Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 15:51

 

MaisonMort

       De KEIGO HAGASHINO

 

Mise à jour : CE ROMAN VIENT D'OBTENIR LE PRIX POLAR INTERNATIONAL 2010 de COGNAC

 

Quel agréable moment de lecture que  ce roman japonais, écrit d’une main de maître par Keigo Igashino.

 

 C’est le premier roman que je lis venant de cet horizon littéraire si lointain. Et pour tout dire, j’ai été particulièrement  séduit. 


Une histoire originale, délicieusement tortueuse, et une énigme qui s’effeuille progressivement, page après page, sans à-coup.

 

Car l’écriture de Kego Igashino est aussi délicate, aussi minutieuse que la préparation d’un thé traditionnel. Les ingrédients de cette histoire sont réunis progressivement, avec parcimonie, et délayés délicatement par la plume de l’auteur. S’en dégage une atmosphère particulière, où le lecteur ressent l’existence d’un passé qui ne veut pas se révéler. Car ce thé est sombre, et il se boit froid.

 

Sayaka Kurahashi et une jeune femme qui n’est pas heureuse, et qui a déjà tenté de se suicider. Maman d’une petite fille qu’elle ne sait pas aimer, mariée à un homme qui voyage  souvent à l’étranger,elle est seule.

 

A la mort de son père, elle reçoit en héritage une clé et un plan menant à une maison qu’elle ne connait pas. Pourquoi dès lors ressent-elle ce besoin si puissant de s’y rendre ? pourquoi pressent elle que des réponses  à son mal être l’attendent dans cette bâtisse ? Et pourquoi n’a-t-elle aucun souvenir de sa petite enfance ?

 

Pour l’accompagner, elle fait appel à son ancien petit ami.

 

La force de Kego  Igashino, réside  dans  l’art consommé qu’il a de déposer  sournoisement, au fil des pages,  tous les détails  importants de cette histoire, sans même que nous nous en rendions compte.

 

C’est un peu comme une carte en trompe l’œil. Tous les éléments sont là , sous nos yeux, dispersés, anodins et tellement insignifiants. Il suffit  juste pourtant de déplacer légèrement la carte, de la mettre en perspective, pour que ces éléments  aient un autre sens,  pour qu’ils se rejoignent , forment un ensemble cohérent et délivrent une autre vérité, froide et lugubre.

 

Et l’intense bonheur du lecteur sera dans la découverte ultime que tout au long du roman il se sera fait balader par un virtuose de l’illusion, sans pouvoir à aucun moment, ne serait ce qu’ébaucher le sens et le final de cette histoire.

 

Pour ma part, j’adore quand je n’ai aucune maîtrise sur l’œuvre que je suis en train de lire et que je suis donc totalement à la merci de l’auteur ! Ce fut assurément le cas ici.

 

Indéniablement, ce roman fera parti des meilleurs livres que j’aurai lus cette année. Je ne peux que vous en recommander la lecture !!!

 

PS IMPORTANT: N’oubliez pas de vous inscrire à la new letter de ce blog ( colonne de droite du blog) pour être tenu informé des futurs articles.

 

 

Repost 0
Published by passion-polar.over-blog.com - dans Auteurs Japonais

Présentation

  • : Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • : mes lectures et mes coups de cœur dans le domaine du polar.Sans aucune prétention.
  • Contact

Prochain salon

image002.jpg

Rechercher

Revues à se procurer !

ob_649826ad1838a9264b20566415d85c54_115.gif

 

crimes-et-chatiments.jpg

N°5 sortie le 30/05

temps noir

 

 

 

CouvAlibi08P.jpg

 

Indic15Couv.jpg

parution le 26 juin

Sur abonnement uniquement

une surprise pour tout abonnement

le site : link

Archives

Prochaine chronique:

utopia.PNG

Sous mon marque page...

 

a-l-aube-d-une-autre-guerre.jpg

Mes prochaines lectures...

  Dans le désordre...

 

 

  chamamé

 

 

le-phyto-analyste.jpg

 

les_machoires_du_passe_01.j_1.jpg

 

 

 

 

flic-ou-caillera.jpg

 

  le-manuel-du-serial-killer-

 

 

 

ta mort sera la mienne

 

messe noire

 

des-noeuds-d-acier.jpg

 

 

Jamais-vue-Burke.PNG

 

 

Passion Polar sur Facebook