Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 13:21

      Marc S. MASSE

Editions l'HARMATTAN

 

travail au noirNon assurément, non!  Richard Saurer ne sera jamais votre ami. D’ailleurs il ne cherchera sans doute pas à l’être. Pour lui vous n’êtes qu’un facteur d’ajustement, une ligne à rayer sur une liste pour assurer une meilleure rentabilité de l’entreprise qui vous emploie.


 Richard Sauter n’est pas pétrie d’humanité, il est shooté aux chiffres, aux perspectives de croissance, aux taux de rentabilité.  Le facteur humain est toujours un facteur négatif, car davantage un obstacle à la croissance qu’un vecteur de développement.


Dans sa catégorie, Richard Sauter est sans doute ce qui se fait de mieux. La ressource externe idéale pour faciliter les sessions, les fusions ou les acquisitions, et pour restructurer de fond en comble l’entreprise qui a eu le malheur de se trouver à un moment donné en situation de faiblesse face à ses concurrents à l’appétit vorace.


Car vous l’avez compris, Richard Sauter  est le genre de gars que l’on ne souhaiterait pas croiser sur sa route. C’est un tueur, un liquidateur, un as de la restructuration.


Et justement, ce qui l’occupe en ce moment c’est le rachat possible par Chroll S.A  de son20080902205430iStock 000006488152Medium principal concurrent, la société Guillemin et Klaus.  Dans cette perspective le PDG a fait appel à ses services pour évaluer les risques et les avantages d’un tel rachat.


Alors il épluche les documents, se rend sur place, interroge les responsables, visite l’entreprise. Et s’il devine la bonne affaire, il sent également que quelque chose cloche, qu’on lui cache une information cruciale qui pourrait rendre l’opération périlleuse.


Tout à ses dossiers il reçoit un jour un coup de téléphone énigmatique. A l’autre bout du fil une voix le ramène dans son passé « souvenez vous, il y a dix ans, vous aviez un peu trop bu ». Le correspondant raccroche, laissant Richard Sauter avec sa perplexité et ses interrogations.


 a0c5e8399ed4fcfb094da41b290f848dA bien y réfléchir, il se rappelle vaguement une soirée un peu arrosée où en repartant il avait eu un accrochage avec un véhicule. Il avait alors pris la fuite sans demander son reste. Se pourrait il que dans le véhicule quelqu’un ait été grièvement blessé, ou pire ?


Ce coup de fil va commencer à obnubiler notre homme. D’autant que ce ne sera pas le dernier, et que les suivants se feront menaçants. 


Lui qui avait une parfaite maîtrise des choses se voit confronté à l’inconnu, à l’imprévisible.  Position déstabilisante s’il en est pour un homme qui a pour habitude de faire tourner le monde à sa main.


Le voilà donc à se débattre avec un maitre chanteur tout en devant préparer l’acquisition àdefense venir. Notre homme ne manque pas de ressource ni d’imagination. Après un moment de tergiversation il veut reprendre le cours des choses, maitriser les évènements. C’est à un mano à mano auquel il va se livrer avec son adversaire invisible.


Mais dans un univers de faux semblants, où les pièces se déplacent sans cesse sur l’échiquier de la finance, Richard Sauter va faire l’amer expérience que son propre pouvoir n’est qu’illusion et que lui aussi n’est qu’un pion dans un dessein qui le dépasse.


Et ce n’est que lorsqu’ il pensera avoir enfin trouvé la clé lui permettant de sortir de cette situation périlleuse qu’il prendra la mesure du piège qui s’est refermé sur lui.


Marc S. MASSE signe là un bon petit roman comme je les aime, efficace et très bien écrit.


MASSE S.MarcLe lecteur se laisse facilement embarquer dans le tourbillon qui s’apprête à emporter l’arrogance, la froideur d’un personnage qu’il  apprend à détester.

 

Comme un spectateur il regarde cette mouche tombée dans un verre de lait se débattre de toutes ses forces pour ne pas se noyer dans l’univers qui jusqu’ici lui a apporté argent, pouvoir et réputation.


Un roman jubilatoire dans ce contexte de crise où la finance jette à terre les hommes, et où le lecteur prend un malin plaisir à voir la déchéance d’un des représentants de ce monde de requins.


«  Travail au noir » est le second roman de Marc S. MASSE, il est publié aux éditions L’Harmattan.


A découvrir !

Partager cet article

Repost 0
Published by La petite souris

Présentation

  • : Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • : mes lectures et mes coups de cœur dans le domaine du polar.Sans aucune prétention.
  • Contact

Prochain salon

image002.jpg

Rechercher

Revues à se procurer !

ob_649826ad1838a9264b20566415d85c54_115.gif

 

crimes-et-chatiments.jpg

N°5 sortie le 30/05

temps noir

 

 

 

CouvAlibi08P.jpg

 

Indic15Couv.jpg

parution le 26 juin

Sur abonnement uniquement

une surprise pour tout abonnement

le site : link

Archives

Prochaine chronique:

utopia.PNG

Sous mon marque page...

 

a-l-aube-d-une-autre-guerre.jpg

Mes prochaines lectures...

  Dans le désordre...

 

 

  chamamé

 

 

le-phyto-analyste.jpg

 

les_machoires_du_passe_01.j_1.jpg

 

 

 

 

flic-ou-caillera.jpg

 

  le-manuel-du-serial-killer-

 

 

 

ta mort sera la mienne

 

messe noire

 

des-noeuds-d-acier.jpg

 

 

Jamais-vue-Burke.PNG

 

 

Passion Polar sur Facebook