Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 15:11

 

J'espère que  vos étrennes ont été conséquentes car autant le mois de décembre fut calme du côté des parutions, autant c'est la profusion au mois de Janvier !!

 

De quoi purger le porte monnaie ! Jugez par vous même !

 

Le billet concernant les sorties en format poche paraitra ces prochains jours.

 

et comme je le rappelle souvent, pensez à vous inscrire à la new letter de PASSION POLAR si ce n'est déjà fait.

 

Bonne lecture!

 

 

NOUVEAUTES GRAND FORMAT

 

Editions du CHERCHE MIDI


l'homme alphabet

 

"L'homme Alphabet" de Richard GROSSMAN le 13/01

 

 

Clyde Wayne Franklin a passé vingt ans derrière les barreaux pour le meurtre de ses parents. Tatoué

sur tout le corps de lettres, d'où son surnom, « l’Homme-Alphabet », il est obsédé par le crime et le

langage. Lorsque son amie, ex-prostituée, est menacée de mort par un sénateur aux ambitions

présidentielles, il met tout en oeuvre pour l’aider. Une enquête délirante sous le signe de la paranoïa.

Ce roman est le premier de la trilogie entreprise par Richard Grossman, American Letters

 

Ce roman fera l'objet d'un billet de lecture sur Passion Polar très prochainement

 

EDITIONS ACTES SUD

 

l'enfant allemand

 

" l'enfant allemand " de Camila LÄCKBERG le 5/01

 

 

Pourquoi la mère d'Erica avait-elle conservé une médaille nazie ? Erica contacte un vieux professeur retraité à Fjällbacka pour essayer de comprendre l'histoire. Quelques jours plus tard, l'homme est assassiné. La visite d'Erica a-t-elle déclenché un processus qui gêne et qui, en tout cas, remue une vieille histoire familiale ? Patrik Hedström, en congé parental, ne va pas rester inactif.

 

le-poete-de-gaza.jpg

 

" Le poéte de Gaza " de  Yishaï SARID

 

Dans le but de stopper une nouvelle vague d’attentats suicides, un agent des services secrets israéliens spécialisé dans les interrogatoires musclés se voit confier une mission particulière par le Mossad : il doit attirer en terrain neutre le haut responsable d’un réseau terroriste.

 

Son appât : le père de ce dernier, un vieux poète vivant à Gaza, ancien militant des
mouvements pour la paix.




 Editions VIVIANE-HAMY

 

guerre sale.DS-copie-1

" Guerre sale" de Dominique SYLVAIN

 

Florian Vidal, avocat spécialisé dans les contrats d’armement et les relations franco-africaines, a été assassiné de manière effroyable : brûlé vif aux abords d’une piscine, un pneu enflammé autour du cou, les mains menottées.

 

"C’est l’Afrique en plein coeur de Colombes, patron. Les connaisseurs appellent ça le supplice du Père Lebrun. Une technique en vogue à Haïti du temps des tontons macoutes. La coutume est sans doute née à Soweto où elle était, entre autres, la punition favorite pour les voleurs. Vous connaissez le cri de révolte de l’anti-apartheid radical ? « Avec nos boîtes d'allumettes et nos pneus enflammés, nous libérerons ce pays."


» L’une des phrases favorites de Winnie Mandela. Or, cinq ans auparavant, Toussaint Kidjo, l’assistant de Lola, de père français et de mère congolaise, avait été assassiné de la même façon. C’est ce meurtre, jamais élucidé, qui avait conduit Lola à anticiper sa retraite. Florian Vidal travaillait pour Richard Gratien, maillon fondamental de la Françafrique pour le secteur de l’armement. Redoutable et froid, Mister Africa, souvent dans le collimateur de la justice française, s’était pris d’affection pour Florian qu’il avait engagé comme chauffeur.


Par la suite, il en avait fait un avocat réputé et riche et, avec les années, son fils adoptif. Pour Lola le lien entre les deux affaires ne fait aucun doute. Elle reprend alors son enquête mais empiète terriblement sur le travail du commandant en charge de l’affaire, fort sensible en raison des milieux qu’elle touche : la finance, la politique, les affaires étrangères, Sacha Duguin, ancien amant de son amie Ingrid avec qui il continue d’entretenir des rapports houleux… Lola doit se rendre à l’évidence, seule elle ne pourra rien, l’ennemi est plus puissant qu’il en a l’air.
Dans ce contexte difficile, quel rôle notre duo va-t-il bien pouvoir jouer ?

 

Ce roman fera l'objet d'un billet de lecture sur Passion Polar prochainement

 

Editions LIENA LEVI

 

le-jeu-du-pendu.jpg

 

" Le jeu du pendu " d' Aline KINER le 05/01


 

Décembre 2004. Le commandant Simon Dreemer est muté au SRPJ de Metz. Il n’aura pas le temps de ruminer ce qui ressemble fort à une mesure disciplinaire car à peine a-t-il débarqué de Paris,qu’une gamine de dix-sept ans est retrouvée morte au fond d’une crevasse dans un village des environs. Une corde savamment entortillée autour du corps. Le lendemain, un curieux assemblage de brindilles est découvert dans le cimetière du village, au pied du Dieu Piteux, un Christ en croix ligoté comme on en trouve en Lorraine.

 

 C’est précisément à cet endroit qu’en 1944 un groupe de Résistants a pendu un homme soupçonné d’avoir collaboré. Et lorsque une seconde jeune fille disparaît, Dreemer n’a pas d’autre choix que de se plonger dans ce bassin lorrain ; un paysage en apparence paisible où le sol renferme bien des failles : éboulements issus de la fermeture des mines de fer, anciennes douleurs et vieilles haines.

 

Accompagné du lieutenant Jeanne Modover qui, avec cette enquête, revient sur les lieux de son enfance, Simon Dreemer devra déterminer lesquels des fantômes de la guerre ou de la mine sont revenus pour tuer des adolescentes. Avec une parfaite justesse de ton, Aline Kiner évoque l’histoire de toute une région et recrée l’atmosphère oppressante d’un petit village de Moselle qui a réussi à enfouir ses secrets.

 

3-hommes-2-chiens.jpg

 

"Trois hommes, deux chiens et une langouste" de  Iain LEVISON le 05/01

 

 

Comment passer d’un petit boulot… à un gros magot? L’équation semble insoluble pour les trois jeunes héros de cette histoire qui végètent entre gagne-pain abrutissants et petits deals de cannabis. Le chômage, qui frappe cette ville minière des environs de Pittsburgh, n’arrange rien. À force d’humiliations, la graine du crime germe dans l’esprit des trois lascars inexpérimentés. Qu’il s’agisse de voler une télé ou une Ferrari, ils montent leurs coups en amateurs. Mais nous sommes en Amérique, le pays de tous les possibles, et l’ambition finira par les rattraper. D’autant qu’un bon plan se présente…

 

Editions ALBIN MICHEL

 

MASQUE-DE-SANG.jpg

 

" Masque de sang" de  Lauren KELLY ( Joyce Carol OATES ) 

 

 

Riche et fantasque mécène, Drew Hildebrand provoque le scandale en organisant une exposition de « bio-art » qui présente fœtus et masques de sang humain, dont un à sa propre effigie. Est-ce pour cette raison qu’elle disparaît de sa propriété au bord de l’Hudson ?

 

Seul indice sur les lieux : un crucifix. Et seul témoin : sa nièce, retrouvée à demi-nue dans un parc, sous l’emprise du « crystal meth », et dont les terrifiantes hallucinations l’empêchent d’aider la police.

Un suspense subtil et diabolique servi par la plume d’un des plus grands auteurs américains, qui propulse le lecteur sur la scène underground new-yorkaise et propose une réflexion singulière sur l’art contemporain.

 

la rigole du diable

 

" La rigole du diable " de Sylvie GRANOTIER

 

 

Catherine, une jeune avocate parisienne, doit assurer dans la Creuse la défense d’une femme soupçonnée d’avoir empoisonné son époux, un riche et vieux paysan. Tout accuse sa cliente. Mais de manière inattendue, c’est à son propre passé que Catherine se retrouve confrontée, à travers un crime jamais élucidé : celui de sa propre mère dont elle a été, enfant, le témoin innocent. La "Rigole du diable" n’a pas livré tous ses secrets...

 

Editions LES DEUX ENCRES

 

dike.jpg

 

"Dikè ou l'archiviste " de Jérôme BONNEAU le 29/01

 

 

La vie de Shark, inspecteur passionné et solitaire, est rythmée par le travail. Le jour où son supérieur lui confie une enquête sur le meurtre d’un détenu incarcéré pour viol quelques mois auparavant, Shark pense à une affaire de routine.

Mais contre toute attente, le meurtrier semble avoir réalisé le crime parfait : hormis d’étranges symboles sur le corps de la victime, il n’a laissé aucun indice.

 

Quelques jours plus tard, un autre meurtre est perpétré. Accompagné de Bruno, un jeune débutant, l’inspecteur se lance dans une aventure qui l’entraîne sur la trace d’une mystérieuse déesse, Dikè. Une déesse dont la justice est redoutable ! Mais qui est donc son bras armé ? Shark va bien vite s’apercevoir que le tueur qu’il traque le connaît bien et qu’il n’hésite pas à s’attaquer à ceux qu’il aime.

 

Editions LA TENGO

 Elvis-sur-seine.jpg

"Elvis sur Seine" de Stéphane MICHAKA le 19/01

 

 

Paris, 7ème arrondissement – Champ de Mars. Une adolescente découvre le corps inanimé d’un homme d’origine asiatique aunpied du Mur pour la Paix. Signe distinctif accroché à la veste de la victime : cinq pin’s à l’effigie d’Elvis Presley.

 

Lorsque Mona Cabriole, la reporter de Parisnews, arrive sur la scène du crime, le corps a disparu et la police fait le plus grand silence sur cette affaire.

 

Alors que l’AFP reprend la thèse officielle du « simple malaise » d’un touriste, Mona suit une piste improbable qui va la mener au King en personne. Plongeant dans les dessous du quartier le moins rock de la capitale, elle entrevoit un scoop inouï.

 

Editions ASPHALTE

 

icelander.jpg

 

" Icelander " de Dustin LONG

 

C'est jour de fête à New Crúiskeen : on honore la mémoire d'Emily Bean, la célèbre enquêtrice, pourfendeuse du mal et redresseuse de torts. Mais la veille, Shirley MacGuffin a été assassinée ; tous s'attendent à ce que Notre Héroïne, meilleure amie de la défunte et fille d'Emily Bean, se charge elle-même de l'enquête. Sauf que Notre Héroïne se moque bien de pourfendre le mal et de redresser les torts...

 

Pourtant, bien qu'elle n'ait aucune envie d'affronter les redoutables Refurserkir, guerriers mystiques du Vanaheim, elle va devoir reprendre du service.

 

 

Editions GALLMEISTER

 

le signal

 

" Le signal " de Ron CARLSON

 

 

Pour la dernière fois, Mack et sa femme Vonnie partent camper dans les montagnes du Wyoming afin de se dire adieu. Enlisé dans les dettes, l'alcool et les trafics, Mack a peu à peu contraint Vonnie a renoncer à l'amour profond qui l'avait attirée vers l'Ouest, et la jeune femme a refait sa vie. Cette randonnée est un moment de complicité retrouvée, une ultime occasion de se révéler l'un à l'autre.

 

Pour Mack, cette expédition est aussi la dernière mission qu'il exécute pour le compte d'un intermédiaire douteux afin de sauver son ranch de la faillite. Au cœur des vastes étendues sauvages, guidé par un faible signal GPS, il doit retrouver une mystérieuse balise égarée lors d'un survol de la région. Mais cette mission se révèlera bien plus périlleuse que prévu.
   

Editions FLEUVE NOIR

 

nous-etions-les-hommes.jpg

 

" Nous étions les hommes" de Gilles LEGARDINIER 

 

C'est l'une des plus fascinantes énigmes qui soit.


Sur notre planète, il existe plus de 1800 espèces de bambous. Chaque fois que l'une d'elles fleurit, tous ses spécimens, où qu'ils se trouvent sur Terre, le font exactement au même moment. Ensuite, l'espèce meurt. Personne ne sait expliquer ce chant du cygne, ni l'empêcher. Aujourd'hui, l'homme va peut-être connaître le même sort. Arrivé lui aussi à son apogée, il risque de disparaître…Dans le plus grand hôpital d'Edimbourg, le docteur Scott Kinross travaille sur la maladie d'Alzheimer.


Associé à une jeune généticienne, Jenni Cooper, il a découvert une clé de cette maladie qui progresse de plus en plus vite, frappant des sujets toujours plus nombreux, toujours plus jeunes. Leurs conclusions sont aussi perturbantes qu'effrayantes. Si ce fléau l'emporte, tout ce qui fait de nous des êtres humains disparaîtra. Nous redeviendrons des animaux. C'est le début d'une guerre silencieuse dont Kinross et Cooper ne sont pas les seuls à entrevoir les enjeux.
Partout sur la Terre, face à ceux qui veulent contrôler le monde et les vies, l'ultime course contre la montre a commencé... 

 

traques.gif

 

" Traqués" de Brian HAIG

 

 

Après la chute du Mur de Berlin, beaucoup vont croire au miracle de l'économie libérale.


Et Alex Konevitch a raison d'y croire, car ce jeune homme brillant, marié à la belle Elena, une ancienne danseuse, est particulièrement doué en affaires. A force de travail, ce petit génie de la finance a fini par bâtir un empire à faire pâlir le plus ambitieux des capitalistes. Et justement, ils sont nombreux à l'envier en Russie, qu'ils soient bureaucrates proches du pouvoir, agents du KGB au chômage ou soldats rescapés de la Guerre en Afghanistan.


Et puisque la Mafia rackette ses sociétés, Alex décide de confier la sécurité de son empire économique à Sergei Golitsin, un ex-dirigeant du KGB. Grave erreur ! Trahison, enlèvement, torture… Alex Konevitch et sa femme ne connaîtront plus aucun répit. 

 

zone_est-.jpg

 

" Zone Est " de Marin LEDUN

 

PAS DE RESUME DISPONIBLE

 

la-piste-de-sable.jpg

 

" La piste de sable" d' Andréa CAMILLERI

 

Un matin, le commissaire Montalbano découvre sur la plage devant chez lui le cadavre d'un cheval
abattu. Puis la carcasse disparaît. Apparaît alors la fascinante Rachel, propriétaire de l'animal. Et se
succèdent une série d'incidents pour le moins déconcertants : la maison du commissaire est cambriolée, puis manque d'être incendiée…

 

S'agit-il d'une tentative d'intimidation parce qu'il doit témoigner contre un membre de la mafia ? L'enquête nous porte dans un monde où s'entrecroisent mafieux, parieurs et belles amazones… Une piste de sable, insaisissable, voilà sur quoi repose la nouvelle enquête de Montalbano. Mais il en faut plus pour déstabiliser notre commissaire. La sculpturale Rachel, peut-être ?

 

EDITIONS SONATINE

 

tijuana-Straits.jpg

 

" Tijuana straits " de Kem NUNN le 20/01

 

 

Tijuana Straits, frontière de la Californie et du Mexique. Repris de justice, Sam Fahey mène là une vie solitaire et recluse. Cet ex-surfer, en proie à de fréquents accès de panique, est bien décidé à ne plus se mêler des affaires humaines.

 Lorsqu’il recueille une jeune femme mexicaine, Magdalena, qu’on a essayé d’assassiner près de chez lui, son existence paisible et solitaire vole en éclats.

 

Activiste en lutte contre les injustices économiques de la région, où les grands groupes étrangers n’hésitent pas à exploiter les travailleurs mexicains et à polluer sans vergogne l’air et les rivières, Magdalena entraîne Sam à la recherche de ceux qui veulent sa mort.

 

Dans ce no-man’s-land qu’est la frontière, patrie désolée de la corruption, de l’immigration clandestine, des trafiquants de drogue, où toute apparence s’avère trompeuse, Sam devra aller au bout de lui-même pour, peut-être, trouver la rédemption.

 

l'oeil de la lune

 

" l'oeil de la lune " de  Auteur Anonyme 

 

 

Personne n’a oublié le Bourbon Kid, mystérieux tueur en série aux innombrables victimes. Ni les lecteurs du Livre sans nom, ni les habitants de Santa Mondega, l’étrange cité d’Amérique du Sud, où sommeillent toujours de terribles secrets.


Alors que la ville s’apprête à fêter Halloween, le Bourbon Kid célèbre, lui, le dix-huitième anniversaire de son premier homicide. Il est alors loin de se douter qu’il est devenu la proie d’une agence très spéciale. Une proie particulièrement coriace, de celles qu’il ne faut pas rater, sous peine d’une impitoyable vengeance. Mais cela n’est rien à côté de ce qui attend Santa Mondega lorsqu’une mystérieuse momie disparaît du musée local…


Avec Le Livre sans nom, diffusé sur Internet avant de devenir l’un des premiers ouvrages cultes du siècle nouveau, un auteur anonyme nous donnait pour la première fois l’équivalent littéraire des films jubilatoires et explosifs de Quentin Tarantino ou de Robert Rodriguez.

 

Editions LE MASQUE collection Grand Format

 

serena

" Serena" de Ron RASH

 

 

Situé dans les Smoky Mountains de Caroline du Nord, Serena allie, selon l’auteur, « drame élisabéthain, problèmes environnementaux et richesse de la langue ». L’héroïne, sorte de Lady Macbeth des années 1930, est l’épouse de George Pemberton, riche et puissant exploitant forestier. Ces deux-là sont des prédateurs, prêts à tout pour faire fructifier leur entreprise dont l’objectif est de couper tous les arbres à portée de leur main.

 

Une ambition que vient menacer le projet d’aménagement d’un parc national, pour lequel l’État convoite leurs terres. Pemberton met sa fortune à contribution pour soudoyer tous les banquiers et politiciens qu’il faut, et Serena n’hésite pas à manier fusil et couteau pour éliminer les obstacles humains. 


Belle, ambitieuse et intrépide, Serena fascine son mari et ses employés, pour lesquels elle n’éprouve aucune compassion. Et pourtant chaque jour apporte son lot de blessés, voire de morts, tant le métier de bûcheron est dangereux en soi et la nature alentour hostile, quoique magnifique.

 

Le roman prend des allures de thriller lorsqu’elle poursuit de sa haine implacable le fils naturel que Pemberton a engendré avant son mariage et qu’il semble vouloir protéger. Sa fureur vengeresse ira très loin…

 

le jardin du diable

 

" Le jardin du diable " d'Ace ATKINS

 

 

1921, San Francisco. Samuel (plus tard Dashiell, quand il commencera à écrire) Hammett, enquêteur pour Pinkerton, est chargé d’interroger les témoins de ce qui va être le grand procès du monde du cinéma : Roscoe Arbuckle, dit Fatty, célèbre star du comique muet, est accusé d’avoir, lors d’une orgie dans son hôtel, « écrasé » une jeune actrice, Virginia Rappe, provoquant sa mort.

 

L’affaire est un coup monté, dont le livre nous développe les étapes en alternance avec le cheminement de Hammett, marié à une infirmière, tuberculeux, adorant son métier, fumant et buvant beaucoup, et posant toujours les bonnes questions. Il rencontre en route une séduisante blonde, agent du FBI, qui cherche à découvrir qui a approvisionné en alcool la fameuse orgie qui a mal tourné. 


Outre les deux personnages principaux, les rôles secondaires sont des « people » aussi célèbres que Marion Davies et Howard Hugues, grand instigateur du complot. Le Jardin du diable est aussi une réflexion sur les mœurs dépravées de l’époque, l’obsession de la célébrité et de l’argent, la corruption des magistrats et l’impunité de Hearst : le côté Amérique pourrie qui a poussé Hammett à écrire par la suite Moisson rouge et La Clé de verre

 

Editions de L'ARCHIPEL

 

bons-baisers-du-tueur.jpg

 

" Bons baisers du tueur " de James PATTERSON

 

 

Jacob Kanon, inspecteur de police new-yorkais, visite les plus belles capitales européennes : Copenhague, Paris, Rome... Pour son plaisir ? Non, il traque un serial killer qui assassine des couples de jeunes touristes. Parmi les victimes : sa propre fille.


Avant chaque meurtre, une carte postale annonçant le forfait est adressée à un journaliste du pays concerné, qui reçoit ensuite un Polaroïd des corps baignant dans leur sang et arrangés de façon artistique.


À Stockholm où son enquête l'a mené, Kanon fait la connaissance de Dessie Larsson, une journaliste qui vient de recevoir une carte postale du tueur. Grâce à Dessie, Kanon participe à l'enquête de la police suédoise et parvient à identifier les coupables : un couple dejeunes et beaux Californiens, que les médias baptisent « les tueurs aux cartes postales ».


Ceux-ci se livrent d'eux-mêmes aux autorités... Et sont bien vite relâchés. Ils possèdent des alibis en béton. Pourtant, malgré l'évidence, Kanon reste persuadé qu'ils sont coupables et n'aura de cesse de les coincer, quitte à employer des méthodes pour le moins expéditives...

 

       Editions TRANSIT collection " Sang pour sang"

 

quatre-vingt-unieme medium

 

"Le quatre vingt-unieme " d' Eric VINGTRAS le 11/01

 

 

1974, dans le Nivernais – Le corps de Francis Vagenende, un photographe professionnel apparemment sans histoires, est retrouvé dans la Loire.

 

Les premiers éléments de l’enquête indiquent sans ambiguïté qu’il a été assassiné. Le commissaire Demarçay est chargé de faire la lumière sur ce meurtre, qui va petit à petit faire remonter à la surface certains événements troubles de l’histoire de la France.


Axé sur la reconstitution d’une célèbre affaire criminelle, Le quatre-vingt-unième revisite des pages importantes de l’histoire politique française contemporaine. Du Front populaire à l’élection présidentielle faisant suite au décès de Georges Pompidou en passant par les années sombres du régime de Vichy, l’auteur entraîne le lecteur dans un récit passionnant où s’entremêlent étroitement fiction et Histoire, justice et raison d’État.



Editions BALEINE collection La Baleine noire

 

lola-reine-des-barbares.png


"Lola, reine des barbares" de Margot D. MARGUERITE

 

 

"C'est toi qui les a tués, c’est toi la tueuse. Tu m’as utilisé, je ne voulais que du fric, faire mon chemin, mais pas toi, tu es une malade, tu ne veux pas réussir, tu veux tout détruire.  

Tu es une sorcière, une possédée, tu me brouilles l'esprit, tu pollues mon  cœur, tu m'utilises, tu ne m'aimes que parce que je tue pour toi, à ta place. Maintenant, je les comprends, je les soutiens, je suis avec eux, de leur bord, contre toi et tous les tiens, ils ont raison de vous maintenir dans les caves, dans vos cités, si vous en sortez vous devenez des dangers, des ennemis."


Lola est née au mauvais endroit, au mauvais moment, et fréquente les pires. Son homme a les épaules larges, mais l’esprit trop étriqué pour une jeune femme dont le destin est de devenir la reine des barbares.


Lola aime, aime, aime tellement, et - c’est inévitable, Lola hait tout autant…


 

Editions JC LATES

 

l-argent-du-diable.jpg

 

"L'argent du diable " de Pedro Angel PALOU

 

 

Une série d'homicides dans les antichambres du Vatican, sans lien apparent, plonge ses racines dans un passé lointain. Les réponses pourraient se cacher dans les intrigues de palais de 1929, époque où le pouvoir du Saint-Siège se consolide à l'ombre de Mussolini et de Hitler, et aussi dans les circonstances étranges de la fin du règne de Pie XI et de l'intronisation de Pie XII.

 

Les meurtres se succèdent à un rythme rapide tandis que le père Gonzaga, détective expérimenté, quitte le Proche-Orient pour mener l'enquête ; il est accompagné de Shoval, une énigmatique légiste israélienne.

 

De Amman au centre de Rome, le chemin est plus long qu'on ne pourrait le penser. Les personnages sont pris dans un jeu d'ombres où rien n'est tel qu'il y paraît : ni dans le passé, ni dans le présent.

 

la-baronne-meurt-a-cinq-heure.jpg

 

" La baronne meurt à cinq heure " de Frédéric LENORMAND

 

 

Le bien-être de Voltaire est menacé. On a retrouvé sa protectrice, la baronne de Fontaine-Martel, assassinée dans son lit, et pour l’heure aucun suspect. S’il ne veut pas se retrouver à la rue en ce froid février 1733 (ou pire, à la Bastille !), il lui faut faire preuve de ressources et retrouver le criminel avant que celui-ci n’aille s’en prendre à d’autres honnêtes gens, lui par exemple…

 

Heureusement, de ressources, Voltaire n’en manque pas. Car il sera bientôt rejoint par Émilie du Châtelet ! Brillante femme de sciences, enceinte jusqu’au cou, elle va l’accompagner dans son enquête, résolvant plus d’une énigme. Mais leur mission n’est pas sans dangers : il leur faudra affronter de redoutables héritières en jupons, des abbés benêts, des airs de flûte assassins, des codes mystérieux, et un lieutenant-général de police qui guette la première occasion d’embastillonner notre philosophe…

 

Editions GALLIMARD collection Série Noire

 

  les-harmoniques.jpg

 

"Les harmoniques" de Marcus MALTE

 

Souviens-toi, on rêvait d’un monde de justice…
Vera Nad, 26 ans, jeune femme au visage d’ange. Morte. Son corps, ou ce qu’il en reste, est retrouvé un matin dans un entrepôt désaffecté. La police conclut à un règlement de comptes entre dealers. Les coupables sont rapidement arrêtés. Affaire classée.


Pas pour tous. Mister, le pianiste au grand cœur, et Bob, son acolyte, chauffeur de taxi érudit, ne croient pas à cette version des faits. Vera était leur amie, ils se doivent de mettre à jour la vérité. Une quête qui les conduira des hautes sphères de la politique française jusqu’aux rives lointaines du Danube . De Paris à Vukovar. Des riches demeures des princes aux charniers des Balkans. Du présent au passé. Car en tout temps règnent le mal et la corruption, en tous lieux les plus bas instincts de l’homme se déchaînent.

 

Et seul l’écho des cris des victimes ne meurt jamais.

 

Les éditions du SEUIL

 

la-7e-eme-victime.jpg

 

" La 7e victime " d' Alexandra MARININA le 13/01

 

 

L’émission est en direct, les téléspectateurs posent des questions en duplex : pour ce « Femmes aux métiers extraordinaires » sur la première chaîne de télévision russe, Anastasia et Tatiana ont intérêt à assurer. Et elles ont beau être officier de police et juge d’instruction, les deux amies n’en mènent pas large.

Enfin la dernière question… Dans la foule de spectateurs, tandis qu’Anastasia répond, un bras se lève avec une pancarte : « Puisque tu es si intelligente, devine où tu vas rencontrer la mort ».


L’enquête la plus difficile et la plus angoissante de sa carrière vient à peine de commencer.

 

vampires.jpg

 

"Vampires" de Thierry JONCQUET

 

 

Bien qu’inachevé, ce texte de Thierry Jonquet est assurément un des plus aboutis sur le plan littéraire : ironie noire, voire macabre, maîtrise du récit et de la langue, cocasserie des personnages… l’auteur était au mieux de sa forme avant de mourir brutalement en août 2009.

 

Il s’attache ici à suivre la vie d’une famille de vampires, laquelle a élu résidence rue de Belleville, le quartier fétiche de Jonquet. Mais les journées sont longues pour ceux qui doivent fuir la lumière du soleil. Heureusement, un empaleur vient distraire leur routine naturellement sanglante. Et un dénommé Valjean mène l'enquête.

 


l-espoir-fait-vivre.gif

" L'espoir fait vivre " de Lee CHILD

 

 

3ème enquête de Jack REACHER.

 

 Reacher a 46 ans, 13 années de service à la police militaire, il en est sorti 10 ans plus tôt avec le grade de major. Depuis, il mène une vie de nomade, aux quatre coins des Etats-Unis, et ne loue ses chambres que pour une nuit, soucieux de préserver à tout moment « la liberté absolue de partir ».


La seule chose qui puisse le retenir, c’est qu’on lui demande précisément de quitter les lieux… Dans ce petit bourg nommé Despair (littéralement : « désespoir »), au fin fond du Colorado, les habitants sont peu amènes : sitôt entré dans un café on lui demande de partir sous prétexte que « les étrangers sont interdits ». Intrigué, Reacher rebrousse chemin jusqu’au bourg voisin de Hope (« espoir »), où il sympathise avec une policière locale et s’intéresse à l’énorme usine de retraitement des métaux (déchets radioactifs) qui assure la quasi-totalité des emplois de Despair.

 

L’usine est gérée par Thurman véritable autocrate local. Au cours d’une exploration nocturne du désert avoisinant, Jack découvre le cadavre d’un jeune homme apparemment mort de soif. Lorsqu’il revient sur les lieux, le corps à disparu.

 

Eva-morena.gif

 

" Eva Moreno" de Hakan NESSER le 26/01

 

Qu’est-il arrivé à Mikaela Lijphart ? Après avoir rendu visite à son père interné depuis des années dans un hôpital psychiatrique à la suite d’un meurtre, la jeune fille disparaît mystérieusement. Pour l’inspectrice Eva Moreno, les vacances en tête à tête avec son nouveau fiancé prennent une tournure qu’elle n’avait pas envisagée. Pas question de continuer à se dorer au soleil au bord de la mer. Eva Moreno se retrouve, malgré elle, impliquée dans la disparition de la jeune fille.


La première affaire, vieille de seize ans, concernant la mort mystérieuse d’une collégienne remonte petit à petit à la surface. Pourquoi certains témoignages primordiaux ont-ils été omis ? Pourquoi l’assassin prétendu continue-t-il à clamer son innocence ? Qui est ce cadavre enfoui à la hâte dans le sable ? En rouvrant cette affaire classée, Eva Moreno se lance dans une enquête étrange semée d’embûches et où tout semble se passer en terrain miné

 

 

Editions RIVAGES /Thriller

 

la-malediction--jpg

"La malediction HILIKER" de James ELLROY le 19/01

 

 

De la mère aux épouses et aux amantes, toute l'oeuvre d'Ellroy procède du féminin et trouve sa source dans cet héritage maternel : l'obsession.

 

En six mouvements d'une tumultueuse symphonie, James Ellroy revisite les moments clés de ses relations avec les femmes qui ont compté dans sa vie, à commencer par la première d'entre toutes : Geneva Hilliker Ellroy, objet d'une "malédiction" que son fils lança contre elle, enfant, souhaitant la voir morte. Après Ma part d'ombre et la vaine traque de l'assassin de sa mère, Ellroy entreprend une autre forme d'exorcisme : annuler cette malédiction à travers la quête des autres femmes, passer de "Elle" à "Elles".

 

Les femmes comme cristallisation du désir, objets de fantasmes libérateurs ou destructeurs, sources d'influence ou d'inspiration littéraire, sont au centre de ce récit dans lequel Ellroy se raconte avec une féroce absence de complaisance, qui prend parfois l'allure d'une poignante confession.

 

Mélange de rigueur, de mysticisme et de sexualité, ce livre, à la forme dépouillée et au contenu électrique, rassemble toutes les fulgurances et les faiblesses d'un homme hors du commun. C'est aussi un indispensable mode d'emploi littéraire pour qui s'intéresse à l'oeuvre d'Ellroy.

 

Spade-et-archer.jpg

 

"Spade et Archer " de Joe GORES le 05/01

 

 

Tout le monde connaît la fin du partenariat entre Sam Spade et Miles Archer : le second se fait tuer au début du Faucon maltais. Qu'en est-il de leur passé commun (leur rencontre, leurs enquêtes, la liaison de Spade avec la femme d'Archer, Iva) ? Car Archer n'était pas vraiment un type sympa, mais on se souvient, dans le Faucon, que Spade lui était loyal.


1921. Spade, lassé des enquêtes médiocres qu'il doit mener pour la Continental, monte sa propre agence à San Francisco. En cette aube du banditisme moderne, les clients ne tardent pas à affluer. Spade, enfin débarrassé des enquêtes de moralité et des maris disparus, va se frotter à ce "nouveau monde" qui émerge, fait de truands, de crimes ingénieux, de femmes fatales, d'alcool de contrebande, de trahisons, de pognon pourri, de dèche, de coups tordus et de détectives privés : bienvenue dans l'Amérique du vingtième siècle et du hard boiled de Dashiell Hammett.


Car Spade & Archer, c'est évidemment un hommage au maître : en recréant l'univers hammettien, Joe Gores promène Sam Spade à travers les bas-fonds de San Francisco avec un style et un mordant qui réjouiront les amateurs, mais fait aussi la liaison entre le "Continental Op" de Moisson rouge, personnage très proche d'Hammett lui-même, inspiré par son expérience à la Pinkerton, et l'archétype "idéal" du détective dur à cuire qu'allait devenir Sam Spade et dont Le Faucon maltais est devenu une sorte de péférence indépassable.

 

 

Editions AU DIABLE VAUVERT

 

les-7-eglises.gif

"Les 7 églises de Milôs URBAN"

 

 

À peine embauché, K est viré de la police après que la personne qu'il était chargé de protéger a été retrouvée pendue sous un pont. Ses études d’histoire ne vont pas non plus pour le mieux, ses professeurs avides de batailles et de manœuvres politiques déplorent sa passion pour la vie ordinaire des gens au Moyen-Âge.
Mais un jour, un mystérieux chevalier décide de s’enticher de K pour mener une mission à travers le temps, les conduisant de l’une à l’autre des églises de Prague.


À mesure qu’ils avancent dans leur enquête, qu’ils explorent les hauts lieux et l’histoire de la ville, les cadavres s’amoncellent et la situation devient de plus en plus cryptique.


Quel est ce mystérieux projet des Sept Églises ? Pourquoi le chevalier a-t-il choisi pour le seconder un zéro que tout le monde rejette ?

 

Editions CARNETS NORD

 

requins.jpg

 

" Requins d'eau douce " de Heinrich STEAINFEST

 

 

Un corps flotte dans une piscine au vingt-huitième étage d’un immeuble viennois : déchiqueté et unijambiste. Une minuscule prothèse auditive gît au fond du bassin. Aucune piste sérieuse en vue.

 

L’homme aurait été tué par un requin, ce qui ressemble plutôt à une mauvaise plaisanterie. Richard Lukastik, de la police de Vienne, prend les choses en mains.

 

À 47 ans, l’inspecteur passe pour antipathique mais irréprochable, retors et fou. Il se déplace en Ford Mustang or mat, n’écrase jamais ses cigarettes, dîne chaque soir d’une soupe chez ses parents, n’utilise pas de gants au sens propre comme au figuré, admire le philosophe Ludwig Wittgenstein dont il a toujours un livre en poche qu’il ouvre à l’occasion à n’importe quelle page pour trouver un sens à sa journée.

 

Editions TIMEE

 

PeineMaximum-couv-bandeau-HD--1-.jpg

 

" Peine maximum " de Gilles VINCENT

 

 

Février 1947 : un petit garçon assiste à la pendaison de son père, chasseur de juifs pendant l'Occupation.
Juin 2000 : un quartier de Marseille découvre chaque jour le corps supplicié d'un vieillard.
Très vite, l'enquête révèle l'origine juive des victimes.
Le passé d'une ville remonte alors à la surface et lance un ex-flic, Sébastien Touraine, et une psychanalyste, Emma Steiner, dans une course folle contre l'histoire refoulée de la Libération.
Ils ont six jours.
Six jours pour mettre la main sur le tueur avant qu'il ait achevé sa mission.
Le compte à rebours ne fait que commencer...


Editions CALMAN LEVY

 

les lieux infidèles

 

" Les lieux infidèles " de Tana FRENCH le 26/01

 

 

L’existence de Frank Mackey bascula par une nuit de décembre 1983.


Il avait dix-neuf ans, et attendait Rosie Daly au bout de sa rue, à deux pas du halo brumeux et jaune du réverbère. L’air était froid comme du verre, chargé d’un délicieux parfum de houblon brûlé venu de la brasserie Guiness. Rosie et Frank avaient décidé de quitter ensemble leur quartier natal de Faithful Place, pour s’embarquer à bord du ferry en partance pour Londres et y vivre d’amour et de musique.


Mais cette nuit-là, Frank patienta en vain. Rosie ne le rejoignit pas. Vingt-deux ans plus tard, Frank habite toujours Dublin. Il est flic, spécialisé dans les missions d’infiltration. Depuis cette nuit fatidique, il a coupé les ponts avec sa famille et n’a jamais eu de nouvelles de son premier amour.

 

Puis un jour, sa sœur l’appelle, affolée : on a retrouvé la valise de Rosie. Et voilà Frank Mackey forcé de revisiter son passé, et de reconsidérer tout ce qu’il tenait pour vrai


  Editions BELFOND Noir

 

regle-N-1-copie-1.jpg

 

" Règle N°1 " de Robert CRAIS

 

Los Angeles, aujourd'hui. Frank Meyer est un homme d'affaires rangé. Jusqu'au jour où quatre braqueurs font irruption chez lui. Frank, Cindy et leurs deux enfants sont assassinés ; Ana, la fille au pair Serbe, agonise à l'hôpital. Tout le L A P D est sur le coup. C'est la septième attaque de ce genre, mais l'enquêteur Terrio n'a aucune piste.

 

Jusqu'à ce qu'il découvre un lien qui unit la victime et Joe Pike. Les deux hommes sont d'anciens mercenaires. De vieux amis aussi. Pour Pike, c'est évident : le passé de Meyer n'a rien à voir avec le massacre. Le mobile est ailleurs. Mais où ? Peut-être du côté de Rina, la soeur de la fille au pair assassinée ? Avec l'aide d'Elvis Cole, son fidèle acolyte, Pike va se lancer dans un terrible bras de fer contre la mafia serbe…



Editions FAYARD Noir 

pas de photo disponible


"Une pinte de Bruen T2 " de Ken BRUEN

 


 

  Editions OMNIBUS

 

coups-de-feu-dans-la-nuit.jpg

" Coups de feu dans la nuitt" de Dashiell HAMMETT ( nouvelles)

 

 

Quand il quitte en 1922 l'agence Pinkerton qui l'employait comme détective privé depuis 1915, Dashiell Hammett se lance dans l'écriture.

 

Il rejoint les rangs de la revue Black Mask qui venait de se lancer et s'y impose immédiatement comme chef de file d'une génération d'auteurs qui vont rénover de fond en comble la littérature policière : loin d'Agatha Christie et de l'ambiance feutrée des romans à énigme anglais, la revue est le creuset d'un type de récits plus durs qui mettent en scène le détective privé aux prises avec la corruption de la grande ville, ses flics pourris, ses gangsters violents, la prohibition, etc.

 

Si les 65 nouvelles écrites par Hammett de 1922 à 1934 ne sont pas toutes criminelles, il a créé l'archétype du privé via essentiellement deux figures, Sam Spade (dans trois nouvelles et le roman Le Faucon maltais) et le héros sans nom employé par l'agence Continentale, héros de la plupart des récits policiers. « Hammett a sorti le roman policier du vase vénitien pour le jeter dans la rue. » a écrit Raymond Chandler, créateur de Philip Marlowe, pour expliquer l'influence considérable de Hammett sur l'évolution du genre.

 

 

  Editions FIRST thriller

 

la marque du tueur

 

" La marque du tueur" de Chris CARTER

 

 

Dans les bois de L A, une jeune femme est retrouvée sauvagement assassinée.


Sans visage. Sa peau a été arrachée, alors qu'elle était encore en vie. Sur sa nuque, un étrange symbole que le détective Robert Hunter ne reconnaît que trop bien : un double crucifix, la marque du tueur. Impossible : Hunter a arrêté le coupable il y a deux ans.

 

Après sept crimes atroces, sept cadavres marqués par ce même crucifix. Est-ce l'oeuvre d'un imitateur ? Mais comment aurait-il eu accès à ce détail de l'enquête jamais rendu public ? Ou alors il faut admettre le pire : le serial killer court toujours, prêt à écrire une nouvelle épopée meurtrière et à provoquer Hunter avec ses coups de fils.


Des clubs branchés du Strip Boulevard aux banlieues résidentielles de Pasadena en passant par Malibu, Hunter va se lancer dans une traque de tous les dangers. La première pour son nouveau coéquipier. Et s'ils ne trouvent pas vite le lien entre les victimes, la dernière peut-être.

 

 Editions Du MOTEUR

 

la-folie-verdier.jpg

" La folie Verdier" de Michel QUINT

 

 

Paraîtrait que le château Verdier est hanté. Moi, je m’en moque, le bâtiment est immense, le parc gigantesque, il y a même une jolie folie dans le fond. Je vais en faire un sublime hôtel de luxe.

 


 

Editions du ROUERGUE


 

parceque-le-sang-n-oublie-pas.jpg

 

" Parceque le sang n'oublie pas" de Pascal VATINEL 

 

 

Entre Chine et Japon, ce polar passionnant ouvre les mémoires de sang de deux pays séparés par les crimes atroces de la Deuxième Guerre mondiale et nous fait découvrir un Japon régi par des codes traditionnels, où les mouvements nationalistes d'extrême-droite, liés à la mafia, glorifient les criminels de guerre.

 

Editions FOLIE D'ENCRE

 

 

dark-hazard.jpg

 

" Dark Hazard " de W.R Burnett


!!! ATTENTION, CE ROMAN SORTIRA FINALEMENT EN FEVRIER !!!

 

Jim Turner, marginal comme tant de héros américains, est joueur amateur, puis professionnel de courses de lévriers durant les noires années de la grande dépression.

 

Il est marié avec Marg, aimante et respectable, inespérée épouse... ­­


     Mais dans chacune des courses, se rejoue en miniature le long chemin de la conquête de l’Ouest, s’illustre les vertus qui ont permis aux USA de construire une mythologie de la combativité.


 

Editions PRESSE DE LA CITE

 

ce-que-savait-le-chat.jpg

 

" ce que savait le chat " de Martha GRIMES

 

 

Depuis le terrible accident de voiture dont a été victime sa maîtresse Lu Aguilar, Richard Jury traîne
son spleen dans les couloirs de l'hôpital londonien où est soignée la jeune femme. Le commissaire va cependant devoir s'éloigner de celle qu'il aime. En effet, on l'envoie enquêter sur le meurtre d'une jeune femme sauvagement assassinée dans le jardin du Chat noir, un pub situé dans un village en dehors de son secteur.

 

Bibliothécaire discrète au physique banal, Mariah Cox était méconnaissable au moment de sa mort. Elle qui portait d'ordinaire des tenues passe-partout était vêtue ce soir-là d'une splendide robe haute couture. Une crinière rouge flamboyante avait remplacé ses cheveux châtain terne.

 

La bibliothécaire menait-elle une double vie, en se faisant entretenir par de riches amants ? Une activité illégale lui permettait-elle de s'offrir une garde-robe aussi luxueuse ? Avec le chat noir mascotte du pub pour seul témoin, Jury ne dispose que de très peu de pistes.

 

Pourtant, il y a urgence. Car d'autres jeunes femmes en tenue de gala sont assassinées à Londres, et il se pourrait bien qu'un serial killer sévisse dans la région.



  Les Editions PHOEBUS

 


soul-patch.gif


" Soul Patch" de Reed Farrel COLEMAN le 13/01

 

 

Fin des années 80 dans un quartier imaginaire de New York nommé « Soul Patch ».

 
Moe Prager, ancien flic reconverti dans le commerce de spiritueux, s’apprête à ouvrir avec son frère Aaron sa troisième cave à vin.

 

Le soir de l’inauguration, Larry MacDonald, un ancien collègue devenu chef des détectives à la Police de New York, lui remet un mystérieux enregistrement. Celui-ci renferme la déposition d’une petite frappe qui pour se défendre balance le nom d’un ancien caïd de la drogue assassiné vingt ans plus tôt.

 
Jusque-là rien extraordinaire. Pourquoi Larry MacDonald sollicite-t-il Moe Prager ? Pourquoi ce flic expérimenté disparaît-il subitement ? Moe Prager, en proie à l’ennui et à un mariage qui se délite, va se lancer dans une affaire qui va réveiller de bien vieux fantômes. 


 

Editions COGITO

 

Front-cover-le-Hameau-des-Purs.jpg

 

" Le hameau des purs" de Sonia DELZONGLE le 02/01

 

Jeune journaliste au « Quotidien », Audrey Grimaud est envoyée sur une affaire d’incendie criminel au Hameau, dans une campagne austère, à environ trois heures de la ville où elle habite.


La région est déjà bouleversée depuis une décennie par d’horribles meurtres en série. Les victimes sont indifféremment des hommes et des femmes. Les corps sont dépecés, vidés de leurs organes et de leurs os puis empaillés selon des techniques de taxidermie. Le tueur, dont l’identité demeure inconnue, est vite surnommé l’Empailleur. Le Hameau est en réalité une communauté de « Purs », vivant à l’écart du monde moderne, selon leurs propres règles, des principes sectaires et un mode de vie qui se rapprocherait plutôt du XIXe siècle.


Or il se trouve que l’enfance d’Audrey est étroitement liée à ce lieu où elle venait passer des vacances chez les parents de son père, Faldonis Grimaud, un ancien Pur marié à une femme étrangère à la secte dont il a été de ce fait aussitôt exclu..../...

 

.

 

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Eskalion - dans A paraître....

Présentation

  • : Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • : mes lectures et mes coups de cœur dans le domaine du polar.Sans aucune prétention.
  • Contact

Prochain salon

image002.jpg

Rechercher

Revues à se procurer !

ob_649826ad1838a9264b20566415d85c54_115.gif

 

crimes-et-chatiments.jpg

N°5 sortie le 30/05

temps noir

 

 

 

CouvAlibi08P.jpg

 

Indic15Couv.jpg

parution le 26 juin

Sur abonnement uniquement

une surprise pour tout abonnement

le site : link

Archives

Prochaine chronique:

utopia.PNG

Sous mon marque page...

 

a-l-aube-d-une-autre-guerre.jpg

Mes prochaines lectures...

  Dans le désordre...

 

 

  chamamé

 

 

le-phyto-analyste.jpg

 

les_machoires_du_passe_01.j_1.jpg

 

 

 

 

flic-ou-caillera.jpg

 

  le-manuel-du-serial-killer-

 

 

 

ta mort sera la mienne

 

messe noire

 

des-noeuds-d-acier.jpg

 

 

Jamais-vue-Burke.PNG

 

 

Passion Polar sur Facebook