Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 19:41

JACQUES EXPERT
EDITIONS SONATINE

 

Qui" Ce soir à la télé il y a " Affaires non résolues". C'est le reportage sur l'affaire Carpentras. On vient de voir la bande annonce"


" oh à cette heure là, je dormirai! Le travail de paysan, ça fatigue son homme."


" tu vas rater çà ?" "tu m'étonnes papa, tu ne peux pas l'avoir oublié, cette affaire , si ? En tout cas moi je n'ai pas oublié, je vais regarder"   .../..


 J'attrape une cacahuète, j'ai la tête ailleurs.


Si je connais bien l'affaire? Ca, oui, je la connais. Puisque c'est moi qui ai violé et tué la petite.

 

 

A une époque où dans nos sociétés tout est spectacle, où le voyeurisme assumé se conjugue avec  l'exhibitionnisme  revendiqué , où l'attraction du trash et du morbide n'a jamais été aussi forte, les émissions consacrées aux meurtres et autres affaires criminelles  ne peuvent qu'avoir une place de choix dans nos menus télévisuels.


Mais vous est- il déjà venu à l'esprit tandis que vous regardiez une de ces émissions, bienbattue.jpg installé dans votre fauteuil, que quelque part, assis lui aussi dans son canapé, entouré de sa famille, un tueur que la justice n'a jamais su prendre dans ses filets, peut lui aussi regarder la même émission que vous?


Un homme qui voit son œuvre criminelle magnifiée par la télévision qui le fait passer à la postérité cathodique.


Un homme qui sait sa victoire totale et dont le sentiment de supériorité est exacerbé par cet aveux d'impuissance de la justice et qui prends un plaisir immense à voir ses exploits racontés dans un programme.


Ce postulat, c'est celui de Jacques Expert dans son dernier roman "Qui?"


Cela fait 19 ans que le crime de la petite Laëtitia hante la mémoire des habitants du Grand Chêne à Carpentras. Que l'histoire de la ville est entachée par cet acte ignoble qui a vu cette petite fille violée et massacrée à coups de pierre.


1001019 ans que le coupable court toujours. Et le temps de la souffrance et du souvenir qui se rapproche inexorablement de celui de la prescription et de l'injustice.


L'espace d'une émission de télévision, une dernière chance est donnée à la vérité pour qu'elle parvienne à cheminer jusqu'à la lumière.


il sont quatre hommes, pères de famille, qui s'apprêtent comme des milliers d'autres français, à regarder au milieu des leurs, ce numéro d' "Affaires non résolues" consacré à celle de Carpentras.  Des hommes hantés par ce drame qui les avait réuni vingt ans plus tôt autour du corps de la petite victime qu'ils avaient été les premiers à découvrir.


Et parmi eux , le tueur.


Au fil de  l'émission vont ressurgir les souvenirs: Les fausses pistes, les suspects d'un temps,régie  et avec eux les interrogations, les questions sans réponses, les doutes, et les soupçons.


Car ce qu'ignore le tueur, c'est que sa femme qui regarde l'émission à ses côtés a déjà réuni les pièces du puzzle.

 

Au fils des ans, des petits détails sont remontés à la surface, qui se sont enkystés dans l'esprit et qui progressivement ont fait que  les impressions sont devenues des suspicions , et les suspicions des certitudes.


Jacques Expert se livre à un exercice plutôt bien maîtrisé. Le roman se déroule au rythme de l'émission, et alterne les locuteurs féminins et masculins sans toujours savoir qui s'exprime vraiment. On sait juste que "lui" est le tueur, et "elle" sa femme.


Car si le tueur parle dès le début du roman, il faudra bien attendre la fin de celui ci pour en connaitre véritablement l'identité.


jacques-expert.jpegToujours est il que les femmes respectives de ces quatre hommes ont toutes des raisons de douter, ce qui crée au fil du livre une tension qui mettra progressivement à jour les parts d'ombres de chacun et alimentera un dégoût particulièrement corrosif qui viendra à bout des dernieres réticences à croire l'impensable pour l'une d'entre elle.


Entre souvenirs des protagonistes et reportages de l'émission Jacques Expert distille savamment les indices propre à lever le voile sur la vérité mais qui sont aussi paradoxalement autant d'éléments d'un miroir aux alouettes dans lequel le lecteur se laissera prendre.


 Au final, un roman qui parviendra à plonger son lecteur dans un certain malaise. Car rien ne ressemble plus à un monstre qu'un homme ordinaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Français

Présentation

  • : Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • : mes lectures et mes coups de cœur dans le domaine du polar.Sans aucune prétention.
  • Contact

Prochain salon

image002.jpg

Rechercher

Revues à se procurer !

ob_649826ad1838a9264b20566415d85c54_115.gif

 

crimes-et-chatiments.jpg

N°5 sortie le 30/05

temps noir

 

 

 

CouvAlibi08P.jpg

 

Indic15Couv.jpg

parution le 26 juin

Sur abonnement uniquement

une surprise pour tout abonnement

le site : link

Archives

Prochaine chronique:

utopia.PNG

Sous mon marque page...

 

a-l-aube-d-une-autre-guerre.jpg

Mes prochaines lectures...

  Dans le désordre...

 

 

  chamamé

 

 

le-phyto-analyste.jpg

 

les_machoires_du_passe_01.j_1.jpg

 

 

 

 

flic-ou-caillera.jpg

 

  le-manuel-du-serial-killer-

 

 

 

ta mort sera la mienne

 

messe noire

 

des-noeuds-d-acier.jpg

 

 

Jamais-vue-Burke.PNG

 

 

Passion Polar sur Facebook