Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 18:41

HERVE CLAUDE

Editions ACTES SUD

 

les mâchoires du serpentDepuis quelques années maintenant Hervé Claude fait entendre sa petite musique dans le landernau du polar francophone. Loin des stéréotypes du genre, il imprime sa vision du monde et des hommes à travers des personnages hors du commun, en des terres qui en feraient rêver plus d'un , mais où pourtant la violence de la nature et des hommes qui la foulent, rappellent que le paradis sur terre n'existe pas mais que l'enfer est une promesse permanente.

 

Abandonnant les caméras des plateaux télé, délaissant l'actualité, ce journaliste vagabond a décidé de tremper sa plume dans l'encre noire d'une Australie qui a du mal à marier les couleurs, et qui refoule une partie de son histoire et de son passé dans les terres chaudes de l'Out back, comme une vielle carcasse de tôle qu'on laisserait rouiller au soleil.

 

Je suis en principe relativement prudent à l'égard d'écrivains français qui campent leurs histoires dans des pays étrangers. J'ai toujours peur que la vision qui m'en soit donnée soit tronquée par une approche folklorique, stéréotypée et donc superficielle du pays en question.

 

Car il ne suffit pas d'y avoir voyagé pour embrasser toute la complexité d'un pays, encoreaustralie1.jpg faut il le vivre et le ressentir de l'intérieur. Cela n'est pas forcément une garantie, certes, juste un chance peut être pour éviter ce travers, mais Hervé Claude lui vit une grande partie de l'année en Australie, au contact de ce peuple dual si difficile à cerner et qui cherche encore son identité et son destin commun.

 

C'est dans ce pays grandiose que nous retrouvons Ange le flic et Ashe , son ami français, deux personnages que le lecteur aura déjà rencontré dans un précédent roman de l'auteur.

 

 En l'espace de quelques semaines, des cadavres sont retrouvés aux différents  coins du pays. Quatre figures iconiques du mythe de l'Australie moderne: un routier, un bûcheron, un financier et un mineur. Rien ne devrait en principe relier ces meurtres entre eux,  si ce n'est que les victimes ont été atrocement mutilées et ont eu leur sexe  sectionné.

 

Rainbow-Serpent.jpgLa presse a tôt fait de faire le rapprochement entre ces crimes et des pratiques ancestrales aborigènes qui consistaient jusqu'à il y a peu, à pratiquer une subincision, une mutilation du sexe des jeunes garçons au moment de leur  puberté, à l'image des incisions faites aux jeunes filles en Afrique.

 

Vengeance aborigène contre la domination blanche, qui s'attaquerait aux symboles de cette Australie insolente de réussite et conquérante ? Il n'en fallait pas plus pour faire rejaillir toute la suspicion et la haine portées par bon nombre contre les aborigènes. Beaucoup n'ont pas accepté qu'un gouvernement australien ait pu un jour leur demander pardon*.

 

 Ange lui, ne croit pas trop à une vengeance, comme il ne croit pas à l'idée de sa hiérarchie que ces meurtres puissent être le résultat d'une attaque animale. C'est donc à son ami et ancien amant qu'il va demander d'enquêter discrètement. Le français va donc se rendre sur les lieux et mener sa propre investigation pour le compte du policier.

 

pa-australie-

 

Sa route va croiser celle d'un jeune aborigène, Alistair, qu'il rencontre dans un bar gay. Intriguant, dégageant une aura mystérieuse et envoutante, son image ne cessera de hanter l'esprit de d'Ashe. D'autant qu'il va rapidement se rendre compte que le jeune aborigène gravite autour de son enquête.

 

Et si c'était lui, le bras vengeur?

 

Mais l'histoire est  plus complexe qu'il n'y parait , à l'image de celle de ce pays continent.

 

peinture aboAu delà de l'intrigue policière, on retrouve derrière la plume d'Hervé Claude le journaliste qu'il n'a finalement jamais cessé d'être. Celui ci nous dresse avec une grande acuité le portrait d'une Australie riche, insouciante face à la crise, dont l'ultralibéralisme et le conservatisme est encouragée par les multinationales minières qui ont la mainmise sur le pays.

 

Une Australie bouillonnante d'activités et multiculturelle ( Melbourne est l'une des plus grandes villes grecques du monde) mais qui paradoxalement n'arrive pas à intégrer dans son histoire les aborigènes, qui, après les avoir massacré**, restent pour elle comme une mauvaise conscience, une tâche dans sa mémoire. Un peuple autochtone qui depuis reste enfermé et anesthésié  dans la camisole de la violence, la drogue et l'alcool .

 

L'Australie est assez grande pour permettre à deux cultures, deux visions du monde deHerveClaude.jpg coexister, mais bien trop vaste pour permettre à deux populations que tout sépare de se regarder dans les yeux et de construire un destin commun. Et c'est bien là, pour le moment, le drame de ce pays qui passionne autant Hervé Claude.

 

Ce roman est vraiment réussi et vous fera  découvrir des aspects d'un pays que nous connaissons finalement très mal, mais qu'Hervé Claude nous aide à mieux comprendre.

 

Rien que pour cela, il ne faut pas refuser l'invitation au voyage qui vous est faite.

 

________________________________________________________________

 

* En 2008 le gouvernement australien a officellement demandé pardon aux aborigènes pour les injustices et les mauvais traitements .

 

** Le roman aborde un des drames peu connu des européens concernant les aborigènes, celui d'un génocide perpétré sur l'ïle de Tasmanie où une battue avait permis d'abattre tous les aborigènes de l'îles comme on abat des kangourous.

 

 


Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Français
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 11:12
 

 

LAURA HIRD

Editions 13e NOTE

 

Nouvelles dEcosseIl m'arrive parfois d'emprunter des chemins que je n'ai pas l'habitude de fréquenter. Des sentiers qui s'éloignent des littératures policières, des pages sombres d'un roman noir pour m'aventurer sur des territoires mouvants où je n'ai pas l'habitude d'y poser un regard.

 

" Dernières nouvelles d'Ecosse" de Laura HIRD est de ces pays littéraires qu'il m'arrive de découvrir et d'aimer à parcourir.

 

Ce qu'elle nous raconte pourtant n'a rien de réjouissant. Le ciel de cette Ecosse dont elle témoigne  est plutôt terne, gris.

 

A travers une série de nouvelles, elle dresse le portrait d'une partie de cette société écossaise qui pourrait être française, allemande ou américaine. Une tranche de la population pour qui la vie est longue, lente et léthargique, avec un goût pâteux d'alcool dans la bouche. Des tranches de vie de gueule de bois, de jours qui déchantent en attendant des lendemains qui ne seront sans doute pas meilleurs.

 

 Ses personnages sont en équilibre instable sur la corde de l'existence , à la dérive, à la vbvrecherche désespérée d'une bouée, d'un point d'ancrage, surnageant à la solitude et à la violence d'un monde dans lequel ils ont du mal à trouver leur place.

 

Des naufragés silencieux dont le cri reste inaudible. Des hommes, des femmes englués dans le désespoir et dont le sexe, pour certains d'entre eux reste l'ultime moyen de se prouver qu'ils existent encore.

 

Difficile de résumer une dizaine de nouvelles qui racontent ces vies fracassées sans en dénaturer le plaisir de les lire. La plume est tranchante et dissèque froidement et  sans état d'âme cette société urbaine . Mais cette description sans concession est aussi emprunt  de beaucoup d'humanité.

 

" Hope", la première nouvelle du livre est sans doute ma préférée. Histoire de ces deux êtres qui se retrouvent pour partager le poids de la solitude, qui se cherchent mais qui n'auront pas le temps de se trouver.

 

laura-hird.jpgSi Laura HIRD est encore peu connu en France, elle est par contre devenue en Ecosse une figure incontournable et incontestée de la contre-culture anglo-saxonne.

 

"Nouvelles d'Ecosse" a été publiée en 2006 outre-manche, et nous devons aux éditions 13e notes la chance de pouvoir la découvrir ou la redécouvrir chez nous (Elle est l’auteur de L’Ongle et des Lois de l’hérédité (publiés en 2000 et 2003 aux Éditions Le serpent à plumes).

 

Un vrai plaisir de lecture, une vraie réussite que ce petit bouquin d'à peine 8€ ! 


 

                            

 

 

 

 

 
Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Britanniques
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 11:47

PETROS MARKARIS

Editions LA SEUIL

 

liquidation à la grecqueDe la Grèce, vous restent-il sans doute , cachés au fond du tiroir ,des souvenirs de votre enfance , quelques bribes éparses de cours d'histoire où vous avez admirez les prouesses conquérantes d'un Alexandre le Grand, le talent d'un peuple bâtisseur, la justesse des idées de ses philosophes ; quelques scènes cinématographiques  aussi, de péplums où les hommes, héroïques, côtoyaient les dieux, où vous reviviez la sanglante bataille de Marathon, partagiez l'Odyssée d'Homère.

 

Sans doute aussi, devenu adulte, vous avez rêvé de profiter de vos vacances en sillonnant les îles de la mer Egée en trempant vos pieds cette eau bleue limpide , sirotant des verres d'Ouzo, dégustant des plats gorgés de couleurs et de soleil.  Peut être même avez vous eu la chance de vous y transporter et de le vivre. Le paradis sur terre.

 

Mais aujourd'hui la Grèce est en noir et gris. Ses héros sont fatigués. Les cris transpercent les cieux, les poings se lèvent. La rue grouille et gronde de colère. Celle de la dignité.  Celle du désespoir aussi. De ceux qui veulent rester debout et qui veulent qu'on les respecte.

 

  La crise il parait. Celle qui déshabille, qui met à nu, qui fragilise et qui piétine.

 

 Avec pour bon soldat, le banquier, celui qui ment, mais dont sa vérité alliée à sa voracité font de lui animal avide et rapace.

 

Avec pour complice l'Europe qui en même temps qu'elle fait les poches des grecs en lescrise-grecque culpabilisant, continue de serrer le garrot, toujours un peu plus fort.

 

Au risque de mettre à mal tout les liens de solidarités, les valeurs humanistes partagées qui fondent le vivre ensemble.

 

Car parfois les bras se tendent et les bouches éructent la haine, crachée au visage de l'Etranger, bouc émissaire de temps de crise.  Les ganglions du cancer brun sont là,  en gestation, prêts à se répandre dans cette société, berceau de notre démocratie.

 

 Mais au milieu des cris , des pleurs et des coups, la vie continue. Les grecs ne sont pas morts.

 

Petros MARKARIS est grec lui aussi. Sa notoriété n'est plus à faire chez lui, et son talent à largement dépassé le cadre des frontières de son pays. Son œuvre est une chronique quotidienne de la Grèce d'aujourd'hui, sur laquelle il porte une regard sans concessions ,sur ses contemporains et les affres qui affectent et parcourent la société hellénique.

 

criseMis à part ce talent confirmé depuis longtemps, gageons que ce nouveau roman, " Liquidation à la grecque", qui ouvre une nouvelle trilogie, a du recevoir un sacré accueil en Grèce, tant il couche sur le papier et offre par procuration à ses lecteurs, sans doute l'un de leurs phantasmes les plus chers  en ces temps de turpitudes !

 

 pensez donc !

 

En l'espace de quelques jours des personnalités de la banque, des finances, et d'agence de notation se font proprement étêter au sabre.

 

Et il n'y a pas qu'eux qui vont perdre la tête ! La police est en effet aux abois, car au même moment sont placardés sur les murs de la ville des affiches et des autocollants appelant les grecs à ne plus payer aux banques leurs crédits. De quoi mettre tout un système sous pression si cet appel incivique venait à avoir une résonnance et un début de concrétisation auprès de la population .

 

Pour le commissaire Charitos, qui au même moment marie sa fille, tout  est lié. il en a la certitude bien que le ministre se laisse convaincre du contraire par le chef de la police qui lui ,veut voir une affaire de terrorisme.

 

C'est donc à un véritable travail de fourmi que va se livrer son équipe pour remonter la piste duphoto 1272407820626-4-0 " Robin des banques", le tout sous la pression toujours plus forte de sa hiérarchie.

 

Au delà de l'intrigue, le dernier roman de Petros MARKARIS vaut surtout par le fait qu'il est sans doute le premier à aborder la question de la crise de la dette grecque.

 

 Celle ci transpire tout au long du roman. Dans la ville ( les grèves, les manifestations quotidiennes qui paralysent la circulation), dans la vie quotidienne de Charitos ( primes supprimées, départ à l'âge de la retraite repoussé), dans son enquête où l'auteur nous décortique avec des mots simples les mécanismes d'une catastrophe financière à l'œuvre.

 

Le lecteur est imprégné de cette atmosphère si particulière dans laquelle baigne la population grecque embarquée dans la tourmente. Il peut constater le mépris dont elle peut être victime , à qui on reproche ses errements mais aussi son outrecuidance à avoir du appeler à l'aide. Il perçoit la tension omni présente de cette population au bord de l'explosion.

 

Les roman de Petros Mankaris sont toujours emprunts d'humanité, et celui ci n'échappe pas à la règle.

 

MarkarisNous le suivons dans son enquête mais aussi dans son quotidien personnel (le mariage de sa fille, ses engueulades avec sa femme, la nouvelle voiture etc...) ce qui vient renforcer la portée de son propos, et nous fait toucher du doigt concrètement, que ce que l'on nous présente trop souvent comme une téléréalité dont on regarderait tous les jours un nouvel épisode , est bien le quotidien vécu par une société grecque qui n'en finit plus d'agoniser.

 

Ce dernier roman de Petros MARKARIS n'est peut être pas le meilleur de l'auteur, mais il nous offre une intrigue policière en lien directe avec l'actualité du pays, offrant une vision de l'intérieur de cette société en perdition, déboussolée, qui ne maîtrise plus rien. Et il y a quelque chose de délectable à voir que dans ce roman,  les victimes sont les financiers que chaque grec rêve un jour de faire rendre compte.

 

En attendant, le génocide social continue.

Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs grecs
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 14:22

lapetitesourisC'est un tout petit mois de décembre que vous offrent les éditeurs ! En attendant un mois de janvier qui lui sera sans aucun doute très riche en nouveautés ! De quoi mettre votre porte-monnaie au repos.....quoiqu'avec les fêtes qui approchent pas sûr que vous y parveniez ! Ce billet contient  donc exceptionnelement les parutions en Grand format et celles en format poche et semi-poche.


 

GRAND FORMAT

 

Editions NIMROD

retorsion.jpg

 

" Rétorsion" d'Andy Mc NAB le 13/12

 

Trois tonnes d'or du défunt dictateur Saddam Hussein dorment dans un hangar à Dubaï, ignorées de tous, à l'exception de deux anciens du Special Air Service, des amis proches de Nick Stone, qu'ils parviennent à convaincre de se joindre à eux. Mais l'opération visant à s'emparer de cet or tourne à la tragédie. Dès lors, seul Nick Stone peut identifier celui qui a trahi ses frères d'armes et venger leur mémoire.
Sur la piste d'un homme insaisissable, la quête de vengeance de Nick Stone va bientôt l'entraîner en Iran, au coeur d'une redoutable conspiration dans laquelle il ne pourra compter que sur son expertise d'ancien SAS et sur l'aide d'une journaliste russe involontairement impliquée dans cette machination.

 

Editions MOSAÏC

 

indefendable.jpg

 

" Indéfendable" de Pamella CALLOW le 01/12

 

Lorsqu’Elise Vanderzell bascule par-dessus la rambarde de son balcon par une belle nuit d’été, ses enfants se réveillent en plein cauchemar. Leur mère est morte. Et c’est leur père qu’on accuse du meurtre. Kate Lange, jeune avocate, sort tout juste d’une période personnelle très noire dont elle garde de profondes cicatrices. Elle sait ce que c’est que de vivre un cauchemar, aussi accepte-t-elle de défendre Randall Barrett, son patron – mais également un être très cher –, soupçonné du meurtre de sa femme. Elle découvre alors un dossier complexe, car Randall est le suspect idéal. En apparence, tout l’accuse : son ex-femme l’a trompé, il a la réputation d’être un homme impulsif et violent, il s’est disputé avec la victime quelques heures avant sa mort… Confrontée à une famille hostile, meurtrie par le doute et les conflits, Kate sait qu’elle n’a rien à attendre non plus des légistes d’Halifax. Ceux-ci préfèrent à l’évidence voir Randall en prison, plutôt que de défendre l’indéfendable. Et elle est désormais la seule à pouvoir prouver l’innocence de Randall. Il y a urgence, car dans l’ombre, un personnage silencieux attend le moment propice pour porter le coup fatal.

 

Editions LES NOUVEAUX AUTEURS

 

memoire-a-vif.jpg

" Mémoire à vif" de rançois Xavier CERNAC le 05/12

 

Claire Princet rentre chez elle après avoir quitté son petit ami. Contrairement à la grande majorité des femmes, c’est l’engagement qui la fait fuir. La mort de sa mère lors de sa naissance, le suicide récent de son père, un éminent neurochirurgien, sonnent comme une malédiction dans son esprit où l’attachement devient synonyme de souffrance. La jeune femme va se retrouver rapidement seule face à un inconnu qui la pourchasse et se réveiller au CHU de Poitiers. Claire est définitivement en danger. 33 ans, Responsable Laboratoire dans les carrières, Scénariste de court-métrages, il a publié plusieurs nouvelles.

 

 

Editions DU ROCHER

 

mort-apparente.jpg

 

"Mort apparente" de Thomas ENGER le 03/12

 

Mort apparente : état dans lequel les fonctions vitales sont si affaiblies que le patient semble mort.

Norvège, en hiver. Un marcheur découvre, en pleine forêt, une tente isolée. L’odeur pestilentielle qui se dégage de cet endroit l’intrigue en même temps qu’elle le dégoûte. Mais il l’ouvre quand même et y trouve une femme, le corps lapidé et à moitié enterré, le dos lacéré et la main arrachée.

 

Editions POCHE et SEMI POCHE

 

 

 

Editions 10/18

 

l-espion-de-sobek.jpg

 

" L'espion de Sobeck" le 06/12

 

Amerotke, grand juge de la salle des Deux Vérités, est une fois de plus appelé au Palais Impérial : Tekreth, Gardien de la Porte de Sobeck, a fait une chute mortelle depuis le toit de sa demeure. Selon toute évidence, iul s’agit d’un accident, mais la Reine Pharaon Hatusu n'en est pas convaincue. De plus en plus préoccupée par de mystérieuses disparitions le long du chemin de Sobeck, la route impériale qui s'étend vers le sud, elle pense que la mort de Tekreth pourrait faire partie d'un plus vaste problème. Amerotke a également entendu des rumeurs au sujet du Shemai, un culte voué à la mort qui serait entretenu sur les abords de Sobeck. Mais avant qu’Amerotke ait pu se pencher sur cette question, un ignoble massacre surgit dans la nécropole. Le cortège funèbre d’un scribe respecté, Ptulimis, est empoisonné et Amerotke doit immédiatement enquêter sur cette abomination. Il soupçonne que tous ces événements soient connectés et que de dangereuses forces soient à l'œuvre dans le royaume d’Hatusu. Amerotke parviendra-t-il à découvrir la vérité avant que l'Égypte ne soit envahie par le sinistre monde des enfers ?

 

" Les aventures de Louis Denfert " tome 5 de Brigitte AUBERT le 06/12

 

Visuel et résumé non disponibles

 

Editions POCKET

 

pleins-feux-sur-le-tutu.jpg

 

" Plein feux sur le tutu" de San ANTONIO le 06/12

 

« Rappelle-toi que dans cette affaire j'ai drôlement mouillé mon maillot. Tu parles d'une escalade ! Je pédalais que d'une ! Tout en danseuse, mon pote ! Et avec pleins feux sur le tutu ! »


Voici notre commissaire missionné sur une affaire de first quality. Des zozos veulent kidnapper le rosier, c'est à dire le président à feutre mou de la France. Il n'y a qu'un flic en France, qu'une équipe digne de s'occuper d'une telle affaire, c'est celle de San Antonio. Et voici notre royco favori lancé à toute berzingue dans une rocambolesque affaire réunissant des ritals, des autrichiens peu recommandables.

 

j-ai-essaye--on-peut.jpg

 

" J'ai essayé , on peut ! " de San ANTONIO le 06/12

 

« Dis, tu connais la nouvelle ? Je vais me marier ! Non, non, c'est pas du bidon : je suis sur le point de convoler. Tu me vois, loqué en convoleur de charme ? Ça va faire couler de l'encre, entre autres, non ? San-A.-la-bague-au-doigt ! Lui qui arborait plutôt un parabellum en guise de bijou. Enfin : mieux vaut tiare que jamais, comme l'affirme le pape auquel je rends un sacré service dans ce livre. Et dire que si Béru n'avait pas eu un pote cardinal, rien de tout cela ne serait arrivé... Surtout me raconte pas que tout ce bigntz est impossible. Car tu vois, pour en avoir le cœur net, j'ai essayé. Et tu sais pas ? On peut ! »

 

l-accident.jpg

 

" L'accident" de Frédéric DARD le 06/12

 

Françoise Cassel, 19 ans, débarque à Glunois, bled perdu au fin fond de l'Ardèche, pour y pourvoir le poste d'institutrice-suppléante. Hélas, d'emblée les choses se présentent mal... Oh, ce n'est pas que ses élèves la chahutent ! Au contraire, ils seraient plutôt gentils avec elle, les petits bougres... Non, le problème, voyez-vous, c'est que le directeur de l'école, Julien Avène, picole sévère... En fait, il carbure à peine levé au litron de rouge... Ce qui n'arrange pas sa muflerie naturelle... Quant à sa Marthe d'épouse, de vingt ans son aînée et que tout le monde prend pour sa mère, elle voit d'un mauvais œil l'arrivée d'une « rivale » qui a le double tort d'être jeune et jolie... Bref, très vite le drame couve... Reste à savoir quand il éclatera et sous quelle forme !

 

Editions JAI LU

 

3villes---.jpg

 

" L’arracheur de visages, La prochaine victime, Le goût mortel de la pluie" Michaël PRESCOTT

 

LeDiptyqueMarseillais.jpg

 

" Dyptique Marseillais" de Franz Olivier GIESBERG

 

Le diptyque sanglant de Franz-Olivier Giesbert, dans un Marseille sublimé par la plume experte d’un FOG aussi sombre qu’ironique . Contient : " Limmortel" et " Le lessiveur".

 

Editions du CAÏMAN

 

  la-morte-des-tourbieres.jpg

 

" La morte des tourbières" de Jean Louis NOGARO le 07/12

 

Ludovic Mermoz, jeune étudiant en école de journalisme de Strasbourg se retrouve parachuté bien malgré lui dans un village des Monts du Pilat, en plein Massif central. Il y découvrira une bien étrange atmosphère. Une population repliée sur elle-même, prête à tout pour faire partie de l'équipe de basket locale ou du club des majorettes. Prête à tout, et peut-être même à tuer...

 

Editions RETROUVEE

 

la-maison-assassinee.gif

 

" La maison assassinée" de Pierre MAGNAN le 05/12

 

 Au début du XXe siècle, dans une auberge des terres sauvages de Haute-Provence, cinq personnes d’une même famille sont massacrées à coups de couteau en pleine nuit, par trois inconnus. En 1920, vingt ans plus tard, Séraphin Monge, démobilisé de la Grande Guerre, revient sur les lieux du crime. Nourrisson à l’époque du drame, il est le seul survivant et veut retrouver les criminels. Mais un inconnu le devance sur le chemin de la vengeance et deux d'entre les coupables, un nouveau riche et le propriétaire d'un moulin à huile, sont assassinés.
Séraphin Monge entreprend alors de démolir la maison maudite de fond en comble pour tenter de retrouver la paix...

 

Editions BALEINE

 

les-salauds-du-lac.jpg

 

" Le salauds du lac " Le Poulpe ( Gilbert GALLERNE)

 

Trois corps sont repêchés dans le lac d’Annecy, criblés de balles. A Paris, le Poulpe suit dans le Parisien les progrès de l’enquête, et découvre ainsi que l’un des cadavres identifié par la police, semble bien être celui d’un type avec qui il avait sympathisé lors de son service militaire en bataillon disciplinaire. Ils n’étaient pas du même bord : Lucien était un aristocrate, dernier représentant d’une famille en pleine déliquescence, qui n’avait pas tardé à mettre ses compétences et son intelligence à profit pour mener une vie de hors la loi.

 

De loin en loin, Gabriel avait suivi la carrière de son copain aristo devenu truand. Aussi, l’annonce de sa mort l’ébranle-t-elle profondément : ils avaient le même âge, un peu le même profil, Gabriel sent l’ombre de la mort le frôler. Lucien fiché, l’hypothèse d’un règlement de comptes entre truands est privilégiée par la police qui classe l’affaire.

 

Mais le Poulpe, lui, n’a pas l’intention de s’en tenir à cette version bien pratique. Ce qu’il découvre en farfouillant dans la vie du truand le mène de fil en aiguille jusqu’à un magnifique château, à quelques kilomètres d’Annecy, en plein milieu de la forêt, où quelques riches dégénérés s’adonnent à la chasse à l’homme, en toute sérénité….

 

Gabriel a déjà été bien des fois confronté à des situations dangereuses et hors du commun ; il a connu des hauts et des bas, y compris avec Chéryl, mais jamais encore ils ne s’étaient retrouvés dans la peau de gibiers, au sens propre, comme au figuré.

Repost 0
Published by La petite souris - dans A paraître....
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 17:22

PIERRE LEMAITRE

ALBIN MICHEL

 

sacrificesIl paraît que le hasard fait souvent bien les choses. Parfois pourtant, du hasard naît le chaos, les larmes et le sang. La vie tient alors à un fil , tissé dans le courage, la rage de vivre et la volonté de vaincre.

 

 la mort elle, sait quelque fois se faire pressante, tenace, opiniâtre. Car elle a horreur d'être dupée. Elle persévère, jusqu'à ce qu'elle obtienne ce qu'elle était venue chercher, ce qui lui avait été promis et que l'on s'obstine à lui refuser.

 

Elle est belle, douce sans doute, forte certainement. Elle s'appelle Anne. Anne Forestier. Une passante anonyme dans la rue comme beaucoup d'autres, qui se promène sur les Champs Elysées. Qui pénètre dans une bijouterie.

 

J'oubliais de vous préciser un détail. Anne a un défaut. Elle n'a pas de chance. A moins de considérer que se retrouver le visage ensanglanté par des coups, les dents défoncées par une crosse de fusil, et le corps déchiré par les balles et continuer à respirer malgré ca,  en soit une.

 

Car Anne s'est retrouvée au mauvais moment, au mauvais endroit. Elle a surpris des braqueurs juste avant le début de leur forfait. Le déchainement qui s'en est suivi est hallucinant. Comme si l'envie première du tueur qui se charge de son cas, c'était avant tout de faire mal, de faire souffrir avant de tuer.

 

Anne est laissée pour morte quand retentissent les premières sirènes de police.

 

A l'hôpital, un homme est à son chevet. Son compagnon, Camille Verhoeven. Le-braquage-.jpg commandant Verhoeven. Car Camille est flic.  Son histoire personnelle est chaotique. C'est dans les bras d' Anne qu'il s'est progressivement reconstruit après l'assassinat de sa femme. Auprès d'elle qu'il a pu se remettre en selle pour retrouver le flaire et l'intelligence du flic qui a fait de lui l'un des meilleurs commandant de la place.

 

Il regrette de n'avoir pu la protéger . Sans dire à ses supérieurs qu'Anne est sa compagne, il va s'arranger pour avoir en charge l'enquête. D'autant que le tueur est décidé à ne pas en rester là, et qu'il est déterminé à terminer ce qu'il a entrepris avec Anne.

 

Verhoeven se lance dans une enquête qui va le mettre sur la piste d'un virtuose du braquage. Mais les apparences sont parfois trompeuses, et dans le grand théâtre de la vie, la marionnette n'est pas forcément celle que l'on croit.

 

braquage-bijouterie.jpgIl y a parfois  des rendez vous manqués. Des gens qui se croisent, se cherchent , se frôlent, sans jamais se trouver.

 

 Il y a aussi parfois, des lecteurs qui tournent les pages à la recherche d'un auteur dont il n'arrivent à pas à s'approcher. Qui referment alors le livre avec ce  sentiment de déception, cette frustration de n'avoir pu pénétrer totalement  l'univers de cet auteur dont on lui avait pourtant dit tant de bien.

 

Ce roman fait parti de ces rendez-vous manqués.

 

Je n'ai pas accroché à l'histoire, et n'en ai tiré aucun plaisir particulier. Ce serait donc un mauvais roman?

 

Non, loin s'en faut, car j'imagine que bon nombre de lecteurs vont sans doute aimer ce livre.police C'est très bien écrit, dans un style sec  et un rythme rapide que traduisent des chapitres courts. Il y a de l'action à chaque coin de page. Bref, les rouages du thriller sont là et parfaitement huilés.


L'entame du roman promettait beaucoup tant la scène du braquage et de l'acharnement sur Anne est une vraie réussite, un modèle du genre !

 

Mais l'intensité retombe rapidement pour laisser place à une histoire qui manque à mon sens d'épaisseur. Je me suis laissé conduire jusqu'au dénouement final sans jamais me poser de question quant aux possibles de cette histoire, comme ci cela n'avait somme toute pas d'importance.

 

Je n'ai pas non plus ressenti d'émotion particulière. Je n'ai eu à aucun moment de l'empathie pour les personnages et les rebondissements ne m'ont pas franchement surpris et déstabilisé. Bref, je me suis un peu ennuyé.

 

pierre-lemaitre.jpgN'ayant pas lu les deux premiers romans de cette trilogie que vient conclure " Sacrifices", j'ai au final appris très peu de choses sur ce policier autour duquel gravite la série. Je n'ai pas réussi à cerner véritablement sa personnalité et les tensions qui le traversent. Pas assez en tout cas pour m'attacher à lui. A part le fait qu'il soit petit de taille, tenace et qu'il a vécu des drames personnels, j'ai eu l'impression de rester à la porte de sa vie.

 

Pourtant les critiques ont été unanimes concernant " travail soigné"  et plus encore pour " Alex" . J'avoue que j'attends avec impatience l'avis des copains sur ce roman, afin de voir s'ils ont retrouvé dans " sacrifices", ce qu'ils avaient tant aimé dans " Alex".

 

Pour ma part compte bien ne pas en rester sur ce sentiment de déception, et lire dès que possible " Alex" afin de voir ce qui a tant plu aux amateurs du genre. Peut être que cette fois ci nous serons, l'auteur et moi, au rendez vous !

 

Je vous mets en lien deux avis positif sur ce roman pour que vous vous fassiez votre propre opinion ( le plus simple étant encore de lire le livre)

 

lire ou mourir

 

Un polar collectif

 


Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Français
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 19:15

Jacques Olivier BOSCO

Editions JIGAL

 

107_photo_prod.jpgLe lecteur est parfois un curieux personnage aux mœurs déconcertantes. Prenez par exemple l'auteur de la chronique que vous êtes en train de commencer à lire. Il n'a pas échappé à cet énergumène ,que le précédent roman de Jacques Olivier BOSCO a fait l'unanimité auprès de pas mal de journalistes et passionnés du genre.

 

Eh bien il n'en fallait pas plus pour que le zigue en question ne décide ni une ni deux de mettre " le cramé" de côté, histoire de ne pas se laisser intoxiquer par toutes ces louanges, et de le laisser murir comme un bon vin sur son étagère, pour le lire un peu plus tard. Il est là, à sa place, qui attend que ma main vienne le sortir de sa torpeur.

 

J'ai donc passé mon tour. Attendu patiemment la parution du roman suivant , pour me faire une idée du talent de cet auteur dont on ne cesse de vanter les mérites.

 

 

  C'est donc avec " Aimer et laisser mourir" que je pars à la découverte de Jacques Olivier Bosco ! et vin diou ! j'aurai du prendre avec moi un kit de survie !

 

On a beau être une pute, on tient un poil à sa peau !! Mais encore faut il éviter de se mettreFemmeFatale.jpg dans de sales draps ! Amanda aurait du y penser avant d'écouter à la porte de cette chambre d'hôtel derrière laquelle il lui semblait avoir entendu crier.

 

Elle n'aurait pas été trainée de force dans celle-ci, pour finalement se retrouver clouée sur un lit, avec sur elle,une carcasse d'homme saigné comme un cochon et en train de se vider de son sang.

 

Elle a beau l'avoir échappée belle cette fois ci, avoir tué par accident son agresseur et pu prendre la fuite, c'est tout de même le frère d'un chef mafieux croate qu'elle vient de faire passer de vie à trépas dans ce corps à corps qui n'avait rien de charnel. Et elle n'a pas encore idée de ce qu'un frère fou de rage est capable de mettre en œuvre pour la retrouver et lui faire payer le prix du sang.

 

Car dorénavant La chasse est ouverte.

 

images.jpgAmanda est une femme forte, avec un caractère et un sang froid en acier trempé. Très vite elle a compris que son physique ne lui permettrait pas seulement d'ouvrir quelques portes.

 

Indépendante, c'est une  escort girl haut de gamme ,très professionnelle , avec une plastique qui ne laisse personne indifférent sur son passage.

 

Mais Amanda a un point faible. Sa jeune sœur qui vit avec elle et qui poursuit des études supérieures.

 

Quand celle ci est kidnappée par les hommes de mains de Mordeck , le chef de clan croate, l'étau se resserre. Dos au mur, elle doit prendre le large  en Amérique latine le temps de trouver le moyen de sauver sa soeur.

 

Lui, on l'appelle le Maudit. La mort est sa compagne de route. L'homme est généreux. Il la sème partout où il passe, pour peu qu'on y mette le prix pour louer ses services. Car c'est un tueur, un pro, ce qui se fait de meilleur sur le marché.

 

 Il a laissé derrière lui la France et sa petite fille qu'il n'a jamais vu. Il a le cœur vide, sa vie à360 ses yeux ne vaut pas plus que  le prix de la balle qu'il met dans son chargeur, alors celle des autres... C'est aussi pour cela qu'il accepte les missions impossibles, les plus périlleuses.

 

 Il opère en Colombie où il vient de sauver des griffes d'un gang des favelas son ami Federico Lopez, l'avocat qui lui trouve des contrats. Pour l'un de ses clients il a exterminé le camp du " Crevard" et sa bande, trafiquants de drogue sanguinaires.

 

Sa route va croiser celle d'Amanda. La rencontre entre la Belle et la Bête, entre l'eau et le feu. Détonante. Passionnelle. Fusionnelle. L'amour rentre dans la danse. Amanda trouve l'appuie dont elle a tant besoin. Mais quel prix le Maudit est il prêt à payer pour l'aider?

 

-un-sanglierUn tueur, brutal et dur . Une femme fatale en danger. Le genre de scenario déjà lu? déjà vu? Peut être. Mais sous la plume de Jacques Olivier Bosco l'histoire prend une toute autre épaisseur. Et c'est là que l'on distingue la qualité d'un écrivain. Dans sa capacité à plonger son lecteur dans l'aventure qu'il propose en ne lui  laissant aucun répit . Et en la matière, l'auteur  y parvient à merveille.

 

Rien n'y manque. Jacques Olivier Bosco nousJO Bosco livre un roman animal où la douceur féminine n'adoucit qu' à de rares moments la bestialité des hommes qui vous seront contés. Un vrai roman d'aventure et d'amour pour lequel il est conseillé d'avoir l'estomac bien accroché. Un roman qui résonne comme un scénario de cinéma, où l'action vous attend à chaque coin de page.

 

J'ai cependant bien un petit bémol à formuler. j'avoue que j'ai eu beaucoup mal à " marcher" dans l'idée que ce professionnel qui a commis les pires atrocités , puisse fondre comme un chocolat au soleil pour Amanda, au point par moment d'en avoir les larmes aux yeux.

 

Ceci dit, cela n'enlève rien au plaisir que j'ai eu de lire ce roman. Le plus dur pour moi aura été d'éviter de prendre une balle perdue !

 

Ah oui ! et " Le cramé" alors ??? Et bien, nul doute que je le mets sur ma liste de mes prochaines lectures estivales ! Car ce bougre d'Olivier Bosco m'aura convaincu !

Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Français
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 19:06

Eric Miles WILLIAMSON
Editions POINTS

oakland-copie-1.jpgMéfiez vous de T-Bird Murphy. Méfiez vous de lui, parce que si d'aventure il vous prenait d'ouvrir ce bouquin , il aurait tôt fait de surgir de celui ci comme un diable de sa boite, de vous agripper par le col , de vous soulever et de vous plonger manu militari dans le roman de sa vie.

 

Tenu fermement par une poigne de fer, il collerait son visage à quelques centimètres du votre, au point que son haleine de whisky ne manquerait pas de provoquer chez vous un haut le cœur. D'autant que le bougre est plutôt du genre crasseux. Et vous n'auriez plus le choix que de l'écouter, que ca vous plaise ou non !

 

 Car T-Bird  à des choses à vous dire, des comptes à régler. Avec vous, avec la société, avec lui même. Il a une terrible envie d'hurler sa haine.


Dès lors vous ne broncheriez pas. Supporteriez ses postillons, ses cris, son vocabulaire qui pousserait une bonne sœur à supplier qu'on la rende sourde plutôt que d'entendre ces mots inspirés par le diable en personne.

 

J'ai ouvert ce livre, et T-Bird m'a dégueulé sa vie en pleine figure.

 

T-Bird est un bâtard d'Oakland. De ces gars mal nés dont on ne sait qui est vraiment le père, mais dont sait par contre que la mère se comportait comme pute. Il est le fils de personne et de tout le monde à la fois. Même si Pop le considère comme le sien.

 

Sa ville, c'est celle des bas fond, des ghettos, des taudis et des rues bombardées par laghetto.jpg pauvreté, repoussés de l'autre côté de la baie de San Francisco avec tous les rebus d'une société qui ne supporte pas de voir le prix qu'elle paye pour sa réussite.

 

Et pour un mec d'origine irlandaise, pas évident de vivre entre les blacks et les mexicains, toujours prompts à sortir une lame ou un gun pour régler leurs problèmes de voisinages.

 

La violence n'est d'ailleurs jamais bien loin, comme la loi universelle des pauvres pour s'en sortir , se protéger ou se faire entendre. Mais dans ce monde d'alcoolos, de drogués et d'épaves errantes de la vie, la solidarité des miséreux est aussi un bien commun, l'unique richesse de ces démunis pour tenir face à cette existence qui les piétine.

 

Pourtant, c'est bien au milieux de ces âmes en perdition que T-Bird vit. Au milieu de cette laideur urbaine dans laquelle il arrive à trouver de la beauté. Car finalement, c'est là qu'il se sent vraiment vivant, au milieu de cette fange humaine qui est sa seule famille. Lui qui pourtant avait connu la chaleur d'un foyer et la sécurité d'un emploi quand il était marié.


Mais quand sa femme l'a plaqué, c'est à terre qu'il s'est retrouvé à nouveau, dans le caniveau d'une existence qui s'évertue à rester attirer par l'égout.

 

decharge.JPGToute sa vie il a trimé. De petits boulots miteux en gagne misère. A ramasser des crottes de chien quand il était gosse, à conduire un camion benne une fois adulte. La crasse est son uniforme, les poches trouées son quotidien.

 

Mais même sans le sous il reste toujours quelques pièces pour offrir sa tournée à ses potes d'infortune qu'il retrouve au bar pour partager ensemble leurs bitures vengeresques contre cette vie de misère, ces femmes qui les ont trahis et tous ces choses qui font ce qu'ils sont.

 

C'est là qu'ils se retrouvent, les naufragés ,les gueules cassés, les abîmés, les trimeurs de cette société qui fait d'eux des miséreux. Là qu'ils partagent leur vie, leurs coups de gueule, leur craintes mais  jamais leurs rêves car ils n'ont que le désespoir en partage .

 

 Aussi le bonheur se cache dans ces quelques moments partagés, ces petites choses simples à côté desquelles , la plupart d'entre nous passerait.

 

" Si, la merde qu'on voit, les étrangers considèrent qu'elle est laide, c'est parce qu'ils sont trompettes.jpghabitués à la merde que, eux, ils trouvent belle et qu'ils ne perçoivent pas combien leur monde peut nous paraître immonde à nous, la laideur de leur petit personnel et de leurs bagnoles européennes ou japonaises hautement antiseptiques qu'aucune tache de sperme ni de honte ne corrompt jamais, la laideur de leurs briques si parfaitement alignées, de leur carrelage récuré, de leurs jardiniers, de leurs plombiers, tous ces gens qui travaillent pour eux  . Mais nous, parce qu'on est nous, on voit des trucs magnifiques qu'ils ne voient pas. La beauté d'une haie bien taillée ou d'une rampe d'accès au béton bien coulé, la beauté d'un petit ange mexicain en cloque à treize ans, obèse et triste, la beauté d'un immeuble correctement démoli. Nous qui vivons dans la laideur, on connaît la beauté - et elle n'a rien à voir avec ce qu'on trouve dans les magazines branchés des salles d'attente des toubibs ou des avocats spécialisés dans les divorces."


Williamson-Eric-Miles.jpgEric Miles Williamson nous livre un roman magistral qui prend aux tripes.  Un voyage dans l'enfer des petites gens, de ces besogneux " qui ne seront jamais propres" , scellés dans un destin qui ne leur laisse aucune échappatoire.

 

Alors la colère gronde, et  la haine contre cette société transpire.

 

Pourtant, à travers la colère et les vociférations de T Bird, de ce personnage qui aime la musique et la litterature, on devine progressivement,malgré tout, que derrière le désespoir, se cache finalement une terrible envie de vivre. Car il n'" Y a rien de plus beau que la volonté de vivre lorsqu’on baigne dans le désespoir absolu. L’espoir c’est pour les connards. Il n’y a que les grandes âmes pour comprendre la beauté du désespoir."

 

" Bienvenue à Oakland" est un chef d'œuvre, un livre qui fera date dans l'oeuvre de cet auteur extraordinaire, qui sans jamais faire dans le miserabilisme nous signe là  sans doute l'un des meilleurs romans de ces dernières années.

 

________________________________________________________________

 

N'hésitez pas à la lire la très belle chronique de mon amie La Ruelle Bleue sur ce roman !

 

c'est par ici

 


Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Américains
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 10:03

 

 

Editions POINTS

 

betty.gif

" Betty" d' Arnaldur INDRIDASON le 15/11

 

Lorsque Betty propose à un jeune avocat de travailler pour son mari, comme consultant juridique, il ne sait rien d’elle, à part qu’elle est terriblement séduisante. Il accepte son offre et, très vite, devient son amant. Mais lorsque le mari de Betty est assassiné, tout accuse le jeune homme. Du fond de sa cellule de détention provisoire, il tente de comprendre cette sombre tragédie. Par qui a-t-il été piégé ? Qui est le véritable assassin ?


les-enquetes-d-Erlendur.gif

 

" Les enquêtes d'Erlendur" d' Arnaldur INDRIDASON le 08/11

 

Pour la première fois en 2012, les ventes de la nouveauté d'Indridason ont dépassé celles de la nouveauté Connelly (la nouveauté Indridason a été n°3 des ventes Livres Hebdo - tous formats confondus - à sa sortie, contre n°6 pour la nouveauté Connelly). La réunion de trois best-sellers : 265 000 exemplaires vendus de La Femme en vert (2007), 260 000 de La Voix (2008) et 225 000 de La Cité des Jarres (2006).

 

les-anges-perdus.jpg

 

" Les anges perdus" de Jonathan KELLERMAN le 08/11

 

Une étudiante disparaît à Los Angeles. Alors que l'enquête, menée par le policier Moe Reed, piétine depuis plusieurs mois, son demi-frère Aaron, détective privé, est engagé par les parents de la victime afin de retrouver leur fille. Les deux frères, qui entretiennent des rapports conflictuels, se voient contraint d'unir leurs forces pour faire progresser l'affaire. Cette enquête les mène dans les bas-fonds de Los Angeles, comme dans le monde séducteur d'Hollywood et de ses excès.

 

intermittences.gif

" Intermittence" d' Andrea CAMILLERI le 15/11

 

La Manuelli est l’une des plus grandes entreprises d’Italie. Entre ses dirigeants, c’est la guerre. À l’occasion de la fermeture de plusieurs usines, ils s’affrontent : le vieux Manuelli, père fondateur, son fils Beppo qu’il méprise, De Blasi, directeur de la société et requin impitoyable, sa secrétaire Anna, amoureuse d’un gigolo, un sous-secrétaire d’État avide et bigot, des ouvriers en grève et des hommes de main sans scrupules…

 

la-prisonniere-de-la-tour.gif

 

" La prisonnière de la tour" de Boris AKOUNINE le 22/11

 

Un froid humide domine la baie de Saint-Malo lorsque Sherlock Holmes et John Watson débarquent sur le quai. Leur commanditaire les accueille avec empressement, avant de leur présenter un autre détective, un certain Eraste Fandorine. À la fois rivaux et confrères, ils doivent unir leurs forces afin de déjouer le complot monté par Arsène Lupin, avant minuit. Le compte à rebours a commencé... Un recueil de trois nouvelles dans lequel Eraste Fandorine, le héros, côtoie les plus grands détectives de son temps.

 

disparues.gif

 

" Disparues" de Chris MOONEY le 22/11

 

Darby McCormick est membre de la police scientifique de Boston. Alors qu’elle enquête sur les lieux d’un enlèvement, elle découvre, cachée dans les poubelles et tremblante, une femme squelettique et désorientée. Disparue depuis plusieurs années, celle-ci vivait enfermée dans un cachot obscur et sordide. Au fil de son enquête, Darby découvre qu’elles sont des dizaines à travers le pays, aux mains d’un psychopathe.
Le même qui tenta de la tuer, vingt ans plus tôt ? Darby se lance à la recherche des survivantes.

 

 

 

lumiere-morte.jpg

 

" Lumière morte" de Michaël CONNELLY le 08/11

 

L'ex des Homicides Harry Bosch n'a plus le badge qui lui ouvrait toutes les portes et le couvrait en cas d'ennui. Mais rien à faire : il élucidera le meurtre d'Angella Benton, jeune assistante de production retrouvée morte quelques jours avant un des plus gros hold-up de Hollywood. Sauf que, dès le départ, "on" (mais qui ?) lui ordonne de renoncer.


Obstiné, Bosch va voir un des deux policiers ayant enquêté sur le braquage. Celui-ci lui révèle qu'un agent du FBI, une femme, a jadis téléphoné à son collègue pour l'informer d'une anomalie dans les numéros de billets recensés par la banque, puis volés.

 

la-glace-noire.gif

 

" Glace noire" de Michaël CONNELLY le 08/11

 

Le sergent Cal Moore est retrouvé mort dans un motel de Los Angeles. Officiellement il s'agit d'un suicide. Mais l'inspecteur Bosch comprend vite que Moore était lié à un trafic de black ice, une drogue nouvelle qui fait des ravages en Californie. Plus troublant encore, il découvre dans la voiture de Moore un mot à son attention : ce dialogue d'outre-tombe suffira-t-il à enrayer l'hécatombe ?

 

Editions LE LIVRE DE POCHE

 

les-larmes-de-diamants.gif

" Les larmes de diamant" de Deborah CROMBIE le 07/11

 

En 1939, les Rosenthal ont quitté l'Allemagne nazie pour se réfugier en Angleterre. C'est tout ce que sait l'inspectrice Gemma James du passé de son amie Erika. Mais aujourd'hui, la vieille dame a besoin de son aide. Une broche en diamants réalisée par son père et volée durant leur fuite figure au catalogue d'une prestigieuse vente aux enchères londonienne. Qui la détenait durant toutes ces années ? Le vol de ce bijou est-il lié à la mort mystérieuse de son mari, David ? Autant de questions auxquelles les milieux feutrés de la haute société londonienne aimeraient ne pas avoir à répondre.
Le secret de la broche semble mettre en danger tous ceux qui l'approchent : premier d'une série, le meurtre de l'adjointe du commissaire-priseur vient semer le trouble. Chargé de l'affaire, Duncan Kincaid, commissaire à Scotland Yard et compagnon de Gemma, se lance dans une enquête dont les répercussions pourraient bien s'avérer redoutables.

 

l-annee-du-rat.gif

 

" L'année du rat" de Regis DESCOTT le 31/10

 

Dans un monde ravagé par le Troisième Conflit, le lieutenant Chim', brillant policier de la mégapole parisienne, est envoyé en Normandie enquêter sur les meurtres sauvages d'un fermier et de sa famille. Les prélèvements effectués sur les corps vont plonger ce traqueur d'élite dans l'univers trouble d'une recherche génétique obsédée par la jeunesse éternelle. De Beaubourg à la Scandinavie, des tours de la Défense aux profondeurs de la Manche, Chim', seul contre tous, va s'engouffrer dans des brèches insoupçonnées et faire des découvertes terrifiantes qui menaceront autant sa santé mentale que l'avenir de l'humanité.

 

instinct-de-survie.gif

 

" Instinct de survie" de Jeffery DEAVER le 31/10

 

Steven et Emma Feldman s'apprêtent à passer un week-end avec leur amie Michelle, dans leur résidence du lac Mondac (Wisconsin), lorsqu'ils sont agressés par deux hommes cagoulés. Steven a juste le temps de composer le numéro de téléphone du shérif et de balbutier quelques mots avant d'être abattu. L'inspecteur Kristen Brynn McKenzie est chargée d'aller sur place pour s'assurer que tout va bien chez les Feldman.
Elle y découvre une scène d'horreur : deux corps gisant dans le sang. Les tueurs, toujours sur les lieux de leur crime, tentent alors de l'éliminer mais McKenzie réussit à se réfugier dans la forêt où elle retrouve Michelle, terrorisée. Traquées comme des bêtes, les deux femmes vont vivre une épreuve terrifiante. Mais l'inspecteur McKenzie sait qu'elle ne peut se fier qu'à une chose : son instinct de survie.

 

bons-baisers-du-tueur.gif

" bons baisers du tueur" de James PATTERSON le 31/10


Paris, Madrid, Berlin... Autant de villes magnifiques à visiter. Pour la plupart des gens, s'entend. Pas pour Jacob Kanon. Inspecteur au NYPD, il traque les meurtriers de sa fille, exécutée à Rome avec son boyfriend. D'autres couples de touristes ont subi le même sort à travers l'Europe. Avant chaque meurtre, une carte postale annonçant le crime est envoyée à un journaliste, qui reçoit ensuite un Polaroid des corps baignant dans leur sang.
À Stockholm, Kanon fait la connaissance de Dessie Larsson, qui vient justement de recevoir une carte postale. Grâce à elle, Kanon participe à l'enquête, bien décidé à stopper ces messagers de la mort...

 

les-carnets-secrets-d-Agatha-C-gif

" Les carnets secrets d'Agatha Christie" de John CURRAN le 07/11


Après la mort, en 2004, de la fille d'Agatha Christie, un véritable trésor a été mis au jour par John Curran à Greenway House, la demeure familiale du Devon : 73 carnets, griffonnés de l'écriture presque illisible de l'auteur, sur lesquels figuraient pêle-mêle des notes prises sur le coup de l'inspiration : listes de personnages, de mobiles de meurtre, scènes supprimées.... Et, parmi eux, les manuscrits de deux nouvelles inédites : L'incident de la balle du chien et La capture de Cerbère - la véritable dernière enquête d'Hercule Poirot.


Pendant 4 ans, John Curran a déchiffré et classé cet héritage inestimable, dont la lecture éclaire d'un jour nouveau l'ouvre et le personnage somme toute assez mystérieux de « Dame Agatha ».Deux nouvelles inédites, deux pépites littéraires dans lesquelles les « petites cellules grises » du plus célèbre des détectives belges fonctionnent à plein régime.

 

trois-accidents-et-un-suicide.gif

 

" Trois accidents et un suicide" de Seamus SMYTH le 14/11

 

Gerd tue des gens. Pourtant, il a tout l'air d'un homme d'affaires respecté, à la vie tranquille comme l'eau qui dort... Mais sa fortune, justement, il la doit à ses victimes, qu'il manipule et spolie sans le moindre état d'âme. Pour parvenir à ses fins, ce philosophe cynique, encyclopédie vivante du crime, déploie une véritable science, peaufine ses plans, prépare l'enquête à rebours... jusqu'au crime parfait.

 

la-fille-du-gardien-de-phare.gif

 

" La fille du gardien de phare" d'Ann ROSMAN le 14/11

 

Les cloches de l'église de Marstrand appelaient à l'office dominical de dix heures trente, mais on ne les entendait pas sur Hamneskär où deux maçons polonais venaient de se mettre au travail. Ils s'échinaient à réparer une cloison dans l'ancien cellier lorsque, soudain, elle s'effondra. On aurait dit que le mortier n'avait plus la force de porter le lourd secret que la bâtisse gardait depuis si longtemps.
Le mur éventré révéla une autre pièce ayant jadis appartenu à la famille du gardien de phare. Dans la pénombre gisait un corps humain. Son visage était tourné vers ses visiteurs comme s'il les avait attendus. Les Polonais poussèrent un cri avant de se signer en toute hâte.

 

la-mort-a-maree-basse.gif

" La mort à marais basse" de Pieter ASPE le 31/10


Non loin de Bruges, sur l'immense plage qui sépare les stations balnéaires de Zeebrugge et de Blankenberge, un cadavre est découvert, enterré dans le sable. Seule sa tête dépasse, ou plutôt ce qui a échappé à la voracité des mouettes. Van In est chargé d'enquêter mais il doit le faire en coopération avec un inspecteur de la Police judiciaire. Et cela ne plaît pas vraiment à l'irascible commissaire.
D'autant qu'il ne veut pas lâcher une autre enquête, pour viol, dont la victime est la fille d'un notable de la ville.Contrefaçon, corruption, chantage sexuel. les turpitudes de la Belgique n'ont pas de secret pour l'incorruptible flic de Bruges aux méthodes peu orthodoxes mais diablement efficaces.

 

les-monstres-de-sally.gif

 

" Les monstres de Sally" de Sophie HANNAH le 07/11

 

Sally Thorning est une jeune femme comme les autres. Un peu débordée peut-être, avec ses trois enfants et ses multiples obligations de maman, son travail, sa vie de couple. Un soir, en regardant la télévision, elle apprend qu'une femme et sa fille sont mortes non loin de chez elle. Geraldine et Lucy . la femme et la fille de Mark avec qui, un an auparavant, elle a eu une aventure. Mais sur l'écran, si tous les détails mentionnés - l'âge, le métier .
- sont exacts, le visage de l'homme qui se présente comme étant Mark Bretherick n'est pas celui de son amant. Le matin même, dans une rue, quelqu'un a poussé Sally sur la chaussée. Est-elle menacée ? Sa famille, ses enfants le sont-ils aussi ? Comment alerter la police sans risquer de perdre tout ce qui lui est cher ?

 

entre-coeur-et-raison.gif

 

" Entre cœur et raison" de Lynda LA PLANTE le 07/11

 

Alors qu'il intervient après le meurtre d'une jeune prostituée, l'inspecteur-chef Laugton est grièvement blessé à coups de machette par l'homme de main d'Orso qui contrôle un réseau d'immigrés clandestins. Pendant des semaines Laugton lutte contre la mort et lorsque, enfin, il refait surface, la souffrance est telle qu'il devient irascible, grossier, capricieux. Anna Travis, avec qui il entretient une liaison amoureuse complexe, enquête de son côté sur une autre affaire.
Elle sait que Langton s'est juré d'avoir la peau de son agresseur. Quand celui-ci meurt dans des circonstances troublantes, Anna s'interroge et sa vie s'en trouve dramatiquement bouleversée.

les-sept-cadrans--jpg

 

" Les sept cadrans" et " un meurtre sera commis le..." d'Agatha CHRISTIE le 14/11*

 

Les sept cadrans : De la petite bande de jeunes gens invités à la campagne, Gerry Wade arrive toujours le dernier au petit déjeuner. Les autres décident de le réveiller en fanfare avec huit pendulettes achetées au bazar du village. Pourtant le lendemain à midi, Gerry dort encore. Il est mort, assassiné. Et il ne reste que sept réveils... *Un meurtre sera commis le... : « Un meurtre est annoncé, qui aura lieu le vendredi 29 octobre à dix-huit heures trente à Little Paddocks. 


» Cette étrange nouvelle parue dans la gazette locale émoustille fort la petite communauté de Chipping Cleghorn, et personne ne doute qu'il s'agit là d'une plaisanterie de mauvais goût. Pourtant, il y aura bien une victime...Tout le monde sait qu'en matière de meurtres, un bon timing est essentiel. Mais publier l'heure de son crime dans le journal ou laisser un cadavre entouré d'horloges... ça frise la provocation ! Une arrogance qui risque bien de perdre les assassins de ces deux romans.

 

le-demenagement.gif

 

" Le déménagement" de SIMENON

 

Editions POCKET

 

le-complot-romanov.gif

" Le complot Romanov" de Steve BERRY le 15/11

 

Miles Lord, un avocat noir américain passionné d'histoire russe, intègre la Commission tsariste, chargée de rétablir l'autocratie russe. Le prétendant au trône est Stefan Baklanov, appelé à devenir une marionnette entre les mains d'une organisation plus ou moins mafieuse.
Miles Lord est habilité à fouiller dans les archives secrètes du gouvernement pour démontrer que Baklanov ne souffrira aucune concurrence. Mais il va découvrir qu'il existe peut-être des survivants plus directs de Nicolas II. Il a exumé une prophétie de Raspoutine rapportée par la tsarine Alexandra, et un manuscrit attribué à Lénine dans lequel il se demande si tous les Romanov sont bel et bien morts dans l'Oural. Une course poursuite commence entre le groupe d'opportunistes avides de pouvoir et Miles, aidé par la belle Akilina, une acrobate de cirque membre de la Comission. Ensemble, ils vont se lancer à la recherche des descendants potentiels d'Alexis ou Anastasia.

 

crise.gif

 

" crise" de Kathy REICHS le 08/11

 

Depuis qu’ils ont été contaminés par un virus mutant, Tory et ses amis ont des « flambées » : leurs sens sont décuplés, ils deviennent des loups. Ils forment une meute : les Viraux.
Mais des promoteurs veulent acheter l’île sur laquelle ils vivent : ils risquent d’être séparés. Et ça pour des ados qui partagent le lourd secret de leurs pouvoirs, ce n’est pas possible. Une seule solution pour l’intrépide Tory, la petite-nièce de la célèbre anthropologue judiciaire Temperance Brennan : racheter l’île. Ambitieux. Mais au cours d’une soirée, Tory entend parler de la légende du trésor de la mystérieuse femme-pirate Anne Bonny. Il ne lui en faut pas plus pour entraîner ses amis dans une aventure sans limite...
Pourchassés par des concurrents inattendus que leur soudaine curiosité a intrigué, ils vont tout oser pour sauver l’île, sauver leur meute, et surtout, sauver leur vie...

 

les-enfants-de-la-peur.gif

 

" les enfants de la peur" de Frank DELANEY le 15/11

 

Nicholas Newman, architecte de renom, mène une vie réglée comme un métronome jusqu'au jour où son ami et richissime client Anthony Safft ne se présente pas à leur rendez-vous. Anthony a été retrouvé assassiné, un triangle découpé dans sa chair. Cet acte de mutilation était une spécialité des nazis durant la guerre pour marquer les homosexuels. Alors que Nicholas traite avec de gros clients, dont un célèbre footballeur – la perle noire –, il est nommé co-exécuteur testamentaire avec Philippe, le neveu du défunt. d'Oradour-sur-Glane. Il y découvre qu'Anthony menait depuis longtemps de mystérieuses recherches, en passe d'aboutir, sur la période nazie et ses secrets les plus sombres. Mais la curiosité de Nicholas va attirer sur lui l'attention d'un groupuscule fasciste bien décidé à faire main basse sur la douteuse fortune d'Anthony Safft. Nicholas se lance alors dans des investigations qui l'amèneront à puiser au plus profond de lui et à se découvrir des ressources insoupçonnées.

 

le-codex-maya.gif

 

" le codex Maya" d' Adrian d'HAGE le 15/11

 

Vienne 1937. Le professeur d'université Levi Weizman, spécialiste de la civilisation Maya, est contraint de participer à une expédition dans la jungle guatemaltèque. Il s'agit pour les nazis de trouver des traces d'une existence de la race aryenne des siècles plus tôt. Le professeur saisit l'occasion pour enquêter sur un texte maya : le codex, prophétisant la fin du monde en décembre 2012, au moment où notre système solaire sera aligné avec le centre de notre galaxie. 
De nos jours, Aleta Weizman, archéologue, se lance à son tour à la recherche du document sacré. Elle est aidée par Curtis O'Connor, un agent de la CIA. Celui-ci a été chargé de l'éliminer, mais Curtis, qui ne voit pas en quoi cette archéologue constituerait une menace pour la sécurité nationale, tente de comprendre pour finalement se ralier à la quête d'Aleta. Ensemble, ils se lancent dans une course contre la montre pour trouver le texte et déchiffrer ses secrets. Mais des forces puissantes à Rome et Washington tentent par tous les moyens de les en empêcher. Pourront-ils sauver l'humanité ?

 

le-cercueil-rouge.gif

 

" le cercueil rouge" de Sam EASTLAND le 15/11

 

1939. Face à la menace de l’Allemagne nazie, Staline a placé beaucoup d’espoir dans la production du tank F-34, un monstre de trente tonnes d’acier surnommé le « cerceuil rouge » par les hommes appelés à le manœuvrer sur les champs de bataille.
L’arme secrète n’est pas encore tout à fait opérationelle quand son excentrique inventeur, le colonel Nagorski, est retrouvé assassiné. Staline confie l’enquête à Pekkala, son meilleur détective.
Ancien policier favori du tsar, Pekkala doit reprendre du service en faveur de l’homme qui fut autrefois son pire ennemi.
Et il n’est pas le seul dont la loyauté soit mise à l’épreuve dans cette affaire. Un groupe sinistre d’anciens militaires tsaristes, se faisant appeler la Guilde blanche, semble être le commanditaire du meurtre de Nagorski.
Pekkala se retrouve obligé de traquer ses anciens alliés pour contribuer à propulser la Russie dans le conflit contre l’Allemagne.

 

le-chat-aux-yeux-jaunes-T3.gif

" Le chat aux yeux jaunes T.3" de Serge BRUSSOLO le 15/11

 

Dans les années 60, l'actrice Peggy McFloyd a connu un succès planétaire grâce à la série télévisée « First Lady ». Aujourd'hui riche et âgée, elle s'est reconvertie dans l'action caritative en érigeant sur sa propriété une maison de retraite où elle accueille ses vieux camarades de scène. Il semblerait toutefois que depuis quelque temps, ce petit paradis soit le théâtre d'événements aussi étranges qu'inquiétants. Qui connaît la vérité sur « First Lady », cette série réputée « maudite » depuis que certains de ses acteurs ont disparu dans des conditions brutales ? Le chat empaillé aux yeux jaunes, qui trône comme une idole énigmatique sur la cheminée de l'actrice, peut-être ?
Un chat qui fut l'instigateur d'un crime dont Mickie Katz – missionnée par l'Agence 13 pour redécorer les appartements très spéciaux de l'actrice – découvrira les arcanes avec effroi...

 

le-chant-des-ames.gif

" Le chant des âmes" de Frederick RIPALLY le 15/11


Quand des touristes découvrent le corps crucifié d'une jeune femme au cœur de la forêt de Brocéliande, les médias se déchaînent et l'affaire fait vite la Une de l'actualité.Alors que la police s'oriente vers un rituel satanique, Marc Torkan, ex-grand reporter, est chargé d'une contre-enquête par son ancien rédacteur en chef. Accompagné d'une photographe inexpérimentée, il comprend rapidement que la police fait fausse route : la veille du meurtre, la victime semble s'être rendue à une rave-party. L'enquête prend un tournant inattendu lorsqu'en Thaïlande un second cadavre est retrouvé en marge d'un événement similaire.Pour le journaliste et sa coéquipière, la chasse au scoop se transforme en chasse à l'homme. Seuls, il se lancent sur la piste d'un tueur en série qui choisit ses proies dans le tumulte et la fièvre des fêtes électro...

 

le-tombeau-du-phoenix.gif

 

" Le tombeau du Phénix" de Francois Xavier CERNIAC le 15/11

 

Paris, décembre 2008, une explosion spectaculaire vient d'avoir lieu à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Le Phénix, tueur en série, s'est échappé.Quelques heures plus tard, le Petit Musée Dali vole en éclats, faisant une victime, Denis Carpanon. Déjà d'autres meurtres s'enchaînent et résonnent comme une sombre vengeance du Phénix.L'enquête du Commandant Perez est rapidement menée et une chasse à l'homme s'engage alors...Persuadée que la police fait fausse route, l'épouse de la victime, Estelle Carpanon, va se battre pour faire éclater la vérité au grand jour...

 

l-instinct-de-la-meute.gif

 

" L'instinct de  la meute" de Doug ALLYN le 15/11

 

Le docteur David Westbrook, vétérinaire spécialisé dans les cas désespérés et ex-détenu, décide à sa sortie de prison de refaire sa vie en installant une clinique au cœur des collines du Michigan. La grange qu'il aménage a appartenu, un siècle plus tôt, à une jeune propriétaire terrienne qui a péri avec sa fille et leur chien dans un incendie de forêt apocalyptique.
À peine arrivé, Westbrook est confronté à la disparition d'un garçon de huit ans et à la découverte macabre d'un squelette monstrueusement difforme.
Des incidents violents et sanglants s'abattent alors. Le vétérinaire tente de protéger ses premiers patients abandonnés par des trafiquants de drogue : une meute de lévriers sauvages qui semblent anticiper de façon inexplicable les événements.
Qui est vraiment mort en 1871 ? Cent vingt ans plus tard, quel complot terrifiant plonge à nouveau la région dans les flammes et le sang ?

 

la-valse-des-ombres.gif

 

" La valse des ombres" de Peter de JONGE le 15/11

 

Darlène O'Hara, policière new-yorkaise de 35 ans, ne traite habituellement que les affaires courantes. Jusqu'au jour où elle reçoit David McLain, venu signaler la disparition de son ex-petite amie, la belle et exubérante Francesca Pena.La jeune fille est une étudiante boursière qui a réussi à entrer à NYU et fait du bénévolat en s'occupant d'enfants dévorisés.Le corps de Francesca est retrouvé quelques jours plus tard : elle a été violée et torturée. Darlène et son coéquipier interrogent McLain et les amies de Francesca ; tous des jeunes gens issus de la haute société. Alors qu'ils recherchent d'autres témoignages, l'affaire est récupérée par la hiérarchie qui voit en McLain le suspect idéal. Mais Darlène entend prouver son innocence. Elle découvre bientôt que Francesca avait une vie plus trouble qu'elle ne le laissait paraître : strip-teaseuse occasionnelle, call-girl dans une agence, Francesca avait même trois clients réguliers. Trois clients qui ont un mobile mais aussi un alibi pour le soir du meurtre...

j-attraperai-ta-mort.gif

 

" j'attraperai ta mort" d' Hervé COMMERE le 08/11

 

Paul Serinen est une sorte d'Arsène Lupin des temps modernes. Solitaire, discret et audacieux, il a réalisé un coup de maître. Il laisse derrière lui un diamantaire piqué au vif et un butin dissimulé avec son revolver sous sa véranda. Depuis, sa belle demeure d'Etretat a changé de propriétaires. Mais le passé n'est pas fait pour rester enterré...

 

concerto-pour-porte-jarretelles.gif

 

" Concerto pour porte-jarretelles" de San ANTONIO le 29/11

 

« C'est beau, un porte-jarretelles ! C'est musical ! Y en a qui préfèrent la guitare électrique, libre à eux, tout le monde peut pas avoir ma santé ! Moi, le collant, j'admets pour les danseurs à la rigueur. Mais reconnais qu'une frangine, son triangle de panne est beaucoup mieux en situation sous les branches d'un porte-jarretelles en fleurs, non ? La couleur de çui d'ici j'te la dirai pas, t'as qu'à m'acheter ; pour le prix que je coûte, à l'heure d'aujourd'hui, ça vaut même pas la peine de m'emprunter.
D'autant que dans ce gros book il est pas question que de porte-jarretelles ; y a aussi le reste ».

 

maman la dame...

 

" Maman la dame fait rien qu'à me faire des choses" de San ANTONIO le 29/11

 

« C'est beau, un bordel. C'est confortable. On y passe généralement de bons moments. Sauf quand il y vient des gens bizarres. Alors il arrive que les choses se gâtent et qu'on se mette à y mourir à qui mieux mieux. Un conseil : ne jamais ouvrir la fenêtre donnant sur la rue, sinon t'es obligé d'appeler les pompiers. Et les pompiers dans un bordel, quoi que tu en penses, ça la fout mal ! ».

 

Editions RIVAGES

 

cold-in-hand.jpg

" Cold in hand" de J. HARVEY le 14/11

 

Resnick, désormais proche de la retraite et déstabilisé, sent bien que les valeurs auxquelles il croit tendent à disparaître...

Le jour de la Saint-Valentin, une confrontation entre gangs dégénère et une adolescente est tuée. Lynn Kellog, collègue et compagne de Charlie Resnick, se trouve par hasard mêlée à la fusillade, et le père de la victime l'accuse de s'être servie de sa fille comme d'un bouclier humain. Parallèlement, l'enquête que menait Kellog sur une affaire de meurtre révèle des ramifications insoupçonnées.

Après plusieurs années d'absence littéraire, le héros de John Harvey revient dans un roman subtil et déchirant.

 

la-fille-de-narcisse.jpg

" La fille de Narcisse" de J. HARVEY le 14/11

 

Pourquoi Syd Redding, étudiant en médecine issu de la classe ouvrière, veut-il aussi aveuglément la chute de la famille Kessler ? Ted Kessler, directeur d'un puissant laboratoire, peut lui assurer son avenir et la voluptueuse Joy Kessler a cédé à ses désirs. Ils représentent tous deux une occasion pour le jeune homme d'échapper à son environnement sordide, entre un beau-père alcoolique et une soeur défigurée par une tache de naissance.

Pourtant, ce jour-là, Syd marche vers la demeure des Kessler. Ils sont absents, mais leur fille Jessi est là...

La revanche des pauvres peut être terrible, mais gare à qui ouvre les portes de l'enfer.

Un thriller érotique et troublant par l'auteur des Quatres coins de la nuit.

 

entre-le-desir-de-l-ete-et-le-froid-de-l-hiver.jpg

 Entre le désir de l'été et le froid de l'hiver" de Leif GW PERSSON le 07/11


La chute d'un obscur journaliste américain de sa fenêtre du quinzième étage ne peut être qu'un suicide, d'autant qu'il avait laissé un mot. Mais l'intervention inattendue de Lars Martin Johansson, "le seul flic honnête de Suède", réoriente l'enquête. Cette affaire apparemment banale prend dès lors des proportions considérables et remonte jusqu'aux plus hauts échelons du pouvoir. Au point de recouper une autre affaire, bien plus connue et traumatisante...

Un tableau efficace de la corruption, de la violence et de l'incompétence qui règnent au sommet de l'Etat.

 

hopital-psychiatrique.jpg

 

" Hopital psychiatrique" de Raymond CASTELLS le 31/10

 

Mai 2010. Louis et Louise, si âgés aujourd'hui qu'ils peuvent tout avouer, racontent leur vie quotidienne à l'hôpital psychiatrique où ils se sont connus pendant la Seconde Guerre mondiale. Les supplices infligés par les gardiens. Les expérimentations médicales sur les patients. L'arrivée d'un régiment allemand. La cohabitation entre les soldats de la Wehrmacht et les malades mentaux qui se partagent les bâtiments pendant que collaborateurs et résistants se livrent à leurs activités clandestines dans les sous-sols et dans les combles. Et le plan qu'ils mettent au point pour s'échapper de cette maison de fous.

 

le-puit-de-mo-ise-est-acheve.jpg

 

" Le puit de Moïse est achevé " de Joseph BIALOT le 31/10

 

Au XVIe siècle, Philippe Le Bel est confronté au gouffre des finances royales. Pour y remédier, il s'empare des biens des Lombards et des juifs, avant de s'attaquer à ceux du richissime Ordre du Temple. Informés de la menace qui pèse sur eux, les Templiers cachent leur fabuleux trésor. Objet de tous les fantasmes, il demeure introuvable. Seul l'achèvement du "puits de Moïse" fournira la clé du mystère.

 

Editions CRITIC

 

le-chant-du-diable.jpg

" Le chant du diable" de Frédérick RIPAILLY le 07/11

 

Sur une plage espagnole, une touriste hollandaise est découverte nue, choquée, incapable de parler, serrant entre ses mains une tête coupée… Le lendemain, en France, la rédaction du magazine Paris Flash reçoit une étrange vidéo : bâillonnée, une inconnue terrorisée est filmée en gros plan tandis que résonnent les cris de terreur d’une autre femme qui supplie qu’on l’achève. Missionnée par sa hiérarchie, la photographe Katie Jeckson couvre l’affaire. Au même moment, à des milliers de kilomètres, en Thaïlande, son ancien collègue, le journaliste Marc Torkan, enquête sur le meurtre sauvage d’une escort-girl russe… Ces deux affaires sont-elles liées ? Pourquoi Marc Torkan se retrouve-t-il à chaque fois impliqué ? Et qui chasse qui ? Le Diable seul le sait…

 

Editions de LA BRANCHE

 

nocturne-le-vendredi.gif

" nocturne le vendredi" de Scott PHILLIPS le 07/11

 

Comment monter un film quand on vient d'en tuer le principal commanditaire et investisseur?

C'est le problème qui se pose avec acuité à un acteur américain assez obscur dans son pays, mais qui est le héros de " Ventura County" , un soap opéra qui passe toujours en prime time en France.

Acien béret vert particulièrement violent, homme à femme frénétique et doué d'un cynisme à faire trembler Diogène lui-même, notre héros rencontre les obstacles les plus improbables pour réaliser ses noirs desseins....

 

Editions 10/18

 

l-odyssee-de-noel.gif

" L'odyssée de Noël" d'Anne PERRY le 08/11


En 1864, dix jours avant Noël, le riche James Wentworth décide de recruter son ami, Henry Rathbone, pour retrouver son fils Lucien. Pris d’une passion pour une belle jeune femme nommée Shadwell, le jeune

homme est plongé dans un monde de dépravation et de violence. Rathbone, ne connaissant rien au milieu des trafiquants en tout genre, décide de faire appel, par l’intermédiaire de la clinique médicale de Hester

Monk, à deux compagnons qui y naviguent avec aisance : Squeaky Robinson, un maquereau repenti, et Crow, un mystérieux médecin qui ne refuse de soins à personne. À ceux-ci s’ajoute une recrue précieuse : la jeune Bessie, une adolescente qui fait preuve de courage même au coeur des mauvais quartiers. Ensemble, ils devront faire face aux pires travers de l’humanité dans une quête qui les mènera des taudis de Londres aux demeures luxueuses des nantis.

 

contes-de-Noel.gif

" Contes de Noël" d'Anne PERRY le 08/11

 

argumentaire indisponible

 

le-sabre-du-condamne.gif

" le sabre du condamné" de I.J PARKER le 22/11

 

Kyoto connaît une épidémie de variole, ses dirigeants l’ont désertée et des gangs assoiffés de violence sévissent dans ses rues. Alors que la misère et la maladie déciment la population, l'intrépide Sugarawa Akitada tente de retrouver l'assassin d'une chanteuse aveugle et de restaurer l'honneur d'un ancien compagnon d'armes.

Car pour Sugawara Akitada, un serment est sacré. Quand il apprend la mort de son ami Haseo, injustement envoyé au bagne, il n'hésite pas un instant à déserter son poste au ministère de la Justice pour honorer sa promesse : réhabiliter le nom de son camarade. Mission délicate quand on a pour seul indice le sabre laissé par le condamné... Aidé de son fidèle serviteur Tora, Akitada va se lancer dans une périlleuse enquête sur les traces d'une nonne vénéneuse, d'un maître d'armes véreux et d'un mystérieux assassin.

 

heritage.gif

" Héritage" d'Anna SHEVCHENKO le 22/11


À Moscou, en 2001, le lieutenant des services secrets Taras Petrenko passe au peigne fin les archives staliniennes lorsqu’il tombe sur le dossier N1247, une affaire ouverte par la police secrète russe il y a plus

de deux siècles. Des documents importants semblent manquer. S’ils venaient à réapparaître, l’équilibre des forces en Europe en serait radicalement bouleversé. Taras est prêt à tout pour l’empêcher...

 

À Londres, Kate rencontre un jeune Ukrainien affirmant être en possession de documents qui pourraient changer la vie de millions de personnes.

 

Des salles d’interrogatoire du KGB aux chambres fortes de la Banque d’Angleterre en passant par Buenos Aires et l’Ukraine indépendante, l’avocate se retrouve plongéedans les mystères d’un héritage datant du XVIIIe siècle et va lier son destin à celuid’hommes et de femmes ayant osé défier le régime soviétique au nom de la liberté.

 

 

Editions AU PAYS REVE

 

plus-jack-que-jack.gif

" Plus Jack que Jack" de TERIO le 15/11

 

Un jeune universitaire brillant, docteur en philosophie, professeur d’Esthétique n’a pas le profil d’un tueur en série. Il mène une vie amoureuse et professionnelle sans vrai nuage. Pourtant il a depuis peu une obsession: il veut prendre la place qu’il prétend être la sienne au sein du mouvement artistique de l’Art Corporel. Il saura effectivement se démarquer des autres artistes en éventrant de belles femmes dont il dispose les viscères artistiquement à côté de leurs cadavres.
Les victimes se succèdent dont une de trop: la maîtresse du psychopathe,qu’il a dû assassiner car elle l’avait démasqué. Il prend la fuite en Italie où il pense trouver de l’aide.

 

l-emule.gif

 

" L'émule" de TERIO le 15/11

 

Le romancier et son disciple qui a été déçu dans le précédent ouvrage Pas de Cadeaux scellent un curieux accord littéraire, auquel nous ne nous attendions pas, compte tenu de leur relation « agitée ». Tério s’engage à relater sous une forme romancée son périple criminel à venir. Ce tueur en série a pris prétexte d’une enquête sur la solidité de sentiments amoureux pour découper, martyriser, tuer ceux que le hasard désignera.
Son parcours sera sanglant, jalonné de morts. Les sévices physiques, mutilations, éventrations ne lui suffiront pas puisque deux de ses victimes auront un traitement de choix : l’une sera réduite à l’état d’animal et l’autre à l’état de loque.

" Iettatura" de TERIO le 15/11*

Lorsqu’elle était fillette, adolescente, jeune femme, la commissaire Jeanne Berny a été confrontée aux décès de personnes dont elle avait ardemment souhaité la mort. Pendant toute sa vie elle s’interrogera sur ce pouvoir, sur la possession du mauvais oeil. Elle trouvera dans l’exercice de sa profession, une prolongation,pour ce goût de la mort réservée à ceux qui d’une façon ou d’une autre se mettent en travers de sa route.
Son manque de rigueur et de sentiments, ses erreurs stratégiques l’amèneront à affronter un médecin assassin qu’elle croit capable de sorcellerie et un parrain sur l’île de beauté.

 

pas-de-cadeaux.gif

 

" Pas de cadeaux" de TERIO le 15/11

 

Un jeune homme rencontre l’auteur de Plus Jack que Jack et attire sa sympathie. En fait, il est persuadé que l’écrivain a rédigé une oeuvre autobiographique. Cette lecture lui ayant révélé sa vraie nature, il cherche à en être le disciple. Tério nie et refuse. Il s’en suit une lutte à mort entre les deux hommes. Après avoir essayé de lui forcer la main, en particulier en le compromettant dans quelques assassinats, le jeune psychopathe cherche à le dénoncer à la police, puis décide de l’occire.
Cette lutte fera des dégâts collatéraux...Les deux hommes feront un armistice, uni dans la défense contre des agents de l’ex KGB.

 

Editions FOLIO POLICIER


" un arrière goût de rouille" de  Philipp MEYER et Sarah GURCEL le 16/11

 

Visuel et argumentaire indisponibles


" Les fantômes de Saïgon" de John Maddox ROBERTS, Francis Lefebvre

 

Visuel et argumentaire indisponibles


" La peste à Breslau" de Marek KRAJEWSKI le 09/11

 

Visuel et argumentaire indisponibles


"Bluebottle" de James SALLIS le 16/11

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by La petite souris - dans A paraître....
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 19:00

 GRAND FORMAT

 

Editions ACTES SUD

 

les-machoires-du-serpent.jpg

 

" Les mâchoires du serpent" d'Hervé CLAUDE

 

D’étranges meurtres sont commis aux quatre coins de l’Australie. Pas de mobile apparent mais une caractéristique commune : les victimes ont toutes eu le sexe tranché. Où l’on retrouve l’enquêteur français dilettante Ashe, pour la première fois confronté à la question aborigène : celle d’un peuple qu’on a exterminé, expulsé de ses terres, dépossédé de sa culture. Et à qui l’on demande officiellement pardon maintenant qu’il n’a plus rien. Un polar charnel et torride.

 

montee-aux-enfers.jpg

 

" Montée aux enfers" de Percival EVERETT

 

À Plata, Nouveau-Mexique, Ogden Walker, shérif adjoint du comté, est chargé d’enquêter sur un meurtre dont il apparaît rapidement comme le principal suspect. Problème : c’est lui qui nous raconte l’histoire. Faut-il croire sa version des faits ?

 

 

Editions JACQUELINE CHABON

 

En-bout-de-course.jpg

"En bout de course" de Walter MOSLEY


Bien qu’il ait gagné en subtilité et en sagesse et qu’il pratique encore la méditation zazen, Leonid McGill se voit contraint d’accepter le travail et l’argent douteux que lui propose une jeune beauté aux troubles motifs, qui déboule chez lui des dollars plein son sac. Après Le vertige de la chute et Les griffes du passé, En bout de course est le troisième volet de la trilogie qui met en scène les aventures du nouveau personnage fétiche du grand Walter Mosley.

 

Editions du SEUIL

 

montalban.jpg

 

" Les enquêtes de Pepe Carvalho"  le 08/11

 

Quarante ans après ses débuts de privé barcelonais, Pepe Carvalho, un des détectives les plus célèbres de la planète au même titre que Sherlock Holmes, Hercule Poirot et le commissaire Maigret, revient auprès des lecteurs français. L’une après l’autre, ses enquêtes reflètent les conflits personnels et sociaux de l’Espagne post franquiste et font revivre la Barcelone populaire des années 70 et 80 où se côtoient prostituées, maquereaux, militants de la gauche radicale, ouvriers, hommes d’affaires corrompus. Des trois titres qui composent ce premier volume, Tatouage et Meurtre au Comité central étaient depuis longtemps indisponibles en France. Comme dans Les Mers du sud, le lecteur voit s’y dessiner le portrait d’un Carvalho fin gourmet, entouré de Charo, sa maîtresse - une prostituée libérale et libérée du Barrio Chino, de Biscuter son secrétaire-cuisinier- ancien détenu de droit commun des geôles franquistes, et de Bromure, un cireur de chaussures qui lui sert d’indic.

Mythique, la série constitue une œuvre exceptionnelle qui, parce qu’elle n’a pas pris une ride, redonne vie à une Barcelone aujourd’hui disparue, agitée par les soubresauts d’un monde passant d’un siècle à un autre.

 

la-raison-du-plus-fort.jpg

" La raison du plus fort" de Veit HEINICHEN le 08/11


À quelques jours de Noël, un crime est commis dans le train qui ramène le commissaire Laurenti à Trieste. Il est chargé de l’enquête alors que la cérémonie d’intégration de la Slovénie dans l’espace Schengen doit retenir toute son attention. Un groupuscule a menacé de mort l’un des hôtes de la fête, Goran Newman, alias Duke, figure controversée à la tête d’un empire financier opaque. Riche en coups de théâtre, le scénario se complique quand Pina, l’assistante de Laurenti, s’éprend de Sedem, le fils de Duke. Entre combats de chiens clandestins et trafic de drogue, Veit Heinichen nous entraîne dans les labyrinthes de la mafia… et lève le voile sur les coulisses de la crise économique mondiale.

 

Editions PRESSES DE LA CITE

 

9782258084421.jpg

" Voleur de morts" de Tess GERRITSEN le 08/11


XXIème siècle : Julia vient de faire une découverte macabre dans son jardin : le squelette d’une personne assassinée plus d'un siècle auparavant. 1830 : la jeune Rose a perdu sa soeur, morte en couches. A l'hôpital, elle rencontre Norris, un futur médecin qui, pour payer ses études, vole des cadavres dans les cimetières et les vend au marché noir à des fins scientifiques. Lorsqu'un tueur en série se met à frapper, Rose découvre qu'elle est suivie et menacée. Norris, lui, devient le principal suspect. Les deux jeunes gens n'ont plus le choix : démasquer le Faucheur pour sauver leur peau.
Julia, décidée à découvrir l'identité du mystérieux squelette, va mener sa propre enquête et remonter le temps jusqu'en 1830...

 

Editions DU MASQUE


cherche-jeunes-filles-a-croquer.jpg


" Cherche jeunes filles à croquer" de Françoise GUERIN


Le commandant Eric Lanester de la police criminelle de Paris reçoit par texto la confirmation d’une réservation dans un hôtel de Chamonix. Or il n’a pas du tout l’intention de partir en vacances et encore moins à la montagne. D’autant que cela signifierait laisser derrière lui : Jacinthe Bergeret, sa psy ; Walesa le chat dont il vient d’hériter et Léo son amoureuse… 
Hélas son supérieur lui annonce qu’il part bel et bien en renfort, avec toute son équipe, sur une enquête qui piétine depuis trop longtemps et qui plonge plusieurs familles dans la détresse. Des disparitions de jeunes filles en série et la thèse de la fugue qui ne tient plus vraiment…. Sans compter que l’on va vite découvrir que ces jeunes filles souffrent de troubles du comportement alimentaire et qu’elles ont toutes fait un séjour dans une institution prestigieuse prétendant les soigner par un subtil mélange d’art et de thérapie…

 

Editions JC LATTES

 

10e-anniveraire.jpg

« 10ème anniversaire" de James PATTERSON 

 

Chaque secret, chaque mensonge, mène à une mort différente. La cérémonie de mariage du sergent Lindsay Boxer n’est bientôt plus qu’un lointain souvenir lorsqu’elle est appelée pour enquêter sur un crime épouvantable : une adolescente a été retrouvée presque morte au beau milieu de la route et le bébé qu’elle vient de mettre au monde a disparu. Lindsay s’aperçoit vite que le coupable s’est volatilisé sans laisser de traces – mais la victime cache peut-être bien des secrets. 
Pendant ce temps, Yuki Castellano, l’assistante du procureur, est amenée à gérer le procès le plus important de sa carrière – une femme est accusée d’avoir tué son mari devant leurs deux jeunes enfants. Yuki doit absolument convaincre les jurés de sa culpabilité, mais lorsque Lindsay découvre des preuves susceptibles d’innocenter l’accusée, il lui faut choisir : doit-elle faire confiance à sa meilleure amie, ou suivre son instinct ? 
Les faits et gestes de Lindsay sont observés à la loupe par son nouveau supérieur, le lieutenant Jackson Brady. Alors que l’enquête pour retrouver le bébé disparu commence à affecter sa vie de couple, Lindsay se demande si elle sera un jour capable de fonder une famille. 

 

ALBIN MICHEL

 


" La conjuration primitive" de Maxime CHATTAM

 

Rien ne semble pouvoir arrêter le Mal. Aux quatre coins de la France, les crimes s’accumulent, hommes, femmes, enfants torturés et tués selon des rituels singuliers. De mois en mois, la violence s’amplifie, comme si la mort en personne avait faim de massacres. Pourtant, malgré leurs différences de processus, ces meurtres paraissent liés entre eux par une étrange dynamique. Richard Mikelis, célèbre criminologue, va dresser peu à peu des passerelles entre tous ces crimes avant de se rendre compte qu’ils sont à une toute autre échelle que ce que l’on croyait : l’Europe entière est le terrain de jeu des tueurs qui semblent insatiables, et internet est leur langage. Pour remonter aux sources, la cellule spéciale va devoir faire appel à un allié de poids : le profiler du FBI Joshua Brolin, qui connait le Mal mieux que personne. Il en porte la marque, les stigmates. Il a plongé dans ses flammes…

 

la-loi-du-sang.jpg 

" La loi du sang" de Déborah CRAMBIE

 

Nouvelle enquête très personnelle pour Gemma James. Naz Malik, avocat d’origine pakistanaise, et proche d’un de ses amis, a été drogué puis assassiné dans un parc de l’East End. Ce meurtre est-il lié à la mystérieuse disparition de sa femme Sandra, talentueuse artiste, trois mois plus tôt ? Entre les frères de la disparue, ses collaborateurs, le club privé dont elle faisait partie et les clients de Naz, il semblerait que le couple mixte, apparemment sans histoire, ait en fait navigué en eaux troubles ; Gemma devient aussi obsédée par l’enquête qu’opposée à ce que leur fille bien-aimée soit placée dans un foyer mal adapté. Trafic d’enfants et de travailleurs immigrés, trafic de drogue, problèmes entre communautés, Gemma n’est pas au bout de ses peines… sans compter que, pressée par sa mère qui se meurt d’une leucémie, elle s’apprête à épouser - taraudée par le doute - son compagnon Duncan Kincaid.

 

le-message-du-pendu.jpg

 

" Le message du pendu" de PIETER ASPE le 31/10

 

La canicule frappe Bruges. Van In et Hannelore aspirent au farniente et aux barbecues, mais la découverte d’un véritable carnage dans une villa huppée à proximité d’un canal coupe court à leur programme. Une femme et ses deux enfants ont été sauvagement assassinés. Le mari, principal suspect, est retrouvé pendu. Suicide ? Le cerveau de Van In est en ébullition : la chaleur lui jouerait-elle des tours ? L’assassinat d’une prostituée de luxe, les finances louches du pendu, ainsi que l’étonnante implication de la CIA ne tardent pas à compliquer ce qui semblait être, à première vue, un simple drame familial.

 

 

" Ligne de mire - coffret" de Tom CLANCY le 31/10

 

Après un long silence, Tom Clancy, salué pour sa prescience en affaires internationales, livre coup sur coup deux opus de haute volée : Mort ou vif (2011) et Ligne de mire, la suite survoltée des aventures des deux Jack Ryan, Jr et Sr. Alors que Jack Ryan Sr brigue un second mandat à la Maison Blanche., Jack Jr et les hommes du Campus partent affronter sur le terrain les terroristes d’Al Qaeda et du Conseil des Omeyyades, pour désamorcer une crise nucléaire majeure. Un tourbillon d’opérations commando entre l’Allemagne, l’Angleterre, le Caucase, l’Asie centrale et le Pakistan ; deux intrigues aux rouages sans faille menées de front au coeur de la lutte anti-terroriste.

 

Editions MICHEL LAFFON

 

la-fille-au-tatouage.jpg

" La fille au tatouage" de Kristina OHLSSON le 08/11

 

La nuit de la Saint-Jean, une jeune fille est agressée et violée. Malgré ses cris, personne n’est venu à son secours…


Quinze ans plus tard, un pasteur et sa femme sont retrouvés morts : les Alhbin se seraient suicidés en apprenant le décès par overdose de leur fille aînée. L’affaire est confiée à l’équipe de Fredrika Bergman. Épuisée par sa grossesse mais déterminée à découvrir la vérité, celle-ci ne tarde pas à mettre au jour un sordide réseau de trafic humain exploitant la détresse des réfugiés clandestins.


À l’autre bout du monde, Johanna, la fille cadette du couple Alhbin, travaille en Thaïlande sur un dossier sensible. Si sensible que quelqu’un cherche manifestement à mettre un terme définitif à ses recherches : son téléphone ne marche plus, son billet d’avion est annulé, et on glisse de la drogue dans sa valise…


Alors que le piège menace de se refermer, les enquêtes de Fredrika et de Johanna semblent peu à peu converger vers une révélation terrible et stupéfiante

 

Editions RIVAGES

 

la-moitie-du-paradis.jpg

" La moitié du paradis" de James Lee BURKE le 31/10

 

Trois jeunes gens en Louisiane. Avery Broussard est l'ultime héritier d'une famille de propriétaires terriens déclassée. Affligé d'un penchant pour la bouteille, il tombe pour trafic d'alcool. J.P. Winfield est musicien itinérant. Une rencontre de hasard le propulse vers la gloire, mais il sombre dans la drogue et sa descente aux enfers sera à la mesure de son ascension. Toussaint Boudreaux enfin, docker noir boxeur à ses heures, accepte un petit boulot louche qui le conduit dans un camp de prisonniers où il retrouve Avery Broussard. Trois jeunes gens dont le destin est lié après avoir basculé presque par hasard, victimes de leurs faiblesses ou des circonstances. Si aucun d'eux n'est un saint, ils ne sont pas non plus des démons. Pourtant, ils connaîtront l'enfer tous les trois...

 

les-profiteurs.jpg

" Les profiteurs de Leif GW PERSSON le 07/11

 

Une femme est retrouvée assassinée chez elle, dans le centre de Stockholm. Jan Lewin, le policier envoyé sur la scène de crime, reconnaît la victime : Kataryna Rosenbaum était une prostituée d'origine polonaise, qui se trouvait dans son bureau quelques jours plus tôt pour une sombre histoire d'agression. Lewin et ses collègues s'intéressent d'abord à ses derniers clients, puis à son maquereau, Marek Sienkowski, un homme d'affaires trouble et discret. Finalement, ils plongent dans la fange du Stockholm interlope de la prostitution, celui des pères de famille rongés par le remords, des propriétaires de clubs et des vendeurs de voitures d'occasion...

 

Editions ASPHALTE

l-employe.jpg

" L'employé" de Guillermo SACCOMANNO 

 

Dans une ville grise et jamais nommée, baignée par les pluies acides, vit une armée de travailleurs en col blanc, hommes et femmes, qui sortent tous les matins des bouches du métro pour regagner servilement leur bureau. Parmi eux, un employé, l'employé, est prêt comme les autres à toutes les humiliations pour conserver son travail... jusqu'au jour où il tombe amoureux et commence à rêver de devenir un autre.
Avec une préface inédite de Rodrigo Fresán.

 

Editions CALMAN LEVY

les-chiens-du-desert.jpg

" les chiens du désert" de T. JEFFERSON PARKER

 

Pour certains, les hors-la-loi du Far West n’existent plus. Ce n’est pas tout à fait l’avis du shérif Charlie Hood, et il sait de quoi il parle, pour patrouiller jour après jour, seul dans son 4 x 4, les « déserts » de la frontière américano-mexicaine. Jusqu’au jour où on lui assigne comme coéquipier un certain Terry Laws que tout le monde appelle « Mister Wonderful » tant il est bon, juste et se présente comme l’ami des pauvres et des enfants. Qu’un tel homme puisse être exécuté sous les yeux mêmes de Charlie défierait l’imagination si l’on oubliait que ces « déserts » ne sont peut-être pas aussi inhabités qu’on le croit et que, grâce aux grottes, aux dunes, aux chemins secrets et surtout à la corruption et à la terreur, la drogue n’a, semble-t-il, guère de mal à passer d’un pays à l’autre. Très vite, Charlie est amené à s’intéresser à Draper, le coéquipier habituel de Terry Laws, et c’est là que les ennuis commencent…

 

Editions FLEUVE NOIR


les-expats.jpg

" Les expats" de Chris PAVONE le 15/11

 

Connaissons-nous vraiment les personnes qui partagent notre vie ? Cette question, Kate se la pose souvent, elle qui n’a jamais révélé à son mari, Dexter, qu’elle travaillait pour la CIA. Quand celui-ci lui annonce son embauche au Luxembourg, Kate est ravie. Elle va enfin pouvoir tirer un trait sur son passé. Raccrocher son tablier d’agent, prendre un nouveau départ avec sa famille.
Là-bas, Kate n’a d’autre choix que de se réinventer, s’intégrer dans le milieu très cosmopolite des expatriés, s’occuper de la maison tandis que Dexter, de plus en plus distant, rentre extenué le soir… Paranoïa ou instinct ? Malgré son environnement paisible et quelque peu ennuyeux, se réveille chez Kate une méfiance de plus en plus vive. Pourquoi son mari refuse-t-il de lui donner le nom de son employeur ? Et qui sont réellement Julia et Bill, ce couple d’Américains qui cherchent leur amitié de façon si appuyée ?
Car Kate sait bien une chose : si elle a pu garder tant de secrets si longtemps, n’importe qui peut mener une double vie…

 

les-juges.jpg

 

 "Les juges" de CAMILLERI, CATALDO, LUCARELLI le 15/11

 

Un recueil de trois nouvelles ayant pour figure centrale un personnage de juge.
La nouvelle de Camilleri met en scène le juge Efisio Surra, originaire de Turin, envoyé en Sicile pour reprendre les rênes du tribunal. Catapulté dans un système judiciaire corrompu, il entre en conflit avec une étrange organisation locale. Inconscient des menaces et avertissements de cette dernière, ce grand candide et incorrigible optimiste gagne la première bataille contre cette « Fratellanza », pas encore devenue Mafia…


La nouvelle de Lucarelli se déroule à Bologne à la fin des années 70, une période d’activisme politique violent. Le juge est une femme, affublée du surnom « la Gamine » en raison de son jeune âge, et entraînée malgré elle dans une histoire où tous les coups sont permis. Une histoire qui la contraindra à vivre dans la clandestinité…


La nouvelle de De Cataldo s’intéresse au personnage d’Ottavio Mandati, procureur de la République auprès du tribunal de Novere, qui mène un combat de longue haleine contre les malversations du maire, son ennemi de toujours, pour qui la loi n’existe pas. Mais le combat se joue-t-il vraiment à armes égales ?

 

Editions ANNE CARRIERE

 

rouge-siberie.jpg

" Rouge Sibérie" de Sam ESTLAND le 08/11

 

Septembre 1939. La Seconde guerre mondiale a commencé. Alors que les combats font rage en Pologne, l'obsession de Staline pour le trésor disparu de Nicholas II est ravivée quand un de ses indicateurs prétend avoir retrouvé la trace de l’homme qui avait été mandaté par le Tsar pour dissimuler son or.
Mais l'homme est retrouvé poignardé. Staline convoque alors l’inspecteur Pekkala au Kremlin et lui ordonne de démasquer le meurtrier. Pour accomplir sa mission, Pekkala doit retourner à Borodok, le Goulag tristement célèbre où il a séjourné de nombreuses années en tant que prisonnier. Le premier détective de Staline devra s’y faire passer pour un détenu afin d’élucider le mystère... Mais cette mission qui fait resurgir un passé cauchemardesque n’est-elle pas celle de trop pour l’ingénieux Pekkala ?

 

Editions de L'ARCHIPEL

 

visuel indisponible


"R pour revanche " de PRESTON et CHILD

 

À 12 ans, Gideon voit son père, un scientifique travaillant pour le gouvernement, se faire abattre sous ses yeux.


À 20 ans, Gideon est au chevet de sa mère, qui lui révèle que son père n'était pas le traître que tout le monde croyait, mais qu'il fut la victime d'un complot d'État.


À 32 ans, Gideon est enfin en paix avec lui-même. Il a exaucé les derniers souhaits de sa mère qui, sur son lit de mort, lui avait soufflé : « L'heure de la revanche a sonné... » Il vient enfin de d'éliminer l'assassin de son père, un ancien général haut gradé...


Une officine travaillant pour la CIA a suivi ses « exploits ». Elle connaît de surcroît son passé de cambrioleur et sa maîtrise des nouvelles technologies. Elle le contacte alors pour lui confier une mission aussi secrète que dangereuse...

 

la-prophetie-des-incas.jpg

 

 " La prophétie des incas" d' Hadrian D'ADGE le 08/11

 

Dans les profondeurs de la jungle péruvienne se cache la cité perdue de Paititi, berceau de la prophétie inca sur la fin du monde.

Pour découvrir cette ville mystérieuse, la jeune archéologue Aleta Weizman doit retrouver les célèbres crânes de cristal sacrés et leurs parchemins. Dans cette quête, Aleta peut compter sur l’aide de Curtis O’Connor, l’agent de la CIA qui lui a déjà sauvé la vie. Mais poursuivis par de dangereux assassins à la solde du Vatican, parviendront-ils à déchiffrer les textes codés à temps et à empêcher que la terrible prophétie ne se réalise ?

 

 

Editions LE CHERCHE MIDI

 

l-evangile-heretique.jpg

"  L'évangile hérétique " d'Adrian DAWSON le 08/11

 

Lorsque le vol commercial 320 Francfort New York explose en vol, Jack Bernstein, grand maître d’échecs spécialiste en cryptologie et président directeur général d’Intellisoft, multinationale de l’informatique, apprend que Lara, sa fille unique dont il est sans nouvelles depuis trois ans, était à bord.

Alors que l’enquête s’oriente vers un attentat terroriste, Jack reçoit un étrange message crypté en anciens symboles hébreux : un homme mystérieux, Mr Simon, qui prétend en savoir long sur la mort de sa fille, lui donne rendez-vous à l’église Notre Dame de France, à Londres. 


Sur cet ancien site templier, sous la fresque de Jean Cocteau représentant La Passion du Christ qui orne les murs de la chapelle, Mr Simon révèle à Jack que les hommes qui ont placé la bombe n’avaient qu’une cible, Lara, et qu’un objectif, empêcher que celle-ci ne révèle la vérité sur une confrérie secrète, les Abraham, dont les mystérieux desseins menacent les fondements mêmes de l’Église. Il est prêt à tout révéler à Jack, sur les meurtriers et leurs mobiles, à une seule condition : que celui-ci mette sa fortune et ses compétences à sa disposition pour l’aider à déchiffrer une énigme qui leur permettra de déjouer les plans de la confrérie.

 

A peine Jack a-t-il accepté qu’il se retrouve aux prises avec les premiers indices, disséminés dans trois tableaux, la fresque de Jean Cocteau, La Cène et La Vierge aux Rochers de Léonard de Vinci. Une formidable partie d’échecs historique et religieuse se met alors en place.

 

Editions TOLEGE

 

suaire.jpg

" Suaire" de Frédéric BOVIS et Eric MOGIS le 21/11 

 

Catherine Dorval, une médiéviste réputée et veuve depuis peu, anime de nombreuses conférences internationales sur son sujet de prédilection : le suaire de Turin. A contre-courant de la plupart de ses collègues, elle défend avec courage l'authenticité de ce linge qui aurait recouvert le corps du Christ. Au sortir d'une conférence, elle est sauvée d'un accident de voiture par une jeune femme qui lui remet un étrange billet. Le mystérieux message provient de son mari, mort un an plus tôt : il l'exhorte à « sauver le suaire » ! Pourquoi une telle mise en garde ? Une historienne honorable peut-elle vraiment organiser l'enlèvement de la relique la mieux gardée de l'histoire ? Un étau de mystères se resserre autour de la jeune historienne, au cœur d'un complot qui dépasse tout ce qu'elle avait imaginé…

 

Editions DU ROCHER

 

mort-apparante.jpg

" Mort apparente" de Tomas ENGER le 16/11

 

Mort apparente : état dans lequel les fonctions vitales sont si affaiblies que le patient semble mort.

Norvège, en hiver. Un marcheur découvre, en pleine forêt, une tente isolée. L’odeur pestilentielle qui se dégage de cet endroit l’intrigue en même temps qu’elle le dégoûte. Mais il l’ouvre quand même et y trouve une femme, le corps lapidé et à moitié enterré, le dos lacéré et la main arrachée.

 

Editions PRISMA NOIR

 

la-trahison-de-Rembrant.jpg

" La trahison de Rembrant" d'Alexis CONNOR le 08/11

 

Vendre des lettres anciennes révélant un terrible secret sur le célèbre peintre au risque de provoquer l’effondrement du marché, Owen Zeigler, galeriste londonien aux abois, n’aura pas le temps de s’y résoudre pour sauver sa galerie de la faillite. Il sera assassiné comme d’autres avant lui, victimes d’un tueur particulièrement barbare qui s’inspire des tableaux du maître. Entre Londres, New York et Amsterdam, la vérité sur ces lettres maudites, dans un milieu tout en impostures et en contrefaçons, mettra-t-elle fin aux meurtres en cascade dans leur mise en scène effroyable ?

 

le-lapin-blanc.gif

 

"Le lapin blanc" de Nino TREUSCH le 08/11

 

Démanteler en deux jours la filiale indienne et le centre de développement local de l’entreprise de téléphonie mobile qui vient de le recruter, la mission est pour le moins déconcertante pour
Jan Tes, brillant cadre de cette multinationale ! Surtout lorsqu’il surprend son patron terminant une conversation par « ceux qui vont tous mourir ».
Une chute fatale, des révélations brutalement étouffées : quel secret effroyable cache l’entreprise ? Face à des défis trop lourds pour lui, Jan survivra-t-il à cette immersion au cœur du dragon asiatique, où les enjeux de la technologie pourraient bien se révéler mortels ?

 

la-vierge-africaine.jpg

" La vierge africaine" d' Helle VINCENTZ le 08/11

 

Fermer les yeux sur le viol, le meurtre et la corruption pratiqués au Kenya par Dana Oil, la compagnie pétrolière danoise où elle travaille, ou faire taire les terribles accusations contre son employeur ?
Caroline Kayser, trentenaire ambitieuse et cynique, envoyée à Nairobi pour résoudre un conflit dont nul ne mesurait la portée, doit choisir entre sa mission et la vérité.
Confrontée à l’hypocrisie de son entreprise, objet d’une effrayante chasse à l’homme dans les bas quartiers de la ville, pourra-t-elle, si elle reste en vie, sortir indemne de cette mission cauchemardesque ?

 

Editions BELFOND

 

la-phrase-qui-tue.jpg

" La phrase qui tue" de Craig Mc DONALD le 08/11

 

Paris, février 1924.

Paris ! Sa vie de bohème, ses salons littéraires fréquentés par les poètes et penseurs de toutes sortes et de toutes nationalités, ses cafés enfumés, propices à attiser l’imagination d’une Génération Perdue en mal d’inspiration. C’est là, dans la ville lumière, véritable paradis pour les artistes en devenir, que le jeune Hector Lassiter et son ami Hemingway ont décidé de poser leurs valises. 


Mais en cet hiver 1924, les bords enneigés de la Seine se font le théâtre d’une étrange série de meurtres. Qui peut bien en vouloir aux éditeurs et aux directeurs de revues de la capitale ? Et pourquoi ? 


Des questions qui ne vont pas tarder à hanter Hector et Ernest. Alors qu’ils rejoignent leur clique habituelle chez Gertrude Stein, les deux amis et la séduisante Brinke Devlin, auteur de mysteries, sont mis au défi d’élucider l’affaire avant la police. 


Alors que la cadence meurtrière s’accélère et qu’Hector se retrouve emporté dans des histoires de cœur passionnées, une évidence se fait jour : il n’y a pas un assassin mais plusieurs !

Cerné par trois femmes amoureuses, à l’imagination aussi noire que débordante, piégé par le fondateur d’un mystérieux groupe de Nadaïstes, versé en sciences occultes, Hector aura besoin de toute l’aide d’Hemingway pour éviter de se retrouver sur la liste des prochaines victimes…


il-neige-en-enfer.jpg

 

" Il neige en enfer/ le silence des canaux"" de Nadine MONFILS le 08/11*

 

Il neige en enfer 


Réunis à la campagne en hiver pour l’anniversaire du chef de famille, les Rastignac, riches et puissants, semblent vraiment bien sous tous rapports. Oui, mais voilà : Arnaud n’arrive jamais. Et tout se déglingue.

Le Silence des canaux 


Le commissaire Léon pensait passer quelques jours de vacances tranquille à naviguer sur le canal de l’Ourcq. C’était compter sans un premier cadavre, celui d’une jeune femme défigurée, retrouvée dans l’eau. Puis un second, toujours le long du parcours... Il va falloir reprendre du service !

 

Editions LES ESCALES

 

le-testament-de-francy.jpg

" Le testament de Francy " d'Amanda LIND le 08/11

 

rancy n’est pas une femme douce. Elle peut certes se montrer charmante au besoin, mais ce n’est pas sa bonté de cœur qui l’a hissée à la tête de la plus puissante organisation mafieuse de Stockholm. Et l’heure n’est pas au relâchement !

À peine sorti de prison, son père n’a qu’une obsession : reprendre le contrôle de la Firme et éliminer Francy. Le fils de Francy se révolte contre les trafics de sa génitrice, quitte à mettre sa vie en péril. Et le propre corps de la mafieuse lui joue des tours en déclarant un cancer du sein.

Heureusement, Francy peut compter sur l’aide de la Petite Marie, son bras droit, une ex-prostituée toxico au physique d’haltérophile. Et sur Belle, sa fille, bien décidée à suivre les traces de sa mère du haut de ses 8 ans. Pour Belle, Francy décide alors de rédiger son testament, un document bien plus explosif qu’une simple liste d’héritage…

 

Editions HACHETTE ( Black Moon)


fondation paradis

" fondation Paradis" de Liza MARKLUND le 07/11

 

Annika Bengtzon travaille à La Presse du soir, dans l'équipe de nuit, depuis presque deux ans. Deux ans que l'affaire Sven, durant laquelle la reporter a été inculpée de meurtre, est bouclée. Deux ans qu'elle bosse la nuit et que le jour, elle survit. Mais un nouveau drame ébranle la Suède. Double meurtre à Frihamnen : un scoop de rêve pour tout journaliste. Cependant, tandis que ses collègues enquêtent, Annika doit servir de secrétaire à la rédaction. Une véritable corvée ! Jusqu'à l'appel d'Aïda, une jeune femme désespérée : un homme en voudrait à sa vie. Sans réfléchir, Annika lui donne le numéro de la Fondation Paradis, sur laquelle elle compte écrire un article. Mais cette mystérieuse Fondation protège-t-elle vraiment, comme elle le prétend, les gens menacés de mort ?

 

Editions MA


dans-la-peau-du-diable-copie-1.jpg


"Dans la peau du diable" de Luke DELANEY le 07/11

 

"Sean Corrigan n’est pas un inspecteur comme les autres. Abusé dans son enfance, il a développé le don singulier d'identifier la part d'ombre existant en chaque individu, celle-là même qu’il a refoulé et sur laquelle il continue à jeter le voile. Marié, père de famille, il mène une brillante carrière dans la police londonienne quand il se retrouve sur les traces de l’assassin le plus dangereux qu’il ait jamais connu. Quelqu’un qui n’a pas de mode opératoire précis, ne laisse derrière lui aucun indice exploitable par la police scientifique, choisit et sélectionne des victimes très différentes les unes des autres. Pourtant, Sean est persuadé que tous ces crimes portent la signature du même individu. A charge pour lui d’arriver à le confondre avant de devenir sa prochaine cible...

 

Editions DE BOREE

 

les grandes enigmens criminelles de france

" Les grandes énigmes criminelles de France" de Gisèle VIGOUROUX le 02/11

 

Plus de trente-cinq énigmes criminelles datant de 1764 aux années 2000 réunies pour la première fois ! Des affaires qui, pour la plupart, sont encore dans toutes les mémoires ! Tous les faits racontés, toutes les pistes rappelées.

 

femmes criminelles de France

" Femmes criminelles de France" de Serge COSSERON le 02/11

 

De Marie Lafarge à Florence Rey, en passant par les sœurs Papin, Marie Besnard ou encore Simone Weber : quand les femmes deviennent des criminelles ! Un large panorama de la criminalité féminine en France, de 1840 au milieu des années 1990. Des criminelles célèbres et d’autres, anonymes, sorties de l’oubli !

 

Editions STRAPONTINS

 

la mécanique des gheishas

" La mécanique des Gheishas" de Fabrice VANNESTE le 15/11

 

Ingrédients : Un détective d’environ 60 à 70 kg Une victime Une enquête officielle Un bouquet garni d’haïkus Un soupçon de fausses pistes Une cuillère de wasabi Recette : Plongez l’intrigue dans un théâtre de briques rouges Roulez le détective dans la farine puis dans un tatami de riz gluant Prenez la victime que vous aurez au préalable évidée pour qu’elle soit plus présentable Rajoutez l’enquête officielle...
laissez macérer Plongez le bouquet d’haïkus, saupoudrez de fausses pistes savamment dosées et la cuillère de Wasabi pour pimenter le tout... Agrémentez le tout d’une pincée de mauvaise conscience, d’un soupçon d’horreur et d’une volée de vengeance. Il est grand temps de sabrer l’événement. N’oubliez pas les baguettes, il ne reste plus qu’à vous mettre à table !

 

Editions R.E LAROCHE

 

Brandy street

" Brandy street" de Henri VERNES le 29/11

 

argumentaire indisponible

 

Editions SONATINE

 

toi

 

" Toi" de Zoran DRVENKAR

Imagine une tempête de neige sur l’autoroute. Un bouchon qui s’étire sur plusieurs kilomètres, aucune visibilité. Un homme sort de sa voiture et en silence assassine méticuleusement, à mains nues, vingt-six personnes dans les véhicules alentours. C’est le début d’une série de meurtres sans mobiles apparents commis par celui que la presse surnomme Le Voyageur.


Imagine maintenant cinq adolescentes. Cinq amies avec leurs espoirs et leurs peurs, leurs envies et leurs problèmes. Cinq jeunes filles que rien ne peut séparer, qui vont être prises au piège d’une situation qui les dépasse. Prises en chasse par un homme à qui tu ne voudrais pas avoir affaire, elles vont se jeter dans une fuite en avant sauvage et désespérée.


Imagine enfin un voyage jusqu’à un hôtel isolé en Norvège où tous ces protagonistes vont se retrouver pour une confrontation à la tension extrême et un dénouement qui te laissera sans voix.

Repost 0
Published by La petite souris - dans A paraître....
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 18:26

HERVE DECCA
EDITIONS ACTES SUD

404 not foundDepuis deux ans et demi que le blog PASSION POLAR existe, je n'avais jamais chroniqué jusqu'ici un roman des éditions Actes Sud . Chose d'autant plus surprenante que c'est sans doute l'une des collections que je préfère pour la qualité de ses titres et de ses couvertures et que nombre de ses romans  trônent sur mes étagères.

 

Aujourd'hui  je répare donc cet oubli avec le roman d' Hervé DECCA  " 404 not found" . C'est un premier roman, et ma foi, la pioche est plutôt bonne.

 

Nous sommes en 2005. Villeneuve Saint Maur. La banlieue. Dans ce paysage de béton où se désagrègent les existences, où l'espoir a les ailes englué dans le papier tue-mouche de la fatalité, une jeune fille a disparu.

 

Elle s'appelle Déborah Brahmi, habite la cité du Presov, dans une de ces barres si caractéristiques de l'urbanisme galopant des années 60-70 censées clamer la puissance du modernisme français, avant de devenir au fil du temps et des crises, les tombeaux des horizons des plus pauvres.

 

Deborah, 15 ans  fréquentait le lycée Ravel. Profil scolaire d'élève en grande difficulté, au comportement parfois transgressif, elle ressemblait à n'importe quel autre élève de son établissement qui voit déjà son avenir muré dans l'échec. Alors fugue ou affaire criminelle?

 

Pour débrouiller cette histoire, l'enquête est confiée à l'inspecteur Arénas et ses collègues.cité1 Dorothée, une femme au passé douloureux qui s'adonne à la boxe, et Bonnal, un flic aux discours et aux méthodes borderline qui ne tardera pas à commettre une bavure.

 

 Secondés par Karim, un informaticien de la maison, ils vont découvrir en décortiquant le contenu de l'ordinateur de la jeune fille que celle ci avait un blog sur lequel elle apparait en petite tenue. De fil en aiguille plusieurs pistes vont se faire jour, chacune gravitant autour de jeunes hommes que Déborah fréquentait, et que les policiers vont exploiter pour tenter de découvrir ce qu'il est advenu de la jeune fille.

 

Pendant ce temps là, le quotidien de la cité Presov. Des dealers aux coins des rues, des flics en patrouille, des petits caïds qui roulent en Mercédès et des filles, à l'image de Lila, qui rêvent de s'en sortir et de fuir la cité pour échapper à leurs conditions sociales et à leurs frères imbéciles et violents qui contrôlent leurs moindres faits et gestes et les enferment dans la camisole d'un honneur hypothétique à défendre coûte que coûte.

 

lycéeA cela se rajoute les rivalités quotidiennes entre les bandes du Presov et celle du quartier voisin de La Grange aux Loups qui ne manqueront pas de dégénérer et de laisser sur le carreau les plus innocents d'entre eux.

 

Et au milieu de cet univers gris, le lycée Ravel. Usé, épuisé à essayer de maintenir en vie avec les moyens du bord, une petite flamme de curiosité et d'espérance pour des générations de jeunes qui savent qu'ils ont déjà perdu le combat de l'avenir, et où  finit de se dissoudre les illusions des plus motivés des enseignants.

 

Hervé Decca nous livre là un roman particulièrement sombre, noir. Un roman où l'enquête policière n'est qu'accessoire, tant l'intérêt du livre tient dans la description de ces vies qui se croisent, qui s'affrontent parfois, mais qui ont en commun d'essayer de survivre toujours, à leur cité, à leur vie misérable, à ce quotidien qui avale les rêves.

 

Et de nous dresser des portraits de ces habitants, de ces profs et  de ces flics aussi  résignésvytr de part et d'autre de cette frontière invisible qui les sépare, qui essayent malgré tout  pour certains, de s'en sortir par le haut à l'image de l'inspecteur Arenas  qui tente de décrocher ce concours de commissaire qui pourrait enfin lui permettre d'offrir à sa femme et à son fils cette maison qu'il leur promet depuis toujours. Un flic  qui reste englué dans son boulot de terrain qui lui barre toute perspective d'ascension professionnelle .

 

Contrairement à ce que j'ai pu lire dans un article consacré à ce roman, l'auteur ne fait pas une description caricaturale de cette banlieue si souvent décriée. D'ailleurs, qui mieux que lui peut en parler, lui qui  a enseigné et à été sans doute directement confronté à cette jeunesse en perdition, à ces habitants abandonnés de la République.

 

police-.jpg Si la description qu'il en fait ne laisse pas la place à un soupçon d'optimisme, il ne porte cependant aucun jugement de valeur sur cette banlieue. Tout juste un de ses personnages, une jeune prof qui décide de démissionner de l'Education Nationale,  se retourne vers cette cité avec de l'amertume au cœur de n'avoir su ou  n'avoir pu, avant de franchir ce pont qui la ramène de l'autre côté, dans l'autre monde.

 

Nous sommes en 2005, l'année où les cités finirent par s'embraser.

Nous sommes en 2012, où rien n'a changé pour ses quartiers, où la vie continue mais en pire.

 

Ce roman, c'est d'abord celui d'un échec. Celui d'une société qui exclue les bidonvilles de son paysage et de son vocabulaire mais crée des ghettos et des zones de non droit, où même les oiseaux sont en acier,  à l'image de l'oiseau tour qui domine ce quartier du Presov.

 

Un premier roman vraiment réussi que je vous invite à découvrir.

Repost 0
Published by La petite souris - dans Auteurs Français

Présentation

  • : Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • : mes lectures et mes coups de cœur dans le domaine du polar.Sans aucune prétention.
  • Contact

Prochain salon

image002.jpg

Rechercher

Revues à se procurer !

ob_649826ad1838a9264b20566415d85c54_115.gif

 

crimes-et-chatiments.jpg

N°5 sortie le 30/05

temps noir

 

 

 

CouvAlibi08P.jpg

 

Indic15Couv.jpg

parution le 26 juin

Sur abonnement uniquement

une surprise pour tout abonnement

le site : link

Archives

Prochaine chronique:

utopia.PNG

Sous mon marque page...

 

a-l-aube-d-une-autre-guerre.jpg

Mes prochaines lectures...

  Dans le désordre...

 

 

  chamamé

 

 

le-phyto-analyste.jpg

 

les_machoires_du_passe_01.j_1.jpg

 

 

 

 

flic-ou-caillera.jpg

 

  le-manuel-du-serial-killer-

 

 

 

ta mort sera la mienne

 

messe noire

 

des-noeuds-d-acier.jpg

 

 

Jamais-vue-Burke.PNG

 

 

Passion Polar sur Facebook