingate, candidat à la présidence des États-Unis, est à la tête d’un complot contre l’État. La preuve que Vanessa, qui tente en vain d’alerter l’opinion, attend depuis des années… Mais Ami, engagée par la journaliste pour défendre Daniel, doute : cette femme, que beaucoup tiennent pour folle, et cet homme, qui ne fait pas mystère de son passé de tueur, ont-ils raison d’accuser un des politiciens et militaires les plus respectés de la nation ? Complexe, brillant, un suspense terriblement réaliste, qui fait froid dans le dos.


 

 

the américan

 

«  the american » de Martin BOOTH

 

Dans un petit village des Abruzzes, en Italie, les locaux le surnomment Signor Farfalla (Monsieur Papillon).
Un homme secret qui passe ses journées à peindre des miniatures de papillons. Même la jeune Clara, une prostituée avec laquelle il entretient une relation sentimentale, est loin d'imaginer la nature criminelle de son véritable métier. C'est alors qu'un mystérieux « habitant de l'ombre » menace de faire chavirer son existence en apparence paisible, et que Signor Farfalla décide d'accomplir l'ultime missiondesacarrière.
A Very Private Gentleman, sorte de conte moral, n’est pas sans rappeler, par la finesse de l’analyse psychologique Le Voyage de Felicia de William Trevor ou la série des Ripley de Patricia Highsmith.

 

 

Editions de l’ARCHIPOCHE

 

abandon-sans-scrupule.gif

 

 

«  abandon sans scrupules » de Stuart WOODS

 

Holly Barker n'est pas seulement le chef de la police d'Orchid Beach, Floride.
C'est aussi une femme dont la sensualité n'a d'égale que l'obstination.Trini Rodriguez, le mafieux dont elle a juré la perte peut donc se mettre à trembler quand elle débarque à New York pour l'arrêter. La dernière fois qu'ils se sont croisés, ne lui a-t-elle pas planté un couteau dans le cou ?Rodriguez semble pourtant intouchable : il bénéficie de la protection du FBI... Mais Holly, outre son entêtement, dispose d'un atout : Stone Barrington, l'ancien flic devenu avocat.
Étincelles garanties !

 

Editions LA MAISON DE PAPIER

 

la-mort-en-dispersion.gif

 

 

« La mort en dispersion » Alex Barnett  le 11/02


Cessna en transit, flight level 140, tout va bien…Alors que Paul Darbois survole les Alpes avec sa famille, son avion s’écrase dans la montagne.
Accident ? Pas si sûr : certains détails ne collent pas. Qui voulait la peau de l’agent spécial Darbois, et pourquoi ? Alex Barnett, son vieux camarade, est mis sur l’affaire. En Autriche, puis à Venise, il va remonter la piste d’une véritable nébuleuse terroriste. Jusqu’à la vérité, angoissante, sinistre : il y a une bombe quelque part en Europe ! Une bombe sale, démoniaque. Son explosion doit faire basculer le monde dans le chaos… Et le compte à rebours a déjà commencé ! Courses-poursuites, traîtrises, géopolitique et haute technologie : l’équipe de Barnett arrivera-t-elle à temps ? Bonne chance, Alex ! Bonne chasse !

 

fausse-alerte-et-vraies-bombes.gif

 

«  Fausse alerte et vraies bombes » d’ Alex Barnett le 11/02


Vive la mariée ! Vive le marié ! Ce devait être le plus beau jour de leur vie : les agents spéciaux Pascal Schmidt et Claire Sudot, enfin mariés ! Mais personne n’a vu la voiture, sur la place de l’église, ni le fusil qui dépassait de la vitre…Ce devait être un jour comme les autres, à bord du sous-marin USS Texas.
Jusqu’à ce que le sonar signale un canot en surface…Ce devait être un simple transfert de prisonniers. Mais c’est le transfert de Lescart, le terroriste, le mercenaire, le cerveau démoniaque de l’opération «Parc des Princes»…Lescart revient, avec des projets plein la tête : vols clandestins en Irlande, bateau géant dans l’Atlantique, frappes terroristes sur les villes d’Europe et menaces sur la paix dans le monde… l’ennemi public numéro 1 est en pleine forme ! Dans cette vaste partie de poker menteur qui commence, qui va gagner ? L’agent spécial Alex Barnett, ou Lescart, son vieil adversaire ? La partie est commencée, les cartes sont données… Messieurs, annoncez la couleur !

 

Editions DE BOREE

 

ruelle-du-puit--gif

«  Ré la blanche: ruelle du puit sans fond » Robert BENE


Mobilisé à la veille de la Seconde Guerre mondiale, Rogatien Mortier doit quitter la ruelle du Puits-sans-Fond où vit également sa voisine dont il est épris : Madeleine. Après un séjour en captivité dans une ferme en Allemagne, il revient chez lui et découvre que Madeleine fréquente un soldat allemand.

 

bigorneaux-et-lingots.gif 

 

«  Bigorneaux et lingot à Ré la blanche » de Robert BENE


Le 25 avril 1945, quinze jours avant l’armistice, un mystérieux sous-marin a fait une brève escale au port de La Pallice, sur l’île de Ré. En 2010, peu de temps après la tempête Xynthia, Loïc Cardier retrouve l’épave. Le sous-marin était chargé d’une partie du trésor nazi à destination de l’Amérique du Sud. Parallèlement, un pêcheur de bigorneaux meurt assassiné. Y a-t-il un lien entre les deux faits ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Eskalion - dans A paraître....

Présentation

  • : Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • : mes lectures et mes coups de cœur dans le domaine du polar.Sans aucune prétention.
  • Contact

Prochain salon

image002.jpg

Rechercher

Revues à se procurer !

ob_649826ad1838a9264b20566415d85c54_115.gif

 

crimes-et-chatiments.jpg

N°5 sortie le 30/05

temps noir

 

 

 

CouvAlibi08P.jpg

 

Indic15Couv.jpg

parution le 26 juin

Sur abonnement uniquement

une surprise pour tout abonnement

le site : link

Archives

Prochaine chronique:

utopia.PNG

Sous mon marque page...

 

a-l-aube-d-une-autre-guerre.jpg

Mes prochaines lectures...

  Dans le désordre...

 

 

  chamamé

 

 

le-phyto-analyste.jpg

 

les_machoires_du_passe_01.j_1.jpg

 

 

 

 

flic-ou-caillera.jpg

 

  le-manuel-du-serial-killer-

 

 

 

ta mort sera la mienne

 

messe noire

 

des-noeuds-d-acier.jpg

 

 

Jamais-vue-Burke.PNG

 

 

Passion Polar sur Facebook