Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 17:45


 

 

      Editions DU MASQUE

 

l-heure-des-gentlemen.gif

«  L'heure des gentlemen » Don WINSLOW le 02/05


Relax, ultra-cool, niveau de stress minimum : Boone Daniels, ex-flic reconverti en détective privé, commence chaque journée par une sortie avec la Patrouille de l’aube, groupe de meilleurs copains unis par la passion du surf, et qui, sur la terre ferme, veillent les uns sur les autres. Quand l’icône de la communauté surf locale est tuée lors d’une bagarre à la sortie d’un bar par un jeune punk de la Rockpile Crew, le petit monde de Pacific Beach est secoué.
Boone ne peut plus ignorer que la violence a infiltré la communauté du surf. Petra Halle, l’avocate so british qui met Boone dans tous ses états, lui demande de l’aider à défendre le jeune tueur. À mesure que son enquête progresse, Boone se met à dos ses amis de la Patrouille de l’aube, et nage dans des eaux de plus en plus troubles et dangereuses… Traduit de l’anglais (États-Unis) par Frank Reichert

 

Meurtre en Périgord

«  Meurtre en Périgord » de Martin WALKER le 16/05


Une enquête de Bruno Courrèges Bruno Courrèges, chef de la police municipale du petit village de St Denis en Dordogne, mène une vie paisible. Parfois émaillée de querelles entre voisins et de parties de cache-cache sur les marchés avec les agents de la commission de l’Hygiène de la Communauté Européenne. Jusqu’au jour où un meurtre d’une brutalité sans précédent vient bouleverser la vie de la petite bourgade.
Hamid, retraité de l’armée française qui s’est comporté en héros pendant la guerre, est retrouvé chez lui lacéré de coups de couteaux, une croix gammée gravée sur le torse. Les enquêteurs privilégient immédiatement la piste du crime raciste et se tournent vers les groupuscules d’extrême-droite. Mais la réalité se révélera plus complexe et il faudra remonter le temps pour confondre le meurtrier et comprendre ses motivations.
Une vérité qui sera difficile à entendre et qui provoquera bien des remous au sein de cette si tranquille communauté…Traduit de l’anglais par Serge Cuilleron


Editions JC LATTES

 

la-fin-de-l-innoncence1.jpg

«  La fin de l’innocence » de Megan ABBOT le 09/05


Dans une banlieue tranquille du Midwest dans les années 80, Lizzie, 13 ans, et sa voisine Evie Verver sont inséparables. Elles partagent tout, de leurs maillots de bain à leurs crosses de hockey sur gazon. Elles vivent dans l’ombre de la grande sœur d’Evie, Dusty, qui leur fait entrevoir le pouvoir de la séduction. Pour Lizzie, la maison des Verver est le paradis avec à sa tête le père, tellement gentil et charismatique.


Un jour, Evie disparaît. Le seul indice : la voiture que Lizzie a aperçue plus tôt dans la journée. La panique gagne rapidement cette tranquille communauté et tout le monde se tourne vers Lizzie. Sait-elle quelque chose ? Evie aurait-elle pu monter de son plein gré dans la voiture d’un homme ? Lizzie, rongée par la curiosité et le désir de sauver les Verver de l’anéantissement, essaie de comprendre ce qui a pu arriver.


Elle passe ses journées avec M. Verver, sous le choc, et ses nuits à arpenter le quartier pour trouver des indices. Hantée par la disparition d’Evie, émoustillée par la place centrale qu’elle occupe dans les recherches, Lizzie découvre qu’elle est loin de tout savoir sur sa meilleure amie.

 

Editions PRESSES DE LA CITE

 

mort-en-direct.com1.jpg

«  Mort en direct.com » de John KATZENBACH le 24/05


Adrian, professeur de psychologie, apprend qu'il est atteint d'une maladie dégénérative du cerveau. Ce mal incurable provoque des hallucinations, au cours desquelles il converse avec les membres de sa famille décédés : sa femme, son fils et son frère mort au Vietnam.


Quand une jeune fille disparaît, Adrian est le seul à croire à un enlèvement. Il découvre bientôt que la victime est séquestrée dans une cave et filmée vingt-quatre heure sur vingt-quatre par un couple réalisant des snuff movies. Mais, sans l'aide de la police, Adrian doit, pour la sauver, faire appel à un spécialiste des réseaux souterrains et illégaux : un pervers sexuel en liberté surveillée. Adrian la retrouvera-t-il avant de sombrer dans la folie ?

 

de-peur-que-les-tenebres-ne-tombent1.jpg

«  De peur que les ténèbres ne tombent » de Charles McLEAN le 23/05

 

Martin Gregory mène une existence banale dans une banlieue new-yorkaise, entre sa femme et ses deux chiens qu’il adore. Un jour, il commet un acte atroce qui n’a, cette fois, rien de banal. Après cette soudaine attaque de folie, Martin accepte, à la demande de sa femme, de se soumettre à une analyse. Celle-ci dévoile petit à petit que Martin n’est
pas la personne ordinaire qu’il croyait être. Lors des séances d’hypnose du Dr Somerville, Martin va découvrir qu’il n’est pas habité par une mais par plusieurs personnalités qui manipulent diaboliquement sa vie à son insu.
Publié dans les années 1980 aux Presses de la Cité sous le titre Le Guetteur, ce roman culte était devenu totalement indisponible.

 

 

petits-meurtres-chez-chez-gens-la.jpg

«  Petits meurtres chez ces gens là » de Dull GRIET le 24/05


L'architecte Arnaud Vandenbroeck quitte la prison ou il vient de purger une peine de quinze ans, après avoir été accusé, à tort, d'inceste par sa fille. Lui qui croyait avoir réussi à dompter sa colère au fil des ans, découvre qu'il n'en est rien quand il reçoit de son avocat, Stéphane Decoster, un colis contenant un pistolet chargé. Arnaud veut connaître l'identité de l'expéditeur, mais Decoster prétend l'ignorer. Le ton monte entre les deux hommes...


La jeune inspectrice Lilas Klaus, superbe tornade blonde à talons hauts, se voit parallèlement confier la délicate enquête sur l'assassinat du juge Lannoy, crime organisé selon une mise en scène évoquant un rituel maçonnique. Or le juge, politicien acharné à défendre la cause francophone, est l'homme qui a envoyé Vandenbroeck en prison. Peu à peu, toutes les personnes avec lesquelles l'architecte a eu des démêlés sont assassinées.


Le lien entre ces affaires semble évident. Et pourtant... seul Serge Zwanze, vieux routier de la police et incontournable pilier du bar du Père Faro, devenu l'alter ego professionnel – et plus si affinités – de Lilas, semble l'avoir trouvé.

 

Editions SEUIL

 

Apres-l-apocalypse.jpg

«  Après l’apocalypse » de Liz JENSEN le 18/05


Dans un internat psychiatrique de la province anglaise, Gabrielle, jeune et jolie psychothérapeute clouée à son fauteuil roulant depuis un accident de voiture, a pour patiente Bethany, 16 ans, psychotique totalement ingérable, enfermée pour avoir tué sa mère à l'aide d'un tournevis. Manipulatrice, intelligente et agressive, Bethany a le pouvoir de prévoir les catastrophes naturelles. Tsunamis, cyclones, hurricanes, tremblements de terre, éruptions volcaniques, rien de lui échappe, surtout après ses séances d'électrochocs...Avec l'aide d'un physicien qui pour la circonstance met de côté ses a priori, Gabrielle va essayer de contrôler Bethany, et d'empêcher ainsi un nouveau drame. Car, quoi qu'en dise la communauté scientifique, chaque prédiction de Bethany s'est bel et bien réalisée....Course-poursuite infernale contre le temps et malgré l'hostilité des autorités, leur combat se heurte alors à un dernier obstacle : l'influence démesurée d'un prédicateur illuminé, le révérend Leonard Krall, qui n'est autre que le père de Bethany.

 

sur-le-fil-du-rasoir.jpg

«  Sur le fil du rasoir » d’ Oliver HARRIS le 03/05


Nick Belsey, flic à la brigade criminelle de Hampstead Heath, est totalement fauché: plus de logement, plus de cartes de crédit, plus de voiture. Une disparition dans ce quartier huppé de Londres lui permet de résoudre ses problèmes immédiats : le "disparu", un oligarque russe nommé Alexis Devereux, a laissé une belle maison, un Porsche Cayenne et quelques cartes de crédit. Belsey envisage aussitôt d'effacer son peu glorieux passé financier en profitant de la situation et commence par s'installer à demeure. Ses vrais problèmes commencent lorsqu'il découvre le corps de Devereux, et qu'il prend conscience de ne pas être le seul à convoiter la fortune de la victime... Tout en continuant de mener, de manière fort acrobatique, son enquête, Belsey se retrouve malgré lui entraîné dans la cour des grands, royaume de la corruption et du pouvoir, où sa petite arnaque sympathique est dépassée par un complot plus ambitieux, émanant de criminels autrement armés et déterminés. Et bientôt, il n'est plus seulement question de mettre quelques centaines de milliers de livres à gauche, mais bien de sauver sa peau.

 

Editions GALLIMARD Série Noire

 

Mapuche.jpg

RAPPEL  «  Mapuche » de Caryl FERREY le 27/03


Jana venait d’entrer aux Beaux-Arts lorsque était survenue la banqueroute. Elle avait quitté sa communauté en stop quelques semaines plus tôt, avec le poncho de laine que lui avait confectionné sa mère, le vieux couteau à manche d’os des ancêtres, quelques affaires et de quoi payer les frais d’inscription à l’université. C’était tout. S’ils s’étaient retrouvés par millions naufragés de la crise financière, si la classe moyenne avait volé en éclats, si l’Argentine entière était à vendre, une Indienne déracinée sans lien et sans logement pouvait toujours disputer sa part aux chiens et aux miséreux qui rôdaient dans les rues de Buenos Aires.

Comme d’autres étudiantes, Jana avait été contrainte de se prostituer pour survivre. Ne pas renoncer aux figures métalliques qui traversaient sa cervelle. Elle s’était postée à la sortie des cours, devant la fac, des paquets de mouchoirs dans le sac, une colère froide entre les cuisses.

 

Editions SONATINE

 

l-invisible1.jpg


«  L’invisible » de Robert POBI le 10/05


Montauk, Nouvelle-Angleterre. Jack Cole revient pour la première fois depuis près de trente ans dans la maison où il a grandi. Son père, Jacob Coleridge, un peintre reconnu et célébré dans tout le pays à l’égal de Jackson Pollock, y vit reclus depuis des années, souffrant de la maladie d’Alzheimer. Son état a récemment empiré et une crise de démence l’a conduit à l’hôpital. Si ses jours ne sont pas en danger, ses moments de lucidité sont rares.


Jack, qui a le corps entièrement tatoué d’un chant de L’Enfer de Dante, souvenir d’une jeunesse perturbée, est lui aussi un artiste en son genre. Travaillant en indépendant pour le FBI, il possède un don unique pour lire les scènes de crime et entrer dans l’esprit des psychopathes. Alors qu’un terrible ouragan s’approche des côtes, Dan Hauser, le shérif de la ville, profite de la présence de Jack pour lui demander de l’aider à résoudre un double assassinat, celui d’une femme et d’un enfant dont on ignore les identités.


Devant la méthode employée par le tueur, Jack ne peut s’empêcher de faire le lien avec un autre crime, jamais résolu, le meurtre de sa mère lorsqu’il avait 12 ans. Alors que le village est bientôt coupé du monde par la tempête, les meurtres se succèdent et Jack est bientôt convaincu que son père connaît l’identité de l’assassin. La clé réside-t-elle dans les 5 000 mystérieux tableaux qu’il a peints inlassablement ces dernières années et qui semblent constituer une sorte d’étrange puzzle ? C’est dans l’esprit de son père que Jack va cette fois devoir entrer, comme il entre d’habitude dans celui des criminels, pour trouver une vérité complètement inattendue. Dans ce premier roman impressionnant, Robert Pobi s’intéresse à un trait commun que partagent artistes, médecins et policiers, celui d’interroger obsessionnellement les apparences afin d’atteindre, peut-être, la vérité qui se cache derrière.

 

les-ages-sombres1.jpg

«  les âges sombres » de Karen MAITLAND le 16/05


321. Les habitants d’Ulewic, une petite cité isolée de l’est de l’Angleterre, sont sous le joug de leur seigneur et de l’Église, celle-ci ayant supplanté, depuis quelques années, le paganisme qui régnait dans la région. Non loin du village s’est installée une petite communauté chrétienne de femmes, des béguines originaires de Belgique. Sous l’autorité de sœur Martha, elles ont jusqu’alors été assez bien tolérées. Mais les choses commencent à changer. Le pays connaît en effet des saisons de plus en plus rigoureuses, les récoltes sont gâchées, les troupeaux dévastés et le besoin d’un bouc émissaire se fait sentir. Neuf hommes du village, dont on ignore l’identité, vont profiter de la tension qui commence à monter pour restaurer un ordre ancien et obscur. Renouant avec de terribles rites païens, usant de la terreur, du meurtre et de la superstition, ils vont s’en prendre aux béguines, qui devront les démasquer et élucider les secrets du village avant que la région ne soit mise à feu et à sang.

 

Editions ALBIN MICHEL

 

Profanation.jpg

«  Profanation » de Jussi ADLER OLSON le 02/03


En 1987, le meurtre atroce d'un frère et d'une soeur avait défrayé la chronique. Malgré les soupçons pesant sur un groupe de lycéens d'une école privée de Copenhague, l'enquête s'était arrêtée, faute de preuves... Jusqu'à ce que neuf ans plus tard, l'un des garçons (le seul « pauvre » de la bande) s'accuse du crime. Affaire classée.
Pour une raison inexplicable, le dossier ressurgit soudain sur le bureau de l'inspecteur Carl Mørck, chef de la section V.
Intrigué par les circonstances, l'inspecteur, toujours accompagné de son acolyte Assad, décide de reprendre l'enquête. Elle le mène sur la piste de l'énigmatique Kimmie, prostituée, voleuse, semi-clocharde, qui était alors la seule fille de la bande, et celle de trois hommes, les plus riches du Danemark...
Un deuxième opus haletant de la révélation danoise du polar.

 

les-annees-perdues1.jpg

«  Les années perdues » de Marie HIGGINS CLARK le 16/05


Pour Mariah, le cauchemar commence quand elle découvre sa mère atteinte d’Alzheimer enfermée dans un placard, l’arme du crime au poing, à côté du cadavre de son père tué d’une balle dans la tête. Aucun doute pour la police mais Mariah, elle, est convaincue de l’innocence de sa mère. Son père, spécialiste de la Bible, avait fait quelques temps auparavant, une étrange découverte : une lettre de Jésus à Joseph d’Arimathie, disparue au 15e siècle de la bibliothèque du Vatican, après que le pape ait émis des doutes sur son authenticité.
Mais elle a mystérieusement resurgi et, avec elle, la preuve de son authenticité. Aurait-on tué son père pour récupérer ce parchemin d’une valeur inestimable ? Et, dans ce cas, qui est le coupable ? Mariah se lance dans l’enquête, au péril de sa vie.

 

 

 

Editions CALMAN-LEVY

 

Volte-face.jpg

«  Volte-face » de Michaël CONNELLY le 09/05


Grand avocat de la défense, Mickey Haller est bien surpris lorsque le procureur du comté de Los Angeles le prie un jour de plaider pour l'accusation. Et l'affaire n'est pas des moindres. Incarcéré depuis vingt-quatre ans pour le meurtre d'une fillette, Jason Jessup vient d'être libéré sous caution, le tribunal ayant conclu à la nécessité d'une révision de son procès suite à un test ADN qui semble l'innocenter. Haller est sûr que Jessup est coupable et prend Harry Bosch comme enquêteur et son ex-épouse, Maggie McPherson, comme assistante. En face de lui, l'avocat Clive Royce, dit « l'astucieux », et des médias tout excités par ce procès : quoi de plus sensationnel qu'un tueur innocenté par son ADN ?
À ceci près que Jason Jessup, qui parade devant les médias le jour, se livre à d'étranges activités la nuit

 

Blondie-et-la-mort.gif

«  blondie et la mort » de Roger SMITH le 02/05


« Roger Smith est le maître du cauchemar décrit froidement. » Der Spiegel Par une énième nuit de chaleur insupportable au Cap, l’ex-top modèle Roxy Palmer et son mari Joe, trafiquant d’armes, sont kidnappés dans leur voiture. Joe finit dans une mare de sang, et, les voyous partis, Roxy prend une décision qui va à jamais changer le cours de sa vie. Les deux kidnappeurs, Disco et Godwynn, n’ont pas disparu très longtemps...
Ils sont bien décidés à la traquer. Billy Afrika, lui non plus, n’a pas l’intention de la laisser filer : Joe lui devait en effet une grosse somme d’argent… Commence alors dans le décor somptueux du Cap un ballet d’une violence fascinante entre tous ces réprouvés ne cherchant qu’une chose : la rédemption.   Après son premier roman, Mélanges de Sang, Roger Smith montre avec cet ouvrage son extraordinaire maîtrise du roman policier.

 

Editions JIGAL

 

Parjures.gif

«  Parjure » de Gilles VINCENT le 15/05


« Il songea au crissement des ciseaux sur le col de la chemise, à la gorge tranchée… Il imagina les suppliques masquées derrière le sparadrap du condamné… Il songea encore au regard terrorisé face au châtiment suprême…». Aïcha Sadia, commissaire de police, est une femme désespérée depuis la mystérieuse disparition de son compagnon Sébastien au large d’une plage. Mais quand plusieurs cadavres décapités d’ex-taulards sont découverts dans des entrepôts abandonnés de la ville, c’est elle et son équipe qui se retrouvent en première ligne.

Certains indices laissent penser que quelques extrémistes pourraient avoir trouvé là, un moyen radical de remettre la peine de mort au goût du jour. A sa sortie de prison, Abdel Charif, condamné pour meurtre puis finalement gracié, leur échappe de justesse… Et pour sauver sa peau et obtenir sa réhabilitation, il propose à Aïcha un étrange marché : elle prouve son innocence, il la mène jusqu’à Sébastien… Manipulations, horreurs et parjures vont alors guider Aïcha dans une enquête libératrice… Jusqu’à la mort ! Parjures, c’est l’histoire d’une femme flic.

Elle s’appelle Aïcha Saida. Elle est commissaire de police à l’Évêché, le commissariat central de Marseille. Aïcha est une femme dévastée depuis la mort de son compagnon mystérieusement disparu au large d’une plage mais c’est surtout une femme qui se bat, une femme qui y croit et une femme à l’énergie contagieuse. Parjures, c’est l’histoire d’anciens notables nostalgiques d’un passé à jamais révolu, ayant définitivement rompu les ponts avec toute notion de justice et d’humanité.

Parjures c’est le portrait trouble d’un condamné prêt à tout pour recouvrer sa totale liberté… Parjures c’est aussi une histoire d’amour, belle comme on en croise parfois dans les livres… Une femme passionnée, une équipe de flics motivés, un condamné au passé obscur, des magistrats tordus, la peine de mort en question et l’amour toujours… Parjures, c’est plusieurs vies emmêlées et trois enquêtes qui s’entrechoquent entre passion, mensonge et émotion… !

 

les-violents-de-l-automne.gif

«  Les violents de l’automne » de Philippe GEORGET le 15/05


A Perpignan, l’automne est une saison tumultueuse. Le vent violent le dispute à la pluie diluvienne. Un temps à ne pas mettre un flic dehors. Pourtant un retraité pied-noir est retrouvé dans son appartement, assassiné d’une balle dans la tête… Le sigle OAS laissé près du cadavre, la destruction quelques jours plus tard d’une stèle controversée et la découverte d’un autre ancien Français d’Algérie abattu au volant de sa voiture sèment la panique dans la communauté.

Le lieutenant Sebag, qui a par ailleurs promis à sa fille de faire toute la lumière sur l’accident mortel survenu à un de ses amis, est officiellement chargé de l’enquête. Flic réputé et intuitif, il va, en traquant le tueur avec son équipe, faire ressurgir du passé un mystérieux commando ayant sévi, il y a bien longtemps, du côté d’Alger. C’est dans ce contexte que les derniers mois de poudre et de sang de la guerre d’Algérie, ses horreurs, ses espoirs, ses trahisons et ses errances vont remonter à la surface jusqu’à la nausée… Cinquante ans plus tard, il est temps de régler l’addition…

 

reseau-d-etat-copie-1.gif

«  Réseau d’état » d’ Hugues LE FORESTIER le 15/05


A la veille des élections présidentielles, un homme à bout de souffle qu’on essaie ? en très haut lieu ? de faire passer pour un terroriste, est traqué par toutes les polices de France. La cible, un ancien gauchiste devenu mercenaire pour une obscure officine spécialiste des coups tordus, a dans sa jeunesse entretenu des relations plus que privilégiées avec plusieurs hommes d’État. Et détient peut-être des dossiers compromettants sur certains d’entre eux… Une excellente raison sans doute de déclencher les manœuvres sans foi ni loi des cercles rapprochés du pouvoir afin de le faire disparaître au plus vite… et définitivement !


Editions CARNETS NORD

 

Serenitas-copie-1.gif

«  Serenitas » de Philip NICHOLSON le 07/05


Serenitas un thriller qui met en scène la faillite de l'Etat face aux multinationales. Il se passe à Paris dans quelques années. Partout en Europe, les entreprises ont pris le pouvoir face à des gouvernements embourbés dans leurs problèmes de dettes, de sécurité, d'emploi. Des villes privées voient le jour alors que le centre des capitales se transforment en no man's land où cohabitent narco-gangs et les exclus du système privé.

Un soir, une bombe explose à Pigalle. Un journaliste paumé enquête. Et, très vite, ce qui ne semblait être qu'une énième explosion de violence se révèle être la partie émergée d'un vaste complot ourdi par les multinationales destiné à durablement déstabiliser l'Etat français. A son insu, le journaliste va se trouver plongé dans une enquête qui le dépasse très largement.

 

Editions SCRINEO

 

organes-a-tous-les-coups.jpg

«  Organes à tous les coups » de Denis ALAMERCERY le 18/05


Après avoir déjoué l'opération Goliath, Arno Fugiers revient, plus fort, plus beau et plus intelligent que jamais. Pris une nouvelle fois dans la tourmente et n'écoutant que son courage, notre valeureux héros - qui ne boit pas, ne fume pas, ne mange ni trop salé ni trop sucré ni trop gras, consomme cinq fruits et légumes par jour sans grignoter entre les repas tout en pratiquant une activité physique régulière -va se retrouver seul contre tous pour sauver le monde.
Une aventure où vont se croiser des Mexicains, des Russes, des Italiens, des Espagnols, des Albanais, des travestis, des écureuils, des voitures de luxe, des armes à gros calibre, de la drogue, du poker, et des femmes.

maudite-soit-elle.jpg

«  Maudite soit elle » de Vincent DESOMBRE le 03/05


Le 19 juin 1986, à Cassis, Maurice Picon, un paisible retraité, est sauvagement assassiné. Le fait divers fait la une de l'actualité. En découvrant sa photo dans les journaux, Nathalie est bouleversée. Elle a toujours été persuadée que cet homme avait un lien avec la mort de sa mère. Trente ans plus tôt, Maurice Picon est en effet le dernier à lui avoir parlé avant qu'elle ne se suicide.
Mais qui était vraiment sa mère? Etait-elle vraiment cette bonne paroissienne qu'elle laissait paraitre? Et quel lien entretenait-elle avec Maurice Picon ? Et Maurice Picon, était-il véritablement ce paisible retraité décrit par les journaux ?
Pour répondre à ces questions, Nathalie va retourner sur les traces de son enfance, en Touraine. Aidée par sa drôle de famille, Paul son ex-mari, un ardent coureur de jupon et Cloé leur fille, une ado délurée, Nathalie va mener l'enquête dans le monde étrange " des grenouilles de bénitier ". Mais plus elle avance, plus le mystère s'épaissit. Un tueur psychopathe la suit à la trace et les morts s'accumulent. Comme si, en cherchant la vérité, elle avait réveillé les démons du passé, ceux qui protègent un terrible secret de famille.
Un secret qu'elle aurait certainement dû ne jamais connaître.

Les affaires Finaly et Lecoz qui ont inspiré le roman sont rappelés en fin d'ouvrage dans notre cahier documentaire.

 

Editions de L’ARCHIPEL

 

vengeance-a-froid.jpg

«  Vengeance à froid » de Preston et Child le 9/05


Une partie de chasse dans les Highlands écossaises tourne au règlement de comptes entre l'inspecteur Aloysius Pendergast du FBI et son beau-frère Judson Esterhazy.
Au terme d'une lutte acharnée, Esterhazy laisse Pendergast pour mort... après lui avoir révélé que sa soeur Hélène - la femme de Pendergast - n'est pas décédée dix ans plus tôt dans un accident de chasse en Afrique ! Elle vit toujours... Judson avoue avoir simulé la mort d'Hélène pour la protéger d'une mystérieuse organisation qui la traque...
Pendergast - qui a survécu - veut désormais retrouver Hélène, dont il est toujours épris. Mais Esterhazy fera tout pour l'en empêcher, de peur qu'il ne découvre le secret de sa soeur et de leurs origines familiales.
Début d'un mano a mano impitoyable entre les deux hommes, qui les mènera de New York aux bayous de Louisiane.

 

les-sortileges-de-la-cite-perdue.jpg

«  les sortilèges de la cité perdue » de Preston et Child le 09/05


Depuis que les parents de Nora Kelly sont morts, le ranch familial a été laissé à l'abandon. Un soir, elle s'y rend et découvre la maison saccagée quand, soudain, une étrange créature velue, tenant autant de l'homme que de l'animal, lui saute dessus en lui réclamant la lettre. Heureusement, une voisine réussit à mettre en fuite l'agresseur...
Avant de partir, Nora découvre une lettre écrite il y a quinze ans par son père, alors en quête de Quivira, la légendaire cité de l'or, dont il confirme l'existence et la localisation.
Nora, stagiaire à l'Institut archéologique de Santa Fe, parvient à convaincre le patron de l'Institut de financer une expédition archéologique pour mettre au jour Quivira, la cité perdue des Indiens anasazis.
Nora prend la tête de l'expédition. Mais au fur et à mesure que son équipe approche du but, elle est confrontée à l'horreur et à la mort.

 

Editions TELEMAQUE


«  Sombres créatures » de Doug ALLYN le 23/05


Un pit-bull femelle totalement déchiqueté trouve encore l'incroyable force de se relever.
Le labrador d'une famille juive est marqué au fer rouge d'une croix gammée.

Crimes sanglants et faits divers violents... Qui sont vraiment les sombres créatures auxquelles le Dr. David Westbrook, vétérinaire récemment sorti de prison et dévoué aux causes perdues, est confronté dans le comté d'Algoma, au coeur du Michigan ?

 

Editions METAILIE

 

La muraille de lave

«  La muraille de lave » de Arnuldur INDRIDASON le 03/05


La Muraille de lave à laquelle fait allusion le titre est une falaise de basalte au pied de laquelle un tourbillon violent engloutit toutes les embarcations qui s'approchent, c'est aussi le surnom qui a été donné au siège social d'une grande banque, à l'architecture sombre et aux pratiques discutables. Le commissaire Erlendur est parti en vacances sur les lieux de son enfance et il a disparu, mais son équipe continue à travailler.
Tandis que Elinborg, la fine cuisinière, s'occupe d'une affaire de viol (La Rivière noire), Sigurdur Oli, le moderne formé aux États-Unis, reconnaît par hasard dans la rue l'un des témoins de l'affaire de pédophilie en partie résolue dans La Voix. Ce même jour, un ami lui demande d'aider un couple de cadres qui, pratiquant l'échangisme, fait l'objet d'un chantage. Troublé par ses problèmes de nouveau divorcé, Sigurdur Oli va cependant aller jusqu'au bout d'une histoire qui lui révèle la cupidité qui s'est emparée de la société islandaise avec l'expansion mondiale des modèles financiers.
Commencé comme un polar classique, La Muraille de lave tisse les trames de plusieurs affaires et entraîne le lecteur dans les tourbillons de la perte de critères moraux et de l'impudeur de l'amour de l'argent.

 

Editions LE CHERCHE MIDI

 

l-interpretation-des-peurs.gif

«  L’interprétation des peurs » de Wulf DORN le 03/05


Psychiatre de talent, Ellen Roth reçoit en consultation dans la clinique où elle travaille une femme en état de choc, qui lui confie être harcelée par un homme, sur lequel elle refuse de donner le moindre détail. Serait-elle en proie à un délire de persécution ? Ellen n'a pas le temps d'en apprendre plus : à peine internée, l'inconnue disparaît.
Quelques jours plus tard, un mystérieux individu agresse Ellen et lui lance un macabre défi : elle a quarante-huit heures pour découvrir qui il est et les raisons qui le poussent à s'en prendre à elle, sans quoi la patiente disparue mourra.
C'est le début d'une course contre la montre pour Ellen, confrontée à la paranoïa, la peur et la violence. Bien vite, elle se retrouve isolée de tous, ne pouvant compter sur personne. Et avec très peu de temps pour découvrir ce qui, dans sa vie et celle de ses proches, peut motiver cet inconnu qui semble en savoir très long sur elle.

 

Editions LES ESCALES

 

L-ultime-secret-de-Frida.gif

«  L’ultime secret de Frida K. » de Gregorio LEON le 10/05


Un autoportrait de Frida Kahlo a été volé à Mexico. Une jeune détective privée espagnole, Daniela Ackerman, est envoyée sur place pour le retrouver et fait une découverte surprenante : la toile contiendrait un message codé à destination de Léon Trotski, le célèbre révolutionnaire… devenu l’amant de Frida Kahlo pendant l’exil mexicain de celui-ci. Au même moment, une série de meurtres défraye la chronique : les cadavres de strip-teaseuses sont retrouvés mutilés, l’image de la Santa Muerte, l’Ange de la mort, tatouée sur le sein gauche, tandis que des autels consacrés à cette secte religieuse rivale du Vatican sont détruits.
Daniela se retrouve ainsi plongée dans une enquête mêlant narcotrafiquants dévots de la Santa Muerte, évêques officieux et curés aux visages d’ange, tueurs à gages en maillot du Real de Madrid et procureures mangeuses d’hommes obsédées par la chirurgie esthétique… Un polar hispanique explosif qui nous dévoile, à travers une intrigue contemporaine sulfureuse, l’ultime secret de Frida Kahlo et de sa liaison clandestine avec Trotski quelques mois avant son assassinat.


Editions RIVAGES

 

Red-grass-river.gif

« Red grass river »  de James Carlos BLAKE le 09/05


Sud de la Floride, début du XXe siècle. À l’abri des forêts marécageuses des Everglades, John Ashley, âme du gang familial et héros populaire, mène une existence flamboyante de bandit de grand chemin, trafiquant d’alcool et braqueur de banques. De séjours en prison en évasions rocambolesques, d’exils forcés en raids téméraires, de règlements de comptes en conquêtes féminines, il devient la véritable légende vivante de cette région encore très sauvage mais en plein boom qui, à bien des égards, rappelle le Far West à ses plus belles heures.

Le shérif Bobby Baker, homme dur et amer qui a perdu une jambe et dont John a ravi la fiancée, a juré sa perte. Alors que, à l’image des marais impénétrables devant la progression des villes nouvelles, le vieux monde des Indiens et des pistoleros recule, leur affrontement prend des proportions grandioses.Avec la Prohibition, le gang Ashley voit l’opportunité de se développer comme jamais. Mais pendant que John, retranché dans les marécages, vit une grande histoire d’amour, que son père lutte contre les forces de l’ordre et l’invasion de mafieux plus structurés venus du Nord, Bobby Baker fourbit ses armes pour un affrontement final en forme de tragédie grecque.

 

Verite.jpg

«  Vérité » de Peter TEMPLE le 2/05

 

Alors que Melbourne vit un été caniculaire marqué par de violents incendies, le commissaire Villani, chef de la brigade des Homicides, est appelé sur une scène de crime dans les beaux quartiers : on a retrouvé une jeune femme sans vie dans un appartement de luxe. La morte le trouble, elle ressemble à sa fille Lizzie, adolescente fugueuse et rebelle. Loin de ce crime, Villani et son équipe se rendent dans une banlieue sordide après la découverte dans un hangar de trois cadavres d'hommes, atrocement torturés.


Deux enquêtes qui s'entrecroisent et se mêlent au souvenir d'affaires plus anciennes. Pour Villani, la ville est devenue le lieu de l'affrontement des extrêmes : soirées chics pour riches et puissants, planques sordides de la pègre, bureaux des flics, autoroutes urbaines, collines en feu. Dans ce monde cauchemardesque et obsessionnel, Villani se demande avec angoisse qui est sa vraie famille : son père ancien mercenaire au Vietnam, son épouse absente et ses filles, ses collègues, ou les criminels qu'il traque ?


Vérité a reçu le Miles Franklin Award, la plus importante distinction littéraire australienne.


Editions FAYARD

 

Les-iles-mysterieuses.gif

«  Les îles mysterieuses » de Frédéric LENORMAND le 02/05


Mars 1763. Le doge Foscarini est souffrant, et pas moins de seize médecins ont échoué à le guérir. Leonora, détective vénitienne, est chargée en secret de retrouver un mage dont la rumeur prétend qu’il peut soigner n’importe quel mal.C’est dans les îles les moins accessibles de la lagune que Leonora et son assistant Flaminio partent sur les traces de cet étrange praticien. Composant la périphérie de ce monde à part, l’île des centenaires, l’île des fous, l’île des fantômes, l’île des lapins ou encore l’île des moines érudits, souvent peuplées d’excentriques, abondent en charmes autant qu’en dangers.

D’autant que certains à Venise préféreraient que le doge ne guérisse pas…

 

Dejeuner-sous-l-herbe.jpg

 

" Déjeuner sous l'herbe" de Frédérique MOLAY le 15/05

 

Résumé non disponible


Editions FLEUVE NOIR

 

lundi-melancolie.jpg

«  Lundi mélancolie » de Nicci FRENCH le 10/05


Duel mortel entre une psychanalyste et un ravisseur d’enfants…

 

Editions BELFOND

 

bleu-comme-la-peur.jpg

«  Bleu comme la peur » d’Ann CLEEVES le 03/05


Sur la majestueuse Fair Isle, dans l’archipel écossais des Shetland, un refuge ornithologique isolé est le théâtre de meurtres de sang froid…

 

La-sibylle-et-le-marquis.jpg

«  La sibylle et le Marquis » de Nicolas BOUCHARD le 03/05


Septembre 1797. À Paris, des meurtres d’une atrocité sans nom touchent les maîtresses d’hommes politiques influents. Frappée par des visions d’une extrême violence, la Sibylle Marie-Adélaïde Lenormand décide d’enquêter sur ces mises à mort.

 

Editions ACTES SUD

 

Un-cafe-maison.jpg

«  Un café maison » de Keigo HAGASHINO le 2/05


Ayané Mashiba a décidé de tuer son mari, qui meurt bientôt empoisonné. La police fait d’elle la principale suspecte, mais comment a-t-elle pu empoisonner son mari en se trouvant à plus de mille kilomètres de lui ? Ce roman faussement simple a obtenu en 2005 le prix Naoki, l'un des plus prestigieux au Japon.

 

Femmes-sur-la-plage.jpg

« Femmes sur la plage » de Tove ASTERDAL


Dans ce thriller noir, Tove Alsterdal retrace le destin de trois femmes, de trois chemins de vie qui se croisent : des chemins qui mènent là où plus aucune loi ne vous protège, où le mal règne en maître derrière les façades clinquantes, où un être humain peut être acheté ou vendu, changer de forme ou mourir.

 

le-bon-hiver.jpg

 

" Le bon hiver" de Joao TORDO le 09/05

 

Sexe, crimes et métaphysique à Sabaudia, sur les terres de Pasolini et Moravia, pour un thriller intense qui réunit une faune hétéroclite d'artistes décalés et de pique-assiettes internationaux chez un extravagant mécène passionné de production cinématographique et de montgolfières. Un écrivain misanthrope et hypocondriaque est à la manoeuvre pour explorer les voies tortueuses de personnages déracinés, toujours attirés par l'abîme.

 


Editions GRASSET

 

n-ouvre-pas-les-yeux.jpg

«  N’ouvre pas les yeux » de John VERDON le 16/05


Après avoir résolu « l'affaire 658 », Dave Gurney avait juré qu'on ne l'y reprendrait plus. Mais quand il se retrouve confronté au meurtre le plus macabre et insoluble de toute sa carrière, difficile de résister…

Une jeune femme, Jillian Perry, a été retrouvée décapitée le jour même de son mariage, dans la somptueuse propriété des Ashton. Tout accuse le jardinier mexicain, un certain Hector Flores, qui demeure introuvable depuis. Gurney, appelé en dernier recours par la mère de la victime pour retrouver Flores, s'aperçoit bientôt que la mariée n'avait rien d'une oie blanche… Hystérique, violente, manipulatrice et nymphomane, elle avait d'ailleurs été l'élève de Scott Ashton, jeune psychiatre en pleine ascension et fondateur d'un institut pour enfants « difficiles » – avant de devenir sa future épouse…

Les préparatifs de la cérémonie ayant été intégralement filmés, Gurney les visionne et ne tarde pas à se rendre compte qu'on l'a lancé sur une fausse piste. Mais quand il retrouve, posée sur son propre lit, une poupée décapitée, il comprend qu'il risque d'être la prochaine victime du meurtrier insaisissable… Ce qu'il ne sait pas encore, c'est que son enquête va le mener bien au-delà du meurtre – dans la toile inextricable d'un ennemi terrifiant, tentaculaire et, surtout, très patient…


Editions Robert LAFFONT

 

Les-larmes-d-Aral.jpg

«  Les larmes d’Aral » de Jérôme DELAFOSSE le 16/05


Irlande, automne 1994. En plein conflit nord-irlandais, Sinead McKeown, grand reporter de guerre, survit à l’attentat à la bombe qui tue son mari et l’enfant qu’elle porte. Très vite, la police découvre que son compagnon a été sauvagement assassiné à l'arme blanche avant même que la bombe n'explose. Les soupçons se dirigent vers Sinead. Abusivement accusée du meurtre de sa propre famille sous prétexte de liens secrets avec l’IRA, la jeune femme parvient à s’échapper. Fugitive recherchée par toutes les polices, elle n’a désormais qu’un but : retrouver les véritables meurtriers de ce massacre. Et pour cela un seul indice en sa possession : une fiole contenant des paupières humaines ornées de mystérieux tatouages.

 

Editions GALLMEISTER

 Birdy.jpg


« Birdy » de William WARTON le 07/05

 

Dans la banlieue de Philadelphie des années 1930, Al et Birdy sont inséparables depuis qu’ils se sont rencontrés sur les bancs de l'école. Al est athlétique, hâbleur, bagarreur. Birdy est fluet, discret, et n'a qu'une passion : les oiseaux. Sa vie s'organise autour des immenses volières qu'il construit pour ses canaris, mais son obsession vire peu à peu à la folie tandis qu'il poursuit son rêve de voler et de devenir lui-même un oiseau. Des années plus tard, alors qu'ils reviennent de la guerre, Al, blessé au combat, est appelé au chevet de Birdy, qui vit prostré dans la cellule d’un hôpital psychiatrique, enfermé dans un mutisme incompréhensible. Dans un monologue intérieur délirant, le rêveur fou ne s'adresse plus qu’à ses oiseaux. Face à son vieil ami, Al égrène alors leurs souvenirs comme autant de récits d'aventures pour tenter de le ramener parmi les hommes.


Editions GAÏA

 

femmedeneige.jpg

«  Femme de neige » de Leena LETHOLAINEN


Au cœur d’une forêt sauvage du sud de la Finlande, Elina Rosberg a fondé son centre de thérapie réservé aux femmes. Dans une magnifique demeure, elle accueille des personnes désorientées ou victimes d’agressions.
Au lendemain de Noël, le corps d’Elina Rosberg est retrouvé dans la neige, le visage couvert de givre. Accident ? Meurtre ? Sur la liste des suspects, figurent les femmes présentes au moment du drame, telle cette jeune mère de neuf enfants issue d’une secte religieuse, ou encore une stripteaseuse des quartiers chauds de Helsinki. Un poète en vogue que fréquentait Elina Rosberg fait aussi partie des suspects. Son alibi est court comme un haïku japonais.
Pour l’inspectrice Maria Kallio, cette affaire débute le jour de son mariage. Juste le temps d’échanger un « oui » maladroit avec son compagnon ! Malgré une curieuse fatigue et quelques nausées, elle se jette dans l’enquête. La tension monte, des menaces pèsent sur elle, mais Maria ne se laisse pas désarçonner et file avec détermination d’un interrogatoire à l’autre, en passant par la morgue où seuls les cadavres s’attardent bien après que l’heure de fermeture a sonné.

 

Les-cruelles-etoiles-delanuit.jpg

«  Les cruelles étoiles de la nuit » de Kjell ERIKSSON


Uppsala, automne 2004. Laura vient signaler la disparition de son père. Veuf, universitaire à la retraite spécialiste de Pétrarque, Ulrik était un véritable tyran domestique. Après une enfance douloureuse et solitaire, est-ce l’heure de la libération qui sonne pour Laura, à 35 ans ?

Dans un village voisin, un ancien agriculteur est retrouvé mort. Il a laissé une lettre d’adieu. Un suicide ? Ce n’est généralement pas le terme employé pour une mort causée par un violent coup porté à la tête…

Pour Ann Lindell, les mois et les années passent, Erik grandit. Un jeune collègue fraîchement débarqué à la Scientifique la drague gentiment, mais c’est Edvard qui continue de lui manquer. À sillonner les cours de ferme et les chemins parés de couleur or, on pourrait croire l’automne paisible. Pourtant, dans la campagne suédoise, il n’y a pas que les feuilles mortes qui se ramassent à la pelle.

 

 

Editions BELFOND

 

Agent-6.gif

«  Agent 6 «  de Tom Rob SMITH le 16/05


En Union Soviétique, Afghanistan et États-Unis, 1950-1980. 1965. Alors que sa femme Raisa et leurs deux filles, Elena et Zoya, sont envoyées à New York pour participer à un Tour de la Paix censé réunir étudiants américains et soviétiques autour d’un concert, Leo Demidov, lui, se voit contraint de rester en URSS. Mais l’ex-agent du KGB a un mauvais pressentiment. Sur place, le concert vire au carnage : Jesse Austin, chanteur noir américain et fervent partisan communiste, est assassiné.


Alors qu’elle tente de le secourir, Raisa est également abattue. Balle perdue ? Homicide ? Qui se cache derrière ces meurtres ? Si les rapports du FBI soupçonnent Raisa d’avoir été la maîtresse de Jesse Austin, Leo, lui, refuse de croire en la culpabilité de sa femme. Alors qu’il s’apprête à passer la frontière finlandaise, Leo est arrêté avant d’être envoyé à Kaboul. Dans un pays dévasté par la guerre, l’ex-agent du KGB fuit sa douleur dans les vapeurs d’opium.
Jusqu’au jour où une nouvelle occasion de prendre le large apparaît : une alliance avec les terroristes talibans. Les risques sont considérables, mais pour connaître la vérité sur la mort de sa femme et protéger les siens, Leo est prêt à tout.


Editions BALLAND

 

le-dernier-amour-d-arsene-Lupin.gif

«  Le dernier amour d’Arsène LUPIN » de Maurice LEBLANC le 15/05


Editions CHRISTIAN BOURGEOIS

 

Almen-et-le-diamant-rose.jpg

«  Almen et le diamant rose » de Martin SUTER le 03/05


Le détective dandy Johann Friedrich von Allmen reprend du service. Toujours à court de liquidités susceptibles de lui permettre de maintenir son train de vie, il se réjouit lorsqu'un certain Montgomery le charge de retrouver la piste d'un voleur disparu avec un fabuleux diamant rose à l'issue d'une soirée mondaine. De la Suisse à la Baltique, assisté de son fidèle majordome guatémaltèque Carlos, Allmen se lance ainsi à la recherche de Sokolov, un mystérieux escroc russe.
Manipulations, doubles jeux et faux-semblants sont au rendez- vous de cette nouvelle enquête d'Allmen sur fond de finance internationale.

 

le-mystere-de-roccapendente.gif

«  Le mystere de roccapendente » de Marco MALVADI le 03/05


Situant son intrigue en Toscane en 1895, quelques décennies seulement après l'unité italienne, Marco Malvaldi signe un roman policier dans les règles de l'art. Il dresse le portrait passionnant d'un pays en pleine mutation et établit des parallèles troublants entre l'Italie de la fin du XIXe siècle et l'Italie berlusconienne. Tous les éléments du crime en chambre close sont réunis dans ce livre savoureux à plus d'un titre car son héros n'est autre que Pellegrino Artusi; l'auteur de La Science en cuisine et l'Art de bien manger (1891), ouvrage fondateur de la tradition gastronomique italienne.


Editions DES DEUX TERRES

 

presspeople pan

Presse-people de Carl HIAASEN le 23/05


Après un naufrage médiatique dû à un breuvage détonant, Cherry Pye, une pop star de vingt-deux printemps, s’apprête à tenter son grand retour. Pas de répit donc pour Ann DeLusia, la doublure qui l’incarne à son insu chaque fois qu’elle n’est pas « en état » de paraître en public. D’autant plus que la jeune femme va être kidnappée par un paparazzo à la place de Cherry. L’entourage de la chanteuse – une mère envahissante et super groupie, un producteur chaud lapin, des attachées de presse reines de l’intox et fans du botox, un garde du corps estropié – et Skink, ex-gouverneur de Floride déjanté, vont alors se mobiliser dans le plus grand secret pour secourir Ann. Parviendront-ils à éviter le cocktail au vitriol des stars passées au presse-people ?

 

Editions FLAMMARION


En-ce-sang-verse.jpg

«  En ce sang versé » d’Andréa H. JAPP le 09/05


Royaume de France, début du XIVe siècle. Hardouin cadet-Venelle est M. Justice de Mortagne, le bourreau de la ville. Il est cultivé, bel homme et a amassé une jolie fortune. Torturer, tuer ne le gêne pas particulièrement, même s'il n'en tire aucune « satisfaction ». Mais un jour, tout bascule : il exécute une innocente. Se sentant complice de meurtre, il décide de faire « vraie justice » lui-même.
Dans ce deuxième opus de ses aventures, Agnès, la fille du sous-bailli Arnaud de Tisans, devenue moniale à l'abbaye des Clairets, est retrouvée étranglée. Crime crapuleux ? Sans doute, puisqu'on lui a dérobé ses aumônes. Chargé d'enquêter, Hardouin suspecte la mère abbesse, Mme de Gausbert. Malgré son chagrin, sa magnifique réputation, celle-ci semble peu désireuse de les voir fouiner sur place. Ce meurtre conduit-il vers d'autres ? Et que vient faire dans cette histoire Mahaut de Vigonrin, accusée d'empoisonnements ?
Il devra menacer, brutaliser, faire chanter pour que justice soit faite.
Malheureusement, la justice est implacable et ceux qui la désirent doivent s'attendre à n'être jamais récompensés.

 

Editions L’ECAILLER

 

les-doigts-du-diable1.jpg

«  Le

s doigts du diable » de Dominique DELPEYROUX le 18/05

Dernière minute: parution du livre reportée en juin


Quel rapport entre un dinosaure du crétacé et un humain du troisième millénaire ? Le paléontologue Simon Boileau ne s'était jamais posé la question. Pourtant, ce qu'il va découvrir en pays cathare est plus à même de révolutionner la pensée humaine que tous les trésors d'Occitanie. C'est même le genre de découverte qui vous met certaines personnes dangereusement à dos. Peu préparé à vivre dans un univers d'espionnage et de violence, c'est pourtant bien celui dans lequel il va devoir se débattre, délaissant son assistante Malika pour la très étrange Anna Grant.

 

un-leger-bruit-dans-le-moteur.jpg


" Un leger bruit dans le moteur" de Jean Luc LUCIANI le 18/05

 

"Je suis un enfant qui tue les gens. J’ai tué ma mère à la naissance, ensuite mon père a pris une nouvelle femme, le temps a passé et maintenant nous habitons un endroit où personne ne s’arrête, sauf si l’on tombe en panne. Autant dire que nous vivons entre nous. Il y a mon père que je n’aime pas et ma nouvelle mère que je déteste. Il y avait
aussi mon demi-frère, mais celui-là je l’ai déjà tué. Un accident de balançoire. C’est ce qu’ils pensent tous."


Les premières phrases du roman de Jean-Luc Luciani vous semblent terrifiantes ? Lisez plutôt la suite. Dans ce village où personne ne s'arrête, vivent quelques familles qui auraient pu être paisibles si elles n'avaient enfanté ce si gentil petit garçon qui tue tout le monde. "Un léger bruit dans le moteur" est comme ces fables qu'on aimait dire à la veillée pour se faire peur. De tels petits garçons n'existent pas, bien sûr. Quoique...

 


Editions LE PASSAGE

 

la-ligne-de-tir.jpg

«  La ligne de tir » de Thierry BRUN le 18/05


Le commissaire Fratier est sur le point d'être mis en examen. Depuis trop longtemps, il est lié à la pègre dans sa ville de Nancy et le témoignage de Loriane Ornec, qu'il a corrompue quand elle était dans son service, pourrait bien l'envoyer en prison.
Il décide de la supprimer et contraint Alice Résilia, une ancienne terroriste de la mouvance gauchiste instrumentalisée par le pouvoir, à exécuter cette tâche.
Mais Loriane Ornec disparaît.
Rival de Fratier, Shadi Atassi, qui règne sur le crime organisé nancéien, est amoureux de la jeune femme et mobilise ses troupes à sa recherche. Il soupçonne Fratier d'être mêlé à sa disparition... mais surtout Patrick Jade, un homme glacé, au passé de tueur, qui représente pour eux tous, Fratier, Ornec, Atassi, une menace terrifiante.
Roman de la nuit et de la corruption, roman choral, La Ligne de tir, mécanique implacable, nous entraîne imperceptiblement d'un univers à un autre, du roman noir au thriller, et nous invite pour une plongée oppressante dans le repaire de Jade, homme granitique, citadelle imprenable, point sombre dont chacun subit l'attraction et vers lequel tous convergent.

 

Editions OMNIBUS

 

Service-des-affaires-classees.jpg

 

"Service des affaires classées: 36 crimes presque parfaits" de Roy VICKERS le 10/05

 

résumé non disponible

 

Arsene-Lupin-T1.jpg

«  Arsène Lupin T.1 » de Maurice LEBLANC


Ce volume est le premier de l'édition intégrale des aventures d'Arsène Lupin, riche de dix-neuf romans ou recueils de nouvelles et enrichie de pièces de théâtre

.

Arsene-Lupin-T2.jpg

«  Arsène Lupin T.2 » de Maurice LEBLANC

 

Arsene-Lupin-T3.jpg

«  Arsène Lupin T.3 » de Maurice LEBLANC

 

Editions KERO

 

Les-ames-rivales.gif

« Les âmes rivales » de René MANZOR le 10/05

 

L’ultime duel de deux âmes rivales lancées à la poursuite de la même femme, la révélation d’un nouveau talent du thriller surnaturel français.


Editions du ROCHER

 

Burma-club.gif

«  Burma club » de Daniel HERVOUET le 07/05


Quel rapport entre le Burma Club, prestigieux club britannique implanté sur Pall Mall et Adrien Laurent, ancien officier du Service action de la DGSE ? A priori, aucun.

 

Editions AMBRE

 

La-prophetie-de-l-homme-nouveau.jpg

« La prophétie de l’homme nouveau » de Jean CASAULT


Jacques Arnaud, jeune théologien sans ..grande ambition est soudainement jeté dans un tourbillon de violences parce qu'il a ..découvert, sous une chapelle maçonnique, un document vieux de 2 500 ans qui remet en cause les fondements de l'Église. Il doit le..
Défendre contre tous ceux qui dans un camp comme dans l'autre veulent s'en ..emparer par tous les moyens, quels qu'en soient risques et pertes humaines.
La déstabilisation entraînée par ce vieux texte provoque une chasse à l'homme par tous les services de renseignements.
Et qui est cet Homme Nouveau dont la prophétie révélée par le ..document annonce l'arrivée ? Est-il ce mystérieux personnage qui entre dans.. sa vie par la grande porte et le laisse complètement pantois, désarmé, sans.. parler de tout ce qu'il cause comme bouleversement partout où il pose le ..pied ?

 

Editions LA MANUFACTURE DU LIVRE

 

kill-kill.jpg

" Kill kill faster faster" de Joel ROSE le 16/05

 

J'ai été tiré dessus. J'ai été tiré dessus à la tête. J'ai été tiré dessus à la joue. À la mâchoire. À la bouche. J'ai été tiré dans le bide. J'ai été tiré dans le dos, dans le bras, dans le cou. J'ai été tiré dans les couilles. "  Ce refrain, c'est celui qui rythme l'histoire de Joey. Joey " One way ", parce qu'il n'y a qu'une voie pour s'en sortir... Kill Kill Faster Faster, le deuxième roman de l'Américain Joel Rose, est une longue diatribe qui charrie des flots d'amour et des vagues de violence, des courants de bonheur et des élans de destruction.

 

Editions PASCAL GALODE

 

VISUEL NON DISPONIBLE

 

" Que ton nom ne soit plus " de Yannick CHAUVIN

 

Deux hommes, deux dessins, deux milieux : ils n'auraient jamais dû se lier. Et pourtant ! Entre le juge pénal aux idées novatrices, exposé à toutes les critiques pour son étrange sentence, et l'adolescent meurtrier par jeu, et libre, va se jouer une incroyable partie.



Partager cet article

Repost 0
Published by La petite souris - dans A paraître....

Présentation

  • : Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • : mes lectures et mes coups de cœur dans le domaine du polar.Sans aucune prétention.
  • Contact

Prochain salon

image002.jpg

Rechercher

Revues à se procurer !

ob_649826ad1838a9264b20566415d85c54_115.gif

 

crimes-et-chatiments.jpg

N°5 sortie le 30/05

temps noir

 

 

 

CouvAlibi08P.jpg

 

Indic15Couv.jpg

parution le 26 juin

Sur abonnement uniquement

une surprise pour tout abonnement

le site : link

Archives

Prochaine chronique:

utopia.PNG

Sous mon marque page...

 

a-l-aube-d-une-autre-guerre.jpg

Mes prochaines lectures...

  Dans le désordre...

 

 

  chamamé

 

 

le-phyto-analyste.jpg

 

les_machoires_du_passe_01.j_1.jpg

 

 

 

 

flic-ou-caillera.jpg

 

  le-manuel-du-serial-killer-

 

 

 

ta mort sera la mienne

 

messe noire

 

des-noeuds-d-acier.jpg

 

 

Jamais-vue-Burke.PNG

 

 

Passion Polar sur Facebook