Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 14:35

Editions POINTS

 

la-riviere-noire.jpg

« La rivière noire » d’Arnaldur INDRIDASON le 18/05


Dans un appartement du centre de Reykjavik, un jeune homme, seulement vêtu d'un T-shirt féminin, est retrouvé mort, la gorge entaillée. Dans les poches de la victime, des cachets de Rohypnol, la drogue du viol ; sous le lit, un châle qui dégage une forte odeur épicée. Maigres indices... pour une enquête qui se révèle d'autant plus ardue que le commissaire Erlendur, épuisé par sa dernière affaire, est parti en vacances. Elinborg, adjointe du commissaire, devra donc compter sur son seul flair pour trouver le meurtrier...

 

Ete.jpg


" Eté" de Mons KALLENTOFT le 10/05


C'est un été comme on n'en a jamais connu à Linköping, qui provoque des incendies de forêt et plonge la ville dans la torpeur. Un matin, une adolescente choquée est retrouvée nue et ensanglantée dans un jardin d'enfant. Malin Fors mène l'enquête, mais plus que la chaleur, ce sont les mensonges des uns et les préjugés des autres qui rendent l'atmosphère intolérable...

 

les-neufs-dragons.jpg

«  Les neuf dragons «  de Michaël CONNELLY le 03/05


Harry Bosch, dépêché sur une affaire de meurtre dans le quartier chinois de L.A., soupçonne des activités de racket des triades locales. Préoccupé par l’enquête, il n’a pas regardé le message vidéo envoyé par Maddie, sa fille de 13 ans qui vit à Hong Kong. Vision d’horreur : elle est otage des triades. Harry pensait pouvoir tout affronter, mais sa fille est son point faible… et les caïds le savent !

 

Darling-Lilly.jpg

«  Darling Lilly » de Michaël CONNELLY le 03/05


Brillant scientifique et chef d'entreprise californien, Henry Pierce cherche à guérir de sa rupture avec sa petite amie, Nicole. Il prend un nouvel appartement et un nouveau numéro de téléphone, mais les premiers coups de fil qu'il reçoit sont étranges. Tous émanent d'hommes qui veulent parler à Lilly, une hôtesse d'accompagnement répertoriée sur un site web à caractère pornographique. Excédé, il décide de retrouver la prostituée, mais l'affaire prend un vilain tour...

 

La-blonde-en-beton.jpg 

«  La blonde en béton » de Michaël CONNELLY le 03/05


L'inspecteur Harry Bosch le sait, Church, l'homme qu'il a abattu un soir, était bien le tueur de blondes recherché. La veuve de Church perdra le procès qu'elle a intenté contre Harry. Mais un jour, le cadavre d'une autre blonde est trouvé sous le plancher en béton d'un immeuble. Elle a été assassinée après que l'inspecteur ait tué Chruch. Celui-ci était-il innocent, contrairement aux apparences ?

 

les-cendres-froides--.gif

«  Les cendres froides » de  Valentin MUSSO le 10/05

 

Bienvenue-a-Oakland.gif

«  Bienvenue à Oakland » de Eric MILES WILLIAMSON le 18/05

 

États-Unis, de nos jours. T-Bird Murphy, la quarantaine, fils d’immigrés irlandais, se terre dans un box de parking. On le soupçonne d’un crime qu’il n’a peut-être pas commis. Incarnation du quart-monde occidental, T-Bird écrit sa rage. Un long monologue intérieur, animé par les figures de son passé, qui vient tromper sa solitude et mettre des mots sur la violence de l’exclusion. T-Bird a grandi dans le ghetto noir et mexicain d’Oakland, une ville industrielle qui rejette les Noirs, les Chicanos et les Blancs pauvres vers les décharges, sur les bords pollués de la baie de San Francisco. Pour faire mentir le destin, il a sacrifié à la sainte trinité : études, mariage et consommation. Il a fait tous les petits boulots, vécu dans les pires conditions. Mais on n’a jamais voulu voir en lui que l’enfant de ses origines, fauteur de troubles en puissance. Renvoyé à sa misère et du fond du chaos qui l’a englouti, il revendique la déchéance comme nouvelle forme de liberté, et la solidarité comme espérance de dignité.


POINT DEUX

 

Necropolis.jpg

«  Nécropolis » d’Herbert LIEBERMAN le 10/05


New York, la « cité des morts », regorge de crimes atroces et de fous dangereux. Paul Konig, médecin légiste, règne sur une morgue où défilent cadavres, enquêteurs et familles en deuil. Autopsiant, disséquant, analysant chaque indice sur les macabres dépouilles qui lui sont confiées, il observe la terreur qui baigne la ville... Une ville dans laquelle sa fille, Lolly, a mystérieusement disparu depuis quelques mois.

 

Editions l’Ecailler

 

un-leger-bruit-dans-le-moteur.jpg

 «  Un léger bruit dans le moteur » de Jean Luc LICIANI le 18/05


"Je suis un enfant qui tue les gens. J'ai tué ma mère à la naissance, ensuite mon père a pris une nouvelle femme, le temps a passé et maintenant nous habitons un endroit où personne ne s'arrête, sauf si l'on tombe en panne. Autant dire que nous vivons entre nous. Il y a mon père que je n'aime pas et ma nouvelle mère que je déteste. Il y avait aussi mon demi-frère, mais celui-là je l'ai déjà tué. Un accident de balançoire. C'est ce qu'ils pensent tous"...

Les premières phrases du roman de Jean-Luc Luciani vous semblent terrifiantes ? Lisez plutôt la suite. Dans ce village où personne ne s'arrête, vivent quelques familles qui auraient pu être paisibles si elles n'avaient enfanté ce si gentil petit garçon qui tue tout le monde.

 

Editions FOLIO POLICIER

 

Visuel non disponible


« l’œil du cricket » de James SALLIS le 15/05


Lew Griffin est un survivant, un homme Noir à La Nouvelle-Orléans, un détective, un professeur, un écrivain. C'est surtout un homme sujet à toutes les faiblesses humaines. Après avoir passé des années à chercher les autres, il a perdu son fils et du même coup une partie de lui-même. Mais voilà que, dans un hôpital de La Nouvelle-Orléans, est accueilli un clochard qui clame être Lew Griffin et qui exhibe pour preuve le roman que Lew a dédicacé à son fils avant qu'il ne disparaisse. C'est le début d'une quête qui entraînera Griffin au fond de son propre passé pendant qu'il essaie de traiter avec le présent en enquêtant sur la disparition de trois jeunes hommes.

 

suite-rouge.jpg


« Suite rouge » de François BOULAY le 15/05


Vingt ans se sont écoulés depuis les folies meurtrières de l’adolescence. José a fui pour tenter d’oublier. Il a rencontré Maria, une jeune femme tout droit sortie de son passé. En famille, ils se sont installés à la Croix-du-Veilleur, une vieille maison isolée de l’arrière-pays niçois. Mais très vite, l’idylle laisse place au cauchemar ; José se sent épié, menacé. Un oiseau mort, un chat égorgé, des ombres furtives... Et la certitude que le danger se rapproche. Les fantômes peuvent-ils tuer?

 

" visuel non disponible"


«  Les yeux des morts » d’Elsa MARPEAU le 15/05


«Une grille, trois marches – l’entrée des urgences. Entassés dans le hall, des gens assis sur des bancs en fer attendent leur admission. À l’intérieur, les tumeurs qui dévorent, les virus qui s’étendent, les artères bouchées.»
Et puis, les meurtres. Que représentent deux morts de plus dans cette guerre quotidienne, dissimulée derrière les murs de l’hôpital? Rien, sauf pour Gabriel Ilinski, le technicien de scènes de crime appelé sur les lieux. Il est le seul à ne plus pouvoir les oublier. Tout, y compris son amour pour Louise, un médecin, le ramène à l'hôpital Lariboisière. Jusqu'à se faire admettre lui-même aux urgences pour mener son enquête à l’intérieur du cœur souffrant de la ville

 

Editions GALLMEISTER

 

cible-mouvante.gif

«  Cible mouvante » de Ross McDONALD le 07/05


Comme beaucoup de millionnaires du sud de la Californie, Ralph Sampson a d'étranges fréquentations. Il y a cet étrange saint homme qui vénère le soleil et auquel Sampson a autrefois offert une montagne entière, et cette actrice oubliée, versée dans l’astrologie et les pratiques sado-maso. Mais voilà que le détective privé Lew Archer est engagé par la femme de Sampson pour retrouver cet excentrique magnat du pétrole dont les "amis" ont peut-être arrangé le kidnapping. Pour mener à bien son enquête, il devra naviguer entre les sanctuaires des méga-riches californiens et les boîtes de jazz sordides.

 

noyade-en-eau-douce.gif

«  Noyade en eau douce » de Ross McDONALD le 07/05


  Dans le quartier huppé de Nopal Valley, en Californie, Lew Archer est engagé pour enquêter sur une lettre anonyme accusant sa cliente, Maude Slocum, d’adultère. À aucun prix, ces allégations ne doivent parvenir jusqu'à son mari. Profitant d'une fête organisée chez les Slocum, le détective se mêle aux invités. La soirée est interrompue par une macabre découverte : celle du corps de la belle-mère de Maude, flottant dans la piscine. Les soupçons se portent immédiatement sur son fainéant de fils et sa trop séduisante petite-fille, premiers héritiers de la fortune colossale de la vieille dame. C’est désormais une double enquête qu’Archer doit mener, sur les traces d'un corbeau et d'un meurtrier.


Editions RIVAGES

 

le-camion.jpg

«  Le camion » de Per WHALÖÖ le 02/05


Excellent suspense psychologique. Espagne, début des années 1960. Willi Möhr, un jeune peintre marginal, a fui l’Allemagne de l’Est pour s’installer dans un village de pêcheurs où il cohabite avec un couple d’artistes scandinaves. Möhr est tiré de sa torpeur et de sa passivité morale le jour où ils disparaissent, pendant une partie de pêche. Il est persuadé qu’ils ont été assassinés. Mais dans cet univers étouffant, où les rapports humains ont été subtilement corrompus par la dictature de Franco, on ne parle guère et la police veille.

 

un-monde-sous-surveillance.gif

«  Un monde sous surveillance » de Peter TEMPLE le 02/05


Ancien mercenaire, Con Niemand gagne sa vie en assurant la protection de riches Sud-Africains. Un jour, malgré sa présence, les Shawn sont agressés et tués à leur domicile. Seul rescapé, Niemand fuit en emportant la mallette de M. Shawn. Quand il l’ouvre, il y trouve la vidéo d’un massacre dans un village d’Afrique, sans doute perpétré par des soldats américains. Comprenant que ce document vaut de l’or, il va chercher à le monnayer.De son côté, à Hambourg, l’ex-journaliste John Anselm qui travaille pour une officine de surveillance et vend ses informations sur le vaste marché du renseignement, va lui aussi tomber sur la trace de cette vidéo.
A l’heure de la mondialisation où tout est lié, on peut tout savoir ou tout cacher. Il suffit d’y mettre le prix.Un thriller très original sur l’opacité du monde contemporain et la passion névrotique de la surveillance à l’heure de la mondialisation.

 

bonus.gif

«  Bonus » de Roland CHALUMEAU le 02/05


Si le capitalisme véreux était une discipline olympique, Jean-Rémy Felliaire serait champion de triathlon : délit d’initié, fraude fiscale et corruption active. Avec son parachute doré et ses millions planqués au Liechtenstein, il pensait couler des jours paisibles sur la Côte d’Azur. Oui mais voilà, il a fait des envieux, décidés à lui pourrir la vie et lui piquer son magot. Bien mal acquis profite toujours à quelqu’un – mais à qui ?

 

l-homme-a-la-bombe.gif

«  L’homme à la bombe » de Christian ROUX le 02/05


Larry est ingénieur acousticien mais, restructurations obligent, il a perdu son emploi et, à quarante ans passés, n’intéresse plus les employeurs. Pourtant, il a une femme et une fille à nourrir. Il essaie de décrocher n’importe quel travail de manutentionnaire, en vain. Trop diplômé. Et il est noir, ce qui ne joue pas en sa faveur. Alors, comme beaucoup de travailleurs au chômage qui menacent « de tout faire sauter », il fait une bêtise, fabrique une bombe.

Elle est fausse mais seul lui le sait, et en attendant, son pouvoir de persuasion est immense, surtout dans les bureaux de poste qu’il se met à dévaliser. Il tombe un jour, au cours d’un braquage, sur une fille à la tignasse rouge qui est venue faire la même chose que lui. C’est Lu. L’ancien cadre et père de famille va alors devenir un bandit en cavale.

 

Editions JAI LU    

 

Fievre-mutante.gif    

«  Fièvre mutante » de PRESTON et CHILD le 02/05


Douze ans après le drame, Aloysius Pendergast découvre que sa femme n'est pas morte accidentellement lors d'un safari en Afrique mais qu'il s'agissait d'un meurtre. Epaulé par Vincent D'Agosta, l'inspecteur tente de comprendre pourquoi sa femme s'intéressait à ce point à un dessin du peintre naturaliste Audubon. Son enquête le conduit sur les pas d'un ennemi machiavélique.

 

VISUEL NON DISPONIBLE


«  Maeltröm » de Stéphane MARCHAND le 09/05


Le Maestro, un serial killer qui a tout planifié, tout anticipé et pourrait tout faire sauter, entraîne Harold Irving, écrivain dont la vie part en lambeaux, Dexter Gordon, agent du FBI, et Franny Chopman, médecin légiste, dans un inexorable maelström accumulant des morts horriblement torturés...

 

VISUEL NON DISPONIBLE

 

«  la porte d’Orphée » de Tim KRING et  Peck DALE le 16/05


1963. Chandler Forrestal, un jeune étudiant fauché, est choisi par la CIA pour être le cobaye d'une expérience destinée à tester les effets du LSD sur l'esprit humain. Il développe ainsi des pouvoirs psychiques qui lui permettent de percer le complot qui se trame pour assassiner le président Kennedy. Dès lors, il devient l'homme à abattre pour la CIA et les tueurs de la mafia. Premier roman.

 

Hielo-negro.gif

« Hielo negro » de Bernardo FERNANDEZ BEF le 23/05


Six casses pratiqués dans des laboratoires pharmaceutiques à Mexico, une équipe parfaitement organisée donne l’assaut. Six hommes déguisés en gorilles tuent 12 personnes pour saisir une énorme cargaison contenant un produit essentiel à la fabrication d’un nouveau médicament. Andrea et son acolyte enquêtent sur l'affaire jusqu'à ce qu’on la leur retire au profit de la police fédérale car c’est une affaire de drogue.

Andrea poursuit l’enquête et remonte jusqu’à Lizzy Zubiage, une femme puissante à la tête du cartel de drogue le plus dangereux du Mexique.

 

Editions POCKET

 

Leviathan.gif

«  Leviatemps » de Maxime CHATTAM le 10/05


Paris, 1900. Guy de Timée, romancier à succès, vit pourtant dans les combles grinçants d’une maison close. Du jour au lendemain, il a tout plaqué. Femme, enfant, amis, réussite… Il a décidé de se lancer dans un roman policier qui plonge dans les bas-fonds de la civilisation, de se confronter au sang et à la violence. À la mort. Elle va surgir au milieu de la nuit en la personne de Milaine, jeune prostituée du lupanar, assassinée dans des circonstances particulièrement étranges.
Et si elle n’était pas la première ? Qui rôde dans les rues de la capitale, dans l’ombre de l’Exposition Universelle ? Quel est le sombre dessein de ce tueur de femme, qui ne laissera bientôt derrière lui que des costumes de peau ? En compagnie de la mystérieuse Faustine, de l’inspecteur Perotti et d’Yoshito, un Japonais impressionnant, sumo déshonoré, Guy va tenter de le découvrir… Des cercles ésotériques de Paris aux merveilles de l'Exposition Universelle, ils vont peu à peu mettre à jour un terrifiant secret, celui qui fascine tout homme depuis la naissance de la civilisation : le contrôle du temps.

 

tous-complices.gif

«  Tous complices » de Nicci FRENCH le 10/05


Bonnie est professeur de musique, alors naturellement, c’est à elle que son amie Danielle s’adresse pour monter l’orchestre qui jouera à son mariage. Qui dit orchestre dit musiciens. Parmi ceux que Bonnie recrute, il y a Neal, l’amoureux transi, Sonia, sa meilleure amie, Amos, son ex, mais aussi l’un de ses anciens élèves accompagné de son père, et… le ténébreux Hayden avec qui elle entreprend bientôt une liaison passionnelle secrète.
Or la mort violente de Hayden fait soudain voler en éclats leur petit groupe. À moins que ce ne soit l’inverse… Chaque membre de la bande de « copains » n’avait-il pas un excellent motif pour se débarrasser de cet élément perturbateur ?

 

Glace.gif

«Glacé » de Bernard MINIER le 10/05


Décembre 2008, dans une vallée encaissée des Pyrénées. Au petit matin, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le cadavre d’un cheval sans tête, accroché à la falaise glacée. Le même jour, une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée. Le commandant Servaz, 40 ans, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier cette enquête, la plus étrange de toute sa carrrière.
Pourquoi avoir tué ce cheval à 2 000 mètres d’altitude ? Serait-ce, pour Servaz, le début du cauchemar ?

La-mort-a-ses-habitudes.gif

«  La mort a ses habitudes » de Susan HILL le 10/05

 

A quelques semaines de la grande fête locale, un sniper terrorise la paisible ville de Lafferton.. Une toute jeune mariée qui attend le retour de son époux, la maman célibataire d'un bébé de dix-huit mois, deux adolescentes à l'entrée d'une boîte de nuit... D'un bout à l'autre de la ville, un homme armé tue des jeunes femmes, froidement, sans laisser le moindre indice derrière lui. Quel est le lien entre les agressions? Y en a-t-il seulement un? Jamais le commissaire Simon Serrailler, en charge de l'affaire, n'a démarré une enquête avec si peu d'éléments et dans une telle tension professionnelle et personnelle... En même temps, il doit faire face à la tragédie qui frappe l'être dont il est le plus proche au monde: sa soeur Cat.

 

blanc-comme-la-nuit.jpg

«  Blanc comme la nuit’ d’Ann CLEEVES le 10/05

 

A Biddista, hameau perdu des Shetland, pendant le solstice d'été. Un homme est retrouvé mort, pendu dans un cabanon de pêcheurs au bord de l'eau, un masque de clown dissimulant son visage. Jimmy Perez n'a pas assez de l'aide des flics d'Inverness pour élucider l'affaire, d'autant plus délicate que l'identité de la victime demeure inconnue. Entre Shetland et Yorkshire, les investigations piétinent. jusqu'à la découverte d'un nouveau corps. Cette fois, il s'agit de Roddy, l'enfant chéri de l'île, un jeune violoniste célèbre dans le monde entier. Quel lien pouvait bien unir les deux victimes ? Un meurtrier rôderait-il sur les falaises de Biddista ? Et surtout, quels secrets inavouables hantent les consciences des habitants ? En pleine saison des nuits blanches, durant ces jours où le soleil ne se couche jamais, Jimmy Perez devra déployer des trésors de sagacité pour briser le silence qui semble unir la petite communauté de Biddista, avant que le meurtrier ne frappe encore une fois

 

la-nuit-tous-les-chats-s-ennuient.jpg

«  la nuit tous les chats s’ennuient » de Philippe GEORGET 


C'est l'été, il fait chaud, les touristes sont arrivés et au commissariat de Perpignan, Sebag et Molina, flics désabusés rongés par la routine, gèrent les affaires courantes sans grand enthousiasme. Mais bientôt une jeune Hollandaise est sauvagement assassinée sur une plage d'Argelès et une autre disparaît sans laisser de traces dans les ruelles de la ville. Sérial killer ou pas, la presse se déchaîne aussitôt ! Placé bien malgré lui au centre d'un jeu diabolique, Sebag, à la merci d'un psychopathe, va mettre de côté soucis, problèmes de coeur et questions existentielles, pour sauver ce qui peut l'être encore ! « Elle attend sans joie, patiente et succombe. La maison de pierre deviendra sa tombe. Qui fait quoi, qui attrape qui ? Qui est le chat, qui est la souris ? »

les-bras-de-la-nuit.jpg

«  les bras de la nuit » de Frédéric DARD

 


 

Editions 13e NOTE

 

Cocaine--manuel-de-l-usager.jpg

«  Cocaïne, manuel de l’usager » de Julian HERBERT


Dans ce titre PULSE, Julián Herbert nous offre un recueil inédit d’une rare densité, à base de contrastes saisissants. Les références à des icônes culturelles réelles ou fictives telles que Sherlock Holmes, Lou Reed, Georg Trakl, Ismaël ou Moby Dick y cohabitent avec des antihéros ordinaires dépeints dans la noirceur de leur absurdité quotidienne, précairement ballottés au sein d’un impitoyable univers urbain mais aussi psychique. Au fil de cette anti-épopée, on passe sans ménagement de la réalité la plus crue et désespérée du Mexique contemporain à un univers peuplé de fantômes et d’êtres irréels … à moins que le fantastique ne fasse irruption dans la ville sous la forme d’un vampire assoiffé de sang, métaphore de la cocaïne – souvent décrite comme un monstre dévorant.

 

du-sang-dans-les-plumes.jpg

«  Du sang dans les plumes » de Joel WILLIAMS

 

Le livre est composé d’une série de récits situés en Californie à la fin du XXe siècle et au début du suivant, ayant le même héros et narrateur, Jake Wallace (mêmes initiales que l’auteur), un Amérindien Shoshone-Paiute teigneux, tendre et drôle. Les premiers textes évoquent la jeunesse tourmentée de l’auteur à L.A., les nuits d’alcool et d’amour, la vie dans les bas-fonds. Bien que la plupart de ces histoires ressortissent à la veine confessional, certaines, plus « objectivées », démontrent la capacité de l’auteur à prendre ses distances par rapport à son parcours personnel pour rendre compte de l’expérience humaine. Par ailleurs, le réalisme est veiné d’un surréalisme qui fait de ces récits plus que de simples chroniques. Les textes suivants, les plus nombreux, appartiennent à un autre genre, la prison literature, qui a ses lettres de noblesse aux États-Unis, et dans lequel excellent trois autres au- teurs publiés par 13e Note (Tommy Trantino, – Lock the Lock –, Frederic Berthoff et J. C. Amberchele – Le Livre des fêlures). Au carrefour de la tradition amérindienne et de la littérature de prison, Joel Williams nous fait vivre les angoisses et partager les hantises et espoirs qui rythment ses journées : la tentation de la folie et de l’autodestruction, l’obsession sexuelle, l’image de la Femme tentatrice, la crainte de l’homosexualité, la prise de conscience progressive d’une fraternité avec les skins (les au- tres Amérindiens)... Bagarres, menaces, rivalités, haines et humiliations au quotidien. Et, derrière tout cela, la découverte de sa capacité non seulement de survie, mais d’une vie digne de ce nom, complexe et intense. Un livre beaucoup plus subtil et dérangeant qu’un simple témoignage, beaucoup plus ambivalent qu’un simple réquisitoire – beaucoup plus littéraire qu’une simple confession.

 

 

Editions 10/18

 

mysterium.gif

«   Mystérium » de Paul C. DOHERTY le 10/05 ( titre provisoire)


Londres, 1304.Tandis que le long règne d’Edouard I touche à sa fin, Hugh Corbett est engagé par le roi pour enquêter sur une série de meurtres sanglants, survenus juste après la chute en disgrâce de Walter Evesham, anciennement grand juge et accusé d’avoir falsifié de nombreux procès. La lettre M, gravée sur le front de chacune des victimes, laisse penser qu’il pourrait s’agir d’un tueur en série.
Plus de vingt ans auparavant sévissait un célèbre meurtrier, le Mysterium ; serait-il de retour ? A moins que ce ne soit l’oeuvre d’un nouveau démon.

 

le-traite-des-supplices.jpg

« le traité des suplices » de Nicolas BOUCHARD le 03/05


Dans les affres de la Révolution Française, entre histoire et ésotérisme, Nicolas Bouchard nous entraîne au coeur d'une époque sanglante et terrifiante, sur les pas d'un Serial Killer.

 

la-gigue-du-pendu.jpg

«  la gigue du pendu » d’Ann FEATHERSTONE le 03/05


Derrière la façade rutilante et policée de l’establishment victorien, Ann Featherstone donne la parole aux opprimés.

 

Editions DU MASQUE

 

les-vacances-d-hercule-poirot1.jpg

«  les vacances d’Hercule Poirot » d’Agatha CHRISTIE le 16/05


Hercule Poirot décide de s’offrir des vacances bien méritées dans une station balnéaire d’une petite île au large des côtes du Devon. Il aspire à la tranquillité mais lorsqu’on retrouve le corps d’Arlena Stuart, une jeune actrice en vue, il est aussitôt mêlé à l’enquête. Le célèbre détective belge va découvrir que quasiment tout le monde sur l’île connaissait la victime et que parmi ses proches, chacun aurait au moins une bonne raison de vouloir se débarrasser d’elle.

Il reste toutefois une question sans réponse : Qui a eu assez de cran pour passer à l’acte ?

 

le-train-bleu1.jpg

« Le train bleu » d’Agatha CHRISTIE le 16/05


À bord du luxueux Train bleu qui emmène ses élégants passagers de Londres à la Riviera, la fille gâtée d’un millionnaire est sauvagement assassinée et ses bijoux volés. La piste du Marquis, un célèbre voleur de joyaux est aussitôt privilégiée. Mais cela ne satisfait pas Hercule Poirot qui, se trouvant à bord par le plus grand des hasards, va examiner de près l’entourage de la jeune femme. Il semble en effet que Ruth était malheureuse en amour et que son mari ait été aperçu, sortant furtivement de son compartiment, juste avant le meurtre…

 

meurtre-en-mesopotamie.jpg

«  Meurtre en Mésopotamie » d’Agatha CHRISTIE le 16/05


Amy Leatheran, une jeune infirmière, accepte de partir en Mésopotamie sur un chantier de fouilles afin de prendre soin de la femme de l’archéologue, en proie à de terribles angoisses nocturnes. Quand une série de meurtres inexpliqués se produit, la jeune femme est soulagée de voir apparaître Hercule Poirot qui visite justement le site. Malgré son indéniable talent, parviendra-t-il à empêcher le meurtrier de frapper à nouveau ?

 

la-mort-dans-les-nuages.jpg

«  La mort dans les nuages » d’Agatha CHRISTIE le 16/05*


Se réveillant d’une brève sieste dans l’avion qui le ramène de Paris à Londres, Hercule Poirot découvre qu’une de ses voisines vient d’être tuée par une fléchette empoisonnée. Le meurtrier est forcément à bord, mais une fois, qu’avec la police, il a interrogé les passagers un par un, y compris les deux stewards, il doit se rendre à l’évidence : l’enquête ne mène nulle part ! Serait-il possible que pour une fois l’affaire reste irrésolue ?

 

Editions DE LA BRANCHE

 

Paris-mutuels.gif

«  Paris mutuels » de Jean Marie LACLAVETINE le 07/05

 

Ce jour là Vincent pense avoir gagné le pactole: en misant sur Vendredi 13, un canasson qui porte bien son nom, il gagne une petite fortune mais aussi le coeur d'une éblouissante inconnue, Léa.

" je l'ai rencontré alors qu'elle avait à peine plus de trente ans. Il lui a fallu six mois pour tordre ma vie dans un sens déplorable, un an pour me faire arrêter à sa place ( elle était enceinte la pauvre) et huit à dix mois supplémentaires pour me présenter Violette à ma sortie de prison.Ma première prison, ma première fille". Et Vincent est loin d'avoir touché le fond!


Editions MOISSON ROUGE

 

Rasta-gang.gif

«  Rasta gang » de Philip BAKER le 02/05

 

Pénétrer dans cette pièce, c'était comme voyager à rebours dans le temps. Retourner à la misère sordide des logements pouilleux où les Rastas faisaient tourner un shilom comme une offrande sous les étoiles, emplissant leurs cerveaux d'assez de drogue pour embarquer vers une nuit de violence, voler, violer, assassiner. Jerome m'avait entraîné vers une mort assurée, j'étais aux mains des hommes les plus recherchés de Jamaïque. Les dreadlocks jaillissaient de leurs têtes comme des branches d'arbres, et des cordes de poils pendaient à leurs mentons. Ils ressemblaient à des lions au repos sous un bosquet. Ils avaient réussi à échapper aux gibets de Spanish Town, et à la mort violente qu'ils avaient l'habitude d'infliger aux innocents. " Brooklyn, 1970. Danny Palmer est un adolescent fraîchement débarqué de Jamaïque. En butte au racisme et à la violence des gangs de Noirs américains qui se livrent aux guerres de territoires pour le contrôle du trafic de drogue, il choisit de rejoindre la secte des Rastafariens qui fera de lui un véritable guerrier de Jah.


Editions JIGAL

 

franco-est-mort-jeudi.gif

«  Franco est mort jeudi » de Muarice GOUIRAN le 15/05


Le 20 novembre 1975, Franco meurt au petit matin à Madrid. Lorsqu’Élisa, réfugiée espagnole, apprend la nouvelle à la Manufacture des Tabacs de la Belle de Mai, c’est son passé, tragique et douloureux, qui ressurgit brutalement. L’été 1936 à Madrid, l’hiver 1938 à Barcelone, la Retirada ? cette longue cohorte de désespérés, cette horde de vaincus, de malades, de blessés fuyant l’Espagne et parqués sur la plage glaciale d’Argelès ? la mystérieuse disparition de Ramon, son père, alors officier dans l’Armée Populaire Républicaine… Une foule d’images et de vieux fantômes submergent alors ses jours et ses nuits… 35 ans plus tard, Élisa n’est plus et l’Espagne met fébrilement à jour les charniers du Franquisme.
C’est Manu, son fils, un looser, un peu voyou, un peu paumé, qui, en recevant d’Espagne une lettre destinée à sa mère, va permettre à ce terrible passé de remonter à la surface. Mais Manu n’aurait sans doute pas été bien loin si sa route n’avait croisé celle de Clovis Narigou… Clovis, qui de Marseille à Madrid démêle l’écheveau et tente de percer les mystères entourant la famille espagnole de Manu.

 

Editions ACTES SUD


BABEL NOIR

 

La-princesse-des-glaces.jpg

«  La Princesse des glaces » de Camilla LACKBERG le 09/05


New York, la « cité des morts », regorge de crimes atroces et de fous dangereux. Paul Konig, médecin légiste, règne sur une morgue où défilent cadavres, enquêteurs et familles en deuil. Autopsiant, disséquant, analysant chaque indice sur les macabres dépouilles qui lui sont confiées, il observe la terreur qui baigne la ville... Une ville dans laquelle sa fille, Lolly, a mystérieusement disparu depuis quelques mois.

 

Editions LE LIVRE DE POCHE

 

Le-cimetiere-du-diable.gif

«  Le cimetière du diable » d’ANONYME le 02/05


Vous n'avez pas lu Le Livre sans nom ? Vous êtes donc encore de ce monde, et c'est tant mieux. Parce que vous allez pouvoir assister à un spectacle sans précédent, mettant en scène Judy Garland, James Brown, les Blues Brothers, Kurt Cobain, Elvis Presley, Janis Joplin, Freddie Mercury, Michael Jackson... et le Bourbon Kid. Les héros du Livre sans nom se retrouvent en effet dans un hôtel perdu au milieu du désert pour assister à un concours de chant au nom prometteur : « Back From The Dead ».

 

Alex.gif

«  Alex » de Pierre LEMAITRE le 05/05


Qui connaît vraiment Alex ? Elle est belle. Excitante. Est-ce pour cela qu'on l'a enlevée, séquestrée et livrée à l'inimaginable ? Mais quand le commissaire Verhoeven découvre enfin sa prison, Alex a disparu. Alex, plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n'oublie rien, ni personne. Un thriller glaçant qui jongle avec les codes de la folie meurtrière, une mécanique diabolique et imprévisible où l'on retrouve le talent de l'auteur de Robe de marié.

 

comme-ton-ombre.gif

«  Comme ton ombre » d’Elizabeth HAYNES le 10/05


2003. Cathy, jeune femme extravertie, ne pense qu’à sortir et collectionner les amants. Lorsqu’elle rencontre le séduisant Lee, elle pense avoir trouvé l’homme parfait. Il est beau, intelligent, attentionné… Pourtant, Cathy ne parvient pas à être parfaitement sereine avec lui. Et lorsqu’elle parle de ses doutes à ses amies, toutes sous le charme, elle ne trouve aucun réconfort. 2007. Cathy a 28 ans mais en paraît 40.
Paranoïaque, elle souffre de troubles obsessionnels compulsifs et refuse toute relation sociale, ne sortant plus que pour travailler. Toutefois, l’arrivée d’un nouveau voisin, avec qui elle lie connaissance, va l’amener à affronter ses angoisses ; c’est alors que l’ombre de Lee réapparaît dans sa vie…

 

L-envol-des-anges.gif

«  L’envol des anges » de Michaël CONNELLY le 02/05


Brutalités, racisme, corruption… Howard Elias, le défenseur des droits civiques et de la communauté noire, s’est fait une spécialité de traîner la police de Los Angeles devant les tribunaux. Quand il est retrouvé, assassiné, dans le funiculaire de l’Angels Flight, à la veille d’un procès, c’est Harry Bosch qui est chargé de l’enquête. Une nouvelle fois, après le passage à tabac de Rodney King, et les émeutes qui ont suivi l’acquittement des policiers impliqués, le pays va avoir les yeux fixés sur Los Angeles où tout faux pas risque d’embraser les quartiers noirs.Ce flic aux méthodes de privé, ombrageux voire asocial, peu respectueux de la hiérarchie mais pétri du sens de l'honneur, s'inscrit dans la grande tradition des poor lonesome cow-boys urbains façon Marlowe ou Scudder.
Sabrina Champenois, Libération.

 

  meurtre-au-cafe-de-l-arbre-sec.gif

 

«  Meurtre au café de l’arbre sec »  De Michelle BARRIERE le 09/05

 

évrier 1759. Jean-François Savoisy, cafetier de la rue de l'Arbre-Sec, entend bien surpasser Procope avec sa glace au parfum révolutionnaire : consécration et félicité lui semblent promises. C'est compter sans son épouse qui s'est entichée de littérature. Lorsque Diderot lui confie un manuscrit afin d'échapper à ses censeurs, Maïette ne sait pas vers quels dangers elle entraîne sa famille. Ce qu'elle ignore surtout, c'est que dans l'ombre rôdent deux individus, eux aussi à la poursuite d'un manuscrit...
Dernier épisode de la saga Savoisy, Meurtre au Café de l’Arbre Sec est farci des ingrédients qui ont fait le succès des précédents romans de Michèle Barrière : chapons, ravioles, pâtés, épices et hypocras ont toute leur part dans cette intrigue où cadavres et caramel font bon ménage et où les rencontres sont pour le moins inattendues.

l-escalier-de-fer.gif


«  L’escalier de fer » de Georges SIMENON le 16/05*


La première note fut écrite au crayon, sur une feuille de bloc-notes de la grandeur d’une carte postale. Il ne crut pas devoir mettre la date complète. « Mardi. Crise à 2 h 50. Durée 35 minutes. Colique. Mangé purée de pommes de terre au déjeuner. » Il fit suivre le mot déjeuner du signe moins, qu’il entoura d’un cercle, et, dans son esprit, cela voulait dire que sa femme n’avait pas pris de purée.

Il y avait des années que, par crainte d’engraisser, elle évitait les féculents.

 

L-arche-d-alliance.gif

«  L’arche d’alliance » de Sarah FREYDMAN le 09/05


Depuis la nuit des temps, nombre d'aventuriers, de savants, de religieux sont partis en quête de la mythique Arche d'Alliance, le trésor perdu du Temple de Salomon. Toujours en vain. Quand Paul de Brissac, un archéologue français, annonce qu'il l'a peut-être localisée, une implacable machine de mort se met en marche. Intégristes religieux de tous bords, tueurs à gages néo-nazis, Mossad se déchaînent.

Car la valeur inestimable de l'Arche pourrait permettre la construction d'un canal entre mer Morte et mer Rouge et apporter la paix au Proche-Orient...

 

Melanges-de-sangs.gif

«  Mélange de sangs » de Roger SMITH le 09/05


ack Burn, sa femme enceinte et leur petit Matt sont agressés un soir par deux membres du gang des Americans. Ex-marine réfugié en Afrique du Sud, Jack les tue... tous les deux. Le vieux veilleur de nuit Benny Mongrel a tout vu. Ancien du gang des 28, il vit dans l'enfer des Flats et, craignant de replonger, il se tait. Jusqu'au jour où le flic Gatsby Barnard l'interroge. La guerre est alors déclarée et tous les coups sont permis, d'autant plus que Barnard est lui-même sous la surveillance de Disaster Zondi, un enquêteur zoulou qui veut sa tête.

 

Adieu-Gloria.gif

«  Adieu Gloria » de Megan ABBOT le 09/05


Elle a vingt-deux ans, un job minable de comptable dans une boîte de nuit, et rêve d’avoir les jambes de Gloria Denton et de goûter aux plaisirs de l’argent facile. Gloria a deux décennies de plus, porte des tailleurs élégants et conduit des voitures de luxe. Elle contrôle des entreprises criminelles – cercles de jeu et champs de courses – pour le compte de caïds du milieu, et aimerait bien passer la main.

La femme fatale va se transformer en pygmalion et former sa « pouliche » pour en faire son héritière. Jusqu’au jour où celle-ci s’entiche d’un bon à rien, joueur flambeur et cynique.

 

Dans-l-ombre.gif

«  Dans l’ombre » de Edouard PHILIPPE et Gilles BOYER le 06/05


« Une campagne présidentielle, ça se prépare. Le Patron était prêt. Moi aussi. J'allais le faire gagner. J'allais faire en sorte que tout se passe bien, que tous ceux qui, avec moi, dans l'ombre, portaient sa candidature soient au meilleur d'eux-mêmes. Et puis rien ne s'est passé comme prévu. Aujourd'hui, après ce déchaînement de violence, je ne suis plus sûr de rien. Ni de ses chances, ni de lui, ni de moi.

 

Editions PAVILLON NOIR

 

l-appel-de-Satan.jpg

«  L’appel de Satan » de Jean VIGNE le 03/05


Des rituels étranges, des meurtres sataniques, des infanticides, des individus crucifiés… une vague de crimes sans précédent submerge les cinq continents.

Le Vatican dépêche Pierre, l’un de ses théologiens, auprès d’Antonio Alonzo, lieutenant de police chevronné, afin de comprendre la folie qui s’empare de l’humanité.

L’enquête va les plonger dans les ténèbres d’écrits antédiluviens et les mettre sur la piste d’un ennemi dont l’ombre menaçante plane au-dessusd’eux et dont personne n’ose prononcer le nom…

 

Sans-tete.jpg

«  Sans tête » de Jean Michel ROCHE le 01/05


Si la découverte d'un cadavre dans un caveau de famille est banale, la dépouille momifiée d'une inconnue sans tête, posée sur un cercueil, l'est beaucoup moins. Cela va perturber la sérénité d'un petit cimetière Varois pourtant bien paisible. Une fois de plus l'ADN aidera à l'identification du corps. La commissaire Fabienne Quinot décidera de rouvrir l'ancien dossier de disparition, au grand dam d'un Major Merlinot ne s'attendant pas, dans sa gendarmerie, à cette cascade de contrariétés. La jolie commissaire parisienne ne sera pas accueillie dans le Var avec des fleurs.


Editions DU PANTHEON

 

A-Ashley-l-enquete.jpg

«  A Asley : l’enquête » de  Jacques SCUBLA le 01/05


Ashley, attachante héroïne, est, malgré tout, une femme crédule et pleine de malice. Ses petits délits l'entraînent dans une situation plus que périlleuse.

Ce roman policier se déroule sur une Côte d'Azur imbibée de soleil, de luxe, de personnages importants mais aussi de malfrats qui ne reculent devant aucun méfait. L'inspecteur Jack Loman doit affronter de hauts dignitaires peu recommandables, qui le conduisent jusqu' à Sète pour mener son enquête et sauver Ashley.

Partager cet article

Repost 0
Published by La petite souris - dans A paraître....

Présentation

  • : Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • : mes lectures et mes coups de cœur dans le domaine du polar.Sans aucune prétention.
  • Contact

Prochain salon

image002.jpg

Rechercher

Revues à se procurer !

ob_649826ad1838a9264b20566415d85c54_115.gif

 

crimes-et-chatiments.jpg

N°5 sortie le 30/05

temps noir

 

 

 

CouvAlibi08P.jpg

 

Indic15Couv.jpg

parution le 26 juin

Sur abonnement uniquement

une surprise pour tout abonnement

le site : link

Archives

Prochaine chronique:

utopia.PNG

Sous mon marque page...

 

a-l-aube-d-une-autre-guerre.jpg

Mes prochaines lectures...

  Dans le désordre...

 

 

  chamamé

 

 

le-phyto-analyste.jpg

 

les_machoires_du_passe_01.j_1.jpg

 

 

 

 

flic-ou-caillera.jpg

 

  le-manuel-du-serial-killer-

 

 

 

ta mort sera la mienne

 

messe noire

 

des-noeuds-d-acier.jpg

 

 

Jamais-vue-Burke.PNG

 

 

Passion Polar sur Facebook