Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 22:06

PASCAL GARNIER
EDITIONS POINTS

La place du mort1C'est un petit roman, comme aimait en écrire souvent Pascal Garnier. Et c'est une nouvelle une fois un écrin pour une histoire d'une extraordinaire banalité , qui par notre action badine en deviendrait effroyable. Car l'homme est de ces insectes qui ont une propension à se précipiter tête baissée dans la toile du destin qui va les emprisonner et transformer leur vie ordinaire en drame

.

Il faut parfois un coup de marteau un peu trop fort du destin contre les murs de l'existence de ceux qui nous sont proches, pour qu'une brèche apparaisse et laisse entrevoir une pièce méconnue; Que la lumière qui l'éclaire alors mette à jour un pan de leur vie restée jusque là soustrait à nos regards, pour que nous prenions conscience d'une autre réalité.

 

 Mais la vérité qu'elle met alors à jour est crue, et nous fait réaliser que la vie dans laquelle nous bercions notre quotidien n'était qu'un mirage, et que ce que nous croyions solidement bâti n'avait été construit que sur le sable du mensonge.

 

Fabien menait jusqu'ici une existence paisible jusqu'au jour où, au retour des obsèques de son père, il apprend en écoutant les messages de son répondeur que sa femme est morte. Un banal accident de la route qui met fin à une vie commune qui avait fini par perdre le sel d'un amour partagé et qui s'était figé dans la routine d'une vie d'un couple qui devenait progressivement étranger à lui même.

 

Mais le coup du destin reste rude, et va ébranler jusque dans ses fondations, les certitudesaccident.jpg de Fabien.

 

Car Sylvie, apprendra t-il, n'était pas seule dans sa voiture quand elle a perdu la vie. A ses côtés, mort lui aussi dans l'accident, son amant. C'est en allant rejoindre le lieu caché de leur relation adultère que le drame s'est produit.

 

Fabien accuse le coup, abasourdi. Pourtant pas de larmes, pas de regrets, juste un constat. Il est maintenant, veuf, seul et libre. Le temps avait déjà fait son œuvre dans la distanciation des liens qui l'unissait à Sylvie.

 

Il se réfugie d'abord chez son ami Gilles, régresse un temps en sa compagnie en buvant et en jouant aux lego avec lui, avant d'avoir une idée. Toute simple. Comme une réponse à ce coup du sort, à ce destin pervers qui s'est joué de lui.

 

Prendre la place du mort. De l'autre. Séduire sa femme, la lui prendre comme il lui a pris la sienne.

 

Alors il se renseigne, la retrouve et la suit. Dans la rue, en vacances. Mais elle n'est jamais seule. Une amie est avec elle, la couve et la protège. Pourtant il finira par l'approcher, établir le contact et pour finir par la séduire malgré la copine qui voit cette liaison d'un très mauvais œil.

 

malade.jpgAlors bien sûr, les choses vont prendre une drôle de tournure, et comme nous sommes dans l'univers de Pascal Garnier elles vont virer au noir le plus absolu et précipiter les protagonistes dans un maelstrom chaotique. Car la vie raffole de ces petits grains de sables qui viennent tout mettre en péril et parce qu'elle sait l'homme est toujours l'artisan de sa propre destruction.

 

Pascal Garnier est assurément et définitivement un de mes auteurs français préférés. Disparu trop tôt en 2010, ses romans sont aujourd'hui progressivement réédités.

 

L'occasion de découvrir ou de redécouvrir un écrivain à la plume économe mais à au trait saillant, un auteur qui savait parfaitement saisir les travers de ses contemporains dont il aimait à se jouer dans ses romans.

 

On se délecte de leur lecture, et du plaisir qu'avait l'auteur à saisir la faculté de sespascal-garnier.jpg congénères à se fourvoyer dans des situations dramatiques sans qu'il est besoin qu'on les y aide à cette fin. L'homme est capable du pire, mais surtout du pire. Pascal Garnier en sourit, s'en amuse.

 

Et le lecteur à sa suite ne peut que partager ce plaisir fait d'effroi et d'humour , mélange détonnant qui donne tout sa saveur aux romans de Pascal Garnier.

 

 

_______________________________________________________________

 

 

Les autres romans de Pacal Garnier chroniqués sur PASSION POLAR :

 

LA THEORIE DU PANDA

 

" LUNE CAPTIVE DANS UN OEIL MORT

Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Français
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 11:04

CARLOS SALEM
ACTES SUD

un jambon calibre 45A l'heure où nos sociétés de consommation ne savent plus trop faire le distinguo entre de  la viande de bœuf et de cheval, où le mouton anglais interdit d'importation arrive dans nos assiette déguisé en  agneau inoffensif, il est bon de savoir que dans cette Europe en crise  qui perd tous ses repères, il existent encore quelques bastions culinaires qui maintiennent qualité et tradition.

 

Prenez la charcuterie espagnole par exemple!  Si vous allez chez Carlos Salem , vous trouverez chez lui   ce qui se fait de mieux en matière de jambon  madrilène !

 

Et là messieurs dames, pas d'hormone, pas d'origine suspecte ni de traçabilité douteuse ! Non, ici la bestiole a été élevée en plein air ! L'animal est vif et vigoureux. Il est même potentiellement très dangereux .


 Car ce jambon est d'un type un peu particulier,  du genre à savoir dégainer et à balancer quelques pruneaux avant même que vous ayez eu le temps de dire ouf.

 

Ce jambon messieurs dames, vous l'aurez compris, marche sur deux pattes. C'est du lourd, du calibre 45  ! Bref, du millésimé, de l'estampillé tueur à gage, parmi ce qui se fait de mieux sur le marché.

 

Ce genre de spécimen n'est donc pas ordinaire. Mais quand celui ci  vous colle aux basques, ceci complique passablement votre ordinaire !

 

C'est justement ce qui arrive à Nicolas Sotanovsky, un jeune argentin qui déambule sans butcoh dans Madrid et butine son existence au gré des bars qu'il fréquente et des bras féminins qui s'ouvrent à lui.

 

Serrano, c'est son nom (!) est donc  scotché à lui comme un malabar collé à sa semelle.

 

C'est une pittoresque et sympathique armoire à glace au cœur d'artichaut, qui travaille pour un patron qui lui, aurait plutôt vendu le sien au marché du crime, réglant ses problèmes de manière définitive et sans service après vente. Serrano est son homme de main, et celui-ci doit suivre Nicolas et l'abattre si ce dernier n'a pas retrouvé Noelia avant la fin de la semaine.

 

Le problème pour Nicolas, c'est qu'il ne connait pas Néolia , qu'l ne l'a même jamais rencontrée ! Il s'est juste contenté de partager son lit avec une amie à elle. Suffisant en tout cas pour se retrouver dans de beaux draps  avec un jambon calibre 45 qui pointe son arme sur votre tempe.

 

draps.jpgAlors notre jeune argentin se lance à la recherche de Noelia, arpentant les rues de la capitale affublé de son meurtrier personnel aux doigts gros comme des jambons, ce criminel amoureux et maladroit, avec qui Nicolas établira une relation particulière, presque une complicité attendrissante, allant jusqu'à écrire pour lui des poèmes à destination de sa dulcinée.

 

Mais difficile de remonter la piste de cette inconnue avec la pression du temps qui passe, de la mort que se rapproche, et les moqueries de ce chat qui ne cesse de traverser sa route et qui ne manque jamais l'occasion de railler l 'errance qu'il a fait de sa vie.

 

Plus qu'à une énigme policière, toujours bien accessoire chez Carlos Salem, c'est à une ballade que nous convie l'auteur. Une déambulation presque onirique dans les rues de Madrid et d'ailleurs,   pleine de couleurs et d'érotisme.

 

Car on achète pas un roman de Carlos Salem pour son intrigue, mais pour sa chargeCarlos.Salem_.jpg poétique , son humour omni présent et toujours emprunt de tendresse.

 

Dans " Jambon calibre 45" c'est tout cela que le lecteur aura plaisir à retrouver ou à découvrir si vous n'avez encore rien lu de cet auteur espagnol véritablement iconoclaste dans le paysage de la littérature policière.

 

Alors surtout ne vous privez pas, payez vous une bonne tranche de ce " Jambon calibre 45" qui s'inscrit parfaitement dans l'œuvre décalée de cet écrivain hors du commun.

 

_______________________________________________________________

cp 1 : www.brindille.net

cp 2: Zoe Riudavets


Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs espagnols
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 19:07

 

En attendant ma prochaine chronique sur le dernier roman de Carlos Salem , un billet un peu spécial aujourd'hui pour vous parler de trois publications qui méritent d'être signalées.

 

 

__________________________________________________________


EN2.jpgL'exquise nouvelle saison 2 


" Les 7 petits nègres"


est enfin en librairie !


 

                                        De quoi s'agit il?

 

La saison 2 de l'Exquise Nouvelle regroupe une quarantaine de petites histoires à la croisée des univers des frères Grimm et d'Agatha Christie. "Les 7 petits nègres" en librairie le 18 mars 2013.


                                            Description:


Après une première saison sous le signe du cadavre exquis, l'Exquise Nouvelle revient avec une adaptation libre des exercices de style à la Queneau.



  LE CONCEPT :


une scène décrite en quelques lignes et une quarantaine d'auteurs vont inventer le style qui va avec lors de l'écriture d'une nouvelle de 2500 à 4000 signes.



LA SCÈNE :

 
Une pièce. Autour d’une table, sept nains noirs. Sur cette table, le corps sans vie de Blanche. Tous les yeux sont rivés sur Armand Leprince qui vient de s’exclamer : "L'assassin est dans ces murs !"



NOUVEAUTÉ :


Une vingtaine d'artistes, en plus des auteurs, vont interpréter la scène - non encore dévoilée - à l'aune de leur art et leur talent.

                                                          EN LIBRAIRIE :

 

Depuis le 18 mars 1013 , le recueil de nouvelles est disponible dans toutes les bonnes librairies grâce aux Éditions In Octavo.

                                                 Et UNE BONNE ACTION :


Tous les auteurs ont décidé de reverser leurs droits à l'association "Les p'tits courageux" - Syndrome de Crouzon et autres facio-craniosténoses syndromiques lesptitscourageux@voila.fr www.lesptitscourageux.net 1 Quai Saint Jean, 67000 STRASBOURG code APE : 9499Z n°SIREN: 525282265

 

A noter que la saison 3 vient d'être lancée, pour en savoir plus c'est par ICI

 

 ____________________________________

 

9782754031622FS.gifLa seconde publication  n'est pas d'un roman , mais c'est d'un ouvrage susceptible d'intéresser les passionnés de littérature policière dont je veux vous parler.

 

Ici point d'imagination vagabonde, de scenario à rebondissements, mais un bouquin qui s'intéresse à une science bien réelle, qui au fil des décennies à su gagner ses lettres de noblesses et prendre une part importante dans les littératures policières, je veux parler de la criminologie.

 

" La criminologie  pour les nuls" qui est paru en ce début d'année aux éditions FIRST, est un ouvrage qui offre au néophyte mais aussi au passionné un tour d'horizon complet de cette discipline si particulière.

 

Partant de ce phénomène complexe qu'est le crime, il s'intéresse à la foi au criminel lui même ( les typologies criminelles, les grands types de criminels) à l'essor de la criminologie comme discipline (ses théories, sa reconnaissance en France), la mesure du crimes dans nos sociétés, son approche, avant de consacrer un chapitre complet aux grands phénomènes criminels ( pieuvre, mafias diverses, gangs, cybercriminalité, émeutes raciales et sociales, violence urbaine, le terrorisme).S'en suit toute une partie consacrée à la prévention du crime, les différents acteurs et les réponses pénales.

 

Enfin, le lecteur sera particulièrement intéressé par la dizaine de portraits dressés de grand flics qui ont marqué l'histoire de la police nationale, ainsi que les dix réformes pénales majeures de notre système judiciaire.

 

Le fan de polar regrettera peut être le manque d'un chapitre du crime traitant du crime dans la littérature , mais enrichira sans aucun doute ses connaissances sur une discipline que l'on croit connaître mais que l'on finira en fait par découvrir en lisant ce livre très interessant .

 

__________________________________________________________

 

1358874.jpgPour finir, un petit bouquin paru lui aussi il y a quelques semaines et pour lequel je voulais donner une petit coup de pouce. Il s'agit du roman de Richard Albisser " C21H22. Un titre original et curieux pour un roman  direz vous ! raison de plus pour le découvrir!

 

le pitch :

 

Versant Nord Est de lille , septembre 2008. Sur fond de crise financière. Un couple paisible est retrouvé sans vie à son domicile. Les autorités concluent bien facilement à un suicide.

 

Jasmina, l'épouse du capitaine Drassir, ne l'entends pas de cette oreille. Ne serait ce pas plutôt un acte criminel? Elle s'en ouvre auprès de son mari qui accrédite par commodité la thèse officielle.

 

Mais les évènements vont se précipiter et donner raison à Jasmina.

 

Un enquête semée d'embuches et pleine de rebondissements !

 

C'est publié aux éditions RIFFLE NOIR, une petite maison d'éditions qui comme beaucoup d'autres fait un travail remarquable pour dénicher de nouveaux auteurs et leur permettre de rencontrer leur public.

 


Repost 0
Published by La petite souris - dans infos polar
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 17:11

NICK STONE
SERIE NOIRE-GALLIMARD

CUBA LIBREMiami 2008. Un vent furieux chargé d'espoir s'est levé autour de la candidature d'un jeune noir démocrate qui ambitionne de diriger la première puissance mondiale et qui fait vibrer les foules par ses discours enflammés .

 

Obama n'est pas encore élu, mais la force du souffle de confiance qu'il a provoqué et qui déferle sur le pays est sur le point de tourner  une page de l'histoire américaine pour en dévoiler une nouvelle qui restera à écrire.

 

 Mais pour en arriver là , que de chemin parcouru.

 

Le dernier roman de Nick Stone " Cuba libre" met en résonance cette actualité politique et ce passé tortueux et souvent violent qui a permis à l'impossible de se produire. C'est tout un pan du passé de l'Amérique qui est appelé à la barre des témoins de l'Histoire . De la ségrégation raciale à l'embargo contre Cuba la socialiste, en passant par les black panthers et l'immigration haïtienne .

 

Pour ceux qui ont partagé les aventures de Max Lingus lors des deux précédent opus ( " Tonton clarinette" et " Voodoo Land " , romans qui sont à lire absolument! )ils auront plaisir à retrouver cet ex flic, ancien détenu, devenu détective.

 

Mais alors que l' Amérique s'apprête à porter au pinacle son nouveau héros, Max Mingus lui,black panther se retrouve plongé dans la fange d'un passé qui ne le concerne pas mais qui va bouleverser son existence et ses certitudes. Une histoire qui va l'avaler et qui le recrachera bien loin de chez lui.

 

En l'espace de quarante huit heures, il voit en effet disparaitre brutalement les deux personnes qui ont le plus compté dans sa carrière de flic. Eldon Burns , son mentor qui l'avait pris dans son équipe et sous son aile, flic corrompu jusqu'à l'os aux méthodes plus que douteuses. Et Joe Liston, son ami de toujours et ancien coéquipier, qui sera abattu sous ses yeux en plein restaurant d'une balle dans l'œil.

 

Très vite les soupçons se portent vers une certaine Vanetta Brown. Mais que vient faire cette activiste noire des droits civiques, accusée depuis les années 60 d'avoir tuer un flic lors d'une descente de police au cours de laquelle elle perdit son mari et sa fille, et exilée depuis à Cuba?

 

cubaflag1.jpgPas le temps d'y réfléchir. Car le FBI met le grappin sur Mingus et ne lui laisse pas d'autre échappatoire que de retrouver cette Vanetta Brown, quitte pour se faire, à se rendre clandestinement dans l'enfer castriste.

 

Alors Mingus s'exécute. Parce qu'il n'a pas le choix. Parce qu'il veut comprendre aussi pourquoi Eldon Burns et Joe Liston ont été abattus; Et parce qu'il souhaite soulever ce voile sombre qu'il devine, posé sur le passé de ses ancien compagnons.

 

Cet opus, comme les deux précédents, ne manque pas d'actions. Bagarre et coups de feu rythment ce roman.

 

Mais c'est un Mingus différent qui nous est présenté ici. Les épaules se sont peut être un peu tassées avec le temps, car notre personnage oscille dans ce roman entre un sentiment fataliste voire de découragement, et une force qui le pousse finalement à prendre tous les risques et à aller chercher la vérité là où elle se trouve.                                                                     Cubacar.png

 

 Un bonhomme qui reste attachant, lancé dans sa propre quête personnelle pour savoir si l' amitié qui le liait à Joe n'était que façade et cachait une part plus sombre de son ami, où si leur lien était bien plus fort que tout ces indices qui semblent fissurer le ciment de leur relation.

 

Nick Stone nous démontre une nouvelle fois tout le talent qui est le sien avec un roman dans la pure tradition du Hardboiled , esquissant une intrigue haletante servie par des NickStonepersonnages rongés par le doute et portés par  l'espoir, où la manipulation et le chantage sont omnis présents. Il emmène son lecteur dans les plis de l'Histoire, lui faisant découvrir que l'île à accueilli très tôt les anciens Black Panthers fuyant la justice américaine.

 

Ajoutons aussi une plongée magistrale dans le Cuba castriste, vitrifié par l'Histoire, vaste décors en toc , mirage planté dans le désert de l'idéal socialiste où s'engluent une population nourrie aux seins de la suspicions et de la parano. L'auteur parvient à la perfection à nous restituer ce paradis révolutionnaire aux couleurs étrangement proches de celle d'un enfer sur terre.

 

" Cuba libre" est sans conteste un des meilleurs romans de ce début d'année.

Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Britanniques
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 16:00

  FLASHBACK : Voici le retour d'une rubrique entamée  le mois dernier et que vous retrouverez de temps en temps.Elle consiste, à l'occasion de leurs parutions en format poche, de retrouver les chroniques que j'avais réalisées sur certains romans lors de leur sortie en grand format. L'occasion, si vous n'étiez pas encore abonné à Passion Polar ou si vous étiez passé à côté du roman en question de vous interesser à lui, et peut être vous laisser convaincre de lire ou de relire ce roman. Aujourd'hui c'est Jérémie Guez que je vous invite à découvrir de toute urgence.

 

  JEREMIE GUEZ

Editions JAI LU          

 

balancé dans les cordesIl y a un an, je faisais la connaissance de Jérémie GUEZ à travers son premier roman  " Paris la nuit " . A l’époque ce livre m’avait fait l’effet d’une claque. Comment un gars de 23 ans, pouvait-il écrire un roman aussi sombre et terriblement humain, aussi dur et incroyablement maîtrisé ?


La surprise était donc  totale. Un an après, mon impatience à découvrir le nouveau roman de Jérémie trouve enfin sa satisfaction. Et pour tout dire, je n’ai pas lu «  Balancé dans les cordes » je l’ai dévoré.


Tony est un môme de banlieue. Du moins l’est-il devenu à la  mort de son père quand il est venu se mettre avec sa mère, sous l’aile protectrice de son oncle, au nord d’Aubervilliers au milieu des blocs de béton.


 C’est là qu’il a grandi à partir de ses onze ans. Là qu’il fait la dure expérience d’une vie de gamin livré à lui-même et à la loi du quartier. «  le premier jour d’école là bas, je suis rentré le nez en sang » …/…  « … je me faisais systématiquement masser les joues par la bande de sales gosses du quartier. De vrais salopards qui jouaient déjà les caïds, issus d’authentiques familles de cas sociaux : pères en prisons, frères obsédés par la fixette au point de braquermartine-Barrat-child le tabac du coin avec une hache, mères et sœurs dont les semaines étaient rythmées  par les visites aux parloirs. La zone pour de vrai, sans sas de décompression. ». Seul dans sa chambre, il chiale. Jusqu’à ce qu’un soir son oncle s’en rende compte, se penche vers lui et lui dise « ça va aller bonhomme ».


A partir de là la vie de Tony va basculer. Car dès le lendemain, c’est dans une salle de sport que le conduit son oncle. Là, Tony  va découvrir un univers qu’il ne connait pas encore, celui de la sueur et des coups, de l’effort et de la souffrance, un monde où s’affute aussi l’amitié et  la solidarité, celui étrange et fascinant de la boxe.


Et dès qu’il enfile pour la première fois une paire de gants la magie opère ! « Les yeux ouverts dans le noir, je n’ai qu’une seule envie : dormir, pour demain recommencer ».


Dès lors c’est avec les conseils de Patrick son entraineur qu’il va développer son art, apprendre à voler comme un papillon et à piquer comme une guêpe*,  sous l’œil bienveillant d’un oncle qu’il déteste pourtant. Là qu’il va se nouer d’amitié avec Moussa, un gamin du quartier  qui finira lui, par choisir le ring de la rue à celui de la salle de sport.


ringgCar la boxe est pour Tony une révélation,  une renaissance qui va donner à ce gosse un sens à sa vie et une envie farouche de devenir un champion, de sortir de l’ombre pour goûter à la lumière. Et il va se découvrir un appétit féroce, une envie de vaincre insatiable.


Alors il enfile ses gants tous les soirs et cogne fort contre le sac de frappe,  contre cette vie qui l’enserre dans son ghetto de béton, ce milieu qui lui colle comme une seconde peau et dont il aimerait bien se défaire. Il ne veut  pas un jour «  avoir l’impression d’être un pillier du quartier, un mec qui a flingué sa vie entre les murs des tours » . Mais les mains ne peuvent frapper ce que les yeux ne peuvent pas voir*.


Devenu adulte, travaillant comme mécano chez son oncle, voici Tony qui livre avec succès son premier combat pro. Il a grandi droit sans tomber dans les pièges de la rue et du quartier  Dans son immeuble, on le respect pour ce qu’il est en train de devenir, un homme libre.

ring

Ce chemin vers la lumière aurait pu continuer ainsi si la condition, l’environnement de Tony ne venait pas lui exploser au visage.

 

Un soir sa mère, paumée et entretenue par des voyous, se retrouve à l’hôpital, après avoir été tabassée par un dealer.


Fou de rage, Tony décide de faire appel à Miguel le caïd de la ville se venger de l’agresseur de sa mère.


 Mais à passer un pacte avec le diable on y laisse souvent son âme. Dès lors  va débuter pour Tony une descente aux enfers irréversible qui va engloutir ses rêves et ses espoirs, souffler cette petite lumière qui bien que vacillante parfois lui traçait la route vers un autre horizon, vers une autre vie.


Tony est un papillon attiré par la lumière, une luciole virevoltante sur le ring  où naissent les rêves et où la vie peut s’inventer. Mais il a oublié trop tôt peut être, que « la boxe a toujours été l’opéra des pauvres et des voyous »** et que l’on ne se défait pas aussi facilement d’une histoire familiale et personnelle qui prend racine dans le béton des cités.


294518550513-copie-1Inutile de dire que Jérémie Guez confirme tout le talent qu’on lui avait découvert avec «  Paris la nuit ». On retrouve cette maitrise des mots, ce sens de l’écriture qui offre un écrin à une histoire flamboyante d’un homme qui fuit une condition pour se construire un autre avenir, avant de regarder en face un destin qui le rattrape.


Les deux romans de Jérémie peuvent apparaitre comme assez semblables à première vue. L’histoire d’une chute vertigineuse, sans échappatoire, consciente et admise par les héros malheureux de ces deux romans.


Mais si «  Paris la nuit » gravite autour de l’histoire d’un homme qui se consume de Jguezl’intérieur, qui assume sa déchéance et la revendique, dans  « Balancé dans les cordes » il n’y a pas cette noirceur dévorante chez Tony, cette autodestruction comme acte ultime d’un condamné se rêvant vivant. Pour Tony le choix final est un sacrifice choisi qui donnera un sens à son destin.


Cette confirmation du talent de Jérémie Guez  m’assoit dans ma certitude à penser que notre jeune écrivain a les atouts pour devenir un auteur de référence dans le roman noir français.


Il ne reste plus qu’à vous en laisser convaincre en lisant ses romans !

 

 

 

 

 

 

  * citation de Mohamed Ali

** extrait de " la deuxième disparituion de Majorana" de Jordi Bonnels

 

crédits photos:

 

enfant sur les cordes. " child" deMartine Barrat

"détail d'un ring" de Phgaillard 2001

Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Français
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 11:00

Johan THEORIN
Editions ALBIN MICHEL


froid mortelMais qui est donc Jan Hauger ? Quel est donc ce mystérieux jeune homme qui a réussi à se faire embaucher à l'école maternelle qui jouxte le centre de détention psychiatrique de Sainte Barbe dans la petite ville de Valla?

 

 Certes, ils n'étaient pas nombreux à se bousculer au portillon , tant le travail y est un peu particulier. Car cette école accueille exclusivement quelques uns des enfants des internés voisins.

 

Le travail pour Jan, outre ses fonctions d'éducateur, consiste aussi à permettre à ces enfants qui vivent entre l'école et une famille d'accueil, de rendre visite à leurs parents , pour quelques heures seulement , afin de ne pas rompre le lien . Ces visites quotidiennes participent de la thérapie de ces internés.

 

Pour se faire il emprunte un souterrain qui relie les deux institutions, jusqu'à un ascenseur que seuls les enfants ont le droit d'emprunter, car l'accès au centre de détention psychiatrique est formellement interdit au personnel de l'école.

 

Pourtant Jan est attiré par ce qui se passe de l'autre côté de ces haut murs surmontés de barbelés , qui protège la société de certains des plus dangereux pensionnaires de l'institution. Discrètement, il explore ce souterrain, toujours plus loin, toujours plus risqué. Qu'est ce qui le pousse à vouloir absolument pénétrer ces lieux interdits ?

 

vtRapidement il noue des liens avec certains de ses collègues et ne tardent pas à comprendre qu'il se passe  des choses bien étranges autour de cette relation particulière entre le centre de détention, gardien des cris et de sombres pulsions, et cette école , refuge joyeux des sourires et de l'insouciance de l'enfance.

 

Pendant ce temps là, quand il se retrouve seul, ses souvenirs le ramènent à un passé pas si lointain, qu'il voudrait sans doute oublier. Une autre école, d'autres enfants. Et l'un d'entre eux.

 

Et le souvenir de la forêt. Du bunker. De l'échec.

 

Flash back. Recule encore plus violent, plus lointain encore. Un autre lieu. Un autre âge. Une jeune fille, une complicité.

 

Un pacte qu'il n'a pas honoré.

 

psy2.jpgNombreux étaient sans doute ceux qui attendaient  de voir un jour  Johann Théorin délaisser pour  un temps son île d'Oland ,où il a campé l'action de ses trois premiers romans, et Gerlof, son vieux complice de personnage auquel ses lecteurs sont si attachés, pour savoir quel nouvel univers l'auteur pourrait bien être capable de leur offrir.

 

Avec " Froid mortel" , nous avons aujourd'hui la réponse. Et cet univers est plutôt froid, glacial et sombre.

 

Cette fois, les yeux n'ont pas pour horizon l'immensité de la mer et les couleurs sauvages de la nature. Ici il est gris, fait de pierres et de métal.


De fait Théorin instaure dans ce roman une atmosphère de plus en plus oppressante autour d'un scénario à la mécanique de poupée russe. Car chaque personnage a sa propre histoire, ses propres secrets inavouables, ses propres buts.

 

Une brume de suspicions entoure chacun d'entre eux, à commencer par Jan Hauger que le biyugiyulecteur n'arrivera jamais totalement à cerner pour savoir s'il est finalement un être bon ou une âme maléfique.

 

La force des précédents romans de Théorin résidait dans la puissance évocatrice de la nature, qui était un personnage à part entière de ses livres.  

 

Ici rien de cela. Certains le regretteront, considérant que l'auteur y perd cette spécificité qui lui donnait son originalité.

 

Mais dans ce huit clos étouffant que d'autres rapprocheront immanquablement du roman de Dennis Lehanne " Shutter Island", elle réside cette fois ci dans cette tension qui va crescendo à mesure que le lecteur avance dans ce souterrain, que l'auteur diffuse par petite touche des parcelles de vérités corrosives.

 

Avec ce roman  le lecteur est comme lâché au milieu d'un palais des glaces dont on aurait éteint les lumières. Il avance, tâtonne, se heurte, ne sait pas vraiment à qui il a affaire, sur qui il peut s'appuyer pour échafauder son propre raisonnement, son propre scénario de Theorin.jpegl'histoire, restant ainsi à la merci de l'auteur.

 

Johan Theorin prouve une nouvelle fois qu'il excelle dans l'art de créer des atmosphères troublantes. Son escapade hors de son île de prédilection est une réussite, même si cette fois ci l'expression " polar nordique" perd de son sens ( s'il en a réellement eu un un jour), tant ce roman se rapproche des meilleurs thrillers américains.

 

Un roman dont je vos recommande en tout cas la lecture.

Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs suédois
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 18:00

Editions POINTS

 

double-meurtre-a-Borodi-lane.jpg

" double meurtre à Borodi Lane" de Jonathan KELLERMAN le 07/03


Un jeune couple est retrouvé assassiné dans le quartier huppé de Borodi Lane. Le lieutenant Milo Sturgis et son comparse le psychologue Alex Delaware ne tardent pas à identifier le garçon, un architecte qui avait des activités éco-terroristes. Pour la fille, en revanche, mystère total. Le tandem remonte jusqu’au sultan de Sranil, petite île d’Indonésie, mais se heurtent au silence des témoins et à la mauvaise volonté des autorités.
Qui aurait intérêt à ce que la vérité reste enfouie ?

 

poussiere-tu-seras.gif

 

"Poussière tu seras" de Sam MILLAR le 07/03


Ancien policier à Belfast, Jack Calvert, alcoolique, élève seul son fils adolescent, Adrian. En faisant l’école buissonnière, celui-ci découvre un os humain dans la forêt, mais ne parle à personne de son trésor. Quelques jours plus tard, il est kidnappé. Jack retrouve l’os qui s’avère être celui de la petite Nancy, disparue depuis trois ans. Alors qu’il enquête, d’autres personnes disparaissent, des restes humains sont retrouvés dans les bois et les anciennes pratiques sordides de l’orphelinat local sont révélées au grand jour.
C’est tout le terrible passé de la ville qu’Adrian semble avoir déterré…

 

le-chapelet-de-jade.gif

 

" Le chapelet de jade " de Boris AKOUNINE le21/03


Eraste Fandorine revient à Moscou après quatre années d’absence. Un meurtre met toute la ville en émoi : un antiquaire spécialisé dans les objets asiatiques a été retrouvé sauvagement assassiné. Le criminel l'a torturé avant de retourner son magasin de fond en comble, cherchant à l'évidence un objet bien précis : un chapelet de jade aux pouvoirs prétendument magiques. Fandorine se lance dans une périlleuse enquête à travers le Moscou du XIXe siècle, le quartier chinois et ses fumeries d’opium.

 

mes-conversations-avec-les-tueurs1.gif

 

" Mes conversations avec les tueurs" de Stéphane BOURGUIN le 07/03

Après trente ans passés à tenter de comprendre le Mal absolu, Stéphane Bourgoin, spécialiste mondial des serial killers, nous montre l’envers du décor. L’angoisse ressentie avant les entretiens, la tension pendant les confrontations, la terreur parfois. Comme lors de sa rencontre avec Gerard Schaefer, un ex-policier accusé du meurtre de 34 femmes en Floride, un souvenir qui ne cesse de le hanter.

 

Editions ACTES SUD ( Babel noir)

 

promenade-du-crime.gif

" Promenade du crime " de Peter GUTTRIDGE le 06/03


À Brighton, capitale du crime au Royaume Uni, une opération policière tourne au carnage. Robert Watts, chef de la police, assiste à une succession de meurtres et de suicides dans sa brigade. Sa vie professionnelle s'écroule lorsqu'il est poussé à démissionner. Qui cherche à le faire tomber ? Tout se complique lorsqu'une affaire non résolue de 1934 ressurgit…

 

Casanova-et-la-femme-sans-visage.gif

" Casanova et la femme sans visage" d'Olivier Barde-Cabucon le 06/03


 

1759. Une femme sans visage est retrouvée dans Paris. Volnay, le "commissaire aux morts étranges", se charge de l’enquête. Surveillé de près par Sartine, qui voit d’un mauvais œil ce policier hors normes, Volnay, secondé par un moine étrange et Casanova lui-même, remonte la piste d’un crime qui pourrait impliquer la Pompadour et Louis XV en personne.

 

Editions RIVAGES

 

les-chambres-closes-du-Dr-Hawthorne.jpg

"Les chambres closes du Dr Hawthorne" le 27/02


 

Depuis qu'il est entré dans la mythologie des grands pourfendeurs de mystère, le Dr Hawthorne n'a cessé d'être confronté à quantité de situations incroyables. Il semblerait en effet que, dans les années 20 et 30, la paisible bourgade de Northmont, en Nouvelle-Angleterre, ait été la capitale mondiale du crime en chambre close...

Une anthologie indispensable à tous les fidèles de Sherlock Holmes et autres amateurs d'histoires extraordinaires.

 

Luke-la-main-froide.jpg

 

" Luke la main froide" de Donn PEARCE le 27/02


Envoyé au bagne pour avoir vandalisé des parcmètres, Luke Jackson s'y lie d'amitié avec un autre détenu, Dragline, et devient très populaire grâce à son flegme et sa joie de vivre contagieuse, mais aussi parce que c'est un homme insoumis. Son personnage, symbole de la cool attitude et emblématique de son époque, finit par incarner une sorte de mythe anticonformiste. Un mythe que les forces de l'ordre ne toléreront pas très longtemps...

 

les-batisseurs-de-l-empire.jpg

 

" Les bâtisseurs de l'empire" de Thomas KELLY le 06/03


Michael Briody, immigré irlandais déchiré entre son désir de refaire sa vie en Amérique et sa loyauté envers la cause républicaine dans sa patrie, s'échine sur le chantier pharaonique de l'Empire State Building. Par la mafia irlandaise, il rencontre Grace, dont il s'éprend. Mais Grace appartient à Johnny Farrell, relais du maire de New York auprès de la douteuse machine du parti démocrate. Plus l'Empire State s'élève vers le ciel, plus Briody prend conscience que ses fondations reposent sur un bourbier d'argent sale...

Auteur du Ventre de New York et de Rackets, Thomas Kelly poursuit sa chronique de la ville du roman noir par excellence, de sa vie ouvrière, de sa corruption et de sa démesure.

 

Tokyo-zodiac-murders.jpg

 

" Tokyo zodiac murders" de Soji SHIMADA le 06/03


Dans le Japon d'avant-guerre, une stupéfiante série de meurtres déroute la police et tient la population en haleine. Chacun de ces crimes semble avoir une signification occulte et alchimique précise en vue de créer une entité supérieure : Azoth. Quel docteur Frankenstein japonais se cache derrière ce projet délirant ? Pourquoi a-t-il laissé des documents pour expliquer son "travail" ? Pourquoi une série de tableaux consacrée au zodiaque ? Et... où est passé Azoth ?

 

Boston-noir.jpg

 

" Boston noir" de Dennis LEHANNE 


Un concept simple : associer un auteur de roman noir à une ville qu’il connait bien. Chacune de ces nouvelles se déroule dans un quartier différent, dessinant une géographie contrastée des multiples visages de Boston. Mais toutes, comme l’explique Lehane dans sa préface, racontent les destins « d’hommes et de femmes qui, incapables de se laisser porter par la déferlante du changement, se retrouvent submergés ». Riches ou pauvres, installés ou précaires, tous les personnages espèrent quelque chose qui reste hors de leur portée, telle l’héroïne d’Interview de sortie, qui gagne beaucoup d’argent mais ne peut acheter ce qui lui tient vraiment à cœur.

Ce fossé entre espoir et réalité, entre forts et faibles, entre hommes et femmes est le thème central de ce recueil composé comme autant de tranches de vie, parmi lesquelles on trouve, bien sûr, une nouvelle de Lehane soi-même, située dans « son » quartier de Dorchester.

 

un-pays-a-laube.gif

 

" Un pays à l'aube" de Dennis LEHANNE le 20/03

 

L'Amérique se remet difficilement de la Première Guerre mondiale. De retour d'Europe, les soldats entendent retrouver leurs emplois, souvent occupés en leur absence par des Noirs. Mais l'économie est ébranlée, et la vie devient de plus en plus difficile pour les classes populaires. Sur ce terreau fleurissent les luttes syndicales et prospèrent les groupes anarchistes et bolchéviques, ainsi que les premiers mouvements de défense de la cause noire.

 

En 1918, Luther Laurence, jeune ouvrier noir de l'Ohio, est amené par un étonnant concours de circonstances à disputer une partie de base-ball face à Babe Ruth, étoile montante de ce sport. Une expérience amère qu'il n'oubliera jamais.Au même moment, l'agent Danny Coughlin, fils aîné d'un légendaire capitaine irlandais de la police de Boston, est chargé d'une mission spéciale par son parrain, le retors lieutenant McKenna : infiltrer les milieux syndicaux et anarchistes.A priori Luther et Danny n'ont rien en commun. Le destin va pourtant les réunir à Boston en 1919, l'année de tous les dangers. Dans cette ville où la révolte gronde, la grève des forces de police va mettre le feu aux poudres...


Editions 13eme NOTE

 

hold-up.jpg

" Hold up" de Patrick O'NEIL


Ce récit autobiographique mené tambour battant commence par la fin. L’histoire se déroule à San Francisco dans les années 1980. Ce polar met en scène un couple marginal (Patrick et Jenny), éperdu d’amour et accro à l’héroïne. Un jour, en état de manque, Patrick décide de braquer un théâtre. Le pouvoir de l’arme à feu, l’appel d’une vie stimulante et de l’argent facile poussent Patrick à commettre de nouveaux hold-up pour acheter sa dose et celle de sa douce. Banques, cinémas, distributeurs automatiques, tout y passe et les déguisements s’accumulent : fausses moustaches, fausses queues de cheval, uniformes divers. Entre deux scènes de braquage, Patrick O’Neil revient sur les moments clés de son enfance et de son adolescence, jusqu’au moment où plus rien d’autre n’a compté que l’héroïne.

 

pas-de-saison-pour-l-enfer.jpg

 

" Pas de saison pour l'enfer" de Kent ANDERSON 


Kent Anderson, auteur du mythique Sympathy for the devil, est de retour avec un recueil inédit. Ce recueil foisonnant, mêlant fiction et « non-fiction», regroupe des chapitres inédits de ses romans, des articles et des récits de voyage. Ce matériau est présenté en trois grandes parties : Totems (nature writing, animaux, etc), Vietnam et Loi & hors-la-loi. Vétéran d’un Vietnam constitutif de son identité, Anderson y revient encore et toujours ; son écriture sombre est hantée par une violence extrême et les flash-backs de la guerre sont permanents. Avec une sincérité et une humanité rares, quel que soit le thème abordé – rassemblement de Hell’s Angels, convention de milices d’extrême droite, combat de coqs au Mexique, chasse au loup en Mongolie –, Anderson entraîne son lecteur dans des univers pleins de bruit et de fureur. À chaque instant, la mort menace.

 

Editions DU MASQUE

 

flic-ou-caillera.gif

" Flic ou caillera" de Rachid SANTAKI le 06/03



Octobre 2005, deux adolescents trouvent la mort accidentellement alors qu'ils sont poursuivis par la police. Aussitôt, les cités s'enflamment et la colère de toute une génération explose. Mehdi Bassi vit à Saint-Denis, ville exsangue sous la coupe du clan Bensama, les caïds locaux de la drogue. Artiste-graffeur, il connaît la cité comme sa poche et travaille comme coursier à l'Agence du médicament pour aider sa famille.
Alors que la cité s'embrase, Mehdi va croiser la route de Najet Iker. Cette jeune femme flic qui semble perpétuellement en colère n'en finit pas de se battre avec ses origines. Et tandis que l'un essaie d'échapper au puissant clan Bensama, l'autre voudrait les faire tomber une bonne fois pour toutes

 

Editions FOLIO POLICIER

 

operation-cyclope.jpg

" Opération cyclope" de Claude d'ABZAC le 14/03


ctobre 1945, la guerre s’achève à peine, laissant l’Europe en ruines. La France réapprend peu à peu à vivre et tente d’oublier les années noires. À Lignac, un petit village du Limousin qui abrite un camp de prisonniers allemands, un soldat marocain est retrouvé mort, saigné à blanc. Fait divers ou crime politique? Le colonel Lanvaux du contre-espionnage est dépêché sur place avec son équipe pour faire la lumière sur cette affaire. L’Opération Cyclope commence...

l-honorable-societe.jpg

 

" L'honorable société" de MANOTTI- DOA le 14/03


À la veille de l’élection présidentielle, des cambrioleurs dérobent l’ordinateur de Benoît Soubise, responsable de la sécurité au Commissariat de l’énergie atomique. Les choses tournent mal, Soubise est tué. Mais une webcam a filmé toute la scène... Le commandant Pâris de la Brigade criminelle se lance sur la piste d’un groupuscule «écoterroriste», tandis qu’en haut lieu on le presse – un peu trop – de conclure son enquête.

 

maree-noire.jpg

 

" Marée noire" d'Attica LOCKE le 14/03


Jay Porter emmène sa femme faire un tour en bateau sur la rivière. Mais la douceur de cette soirée en amoureux vole en éclats lorsqu'ils entendent des cris et des coups de feu. Sans vraiment réfléchir, Porter se jette à l’eau pour sauver une jeune Blanche de la noyade. Nous sommes à Houston, Texas, en 1981 ; Jay Porter est noir, avocat, ancien militant pour les droits civiques et ne veut surtout pas d’ennuis...

 

retour-vers-la-cote.jpg

" Retour vers la côte" de Saskia NOORT le 14/03


La vie de Maria Vos, mère de deux enfants et chanteuse un peu paumée, part à vau-l’eau. Après avoir avorté en secret, elle a quitté son compagnon. Depuis, elle reçoit des lettres de menaces, se sent épiée... Pour protéger sa famille, elle se réfugie chez Ans, sa sœur aînée, au bord de la mer du Nord. Pourtant les événements inquiétants se succèdent et Maria commence à douter de sa santé mentale. Ses enfants et elle sont-ils réellement en danger ou n’est-ce que le fruit de son imagination? L’incendie de sa maison d'Amsterdam est-il criminel? La police n’en trouve aucune preuve...

 

les-ombres-qui-attendent.jpg

" Les ombres qui attendent " de Carlène THOMPSON le 14/03


Quelques jours après son retour à Aurora Falls pour les fêtes de Noël, Marissa est victime d’un terrible accident de voiture dont elle sort miraculeusement vivante. A peine rentrée chez elle, elle affirme que quelqu’un a essayé de la tuer en lui faisant quitter la route.... tout comme, des années plus tôt, elle avait soutenu que son amie Gretchen avait été assassinée. Aujourd’hui, comme hier, personne ne la croit. Pourtant la mort semble bien rôder à Aurora Falls...

 

 

Editions du LIVRE DE POCHE

 

l-homme-de-londres.jpg

" L'homme de Londres" de SIMENON


Au moment même, on les prend pour des heures comme les autres et après coup seulement, on s’aperçoit que c’étaient des heures exceptionnelles, on s’acharne à en reconstituer le fil perdu, à en remettre bout à bout les minutes éparses.

Pourquoi, ce soir-là, Maloin était-il parti de chez lui de mauvaise humeur ? On avait dîné à sept heures, comme d’habitude. Il y avait des harengs grillés, puisque c’était la saison. Ernest, le gamin, avait mangé proprement. Maintenant, Maloin se souvenait que sa femme avait dit : Henriette est venue tout à l’heure. Encore !

Ce n’est pas parce que sa fille était bonne à tout faire dans la même ville, presque dans le même quartier, qu’elle devait accourir chez elle sous tous les prétextes. Sans compter que c’était toujours pour se plaindre.

M. Laîné avait dit ceci, ou Mme Laîné avait dit cela. Il se pourrait que la place soit libre chez le pharmacien, où c’est tout de même plus propre que chez un boucher.

 

le-baiser-de-Glasgow.jpg

" Le baiser de Glasgow" de Craig RUSSELL le 27/02

 

Dans les années 1950, Glasgow n'est pas un endroit où l'on choisit de rester, à moins d'y être né. Lennox, lui, y trouve son compte. Entre la loi et ceux qui l'enfreignent, il sait comment naviguer. Lorsque Jimmy MacFarlane, alias Petite Monnaie, bookmaker et éleveur de lévriers, est assassiné à coups de statuette en bronze, Lennox découvre qu'il dirigeait nettement plus qu'un cynodrome. Et que Willie Sneddon, un des Trois Rois du crime de Glasgow, est impliqué dans l'affaire.
Pire encore, dans l'ombre évolue un homme auprès duquel les Trois Rois ne sont que de la petite bière. Et c'est lui que Lennox va devoir traquer pour avoir le fin mot de l'histoire.

 

ce-qu-il-faut-expier.jpg

 

" Ce qu'il faut expier" de  Olle LÖNNAEUS le 27/02


Tomelilla, une petite ville au sud de la Suède. Les parents adoptifs de Konrad Jonsson ont été froidement assassinés et les douze millions gagnés au Loto qui dorment sur leur compte en banque le désignent parmi les suspects et l’obligent à revenir sur les lieux de son enfance. Après trente ans d'absence, le passé de celui qu'on appelait « ce bâtard de Polack » refait surface avec des questions lancinantes. Pourquoi ce couple, plutôt effacé et très pieux, a-t-il adopté Konrad ? Comment et pourquoi sa mère a-t-elle disparu quand il avait sept ans ?

 

les-voix-du-crepuscule.jpg

 

" Les voix du crépuscule" de Lisa UNGER le 27/02


Les Hollows. Une petite ville tranquille au nord de l'Etat de New York, où les maisons sont construites en bordure des bois. Jones Cooper y était policier, jusqu'à une tragique affaire qui l’a forcé à quitter son métier et l’a plongé dans une lente dépression. Bethany Graves s’y est installée avec sa fille Willow pour tenter de reconstruire sa vie après un douloureux divorce. Quant à Michael Holt, il est de retour dans la ville de son enfance, là où sa mère a disparu quand il était adolescent. Mais un jour tout se précipite. Willow raconte qu’elle a vu un homme creuser le sol dans les bois ; une inconnue demande de l'aide à Jones… La ville bruit soudain d'étranges rumeurs, et de bien sombres mensonges refont surface...

 

les-lunes-de-Barcelone.jpg

 

" Les lunes de Barcelone" de Javier CALVO le 27/02


1877. Dans l’obscurité des fumées des usines et des hauts-fourneaux, gangrénée par la misère, Barcelone a peur. Vingt jours plus tôt, la première victime de « l’Assassin de l‘Espérance » a été retrouvée. Semproni De Paula, le chef de la police secrète, et Menelaus Rocas, un anatomiste qui vient de passer sept ans en prison pour meurtre, sont chargés de l’enquête.

 

le-briseur-d-ames.jpg

 

" Le briseur d'âmes" de Sébastien FITZEK le 27/02

 

Un psychopathe sévit dans les environs de Berlin. Lorsque la police retrouve ses victimes, elles sont vivantes et ne présentent pas la moindre trace de maltraitance physique. Mais elles sont psychiquement anéanties, comme privées de conscience... D'où le surnom que la presse lui a donné : le Briseur d'âmes. Caspar, un amnésique interné dans une clinique spécialisée, n'aurait jamais imaginé croiser son chemin.
Et pourtant, en cette veille de Noël, alors qu'au-dehors une tempête de neige fait rage, lui, le personnel médical et quelques patients se retrouvent enfermés dans l'établissement, coupés du monde, en compagnie du Briseur d'âmes. Et cette fois, il tue !

 

Blue-jay-way.jpg

" Blue jay way" de Fabrice COLIN le 27/02*

 

Julien, un jeune Franco-Américain, devient le précepteur de Ryan, fils de la romancière Carolyn Gerritsen et de son ex-mari, le producteur Larry Gordon. A Blue Jay Way, villa somptueuse qui domine Los Angeles, Julien est confronté aux frasques du maître des lieux et à une jeunesse dorée qui a fait de son désoeuvrement un art de vivre. Séduit par ce mode de vie délétère, il noue une relation amoureuse avec l'épouse de Larry, Ashley.
Lorsque celle-ci disparaît mystérieusement, c'est le début d'un terrible cauchemar : morts violentes, mensonges, trahisons et manipulations se succèdent. Fabrice Colin nous offre un roman profondément contemporain, qui dresse le portrait d'une époque où réalité et fiction ont irrémédiablement partie liée. Los Angeles est le cadre idéal de cette palpitante descente aux enfers.

 

 

poirot-joue-le-jeu.jpg

 

" Poirot joue le jeu" d'Agatha Christie 

 

C'est un jeu, un meurtre pour rire où les participants doivent découvrir le coupable. Rira bien qui rira le dernier ...

 

tempete-sur-Cap-Cod.jpg

" Tempête sur Cape Cod" de Carol Higgins CLARK le 27/02


Enfin un week-end en amoureux ! Pour fêter leur premier anniversaire de mariage, Regan Reilly et son mari Jack ont élu Cape Cod, ses plages sauvages et son décor de rêve. Mais leur tête-à-tête est de courte durée : Adele Hopkins, une retraitée récemment installée sur l'île, disparaît au cours d'une violente nuit de tempête. Très vite, tout porte à croire qu'elle n'avait pas que des amis. La course contre la montre commence pour Jack et Regan qui ne sont pas près d'oublier cet anniversaire...

 

Heather-Mallender-a-disparu.jpg

 

" Heather Mallender a disparu" de Robert GODDARD le 27/02


enue séjourner sur l’île de Rhodes pour se remettre d’un drame personnel, Heather Mallender disparaît brusquement au cours d’une balade en montagne, presque sous les yeux d’Harry Barnett, le gardien de la villa où elle résidait. Soupçonné de l’avoir assassinée, Harry est laissé en liberté, faute de preuves. Ce quinquagénaire alcoolique et désabusé décide alors de mener l’enquête à partir de sa seule piste : les vingt-quatre dernières photos prises par la jeune femme. Cliché après cliché, il va ainsi reconstituer les dernières semaines de sa vie, entre la Grèce et l'Angleterre. Mais plus il apprend de choses sur le passé d’Heather et plus le mystère s'épaissit.

 

le-livre-de-Johannes.jpg

 

" Le livre de Johannes" de Jorgen BREKKE le 06/03


Août 2010. Le cadavre écorché et décapité d'Efrahim Bond est retrouvé au musée Edgar Allan Poe de Richmond, Virginie. Chose étrange : l'assassin a emporté la peau de sa victime. Peu avant sa mort, l’homme avait envoyé à un laboratoire un bout de la reluire d’un livre. Lorsqu’elle découvre les résultats de l’analyse, l’enquêtrice Felicia Stone ne doute plus du lien entre la dernière démarche de Bond et le meurtre. Car le mystérieux ouvrage se révèle être relié... en peau humaine. Felicia s’intéresse alors de près au Livre de Johannes, recueil d'observations rédigé par le premier médecin de l'histoire à avoir pratiqué des autopsies, au XVIe siècle. Quelle fascination ce scientifique atypique qui s'attira les foudres de l'Église exerce-t-elle sur l'assassin-écorcheur dont Efrahim Bond n'est, en fait, que la première victime ?

une-cage-en-enfer.jpg

 

" Une cage en enfer" de Tania CARVER le 06/03

 

Colchester. Au cours de la démolition d'une vieille maison abandonnée, des ouvriers font une découverte terrifiante: une cage constituée d'ossements humains dans laquelle est enfermé un enfant sauvage.Décharné,marqué au pied comme du bétail, il est hospitalisé dans un état épouvantable.


Le sergent Mickey Philips et l'agent Anni Hepburn pensent immédiatement à des sacrifices humainsrituels : une odeur pestillentielle, des signes cabalistiques sur les murs, une table marquée de lacérations... Quelle sorte de monstre pourrait perpétrer de telles abominations?


Alors que l'inspecteur Phil Brennan et sa compagne, la psychologue pofileuse Marina Esposito, sont chargés de l'affaire, les morts suspectes se seccèdent.
L'enquête les met bientôt sur la piste d'un tueur en série qui agirait depuis plus de trente ans. Plus inquiétant encore pour l'inspecteur Brennan: son propre père serait peut-être mêlé à l'affaire...

 

en-votre-honneur.jpg

" En votre honneur" de James PATTERSON le 06/03

 

Alex Cross mène une existence désormais paisible, à bonne distance de la police de Whashington. Aussi lorsqu'un meurtrier le met au défi de le capturer, il est brutalement rattrapé par son passé d'enquêteur: La population de Washington découvre avec horreur celui qu'on appellera le Showman, un tueur qui opère dans les lieux publics et soigne sa mise en scène.


Chacun attend et redoute sa prochaine " représentation"...tandis qu'à quelques centaines de kilomètres de à, dans la prison de très haute sécurité de l'ADX Florence, un détenu bien particulier applaudit en secret aux faits et gestes du Showman, et guette le moment où il pourra prendre à son tour la vie de celui qui l'a arrêté.


Un étau diabolique qi se resserre à un rythme inquiétant autour d'Alex Cross et de sa nouvelle alliée, l'inspecteur Brianna Stone.


Editions POCKET

 

Mat.gif

" Mat" de Ronan BENNETT le 07/03


Saint-Pétersbourg, 1914. Alors que va s'ouvrir le grand tournoi d'échecs international dont toute la ville parle, la révolution couve dans les rues. Dans ce climat troublé où fleurissent les haines et les secrets, le docteur Otto Spethmann, brillant psychanalyste, essaie de se tenir éloigné de l'agitation politique pour se consacrer à sa fille, qu'il élève seul depuis la mort de sa femme, et à ses patients.
Parmi eux, Rozental, grand maître d'échecs et génie à l'esprit perturbé, au bord de la dépression nerveuse. L'existence du docteur Spethmann bascule le jour où un membre de la police secrète fait irruption dans son cabinet pour l'interroger sur le meurtre d'un jeune poète. Alors que les cadavres s'accumulent autour de lui, Spethmann ne tarde pas à se rendre compte que les apparences sont trompeuses et que tout le monde a quelque chose à cacher dans cette ville au bord de la folie.
Débute alors une véritable partie d'échecs aux multiples rebondissements et à l'issue incertaine. Pièce d'un jeu dont il ignore tout, il va devoir utiliser tous ses talents d'analyse pour identifier les autres joueurs et leur stratégie, afin de remporter la victoire sur cet échiquier à la fois amoureux, politique, criminel et psychanalytique.


 

on-acheve-bien-les-disc-jockeys.gif

" On achève bien les disc-jockeys" de Didier DAENINCKX le 14/03


Sur les ondes troublées d'une radio militante de banlieue, Crista donne la parole aux taulards. C'est par le biais de son émission, "Levée d'écrou", qu'elle entre en contact avec un certain Manu qui, sortant sous peu de Fleury, désire la rencontrer pour la remercier de l'avoir aidé à tenir tout son temps d'incarcération. S'amourachant de lui, elle le présente au mystérieux directeur de la radio à qui Manu propose d'installer, à l'oeil, un ultraperformant système informatique.
Ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'elle vient de faire entrer un loup dans cette drôle de "bergerie".

 

la-route-d-Omaha.jpg

 

" La route d'Omaha" de Robert LUDLUM le 14/03

 

Tout le monde veut sa peau! Les politiciens, la CIA, le FBI... il faut les comprendre. Depuis qu'ils ont limogé l'illustre général MacKenzie Hawkins, celui-ci n'a cessé de les harceler. Aujourd'hui, il affirme que les Indiens Wopotamis sont légalement propriétaires du sol de l'espace aérien d'Omaha (Nebraska) et il se paie le luxe de traduire le gouvernement américain en justice. Le pire, c'est qu'il a raison. Alors forcément, ils veulent le neutraliser. Mais ce qu'ils ne savent pas - ou n'ont pas encore compris! -, c'est qu'on n'arrête pas " le Faucon ", et qu'une fois encore il s'est entouré de collaborateurs aussi précieux qu'inattendus... 

 

la-cle-de-l-apocalypse.jpg

" La clé de l'apocalypse" de James ROLLIN le 14/03

 

Le commandant Gray Pierce, chef de l'unité spéciale Sigma Force, est chargé d'élucider d'étranges meurtres ayant un point commun : une croix celtique gravée sur les victimes. Au même moment, son équipe fait une découverte encore plus terrifiante qui menace de compromettre les réserves alimentaires de la planète. S'il n'y a plus assez de vivres pour tous, l'humanité risque de sombrer dans l'Apocalypse...
La prophétie de saint Malachie disait peut-être vrai. Et si la fin du monde était pour demain ?

Des ruines d'une abbaye médiévale aux tombeaux oubliés de rois irlandais, l'équipe Sigma Force met tout en œuvre pour trouver la clé qui sauvera la Terre... ou la détruira à jamais !

 

 

a-deux-pas-de-la-mort.gif

 

" A deux doigts de la mort" de Peter JAMES le 14/03


Nuit de la Saint-Sylvestre à Brighton : une jeune femme est violemment attaquée à l'hôtel Métropole. Son agresseur emporte ses vêtements et ses escarpins avant de prendre la fuite. Quand l'information tombe, le commissaire Grace est précipité douze ans en arrière, en 1997. À l'époque, l'homme aux chaussures, comme on l'avait surnommé, avait agressé plusieurs femmes, avant de s'emparer d'un de leurs escarpins. Tous des modèles de créateurs. Un trophée... Un souvenir cuisant pour Roy Grace qui n'est jamais parvenu à arrêter le coupable. Lorsqu'une seconde agression avec vol de chaussures est recensée à Brighton, le profil d'un fétichiste commence à se dessiner. Quant aux similitudes avec 1997, elles se multiplient. Même schéma. Même période de l'année. Même mode opératoire. Or après la cinquième victime, l'homme était passé au meurtre. Roy Grace veut éviter à tout prix que ce cycle macabre ne se répète. Pour cela, il va devoir replonger dans un passé tourmenté, à une époque où son épouse Sandy n'avait pas encore disparu...

 

derriere-la-haine.gif

 

" Derrière la haine" de Barbarra ABBEL le 14/03


D’un côté il y a Tiphaine et Sylvain et de l’autre il y a Miléna et David. Voisins du même âge, partageant les mêmes passions et la même conception de la vie, les deux couples sont devenus inséparables et, malgré la mince cloison qui les sépare, on peut dire qu’ils vivent joyeusement les uns avec les autres. Une amitié fusionnelle tout naturellement renforcée quand deux petits garçons viennent au monde pour enchanter les maisons. Maxime et Milo naissent la même année, grandissent ensemble, comme deux jumeaux qui le soir venu rentreraient dormir chez leurs parents respectifs. 


Mais ce tableau idyllique éclate violemment le jour où Miléna est témoin d’un tragique accident qui coûtera la vie au petit Maxime, le garçon de ses voisins. Hantée par la culpabilité de n’avoir pas pu aider l’enfant et par la douleur d’avoir perdu un être qu’elle aimait comme un fils, Miléna commence à s’inventer des histoires, aveuglée par la douleur. Tiphaine lui en veut, elle va se venger, elle projette de tuer Milo qui lui rappelle chaque jour l'enfant qu'elle a perdu. Miléna a tellement peur de perdre son enfant, de vivre ce qu’à vécu Tiphaine… La paranoïa l’isole du reste du monde et elle ne comprend pas que c’est peut-être elle qui est en train de tuer son fils, à petit feu…

 

un-avion-sans-elle.gif

 

" Un avion sans elle" de Michel BUSSI e 07/03


Lyse-Rose ou Émilie ? Quelle est l'identité de l'unique rescapée d'un crash d'avion, une fillette de trois mois ? Deux familles, l'une riche, l'autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée « Libellule ».
Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l'affaire, avant d'être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête.
Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu'à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, la jeune femme va dénouer les fils de sa propre histoire jusqu'à ce que les masques tombent. Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ? Ou bien quelqu'un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ?

 

la-petite-felee-aux-allumettes.gif

 

" La petite fêlée aux allumettes" de Nadine MONFILS le 07/03


À Pandore, il se passe de drôles de choses... Chaque fois que Nake, une jeune fille un peu barrée, craque une allumette, elle a des visions affreuses de petites filles assassinées déguisées en Blanche Neige ou en Chaperon rouge. Mais là où ça se corse, c'est quand elle découvre le lendemain dans les journaux que ces crimes ont bien eu lieu...
L'inspecteur Cooper, qui a de curieuses manies, et son collègue Michou, flic le jour travelo la nuit, vont mener l'enquête. Tout irait bien si l'infernale mémé Cornemuse ne venait pas flanquer la pagaille. Fan d'Annie Cordy et amoureuse de Jean-Claude Van Damne, avec qui elle « cause » depuis ses vacances avec un serial killer, l'horrible punaise sans scrupules revient, pire que jamais. Ça va barder !

 

green-river1.gif

 

" Green river" de Tim WILLOCK le 07/03


Green River, un pénitencier de sécurité maximale au Texas. Un univers sans pitié où le silence n'existe pas, l'obscurité non plus. Un véritable enfer, entre tensions raciales et violences quotidiennes, dans lequel vivent cinq cents âmes perdues. C'est ici que Ray Klein, ancien médecin, purge sa peine. Alors que sa libération approche, une émeute éclate dans la prison. Au milieu du chaos et de l'anarchie, Ray, qui est tombé amoureux de Juliette Devlin, psychiatre judiciaire, va tout mettre en œuvre pour sauver la jeune femme séquestrée avec ses patients dans l'infirmerie.

 

le-livre-de-l-air-et-des-ombres.gif 

" Le livre de l'air et des ombres" de Michael GRUBER le 14/03


Jake Mishkin, avocat new-yorkais spécialisé dans la propriété intellectuelle, attend, cloîtré, des tueurs qui veulent l'assassiner. Il se souvient des dernières semaines, de l'incroyable conspiration qui l'a mené là. Tout a commencé lorsqu'un distingué professeur lui a apporté des lettres anciennes miraculeusement retrouvées après avoir été dissimulées durant plus de quatre cents ans dans la reliure d'un livre ancien. 


Elles sont l'oeuvre d'un maître espion anglais du XVe siècle, spécialiste en cryptologie. Ce qui semble au départ n'être qu'un puzzle intrigant, en attente d'être résolu par des universitaires et autres experts en manuscrits, devient un jeu mortel lorsque le professeur est retrouvé torturé et assassiné. Se met alors en place une véritable partie d'échecs entre les États-Unis et l'Europe, où, face à de mystérieux adversaires qui semblent toujours anticiper ses coups, Mishkin devra, le premier, identifier le message secret contenu dans les lettres…

 

reglez-lui-son-compte.gif

 

" Réglez lui son compte" de San ANTONIO le 14/03


Pour les amateurs de San-Antonio, ce livre constitue un événement. En effet, il s'agit du PREMIER SAN-ANTONIO publié par un petit éditeur lyonnais en 1949.
C'est par ces pages qu'a commencé la plus étonnante épopée littéraire de l'après-guerre. Voici donc les premiers pas de ce héros, dont un psychiatre a dit qu'il était « La Santé de la France ».

 

 met-ton-doigt-ou-j-ai-mon-doigt.gif

" Met ton doigt ou j'ai mon doigt" de San ANTONIO le 14/03

 

"Quand une polka te demande de mettre ton doigt où elle a son doigt, va-y, mon Nestor, car il vaut toujours mieux reconnaître le parcours avant la course. Mais quand c'est un ancien pote de la communale qui te balance ce vanne, alors prends tes cliques sous un bras, tes claques sous l'autre, et taille-toi sans en écouter davantage. Tu vois, le tartant, dans notre job, c'est de le prendre au sérieux.


De vouloir faire comme si on avait de l'honneur. À force de jouer à ce jeu de con tu finis par en contracter, de l'honneur. Et alors là…Alors, là, fiston, t'es promis à toutes les rémoulades ! Les cimetières sont bourrés de mecs qui en avaient trop. Et cependant, le Vieux m'avait bel et bien ordonné de tout laisser tomber. "Laisser tomber quoi ?" Tu comprends ? Non ? Ben alors, lis !". San-Antonio.

 

Editions JAI LU

 


taken.gif


" Taken" de Norah McCLINTOCK le 27/02


Lorsqu’on signale la disparition de deux filles dans la région de Stéphanie, le mot « sérial killer » est sur toutes les lèvres. La jeune fille est touchée par l’histoire de ces victimes qui ont à peu près son âge, mais bien entendu, jamais il ne pourra lui arriver une telle chose ! Pourtant… À son réveil, elle est seule et ligotée, sans nourriture et perdue au milieu de nulle part.

 

balance-dans-les-cordes.jpg

 

" Banlancé dans les cordes" de Jérémie GUEZ le 13/03



Jeune boxeur sans histoire, Tony consacre sa vie au sport, prépare son premier combat professionnel et se tient à l'écart des trafics de sa cité. Mais sa mère se laisse entretenir par des voyous et finit par se retrouver à l'hôpital, battue par l'un d'eux. Par soif de vengeance, Tony fait appel à Miguel, le caïd du coin. Mais rien n'est gratuit...

 

Editions DU MASQUE

 

le-cheval-pale.jpg

« Le cheval pâle» d' Agatha CHRISTIE le 13/03


Dans un café de Chelsea, l’écrivain à succès Mark Easterbrook est témoin d’une violente querelle opposant deux amies. À des kilomètres de là, le Père Gorman est assassiné. On retrouve dans sa chaussure une liste de noms parmi lesquels figure celui d’une des deux protagonistes de la dispute. Peu après la presse annonce le décès brutal de la jeune femme. Choqué, Mark Easterbrook décide d’en savoir plus. Plusieurs éléments le conduisent au Cheval Pâle, une bien mystérieuse auberge…

 

pension-vanilos.jpg

 

" Pension Vanilos" d'Agatha CHRISTIE le 13/03


Une série de vols, en apparence anodins, conduit Hercule Poirot à mener l’enquête au sein de la pension Vanilos. Cette pension pour étudiants est un joyeux mélange d’individus cosmopolites. Mais la liste hétéroclite des objets dérobés : une boîte de chocolat, un stéthoscope, un vieux pantalon de flanelle, un sac à dos hors d’âge et même une bague en diamants repêchée dans une soupière, intrigue Poirot. Son intuition lui dit que derrière ces petits délits, quelque chose d’autrement plus sérieux se trame. Sinon, pourquoi les pensionnaires de Mrs Hubbard auraient-ils tous l’air si inquiet ?

 

l-homme-au-complet-marron.jpg 

" l'homme au complet marron" d'Agatha CHRISTIE le 13/03


Quel lien peut-il bien y avoir entre un vol de diamants, un accident dans le métro londonien et la macabre découverte du corps d’une inconnue dans une villa déserte ? Anne Beddingfeld, une jeune orpheline éprise d’aventure s’attaque à l’affaire. Elle va rapidement découvrir qu’un même suspect s’est trouvé à chaque fois sur les lieux : grand, musclé, bronzé et les yeux gris, il a aussi pour signe distinctif de toujours porter un complet marron… L’enquête la conduira de Londres jusqu’en Afrique du Sud.

 

les-sept-cadrans.gif

 

" Les sept cadrans" d'Agatha CHRISTIE le 13/03


Une bande d'amis passe le week-end à la campagne. L'un d'eux a les plus grandes difficultés à se réveiller le matin et ses compagnons décident de lui jouer un tour. Ils placent huit réveils autour de sa chambre. Mais le lendemain le jeune homme n'apparaît toujours pas au petit déjeuner : il est retrouvé mort dans son lit et des huit réveils, il n'en reste que sept. Les enquêteurs feront bientôt un lien avec le célèbre night club de la région, « Les sept cadrans », et découvriront qu'il est le quartier général d'une bien étrange société secrète.

 

l-instinct-maternel.jpg

 

" L'instinct maternel" de Barbara ABBEL le 01/03


Richard et Jeanne Tavier jouent, depuis de nombreuses années, la comédie du bonheur parfait dans le milieu huppé qu'ils fréquentent. Leur agressivité et leur mépris sont renforcés par le fait qu'ils n'ont jamais pu avoir d'enfant. Edwige, la confidente de Jeanne, l'aide de son mieux en lui procurant conseils et tendresse. Un soir, celle-ci débarque chez elle et lui annonce que Richard s'est rompu le cou en tombant dans l'escalier. Edwige n'est pas dupe mais couvre son amie en l'assurant de son silence. À l'ouverture du testament, le notaire annonce à la veuve que Richard lègue sa fortune à une inconnue. Blessée et dépitée, Jeanne transforme son ressentiment en une boule de fiel qui lui fait perdre la raison. Décidée à retrouver la femme qui a hérité à sa place, elle a bien l'intention de la supprimer.

 

un-temoin-qui-a-du-chien.jpg

 

" Un témoin qui a du chien" de Jeeffrey COHEN le 01/03


Midland Heights, New Jersey. Fin décembre. 
Meet Aaron Tucker. Journaliste, auteur et reporter free-lance spécialisé dans les lecteurs de DVD, la quarantaine rondouillette, marié à une avocate qui fait bouillir la marmite, deux enfants, dont un adolescent Asperger (une forme d’autisme). Bref, un homme presque « au foyer » qui, entre deux lessives, tente de réaliser son rêve : écrire et vendre ses scénarios de sitcom à Hollywood. 
Sa vieille amie Lori, qui s’occupe d’une association de soutien aux familles d’enfants atteints du syndrome d’Asperger, lui demande de l’aider à innocenter un des ses jeunes protégés, Justin, accusé du meurtre du riche homme d’affaires Michael Huston. Le hic, c’est qu’on a retrouvé l’arme du crime chez lui et qu’il a avoué. Bref, Aaron ne voit pas trop ce qu’il peut faire, d’autant plus qu’il doit retravailler son scénario et accueillir son horrible belle-famille pour les fêtes de fin d’année. 
Quand la mafia locale – digne des Sopranos – s’en mêle, les événements prennent une autre tournure. Pour se sortir de cette situation loufoque, Aaron dispose d’un seul témoin : le chien de feu Michael Huston, Dalma, un dalmatien caractériel à l’intelligence canine limitée… 

 

 

 

Editions RETROUVEES


une-seconde-chance.gif

"Une seconde chance " de Mary Higgins CLARK

 

Nicholas Spencer, directeur d’un centre de recherche médicale, disparaît dans un mystérieux accident d’avion. Peu après, le vaccin anticancéreux sur lequel travaillaient ses laboratoires se voit refuser l’autorisation de mise sur le marché et Spencer est soupçonné d’avoir détourné des sommes considérables, ruinant ainsi les petits actionnaires de sa société.


Carley, une jeune journaliste (et belle-sœur de Spencer par alliance) chargée de couvrir l’enquête, se trouve rapidement confrontée à des questions troublantes.

Et si Spencer était la victime d’un coup monté ? Si son accident d’avion n’était qu’une mise en scène ?


Pourquoi les autorités médicales, favorables à la sortie du vaccin, ont-elles brusquement changé d’avis ?


Carley se rapproche alors de la vérité. Dangereusement…

 


 

celle-qui-n-etait-plus.gif

" Celle qui n'était plus" de Boileau NARCEJAC le 20/03

 

Fernand Ravinel, petit représentant de commerce, souhaite se débarrasser de sa femme Mireille afin de pouvoir vivre avec sa maîtresse, Lucienne.

 

Mais les choses ne se passent pas comme prévu. En effet, après qu’il l’ait droguée, puis noyée dans la baignoire et déposée dans un lavoir pour accréditer la thèse de l’accident, son corps disparaît.

 

Pris dans un tourbillon d’angoisse, hanté par la peur et la solitude, Fernand s’égare peu à peu.

 

Un suspense diabolique qui met mal à l’aise et qui ne laisse aucun répit, où l’art de la manipulation est poussé à l’extrême.

Un vrai classique du roman noir !

 

 


Editions 10/18

 

bryanston-mews.jpg

"Bryanston Mews" d'Anne PERRY le 21/03


En cet été 1896, Londres n'a d'yeux que pour le procès du Dr Jameson ; procès engagé suite à son raid meurtrier mais vain pour reprendre le contrôle du Transvaal, une région d'Afrique du Sud disputée aux Boers. Une partie de la noblesse qui a investi dans cette aventure réalise alors qu'elle risque de perdre sa fortune. Mais Pitt, et plus encore Narraway, son ancien supérieur à la tête de la Spécial Branch, sont davantage préoccupés par le viol et le meurtre de Mrs. Quixwood, la femme d'un riche banquier. D'autant qu'il semble que ce viol ne soit pas un cas isolé… Dans la touffeur de l'été, l'horreur s'invite aux soirées d'ambassadeurs, menaçant les femmes de joies comme les nobles.

 

l-ecole-des-detectives-prives----jpg

 

" L'école des détectives privés du Limpopo" d'Alexander McCALL SMITH le 07/03


Dans cette treizième aventure, les vies professionnelle et personnelle de Mma Ramotswe deviennent des nœuds de problèmes. Mma Potokwane est abusivement licenciée de son emploi d’infirmière, tandis que le meilleur apprenti de Speedy Motors a des démêlés avec la justice. Même Grace Makutsi et Phuti Radiphuti, qui se lancent dans la réalisation de leur futur cocon, tombent sur un constructeur en bâtiment plus que douteux. A ces journées noires, s’ajoutent des nuits tout aussi tourmentées pour Mma Ramotswe, qui rêve sans cesse qu’un mystérieux individu l’attend sous un acacia. Qui est cet homme qui hante ses rêves ? Pourrait-il être l’éminent M. Clovis Andersen, auteur des Principes du détective privé ? Et qu’arriverait-il s’il venait au Botswana ?

 

Editions BALEINE

 

Misty.gif

" Misty" de Joseph INCARDONNA le 07/03


Les affaires de Samuel Glockenspiel, détective privé, ne vont pas fort. Ses amours sont en berne, sa femme qui était aussi sa secrétaire, l’a quitté. A part boire, fumer et écouter du jazz, il ne lui reste plus beaucoup de plaisirs dans l’existence, et manifestement pas grand-chose à attendre de celle-ci. Jusqu’à ce qu’une improbable cliente, enfermée dans un

Repost 0
Published by La petite souris - dans A paraître....
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 09:30

GRAND FORMAT

Editions RIVAGES

 

Les-nuits-de-patience.jpg

" Les nuit de Patience" de Tobbie NATHAN le 06/03


"Mais les esprits, ces fragments de création qui continuent chaque nuit à naître des ténèbres, ceux qu'il faut bien appeler "djinnas authentiques", qui ne se sont pas commis jusqu'à devenir des divinités, ceux dont l'existence fait aujourd'hui encore monter la sève dans la tige des arbres, qui arrondissent les fruits mûrs et les ventres des femmes, interfèrent toujours dans la vie des humains à la demande des sorciers.

On dit que le pays où ils sont les plus nombreux s'appelle de leur nom Djinnée, qu'on prononce aujourd'hui Guinée. En toute logique, c'est aussi le pays où l'on trouve le plus de sorciers."

 

Venue en France poursuivre des études mais chassée par sa famille, la jeune Patience est confiée au psychologue Ernesto Sanchez, à qui elle avoue qu'elle "sort la nuit et mange les gens". Comment croire une chose pareille ? Religieux, exorcistes, politiciens, simples villageois ou migrants, autant de gens pour qui la sorcellerie n'a pourtant rien d'une vague superstition folklorique. Car la sorcellerie, et donc les sorciers, servent avant tout... à tuer.

 

ils-vivent-la-nuit.-DL.jpg

" Ils vivent la nuit" de Dennis LEHANNE le 20/03


Boston 1926. En pleine Prohibition, l’alcool coule à flots dans les speakeasies, les armes font la loi et Joe, le plus jeune fils du capitaine Coughlin (Un pays à l’aube), est bien décidé à se faire une place dans le milieu de la pègre. Il commence par braquer un bar clandestin appartenant au parrain local Albert White, mais commet l’erreur de séduire sa maîtresse. La vengeance de White ne se fait pas attendre et Joe se retrouve derrière les barreaux.

 

Entre son père et Maso Pescatore, le parrain qu’il rencontre en prison, son choix est fait. Pescatore se charge de son « éducation ». Joe se retrouve en Floride à Ybor City, à la tête d’un réseau de trafic de rhum, noue des liens avec les Cubains et bâtit un empire. Mais la Prohibition prend fin et les temps changent.

 

Pour Joe, le chemin de la rédemption est aussi pavé d’embûches, traîtres et ennemis ne manquent pas dans le monde de ceux qui « vivent la nuit »…


 

Editions ACTES SUD

 

messe noire

" Messe noire" d'Olivier BARDE CABUCON le 06/03


Une nuit pas très paisible de 1749 dans un cimetière parisien... Le corps d'une jeune fille est retrouvé sur une tombe, sans doute sacrifiée lors d'un rituel sataniste. Pas de suspect et pour seuls indices : une hostie, un crucifix et cinq empreintes de pas. Sartine, le lieutenant général de police, craint une résurgence des messes noires sous le règne du très contesté Louis XV... Toujours aussi mal vus du pouvoir en place, le commissaire aux morts étranges et son non moins étrange compagnon, le moine hérétique, explorent la part d'ombre du siècle des Lumières.

Memento-mori.gif

 

" Memento mori" de Sebastia ALZAMORA  le 13/03


Dans la Barcelone sombre des premiers mois de la guerre civile, un commissaire enquête sur le double meurtre d'un frère mariste et d'un enfant découverts vidés de leur sang par ce qui ressemble fort à un vampire. Un thriller gothique sépulcral.

 

Editions OMBRES NOIRES

 

la-dette.gif

" La dette" de Mike NICOL le 13/03

 

Le Cap (Afrique du Sud). Tenus par une ancienne dette, deux anciens mercenaires et trafiquants d’armes reconvertis dans la sécurité, Mace Bishop et Pylon, sont engagés par un malfrat pour assurer la protection de son fils, Matthew. Gérant d’une boîte de nuit, véritable plaque tournante de la drogue, Matthew est menacé par une association vertueuse, la Pagad. Cette association – en réalité une officine mafieuse – est représentée par l’avocate Shemina February, manipulatrice au passé trouble qui semble connaître Mace et Pylon du temps de l’apartheid. La boîte de nuit est détruite par un attentat, tandis que Crista, la fille de Mace, est kidnappée puis retrouvée grièvement blessée.


Installés dans une maison adaptée au handicap de leur fille, Mace et sa femme Oumou sont financièrement aux abois. Aussi, lorsque l’exmaîtresse de Mace, Isabella, lui propose un convoyage d’armes pour l’Angola, il ne refuse pas. Mais l’affaire tourne rapidement au règlement de compte. Là encore, Shemina February n’est pas loin.


Tel un chat qui joue avec sa proie, elle lui tend un piège, le fait kidnapper et torturer avant de lui révéler que sa haine date de la guerre en Angola. Si lui et Pylon ont oublié qu’elle a été leur victime,elle non. Elle s’est juré de les détruire à petit feu…

 

Editions GALLMEISTER

 

impurs.jpg

" Impurs" de David VANN le 06/03



Été 1985. Dans la vieille demeure familiale, en plein cœur de la Vallée Centrale de Californie, Galen vit seul avec sa mère. Tandis que celle-ci s'attache à faire revivre un passé idéalisé et l'étouffe d’un amour oppressant, le jeune homme tente de trouver refuge dans la méditation. Son existence et celle de sa mère sont rythmées par les visites inopportunes de sa tante et de sa cousine trop sexy, et par celles qu’ils rendent à sa riche grand-mère dont la mémoire défaille. Mais l'accumulation de rancœurs entre les deux sœurs et l'obsession de Galen pour sa cousine ne tarderont pas à les mener au bord de l'explosion. Une fois que la noirceur de chacun se sera révélée au grand jour, rien ne pourra plus les préserver du pire.

 

Editions LA MANUFACTURE DU LIVRE

 

un-long-moment-de-silence.gif

 

" Un long moment de silence" de Paul COLIZE le 14/03



1920, Wladyslaw ouvre sa pharmacie à Lwów.

1948, trois jeunes Italiens attendent la sortie des élèves du Brooklyn College devant leur coupé Hudson rouge.

1952, un homme poursuit une fillette sur le parking enneigé de l’aéroport de Stuttgart.

1989, une femme négocie trop vite une courbe sur le Ring de Bruxelles.

2012, Stanislas déshabille une femme qu’il connaît à peine.

 

Editions SONATINE

 

ta-mort-sera-la-mienne.jpg

" ta mort sera la mienne" de Fabrice COLIN


Une soixantaine d’étudiants, un motel grand luxe dans les plaines de l’Utah : tout est prêt pour un séminaire littéraire de rêve. Et puis, au soir du premier jour, un homme arrive, coiffé d’un casque de moto, et sort un fusil à pompe de son sac. Le rêve tourne au cauchemar. Terrifiée, rendue à moitié sourde par les détonations, une jeune fille trouve refuge dans une chambre où se terre déjà Karen, sa conseillère d’éducation. À voix basse, les deux femmes engagent la conversation. Karen en est sûre : elle connaît le tueur.

 

Obèse, mélancolique, Donald traîne son spleen existentiel en attendant la retraite. Il aurait voulu être indien ; il n’est que chef de la police. Ce soir-là, un mail arrive au poste. Prise au coeur d’une fusillade dans un motel de Moab, une employée appelle au secours. Dans le miroir des toilettes, l’homme en larmes, effaré, contemple son reflet. Ce motel-là, songe-t-il. Précisément aujourd’hui. Il s’appelle Troy, mais les noms n’ont plus d’importance. La fin du monde approche. Oh, il ne la craint pas. Le Feu du Ciel, il le sait, l’épargnera. En attendant, Troy s’arrête dans des diners, Troy parle à des gens, Troy baise, médite, et serre les poings. Dans sa tête : la rumeur grandissante d’avant l’apocalypse. Dans son sac de hockey : un fusil à pompe calibre 12.

 

le-secret-d-Edwin-Strafford.JPG

 

" Le secret d'Edwin Strafford" de Robert GODDARD


1977 : Martin Radford, jeune historien londonien dont la carrière universitaire a été brisée par un scandale, arrive sur l’île de Madère. Il y rencontre Leo Sellick, un millionnaire sud-américain, qui habite une superbe villa, naguère propriété du mystérieux Edwin Strafford, mort en 1951.

Homme politique de premier ordre, promis à un brillant avenir, Edwin Strafford a été en 1908, à l’âge de 32 ans, ministre de l’intérieur du cabinet Asquith, aux côtés de Lloyd George et de Churchill, avant de démissionner brutalement en 1910 et de quitter la vie politique sans explication aucune pour disparaître dans l’anonymat.

 

Les raisons de cette rupture inexplicable sont elles dans le manuscrit de ses mémoires, retrouvé dans la villa ? La lecture passionnée qu’en fait Martin pose beaucoup plus de questions qu’elle ne donne de réponses. En particulier sur le rôle d’Elizabeth, une jeune suffragette - ces militantes activistes qui revendiquaient le droit de vote pour les femmes dans un Royaume-Uni très conservateur - avec qui Strafford a vécu une histoire d’amour passionnée.

 

Fasciné par les énigmes qui jalonnent le destin de Srafford, Leo Sellick propose à Martin de le rémunérer pour éclaircir cette étrange affaire. Mais alors que son enquête progresse, Martin va vite comprendre que cette histoire est loin d’être finie, et que, dans l’ombre, beaucoup ont encore intérêt à ce que le voile ne se lève jamais sur le secret d’Edwin Strafford.

 

 

 

Editions du SEUIL

 

Montalban-T3.jpg

" Les enquêtes de Pépé Carvalho T.3" de Manuel Vazquez Montalban le 07/03


Sur le mode humoristique, Les Thermes, un établissement où l'on meurt beaucoup et où l'on mange peu, est une sorte de métaphore de l'unification européenne tant vantée à l'époque. Hors jeu, écrit à la veille des Jeux olympiques de 1992, est un roman prémonitoire sur la corruption dans le monde du football et la spéculation immobilière qui allait ruiner l'Espagne. Et, dans Le Labyrinthe grec, ce n'est plus à un criminel que Carvalho a affaire mais bien au système lui-même. Pourtant, et comme une revanche sur l'aventure des Thermes, dans ces deux derniers romans Pepe cuisine plus que jamais, les fourneaux étant sans doute la meilleure des consolations lorsque le vieux monde se dérobe.

 

la-grande-embrouille.jpg

 

" La grande embrouille" d'Edouardo MENDOZA le 07/03


Le détective anonyme du Mystère de la crypte ensorcelée, du Labyrinthe aux olives et de L'Artiste des dames reprend du service dans une Barcelone frappée par la crise. Le Beau Romulo, son ancien compagnon de l'asile psychiatrique, a disparu. Sans en euro en poche, le détective n'hésite pas à réunir une équipe d'enquêteurs composée d'une statue vivante des Ramblas, d'un mendiant africain albinos, d'un livreur de pizzas, d'une fillette spécialiste du crochetage de serrures, d'une Russe accordéoniste de rue et d'une famille chinoise qui régente un bazar à côté du célèbre salon de coiffure transformé en quartier général. Très vite l'enquête bifurque vers un projet d'attentat qu'il leur faudra déjouer à tout prix.

 

400-coups-de-cseaux.gif

 

" 400 coups de ciseaux" de Thierry JONCQUET le 21/03


"Voilà comment ça s'est passé", paru en 1997 dans la revue Les Temps modernes, raconte l'engagement politique, le travail en milieu hospitalier, l'expérience d'enseignant, et comment la découverte du roman noir boucle la boucle, rejoignant la politique : naissance d'un écrivain.
Les nouvelles illustrent toutes les facettes de l'œuvre de Jonquet : critique sociale et politique (dérive psychiatrique ; défense des sans-abri, sans-papiers, sans boulot ; détresse au quotidien des broyés du système), mais aussi noir frôlant le fantastique, et toujours, un humour grinçant et désespéré. Elles proviennent de quotidiens et magazines tels que Télérama, Libération, Senso, d'anthologies introuvables, de tirés à part hors commerce. Celle qui donne son titre au recueil, inédite, est une vraie nouvelle policière, fidèle aux règles du genre.

 

on-the-brinks.gif

 

                                           " On the brinks" de Sam MILLAR le 07/03

On the Brinks est le récit d'une vie, écrit de telle manière que l'on croit lire un roman. L'enfance pauvre, dans les rues de Belfast, de ce catholique au nom protestant, fait penser aux pages de Burnside et de Frank McCourt. Son incarcération pour activisme révolutionnaire à Long Kesh avec les Blanket Men (prisonniers de l'IRA refusant de porter l'uniforme pénitentiaire anglais), dans des conditions qu'aucun humain ne devrait normalement supporter, renvoie aux textes d'Edward Bunker, avec un degré de déshumanisation en plus.

Et l'épisode américain, partant des casinos clandestins pour aboutir en 1993 à l'accomplissement du magnifique casse du dépot de la Brinks à Rochester, nous ramène à toute une tradition de films noirs remplis de gangsters, de trahisons et de fusillades. À ce détail près que Millar n'est pas un professionnel et que dans cette affaire célèbre (7,4 millions de dollars, le 5e vol le plus important de l'histoire des Etats-Unis), il s'est plutôt comporté comme Dortmunder, le voleur malchanceux et gaffeur créé par Donald Westlake.

 

 

Editions PRESSES DE LA CITE


le pic du vautour

"Le pic du vautour" de John BURDETT le 14/03


Chargé de démanteler un réseau international de trafic d’organes, l’inspecteur Sonchaï Jitpleecheep se rend à Dubaï pour son enquête. Alors qu’il se fait passer pour un trafiquant, il rencontre les sœurs Yip, des jumelles chinoises aussi séduisantes que diaboliques. Très influentes dans le milieu, où on les surnomme les « Vautours», les deux jeunes femmes demandent à Sonchaï de leur livrer un millier de paires d’yeux. 


Lorsque, traumatisé par cette expérience qui lui a révélé l’étendue de la barbarie humaine, Sonchaï rentre en Thaïlande, il y est accueilli par une affaire des plus sordides : trois cadavres sont retrouvés dans un temple à Phuket, privés de la plupart de leurs organes. Il ne tarde pas à comprendre que les machiavéliques sœurs ne sont pas étrangères à cette affaire.


 

ne lâche pas ma main

" Ne lâche pas ma main" de Michel BUSSI le 07/03


Une dispute… Tout cela lui paraît si futile aujourd’hui… C’était avant le point de non-retour. Martial écrase le mégot contre la fenêtre. Il a tellement pris l’habitude de mentir. A Aloé, dans une autre vie. A Liane cette semaine. Aux flics depuis trois jours. A sa fille maintenant.
Se cacher. Mentir. Fuir. Tuer.
A-t-il un autre choix ? 
Un couple de touristes amoureux dans les eaux turquoise de la Réunion. Farniente, palmiers, soleil…
Un cocktail parfait.
Pourtant le rêve tourne au cauchemar.
La femme disparaît dans l’enceinte même de l’hôtel. Introuvable.
Son mari, Martial Bellion, de témoin devient le suspect n°1. D’autant qu’il prend la fuite avec leur fille âgée de six ans.
Quadrillages, barrages, patrouilles volantes.
Une véritable chasse à l’homme s’engage, ponctuée de cadavres, dans un décor fabuleux et au cœur de la population la plus métissée de la planète.

 

cinq

 

" Cinq" d'Ursula Poznanski le 07/03


Un cadavre de femme gît dans un champ aux environs de Salzbourg, des coordonnées GPS tatouées aux pieds. Lorsque la police se rend à l'emplacement indiqué par celles-ci, elle découvre une boîte en plastique contenant une main d'homme. Ce sinistre butin est accompagné d'une énigme dont la résolution révélera de nouvelles coordonnées GPS. Débute alors pour la commissaire Beatrice Kaspary et son coéquipier Florin Wenninger une partie de géocaching macabre orchestrée avec maestria par un meurtrier qui les met au défi de le retrouver.
La chasse aux trésors est ouverte…

 

Editions OMNIBUS

 

ellery-queen-mene-l-enquete.gif

" Ellery Queen mène l'enquête" le 07/03

 

Ellery Queen, le narrateur, jeune écrivain un peu dandy et dilettante, vit avec son père, l'inspecteur Richard Queen, qu'il aide dans ses enquêtes grâce à son sens de l'observation et ses facultés de déduction. Les quatre romans de ce recueil sont représentatifs de l'oeuvre de l'auteur et de son évolution dans le temps. Le Mystère de l'allumette, dans lequel Ellery Queen tente de réparer une erreur judiciaire et de faire libérer un innocent, est un roman d'énigme qui propose un défi au lecteur et où la solution apparaît à la dernière page.
Les deux romans suivants s'éloignent de cette manière classique pour laisser plus de place à la psychologie des protagonistes et s'ancrent dans la réalité américaine de l'époque. Et le huitième jour…, un des derniers romans signés Ellery Queen, obtint en France le Grand prix de littérature policière en 1978 ; baignant dans une atmosphère quasi fantastique, il est considéré comme un chef-d'oeuvre que François Guérif qualifie de "chant du cygne sublime et nostalgique des aventures d'un détective qui a révolutionné la littérature policière américaine".

 

Chapeau-claque-et-fins-limiers.gif

 

" Chapeau claque et fins limiers" le 28/03


Les six textes qui composent ce recueil, romans ou nouvelles, ont tous, chacun à sa manière, posé un jalon dans l'histoire de la fiction policière. L'Américaine Anne K. Green (surnommée "la grand-mère du roman policier") fut la première femme à s'être consacrée exclusivement à la littérature criminelle et Le Crime de la Cinquième Avenue, l'enquête sur le meurtre d'un riche rentier, fut un best-seller aux Etats-Unis en 1878, suscitant même le scandale, car il semblait inconcevable qu'une femme ait pu écrire une telle histoire. 


La nouvelle de l'Anglaise Catherine L. Pirkis, La Communauté de Redhill, inédite en français, met en scène avec Loveday Brooke la première femme enquêtrice du genre. Fergus Hume, anglais de naissance mais néo-zélandais d'adoption, s'est inspiré de Gaboriau pour écrire Le Mystère d'un hansom cab, qui connut un succès prodigieux et dont l'intrigue, le meurtre mystérieux d'un jeune homme dans un fiacre, se déroule dans les bas-fonds de Melbourne ; Le Mystère de Big Bow d'Israel Zangwill est une des premières énigmes en chambre close et fit l'objet, lors de sa parution en revue en 1891, d'un concours entre les lecteurs ; Le Cercle des distraits de Robert Barr est la plus célèbre, et la plus longue, des nouvelles mettant en scène l'enquêteur français Eugène Valmont, personnage précieux et vantard dont s'est sans doute inspiré Agatha Christie pour Hercule Poirot ; enfin, pour les nouvelles de La partie se joue dans le noir, Ernest Bramah a créé un enquêteur… aveugle.

 

les-aventures-de-Mike-Hammer.gif

 

" Les aventures de Mike HAMMER" de Mickey SPILLANE le 07/03


Mike Hammer ("marteau", en anglais) est un détective brutal et cynique qui ne s'encombre pas de scrupules pour parvenir à ses fins. Il cogne et tue sans états d'âme au fil de romans au rythme trépidant, aux dialogues serrés et enlevés, servi par l'exceptionnel talent de "raconteur d'histoires" de Mickey Spillane. Dans J'aurai ta peau (I, the jury, qui montre dès le titre que Hammer cherche à faire justice lui-même…), Mike Hammer se jure de découvrir et de venger le meurtrier de son meilleur ami.


Ce roman fit sensation à sa sortie en 1947 par sa violence, et on reprocha à Spillane de flatter les instincts les plus primitifs des lecteurs. Mais avec quelle efficacité ! Spillane réutilisa la même formule dans les romans suivants : il poursuit des tueurs dans Pas de temps à perdre ; il tente de se sortir d'un imbroglio dans lequel il est suspecté d'un crime dans Fallait pas commencer ; il cherche l'assassin du père d'un enfant qu'il recueille dans Dans un fauteuil ; enfin, dans Baroud solo, Hammer a sombré dans l'alcool mais il refait surface en affrontant un réseau communiste.

 

Editions DU MASQUE

 

flic-ou-caillera.jpg

" Flic ou caillera" de Rachid SANTAKI le 06/3 


Octobre 2005, deux adolescents trouvent la mort accidentellement alors qu’ils sont poursuivis par la police. Aussitôt, les cités s’enflamment et la colère de toute une génération explose. Mehdi Bassi vit à Saint-Denis, ville exsangue sous la coupe du clan Bensama, les caïds locaux de la drogue. Artiste-graffeur, il connaît la cité comme sa poche et travaille comme coursier à l’Agence du médicament pour aider sa famille. Alors que la cité s’embrase, Mehdi va croiser la route de Najet Iker. Cette jeune femme flic qui semble perpétuellement en colère n’en finit pas de se battre avec ses origines. 
Et tandis que l’un essaie d’échapper au puissant clan Bensama, l’autre voudrait les faire tomber une bonne fois pour toutes.

 

Envoutee.jpg

 

" Envoutée" de Megan ABBOTT le 01/03


Marion Seeley est abandonnée par son mari médecin à Phoenix, Arizona. Dans la clinique où elle trouve un travail comme secrétaire, elle se lie d’amitié avec Louise, une infirmière délurée et sa colocataire, Ginny, une blonde tuberculeuse. Très vite, Marion, toute réservée et sainte-nitouche qu’elle paraît, est entraînée par la vie exubérante de ses deux amies qui arrondissent leurs fins de mois en organisant de folles soirées avec les notables de la ville. Lors de l’une d’elles, Marion fait la connaissance de Joe Lanigan, un homme politique local, séducteur, truand sur les bords, et habitué des lieux. Envoûtée par son charme viril et fougueux, Marion perd la raison, découvre le sexe illicite – « ce qui ne se fait pas » – et sombre dans les affres de la jalousie…

 

JC LATTES

 

Monstre-a-tuer.jpg

" Monstre à tuer" de Josh BAZELL le 13/03


Le Dr. Pietro Brwna, alias Peter Brown, est pourchassé par la mafia, son ancien employeur. Avec un nouveau nom et un nouvel emploi, supportable uniquement parce qu’il lui permet de rester en vie, il cherche un moyen de frapper la pègre un grand coup pour qu’enfin elle le laisse tranquille.


Le Dr. Violet Hurst, une paléontologue sexy et autodestructrice, est recruté par un millionnaire reclus qui, contre toute attente, se passionne pour une légende urbaine concernant un monstre vivant dans les forêts du Minnesota. Canular ou réalité ? Pendant que Violet est censée le découvrir, Peter est embauché pour assurer sa protection. C’est l’opportunité qu’il attendait. Bien sûr, il peut y avoir des dangers cachés — meurtres mystérieux, corruption, irrationalité, trafic de drogue, voire l’apparition d’un monstre du lac — mais c’est peu probable.


Malheureusement, avec Peter Brown, l’improbable est toujours au rendez-vous. Et pis encore.

 

Editions ALBIN MICHEL

 

celui-que-tu-cherches.gif

" Celui que tu cherches" d'Amanda Kyle WILLIAMS le 27/02


Keye Street : elle est toute petite mais coriace, et une des ex profileuses les plus brillantes du FBI. Mais sa vie privée est un désastre… Dans l’oppressante chaleur d’été, un tueur en série sème la terreur à Atlanta, annonçant ses crimes par lettre aux médias. La police fait appel à Keye Street, américaine d’origine chinoise, spécialiste de l’analyse comportementale, mise à la porte du FBI pour cause d’alcoolisme et désormais détective privée. La frêle jeune femme au Glock 10mm se raccroche à son métier, incapable de se passer du frisson de l’action et du goût du danger. A la poursuite d’un des tueurs les plus effroyables et les plus habiles que le Sud des Etats-Unis ait jamais connu, Keye tente de démêler les liens entre ces différents meurtres tout en domptant ses propres démons. L’enquête ne tarde pas à devenir une affaire dangereusement personnelle, dans laquelle elle doit affronter son passé et défendre ceux qu’elle aime.

 

Editions du CHERCHE-MIDI

 

1502.gif

"1502"de Michael ENNIS le 21/03


1502. Les Borgia règnent sur l’Italie. Le pape Alexandre VI, de son vrai nom Rodrigo Borgia, apprend que l’on vient de retrouver un indice qui permettrait peut-être d’expliquer, cinq ans après les faits, le meurtre mystérieux de son fils ainé, Juan. Une amulette dont celui-ci ne se séparait jamais est en effet réapparue près du corps d’une inconnue assassinée à Imola, siège de la cour de son autre fils, le Prince César Borgia. Il charge alors Damiata, l’ex compagne de Juan, d’élucider ce mystère.

À Imola, Damiata apprend que le cadavre de l’inconnue, atrocement mutilé, a été confié à l’ingénieur général auprès de César Borgia, un certain Léonard de Vinci, passionné d’anatomie et précurseur de la médecine légale. Alors qu’elle vient de faire la connaissance d’un diplomate florentin, Nicholas Machiavel, en mission secrète auprès du Prince, une seconde femme est retrouvée assassinée dans des conditions tout aussi atroces.

Damiata, aidée de Leonard de Vinci, l’éminent scientifique, et de Machiavel, le fin connaisseur de l’âme humaine, se mettent alors sur la piste d’un tueur, dont l’intelligence et l’érudition n’ont d’égale que la perversité. Bien vite, il apparaît en effet que celui-ci agit selon un schéma bien précis, en forme d’énigme, comme un défi lancé aux plus grandes intelligences de son temps.

 

13-et-demi.jpg

" 13 1/2 " de Nevada BARR le 07/03*


Polly Deschamps, professeur d’anglais respectée de La Nouvelle Orléans et mère de deux petites filles, rencontre Marshall, un brillant architecte, qui œuvre à la reconstruction de la ville, détruite par l’ouragan Katrina. Polly, qui dans sa jeunesse avait fuguée, ne tarde pas à tomber sous son charme avant de découvrir que Marshall est hanté par le drame du Butcher boy, ce jeune garçon qui, en 1971, a massacré sa famille à la hache. Quel rapport entretient-il avec ce fait divers atroce ? Polly se lance dans une quête éperdue de la vérité, aux retournements multiples, qui sera aussi une véritable descente aux enfers.

 

Editions GALLIMARD - Serie Noire

 

le-bon-pere.jpg

 

" le bon père" de Noah HAWLEY le 21/03

résumé non disponible

 

la-nuit.jpg

 

" La nuit " de Frédéric JACAUD le 14/03

Tromso, une ville tout au nord de l'Europe où le soleil reste sous l'horizon neuf mois par année. Une civilisation au bord de l'éclatement, confrontée à la sècheresse désolante d'un désert de glace. Des hommes et des femmes s'y croisent , s'aiment, s'ignorent et s'entre-tuent, alors que le monde sombre avec lenteur.

 

Karl, vétérinaire urgentiste, écrivain raté, paranoïaque et alcoolique; Lucie , une jeune militante pour un groupe de libération des animaux domestiques; Gjermund, le professeur de mathématiques qui collectionne des jouets tirés des poubelles; Maze et Dix, couple improbable et sanguinaire ; Henry , ancien employé de la Svalbard Global Seed Vault; Arminius et Sigimer, deux flics de cinéma; Aleksy, le hacker amoureux du chaos; quelques misérables parmi d'autres.

 

A l'approche de l'aube, qui - des terroristes, des bébé bombes, des hommes simples, des golems géants de lumère, des puissants, des militants, des trafiqueurs de réalité - mettra un terme à cette interminable nuit culminant au dessus de ces destins froissés?

 

Editions HACHETTE ( Coll. Black Moon)

 

le-manuel-du-serial-killer-.jpg

 

" Le manuel du serial killer" de Frédéric MARS le 06/03

Thomas Harris, 21 ans, orphelin de père et de mère, est étudiant en lettres à Harvard. Grand amateur de littérature policière, il se retrouve momentanément mêlé à une enquête en cours, portant sur une série de meurtres, dont les victimes sont toutes des enfants.

 

C'est aussi à cette période que le jeune homme commence un stage au service des manuscrits d’une maison d'édition spécialisée dans les romans de gare et le thriller, Killin Publishing. Chargé du premier tri au service des manuscrits, il y fait la lecture du Manuel du serial killer, soumis de façon totalement anonyme, et qui ne propose rien moins qu’un mode d'emploi détaillé du parfait tueur en série ! Entre horreur et fascination, Tom choisit de rejeter le texte.

 

Quelle n’est donc pas sa stupéfaction lorsque, quelques semaines plus tard, il découvre ce livre en vitrine de toutes les librairies… et publié sous son propre nom, Thomas Harris !

 

Commence alors une véritable descente en enfer, à la limite de l'absurde : ce livre dont on lui impute la paternité fournit tous les détails des meurtres qui ne cessent d'ensanglanter la région. Et chaque tentative pour prouver qu'il est innocent rapproche un peu plus Thomas Harris de la cellule où croupit un redoutable prédécesseur, qui avait terrorisé le pays avec des crimes comparables, dix ans plus tôt.

 

Qui est réellement le coupable ? Qui est l'auteur du fameux Manuel ? Et par-dessus tout : qui est Thomas Harris ?

 

Editions RETROUVEES

 

une-seconde-chance.gif

 

" Une seconde chance" de Marie HIGGINS CLARK le 20/03

Nicholas Spencer, directeur d’un centre de recherche médicale, disparaît dans un mystérieux accident d’avion. Peu après, le vaccin anticancéreux sur lequel travaillaient ses laboratoires se voit refuser l’autorisation de mise sur le marché et Spencer est soupçonné d’avoir détourné des sommes considérables, ruinant ainsi les petits actionnaires de sa société.

Carley, une jeune journaliste (et belle-sœur de Spencer par alliance) chargée de couvrir l’enquête, se trouve rapidement confrontée à des questions troublantes.

 

Et si Spencer était la victime d’un coup monté ? Si son accident d’avion n’était qu’une mise en scène ?

 

Pourquoi les autorités médicales, favorables à la sortie du vaccin, ont-elles brusquement changé d’avis ?

 

Carley se rapproche alors de la vérité. Dangereusement…

 

celle-qui-n-etait-plus.gif

 

" Celle qui n'était plus" de BOILEAU NARCEJAC le 20/03

Fernand Ravinel, petit représentant de commerce, souhaite se débarrasser de sa femme Mireille afin de pouvoir vivre avec sa maîtresse, Lucienne.

 

Mais les choses ne se passent pas comme prévu. En effet, après qu’il l’ait droguée, puis noyée dans la baignoire et déposée dans un lavoir pour accréditer la thèse de l’accident, son corps disparaît.

 

Pris dans un tourbillon d’angoisse, hanté par la peur et la solitude, Fernand s’égare peu à peu.

 

Un suspense diabolique qui met mal à l’aise et qui ne laisse aucun répit, où l’art de la manipulation est poussé à l’extrême.

 

Un vrai classique du roman noir !

 

 

Editions FAYARD

 

la-4eme-theorie.jpg

 

" La quatrième théorie" de Thierry CROUZET le  27/03

Notre modernité est interactive

le web s'est emparé de nos vie

cette techno-effervescence nous transforme.

Et si, sans que vous le sacher, on cherchait à vous contrôler?

 

Un mobile abandonné sonne et tout bascule.

Idé et Mitch doivent fuir.

Ils ont trois jours pour sauver leur humanité.

Entre Freemen et Croisés,la guerre a commencé,tous recherchent Jason.

Prohpète pour les uns, terroriste pour les autres. Choisissez votre camp.

 

Editions du ROUERGUE

 

cognac-blues.gif" Cognac blues" de David PATSOURIS le13/03*


 A Cognac, les viticulteurs en colère font flamber des bûchers aux portes de la ville. Charly est payé pour éliminer un syndicaliste opiniâtre et insoumis qui n'a pas compris ce qu'il en coûte de vouloir résister aux maîtres du vignoble. Seulement ce mort-là ne va pas le laisser tranquille. Charly le pressent, à peine reparti vers les spots de surf et la côte Atlantique, là où va le surprendre une fille belle à vous remplir le coeur, cul sec.

 

Editions CALMAN LEVY

 

kind-of-blue.gif

" Kind of blue" de Miles CORNWIN le 27/02


Fils d’un rescapé de Treblinka, Ash Levine a quitté la police de Los Angeles lorsque Latisha Patton, son témoin principal dans une affaire de meurtre, a été assassinée au cours de l’enquête qu’il menait. Obsédé par cette mort dont il se sent responsable et dépressif depuis que son épouse a demandé le divorce, il ne sait plus très bien où il en est lorsqu’un de ses anciens collègues lui demande de réintégrer le service et d’enquêter sur l’assassinat de Pete Relovich, un fl ic qui, lui aussi, a lâché le LAPD. Détail important, avant de partir, Relovich a demandé à voir les Affaires internes. Pourquoi? On apprend qu’il avait besoin d’argent, qu’il véhiculait des escort girls et que, à un moment donné, il s’est retrouvé en possession de très grosses sommes. Banale histoire de corruption? L’enquête rondement menée conduit à l’arrestation d’un coupable, mais Ash n’est pas satisfait. Il y a quelque chose qui cloche, et il n’est pas du genre à se contenter d’une demi-vérité. Même lorsque cela devient très dangereux pour lui.

 

la-maison-des-absents.gif

 

 La maison des absents" de Tana FRENCH le 20/03


Broken Harbour, un lotissement fantôme à quelques encablures de Dublin : pas tout à fait terminé, pas tout à fait habité, une espèce de chantier laissé à l’abandon. Deux enfants et leur père sont morts. La mère est en soins intensifs. Mike Kennedy se voit attribuer l’affaire parce qu’il est l’as de la brigade criminelle. Et de prime abord, ça ne fait pas un pli : Patrick Spain, victime de la crise, a poignardé ses enfants, tenté de supprimer sa femme Jenny puis retourné l’arme contre lui. Mais trop d’incohérences s’accumulent, et les preuves pointent dans deux directions. Le plus étrange, c’est que cette enquête, censée se résoudre d’elle-même, rouvre chez sa sœur et lui une plaie ancienne : le drame survenu dans leur famille, un été, vingt ans plus tôt, au bord des falaises de Broken Harbour, « quand quelques jours au bord de la mer d’Irlande dans une caravane de location suffisaient à faire de nous des princes »…

 

le-sable-etait-brulant.gif

 

" Le sable était brûlant" de Roger SMITH 


Déjà traumatisé d’apprendre que son épouse était la maîtresse de Ben Barker, un entrepreneur corrompu qui vient d’être liquidé par des malfrats à la solde du pouvoir, Robert Dell se voit accusé d’avoir volontairement causé la mort de sa femme et de ses enfants lors de l’attentat déguisé en accident de voiture auquel il vient d’échapper. Comprenant qu’il s’agit d’un coup monté, il tente de se défendre, mais sent que c’est à sa vie même qu’en veulent le flic afrikaner Hans Theron et son collègue Zoulou Inja Mazibuko, qui viennent de l’arrêter. Désespéré, il s’attend au pire lorsqu’il est brutalement kidnappé par l’être qu’il déteste le plus au monde, à savoir son propre père, un ancien mercenaire de la CIA qui a décidé de le sauver. Commence alors un voyage infernal dans une Afrique du Sud où, preuve même de l’arriération tribale qui y règne dans certains endroits, la jeune Sunday essaie d’échapper au mariage forcé auquel elle est destinée.

 

Editions FLEUVE NOIR

 

aux-prises-avec-la-mort.gif

" Aux prises avec la mort" de Peter JAMES le 14/03


Ce matin-là, Carly Chase est encore un peu étourdie par les excès de la veille au soir. Au volant de son véhicule, elle se hâte de se rendre au travail. Lorsqu’elle aperçoit, au coin de la route, un van débouler à toute allure, il est déjà trop tard. À la suite d’une terrible collision avec un camion et le van qui prend la fuite, un jeune cycliste qui passait là meurt sur le coup. D’abord traumatisée par le sentiment de culpabilité, Carly est bientôt terrassée par la peur. Car un à un, les hommes impliqués dans l’accident avec elle sont sauvagement assassinés. L’un est retrouvé noyé, les mains scotchées à son volant… le second est retrouvé pendu à un croc de boucher. Pour Roy Grace, aucun doute possible : le meurtrier crie vengeance et veut finir son œuvre en apothéose avec elle. Saura-t-il l’arrêter à temps ?

 

les-13-reliques.gif

 

" Les 13 reliques" de M. SCOTT et C.FREEDMAN le 14/03


Sarah a sans le vouloir mis le doigt dans un engrenage diabolique. En aidant une vieille dame lors d’une agression, elle se retrouve en possession d’une vieille épée brisée. La femme lui a demandé de remettre cette relique sacrée à Owen, son petit-fils. Bientôt, Sarah et Owen, jeunes Londoniens à la vie ordinaire jusque-là, sont poursuivis par un couple de sadiques. Ces deux démonologues torturent et abattent brutalement plusieurs personnes âgées : les Gardiens des Reliques. Sarah et Owen ont bien compris leur mission forcée : empêcher à tout prix que les deux tueurs ne rassemblent les treize objets, sinon le monde sombrerait dans le chaos et la destruction.

 

la-colonne-du-diable.jpg

 

" La colonne du diable" de James ROLLINS le 14/03


Au coeur des Rocheuses, l’horrible découverte d’une centaine de corps momifiés attire l’attention du monde entier et provoque une vive polémique. Malgré des doutes concernant l’origine des corps, les indiens locaux revendiquent l’héritage de ces vestiges préhistoriques ainsi que ceux des étranges artéfacts trouvés dans la même grotte.

 

Lors d’une émeute sur le site des fouilles, une anthropologue meurt dans une impressionnante explosion sous les yeux des caméras de télévision. Toutes les preuves renvoient à un groupe d’indiens radicaux, et en particulier à une adolescente qui s’est échappée avec un indice primordial pour l’enquête. Elle ne peut désormais compter que sur son oncle, Painter Crowe, le directeur de Sigma Force, pour l'aider à déterminer ce qui s'est vraiment passé et la protéger.

 

Des sommets volcaniques d’Islande en passant par les déserts caniculaires du sud-est de l’Amérique, de la réserve d’or de Fort Knox aux geysers bouillonnants de Yellowstone, Painter Crowe allie ses forces au Commandant Gray Pierce afin de déjouer la conspiration qui a permis de manipuler l’histoire américaine depuis la création des treize colonies.

 

 

Editions BELFOND NOIR

 

ne-t-eloigne-pas1.gif

" Ne t'éloigne pas" d'Harlan COBAN le 07/03


À Atlantic City, un soir de février, deux personnes disparaissent à la sortie d’un club de la ville : « Cassie », jeune et jolie strip-tease, et Stewart Green, bon père de famille et habitué du club.

Dix-sept ans après, Cassie – qui s’appelle désormais Megan –, mène une vie rangée. Épouse d’un riche avocat, la jeune femme a troqué ses tenues sexy pour celles d’une mère de famille respectable. Mais si elle a enterré son passé sous une lourde chape de secrets, elle ne peut s’empêcher de regretter sa vie d’avant…
De son côté, Ray Levine, son ex-petit-ami, se morfond dans une vie de paparazzi de seconde zone, hanté et brisé par le souvenir de cette terrible soirée, dix-sept ans plus tôt.
Mais de Stewart Green, aucune nouvelle. Résolu à percer le mystère de cette affaire, l’inspecteur Broome poursuit l’enquête, et ne tarde pas à découvrir d’autres disparitions suspectes qui surviennent chaque année, à la même date. Mais quels sont les motifs de ce « Tueur du Mardi Gras » ? Pourquoi s’attaquent-ils aux habitués du club ?

Une nouvelle disparition va tout faire basculer. Pour Megan, Ray et Broome, l’heure est venue de renouer avec le passé et d’affronter ses lourds secrets…

 

agent-6.gif

 

" Agent 6" de Tom Rob SMITH le 01/03


En Union Soviétique, Afghanistan et États-Unis, 1950-1980. 1965. Alors que sa femme Raisa et leurs deux filles, Elena et Zoya, sont envoyées à New York pour participer à un Tour de la Paix censé réunir étudiants américains et soviétiques autour d’un concert, Leo Demidov, lui, se voit contraint de rester en URSS. Mais l’ex-agent du KGB a un mauvais pressentiment. Sur place, le concert vire au carnage : Jesse Austin, chanteur noir américain et fervent partisan communiste, est assassiné.
Alors qu’elle tente de le secourir, Raisa est également abattue. Balle perdue ? Homicide ? Qui se cache derrière ces meurtres ? Si les rapports du FBI soupçonnent Raisa d’avoir été la maîtresse de Jesse Austin, Leo, lui, refuse de croire en la culpabilité de sa femme. Alors qu’il s’apprête à passer la frontière finlandaise, Leo est arrêté avant d’être envoyé à Kaboul. Dans un pays dévasté par la guerre, l’ex-agent du KGB fuit sa douleur dans les vapeurs d’opium.
Jusqu’au jour où une nouvelle occasion de prendre le large apparaît : une alliance avec les terroristes talibans. Les risques sont considérables, mais pour connaître la vérité sur la mort de sa femme et protéger les siens, Leo est prêt à tout.

 

la-vieille-qui-voulait-tuer-le-bon-dieu.gif

 

 " La vieille qui voulait tuer le bon dieu" de Nadine MONFILS le 07/03


Mémé Cornemuse, fan d’Annie Cordy et de Jean-Claude Van Damme, est une vieille bique, entre Ma Dalton et Carmen Cru, à la sauce belge. Elle a trouvé un emploi de concierge dans un immeuble foutraque… où son arrivée va déclencher des horreurs rocambolesques.

Ce soir-là, Ginette, une des locataires, gaga de lady Di, s’envoie en l’air dans un parking et trompe son mari pour la première fois. L’extase est de courte durée ! De retour chez elle, elle découvre le cocu en kit dans son plumard. Ses mains ont été coupées et son zizi est rangé au frigidaire. Panique à bord ! Ginette va mener son enquête tandis que Mémé Cornemuse prépare un casse dans la bijouterie d’à côté, avec un ancien braqueur qu’elle héberge dans la cave. Elle fait les repérages et lui, il creuse…

Un événement imprévu – l’arrivée d’une criminelle hébergée au couvent d’en face – va bouleverser leurs plans…

 

Editions LE PASSAGE

 

le-bal-des-debutants.gif

" Le bal des débutants" d Philippe COLIN-OLIVIER le 14/03

 

Enlever un grand patron, et l’échanger contre une énorme somme d’argent.
Avouez que cela vous tente…

 

Deux cadres au chômage, charmants et beaux garçons, s’acoquinent à deux voyous pour réussir le coup. C’est à l’occasion du Bal des débutantes, exquise soirée mondaine, que le rapt a lieu. Autant bien choisir : ils s’attaquent au numéro un du nucléaire français. Le roi de l’atome.

 

Oui, mais voilà : Costes et Bernstein, enquêteurs privés à l’honnêteté douteuse ne sont pas loin. Et, entre l’argent sale et l’argent propre, ils ne voient pas bien la différence.

 

Le PDG a-t-il une chance de s’échapper ? Son entreprise, une multinationale, va-t-elle payer ? Les malfrats se feront-ils arrêter ?

 

Sur les traces de Costes et Bernstein, bienvenue dans le monde merveilleux dunucléaire.

 

Editions MICHEL LAFON

 

la-troisieme-porte.gif

" La troisième porte" de Lincoln CHILD le 28/03


« Énigmologue » de renommée mondiale, Jeremy Logan s’est spécialisé dans l’investigation et l’interprétation des phénomènes étranges et paranormaux. Mais quand il est recruté par le millionnaire Porter Stone, célèbre explorateur et archéologue, il est loin de se douter de ce qui l’attend. Stone est persuadé d’avoir trouvé l’emplacement de la tombe du mythique roi Narmer, premier pharaon à avoir unifié la haute et la basse Égypte, trois mille ans avant J.-C. Mieux, il est convaincu que le plus grand trésor de l’Égypte antique est enterré avec lui : la légendaire double-couronne de Narmer, que l’on dit dotée de pouvoirs extraordinaires. Enfouie depuis des millénaires dans l’un des lieux les plus inhospitaliers du monde : le Sudd, une immense zone de marécages et de mangroves inextricables à la frontière de l’Égypte et du Soudan. Dans ce décor de cauchemar mêlé de boue, de brume épaisse et de végétation pourrissante, une série d’accidents inexplicables réveille, au sein de l’équipe, la rumeur d’une ancienne malédiction : quiconque briserait le sceau de la troisième porte du tombeau serait promis à d’atroces souffrances. Logan a pour mission d’apaiser les craintes et de démêler le vrai du faux, mais plus son enquête avance, plus il soupçonne que Stone lui cache quelque chose. Quel danger terrifiant est tapi au fond du marais ? Et la plus grande découverte archéologique de tous les temps vaut-elle de courir un tel risque ?

 

 

 

 

Editions METAILLIE

 

deux-petites-filles.jpg

" deux petites filles" de Cristina FALLARAS le 14/03


Deux petites filles de trois et quatre ans sont enlevées en plein jour ; l’une d’elles est retrouvée morte, atrocement mutilée, l’autre est portée disparue. Enceinte jusqu’aux dents, Victoria González, journaliste et détective, reçoit un chèque anonyme de 30 000 euros avec l’ordre d’enquêter sur l’enlèvement, et surtout de retrouver au plus vite la deuxième petite fille.


Flanquée parfois d’un adjoint accro à la bière brune, Victoria plonge alors au cœur de l’enfer. Elle écume les bas-fonds de Barcelone, du Raval, peuplé de prostituées, d’alcooliques et de tous les immigrés échoués là en attendant l’avenir, jusqu’aux Viviendas Nuevas, cité semi périphérique sinistrée, ghetto de pauvres où tout s’achète et se vend à ciel ouvert, y compris les pires perversions. Entre les toxicos qui divaguent, les clodos passifs, les tueurs à gages sentimentaux, les mères folles, toute la ville semble avoir un penchant pour l’horreur et personne ne sera sauvé. Victoria elle-même a bien du mal à échapper à ses vieux démons, à son passé de petite frappe bourrée d’addictions. Seul moyen de se calmer les nerfs : la haine systématique contre d’innocents petits animaux domestiques.

 

Editions de L'ARCHIPEL

 

le-voleur-de-regards.gif

" Le voleur de regards" de Sébastien FITZEK le 06/03


Une vague de crimes d'une cruauté sans précédent s'abat sur Berlin. Un tueur en série s'infiltre dans les foyers en l'absence du père de famille, tue la mère, enlève l'enfant et accorde un ultimatum à la police pour le retrouver. Passé cet ultimatum, l'enfant est assassiné. En référence à l'oeil gauche qu'il prélève sur ses victimes, les médias lui ont attribué un surnom : le Voleur de regards... Alexander Zorbach, un ancien policier devenu journaliste, se rend sur une nouvelle scène de crime.
Une mère de famille a été assassinée et son fils de 9 ans a disparu. Alexander se retrouve pris dans l'engrenage du jeu machiavélique auquel se livre le Voleur de regards, qui veut lui faire porter le chapeau. Zorbach a 45 heures pour retrouver l'enfant et prouver son innocence. Le compte à rebours est lancé...

 

le-lion-des-flandres.gif

 

" Le lion des Flandres" de Roger FACON le 13/03

 

1936. L’inspecteur Frémont, dit « le Lion », est promu au ministère de l’Intérieur et chargé des « affaires réservées ». Il devient le conseiller de Roger Salengro, nouveau ministre de l’Intérieur. Le temps de se familiariser avec ses nouvelles fonctions, il est chargé d’une enquête délicate : Fernand Lemoine, ancien inspecteur de police et membre du « Souvenir Jaurès », a été abattu en rentrant de Berlin. La piste du « Souvenir » le mène à un certain Paolo Gras de Boeuf, truand ch’ti qui a fourni son faux passeport à Lemoine.

 

Séraphin Mangin, chroniqueur corrompu et créateur de Confidentiel Défiance, journal anticommuniste prisé des grands industriels nordistes, reçoit la visite d’un certain Hans Bauer, à qui il doit une dette de tail

le. Ce dernier l’a aidé à évacuer un cadavre, possède des clichés de la scène et lui fait aujourd’hui du chantage : il doit monter un dossier à charge contre Roger Salengro. Côté Lion, l’enquête progresse : Lemoine s’était rendu à Berlin à la demande d’un certain « Curé Rouge », membre du « Souvenir Jaurès ». Il fait suivre Mangin par un contact du Curé Rouge, mais parviendra-t-il à localiser sa planque ? Et quelavenir pour les frontières françaises avec la menace hitlérienne qui se précise ?

 

 

Editions GRASSET

 

ne-reveillez-pas-le-diable-qui-dort.gif

" Ne réveillez pas le diable qui dort" de John VERDON 


« Pendant dix ans, je me suis endormi dans la paix de ma justice et de mon message au monde. Forcez-moi à reprendre les armes et le prix sera terrible. Arrêtez ce que vous êtes en train de faire. Arrêtez tout de suite où il y aura à nouveau du sang, encore plus de sang. Vous êtes prévenus. Ne troublez pas ma paix. »


 

Dix ans après sa terrible série d'assassinats, le « Bon Berger » se réveille lorsqu'une journaliste entreprend une série documentaire pour tenter de percer le mystère de son « manifeste ». Pour tout le monde, l'affaire était classée...
Pour tout le monde, sauf pour l'ex-enquêteur vedette du New York Police Department, Dave Gurney, qui est persuadé que le FBI et ses profilers se sont trompés.

Menacé de toutes parts, abandonné par ses amis, Gurney sait qu'il doit affronter le plus terrible des prédateurs, un serial killer qui reprend du service...

 

Editions STOCK

 

le-gardien-invisible.gif

" Le gardien invisible" de Dolores REDONDO le 20/03


Le cadavre d’une jeune fille est découvert sur les bords de la rivière Baztán dans une étrange mise en scène. Très vite, les croyances basques surgissent : et si toute cette horreur était l’oeuvre du basajaun, un être mythologique ? L’inspectrice Amaia Salazar, femme de tête en charge de l’enquête, se voit contrainte de revenir sur les lieux de son enfance qu’elle a tenté de fuir toute sa vie durant. Jonglant entre les techniques d'investigation scientifique modernes et les croyances populaires, Amaia Salazar devra mettre la main sur ce gardien invisible qui perturbe la vie paisible des habitants d'Elizondo.

 

une-terre-si-froide.gif

 

" Une terre si froide" d'Adrien Mc KINTY le 20/03


1981, Carrickfergus, Irlande du Nord. Le gréviste de la faim Bobby Sands vient de mourir et la région est sous haute tension. C’est dans ce contexte oppressant que le sergent Sean Duffy est appelé d’urgence pour résoudre une étrange enquête : un homme a été retrouvé dans un terrain vague, une main coupée. La victime est un homosexuel notoire. Un mobile suffisant ? Puis une deuxième victime est découverte, présentant les mêmes sévices. Aurait-on affaire au premier serial killer de l’histoire du pays ? Duffy sait toutefois que les apparences sont souvent trompeuses, lui qui incarne un paradoxe en Ulster : il est flic et catholique.

 

Editions LES ESCALES

 

le-tueur-hypocondriaque.gif

" Le tueur hypocondriaque" de Juan Jacinto MUNOE RENGEL le 07/03


Monsieur Y., tueur à gages de son métier, n'a plus qu'un jour à vivre... Deux, maximum. En réalité, M. Y. se réveille chaque matin :
1) persuadé qu'il s'agit du dernier jour de sa vie,
2) déterminé à tuer Eduardo Blaisten, qu'il poursuit depuis un an et deux mois exactement.
Mais, en plus d'être atteint de maladies toutes plus rares et/ou imaginaires les unes que les autres, M. Y. souffre d'une malchance chronique. Si seulement il ne s'était pas endormi dans le métro la fois ou il aurait pu pousser Blaisten sur les rails !
Au fil de ses tentatives d'homicide, M. Y. établit des liens évidents entre ses propres symptômes et les grands maux qui torturèrent Proust, Voltaire, Tolstoï, Molière, entre autres grands hypocondriaques de l'histoire. Et lui, arrivera-t-il à accomplir sa dernière grande oeuvre ?

 

Editions TELEMAQUE

 

cette-nuit-la.jpg

" Cette nuit là" de François BOULAY le 14/03


Sozzo Valligia est un jeune prodige autiste mais génie du Hold’em Poker.
Un coach sans scrupule exploite ses talents dans les plus grands tournois de la planète et rabat des femmes pour son protégé.
Car Sozzo porte en lui une souffrance dévorante qu’il tente d’apaiser dans un cérémonial bien particulier.
« Effectivement, il l’a revue, le lendemain. Tard dans la soirée, vers 21 heures. Il l’a revue dans le casier 24 de la morgue de l’hôpital de Cannes. Trois flics l’avaient accompagné pour lui montrer dans quel état on avait trouvé le corps de sa compagne, allongée derrière la malle de la Maserati… ».

 

au-fond-de-ton-coeur.jpg

" Au fond de ton coeur" de Torsten PETTERSSON le 14/03


Petra Nilsson, neuf ans, a disparu dans la nuit du 1er octobre.
La brigade criminelle de Forshälla interroge au petit matin ses parents paniqués.
La ville tout entière est bientôt suspendue à l’avancée de leurs recherches. Les traces de la fillette se perdent dans un bois où une femme a été assassinée quelques années plus tôt.

Pourquoi Petra a-t-elle quitté l’appartement familial ? Qui a-t-elle voulu rejoindre ? Où est-elle ? Le commissaire Lindmak et son équipe, encore sous le choc de la découverte d’un tueur au cœur même de leur service, sont confrontés à leur enquête la plus angoissante. 

 

Editions PLON

 

sa-vie-dans-les-yeux-d-une-poupee.gif

" sa vie dans les yeux d'une poupée " d'Ingrid DESJOURS le 21/03


Barbara, vingt-quatre ans, a tout oublié de l'horreur qu'elle a vécue, ce soir d'hiver dans un parc désert. Pourtant, de cette incursion au coeur de la douleur et de l'épouvante, elle n'est pas revenue seule : elle a ramené avec elle une vision, une hallucination tenace, entrevue à travers les lambeaux de son cauchemar. Une image avec qui la jeune femme vit. Hantée, obsédée. Et habitée par une soif inextinguible de vengeance dont la poupée qu'elle vient de s'offrir se fait le relais. 


C'est comme ça que la douce Barbara se laisse progressivement posséder par un double maléfique. Et commet en son nom les pires atrocités. Sur ses traces, Marc Percolès, flic provocateur et omniscient, au corps et au coeur plus couturés que Frankenstein. Il est le premier à faire le lien entre la petite esthéticienne sans histoire et le monstre qui torture des hommes, la nuit tombée. Prêt à tout pour la coincer, il n'hésitera pas à sortir du cadre légal pour arrêter l'escalade de violence.
Mais, en cours d'enquête, il comprendra que Barbara ne tient pas forcément les rênes de sa folie, et que d'autres personnes de son entourage ont tout intérêt à ce qu'elle continue. Et que, elle aussi, il devra la sauver.

 

CITY EDITIONS

 

Memoria.png

" MEMORIA" de Francois Xavier CERNAC


Observée… Traquée… Isolée… Le piège se referme doucement sur Claire Princet.

Depuis son réveil à l’hôpital, sa vie a basculé dans un véritable cauchemar. Elle se rappelle avoir vu une silhouette menaçante, la veille, dans son appartement, avant de s'écrouler sur le sol. Et aujourd’hui, en découvrant les bandages qui entourent ses poignets tailladés, elle comprend que la mort de son père, un neurochirurgien réputé, a été maquillée en suicide.

Claire pense être poursuivie par le même tueur que celui de son père.

Mais pourquoi ? Et comment se battre contre l’invisible ?

Au fil de son enquête, les morts s’accumulent : des patients de l’hôpital décèdent et des enfants sont atteints par un mal étrange. Tous les soupçons se portent sur Claire.

La jeune femme va devoir se plonger dans le passé pour trouver la solution. Fouiller les mémoires et remonter jusqu’à l’origine. Au bout du chemin, se trouve la vérité. Terrifiante…

 

 

Editions MA

 

temoin-hostile.gif

" Témoin hostile" de Rebecca FORSTER le 20/03

 

Hannah Sheraton, seize ans, est arrêtée pour le meurtre de son grand-père par alliance, juge à la Cour suprême de Californie. Bien que mineure, Hannah est emprisonnée et jugée comme une adulte, du fait du statut de la victime. Si elle est reconnue coupable, elle risque alors la peine maximale : la mort. Désespérée, sa mère fait appel à une ancienne camarade de l'université, Josie Bates, avocate dans la paisible ville balnéaire d'Hermosa Beach.
Josie hésite mais la personnalité de la jeune fille et le danger qu'elle court l'entrainent à accepter de la défendre. Elle va rapidement découvrir que la politique, la loi et des relations familiales complexes ont engendré une situation explosive. La découverte de la vérité pourrait sauver Hannah... ou les anéantir toutes les deux.

 

Editions des DEUX TERRES

 

vent-de-glace.gif

" Vent de glace" de Patricia CORMWELL le 20/03


Une éminente paléontologue disparaît d’un site de fouilles renfermant des ossements de dinosaures au fin fond du Canada. Un message macabre parvient à Kay Scarpetta, lui laissant la détestable impression qu’il pourrait correspondre à cette disparition. Quand elle est appelée peu après à repêcher dans le port de Boston un cadavre de femme, les événements s’enchaînent. Kay Scarpetta se retrouve face à un tueur en série fort intelligent et n’ayant aucune crainte d’être arrêté.
Comme les indices semblent établir un lien avec d’autres affaires non résolues, les sciences médico-légales les plus pointues sont sollicitées. La chasse du coupable commence dans la ville de Boston prise sous un vent de glace.

 

Editions GAÏA

 

le-royaue-des-perches.jpg

" Le royaume des perches" de Martti LINNA 


lpo Kauppinen, pêcheur taciturne d’une soixantaine d’années, ne vit que pour les perches, et Hilkka, son épouse. Lorsque celle-ci disparaît brusquement, Ilpo continue de pêcher sur le lac. Le capitaine Sudenmaa mène l’enquête, entre deux coups de fil de son ex, paumée alcoolique, et avec à la maison une ado presque-femme. Un polar au cœur de la Finlande.

 

Editions LE PRE AUX CLERCS


angemort.gif

"Angemort" de Sire CEDRIC le 14/03


Les six textes qui composent ce recueil, romans ou nouvelles, ont tous, chacun à sa manière, posé un jalon dans l'histoire de la fiction policière. L'Américaine Anne K. Green (surnommée "la grand-mère du roman policier") fut la première femme à s'être consacrée exclusivement à la littérature criminelle et Le Crime de la Cinquième Avenue, l'enquête sur le meurtre d'un riche rentier, fut un best-seller aux Etats-Unis en 1878, suscitant même le scandale, car il semblait inconcevable qu'une femme ait pu écrire une telle histoire. 


La nouvelle de l'Anglaise Catherine L. Pirkis, La Communauté de Redhill, inédite en français, met en scène avec Love

Repost 0
Published by La petite souris - dans A paraître....
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 17:56

CHEVY STEVENS
Editions L'ARCHIPEL

il coule aussi dans tes veines1.000.000 d'exemplaires vendus de son premier roman " Séquestrée". Autant dire que pour les fans de Chevy Stevens la sortie de son nouveau roman " Il coule aussi dans tes veines" est une excellente nouvelle, et qu'ils seront sans doute nombreux  à se précipiter chez leur libraire pour se le procurer.

 

Pour ceux qui comme moi, ont laissé passer l'occasion du premier roman ( sans doute autant par esprit de contradiction de ne pas céder au tapage médiatique que par manque de temps en ce qui me concerne), voici une nouvelle opportunité de découvrir ce jeune écrivain qui nous vient du Canada.

 

 Sara a 34 ans et vit sur l'île de Vancouver  où elle exerce son métier de restauratrice de meubles. Femme comblée, maman d'une petite fille de 6 ans, elle s'apprête à se marier.

 

 Sans doute parce que ce moment si particulier marque le début d'un nouveau chapitre de son histoire personnelle, sans doute aussi parce que l'arbre de l'avenir a besoin pour grandir de plonger profondément ses racines dans le passé, Sara qui  a été adoptée très jeune, décide de retrouver ses parents biologiques.

 

Profitant de l'ouverture des archives de l'administration des affaires sociales, elle se lance dans cette quête du graal.

 

vancouver Sara  va ainsi  rapidement retrouver la trace de sa mère. Mais cette découverte va en amener une autre beaucoup plus douloureuse.

 

Car celle ci refuse catégoriquement de renouer avec elle. Sara va alors très vite comprendre qu'elle fut une enfant non désirée, ce dont elle se serait doutée, mais pire, qu'elle est en fait  le fruit d'un viol perpétré par un homme qui a l'époque avait déjà tué plusieurs personnes.

 

Seule victime a avoir survécu à l'agression du " tueur des camping", c'est sous une nouvelle identité que sa mère a essayé de refaire sa vie afin de se protéger d'un tueur que la police n'est jamais parvenu à appréhender.

 

L'histoire aurait pu en rester là si elle ne s'était pas retrouvée étalée sur la toile et n'avait attiré l'attention  de ce père tueur en série .Alors un jour le téléphone sonne....

 

Chevy Stevens renoue avec un procédé qui a fait le succès de son premier roman, celui de présenter son histoire à travers les propos de son héroïne qui consulte régulièrement sa psychologue.

 

camping 101Le livre se découpe donc en séances de thérapie, ce qui permet à l'auteur de revenir sur l'enfance de Sara et ses relations familiales, à commencer par ce père qui semble ne l'avoir adopté que pour faire plaisir à sa femme qui  désespérait d'avoir un d'enfant, avant d'avoir finalement deux autres filles après l'adoption. Un père rude, qui ne se montre jamais violent , mais qui déconsidère régulièrement Sara.

 

Ce rapport au père est omniprésent dans le roman, accentué bien sûr par l'arrivée cet individu déterminé et dangereux, bien décidé à nouer le contact avec la chair de sa chair.

 

Rythmé, efficace, l'auteur diffuse dans ce livre une tension toujours plus grande au fil des pages, à mesure que le tueur se rapproche de Vancouver , de sa fille et de sa petite fille. A cela s'ajoute une habileté à semer le trouble dans l'esprit du lecteur, en jouant de l'ambiguïté qui s'instaure dans les échanges téléphoniques entre Sara et son père biologique et d'interroger sur ce qui nous est transmis de nos parents . La violence en fait elle partie?

 

Alors ce deuxième roman ,un très bon thriller? Malheureusement non. Car il souffre à moncouteau sens de plusieurs faiblesses.

 

 Même si je n'ai pas lu le premier opus, l'utilisation du même procédé, les séances chez la psychologue, me semble être une facilité coupable de l'auteur qui ne fait pour le coup , pas preuve de beaucoup d'originalité et risque de donner à ses fans une impression de déjà lu.

 

 

A cela s'ajoute  un univers par trop manichéen. Une mère douce voire soumise à un père dur, qui décide de tout. Une première sœur à l'image de la mère, sensible est affectueuse, et une seconde à l'opposé, avec qui Sara est toujours en conflit. Enfin un flic sympathique et attentionné et un autre retord, froid et sans état d'âme. Tout cela est un peu trop caricatural.

 

Regrettons également que jamais n'intervient entre Sara et son père adoptif, une explication qui aurait permis de crever l'abcès entre eux , de régler des comptes ou d'aplanir des malentendus. On reste jusqu'au bout dans le non dit.

 

Mais ,au delà de ces réserves, ce roman aurait pu garder cependant  tout sa force si l'intérêt pour celui ci n'en avait été gravement altéré par un rebondissement final qui n'avait à mon sens pas lieu d'être et qui gâche le plaisir tant celui ci n'est absolument pas crédible.

 

Chevy-Stevens.jpgC'est donc avec une impression très mitigé que je ressort de ce roman qui certes est de bonne facture, dans lequel on rentre très facilement, qui se lit vite, mais qui s'oubliera sans doute tout aussi rapidement.

 

Il est temps pour Chevy STEVENS de se réinventer. A trop user des même ficelles l'intérêt soulevé par son premier roman risque vite de retomber. Et ce serait bien dommage tant son talent est évident par ailleurs.

Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Canadiens (anglophones)
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 19:00

Andréa CAMILLERI
Editions POINTS

intermittencesN'avez vous jamais nagé au milieu de requins ? Entouré de ces animaux à sang froid qui gravitent autour de vous avec nonchalance, indifférents à votre présence , ne vous considérant que d'un œil distant, mais qui ne vous quitte pas ? Non, sans doute.

 

Alors n'avez vous jamais vécu cet instant fugace où tout bascule, quand le bleu devient noir, qu'autour de vous tout se trouble,  que l'adrénaline vous fait réaliser, bien trop tard hélas, que le danger est là, que de chasseur vous êtes devenu proie, et que les mâchoires du destin se referment sur vous et vous assènent le coup de grâce.

 

Alors peut-être, histoire d'en avoir une idée, devriez vous vous intéresser au roman d' André Camilleri , " Intermittence" qui vient de paraitre en format poche aux Editions POINTS .Car les requins que vous allez y côtoyer n'ont rien à envier à leur congénères aquatiques quant à leur puissance, la  férocité et la bestialité qu'il déploient pour déchiqueter leur proie.

 

Cette faune qu'Adrea Camilleri  vous invite à découvrir c'est celle des milieux industriels et d'affaires italiens, à travers les tribulations qui secouent la société Manuelli.

 

Si officiellement le patriarche et fondateur de la société familiale, devenue l'une des plusbuisnessh.jpg puissantes d'Italie, n'est plus aux affaires, si son fils Bope  a pris la relève, le véritable pouvoir est détenu par le directeur général , Mauro de Blasi et son adjoint Guido Marsili.

 

Malgré la crise qui touche de plein fouet la péninsule, ces derniers travaillent d'arrache pied au rachat d'une société concurrente qui n'a pas su faire les bons choix stratégiques pour se maintenir à flot et supporter le tsunami économique qui s'est abattu sur le tissu industriel italien. 


 

bussiness-.jpgMais on ne laisse pas des piranhas jouer entre eux sans prendre le risque de les voir se retourner contre vous avant de s'entre dévorer.

 

Dans ce monde merveilleux des affaires et de l'entreprise ne survivent que les plus forts, capables de se mutiler de toute notion morale, de tout sens de l'intérêt général.

 

Le sang appelle la mise à mort, la mort appelle le profit. Et celui ci n'en est que plus juteux quand il s'accompagne de licenciements massifs d'ouvriers qui trinquent de leur sacrifice. On est bien loin de l'idéal du vieux Manuelli qui rêvait d'une entreprise à visage humain.

 

Alors on complote, on couche avec la femme de son associé, on lorgne sur la petite fille du concurrent que l'on veut racheter. On ment, on manipule on triche.

 

Mais dans ce jeux de faux semblants, il suffit parfois qu'un petit grain de sable vienne gripper la plus belle des machinations pour que tout se retrouve remis en question. Et il n'y a pas plus dangereux qu'une femme prise pour une cruche.

 

Andréa Camilleri signe là un roman bien différent de l'univers de son célèbre inspecteur Camilleri.jpgMontalbano. Critique acerbe et au vitriole de l'ultralibéralisme, il nous offre un tour d'horizon cruel de cette Italie où les élites politiques forniquent avec les décideurs économiques , où dans ce jeu d'argent et de pouvoir, les ouvriers sont toujours les dindons de la farce.


Mais il le fait avec tout le talent qu'on lui connait, en croquant des personnages ambitieux et sans vergogne,  en parsemant son récit de chausse-trappes, et en n'omettant pas de faire pénétrer le lecteur dans la vie privé de ces prédateurs , ce qui leur donne encore plus de relief.


Trahison, coup bas, coup de gnons, adultère , femme battue et femme déterminée , trafic d'influence,  délit d'initié, rien ne manque à cet univers rempli de prédateurs.

 

Un univers impitoyable, cruel et froid où même un requin peut se faire dévorer.

Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Italiens

Présentation

  • : Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • : mes lectures et mes coups de cœur dans le domaine du polar.Sans aucune prétention.
  • Contact

Prochain salon

image002.jpg

Rechercher

Revues à se procurer !

ob_649826ad1838a9264b20566415d85c54_115.gif

 

crimes-et-chatiments.jpg

N°5 sortie le 30/05

temps noir

 

 

 

CouvAlibi08P.jpg

 

Indic15Couv.jpg

parution le 26 juin

Sur abonnement uniquement

une surprise pour tout abonnement

le site : link

Archives

Prochaine chronique:

utopia.PNG

Sous mon marque page...

 

a-l-aube-d-une-autre-guerre.jpg

Mes prochaines lectures...

  Dans le désordre...

 

 

  chamamé

 

 

le-phyto-analyste.jpg

 

les_machoires_du_passe_01.j_1.jpg

 

 

 

 

flic-ou-caillera.jpg

 

  le-manuel-du-serial-killer-

 

 

 

ta mort sera la mienne

 

messe noire

 

des-noeuds-d-acier.jpg

 

 

Jamais-vue-Burke.PNG

 

 

Passion Polar sur Facebook