Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 15:00

 

 

 

GRAND FORMAT


 

Editions COGITO

 

" Le hameau des purs" de Sonia DELZONGLE

 

Front cover le Hameau des PursJeune journaliste au « Quotidien », Audrey Grimaud est envoyée sur une affaire d’incendie criminel au Hameau, dans une campagne austère, à environ trois heures de la ville où elle habite.
La région est déjà bouleversée depuis une décennie par d’horribles meurtres en série. Les victimes sont indifféremment des hommes et des femmes. Les corps sont dépecés, vidés de leurs organes et de leurs os puis empaillés selon des techniques de taxidermie. Le tueur, dont l’identité demeure inconnue, est vite surnommé l’Empailleur. Le Hameau est en réalité une communauté de « Purs », vivant à l’écart du monde moderne, selon leurs propres règles, des principes sectaires et un mode de vie qui se rapprocherait plutôt du XIXe siècle.
Or il se trouve que l’enfance d’Audrey est étroitement liée à ce lieu où elle venait passer des vacances...

 

 

J'ai été informé par Sonia Delzongle, l'auteur, que la parution de ce roman initialement prévue en Janvier avait été décalée à février.

 

ce roman fera prochainement l'objet d'un billet de lecture

 

 

Editions FIRST 

 

"L’ombre dans l’eau" de Inger FRIMANSSON le 24/02

 

 

Justine Dalvik a toujours vécu recluse dans la maison de son enfance, au bord du lac Mälar en Suède.
Mais depuis sept ans, Hans-Peter est entré dans sa vie, et dans sa maison. GL'Ombre dans l'eauardien de nuit à l'hôtel de Hässelby, il a su apaiser les démons de Justine, les tenir à l'écart. A l ' instar de son oiseau noir, à présent enfermé dans une cage, dehors. Mais pour combien de te mps ? Tortures, trahisons, meurtres, tous les souvenirs des drames passés hantent encore Justine et menacent sans cesse de remonter à la surface. 
Comme le corps de son ancienne camarade de classe Berit, qu'elle voit émerger du lac dans tous ses cauchemars. Et quand les proches de ceux qu'elle a vus disparaître viennent rôder près de la maison, Justine sent que ses heures sont comptées. Jusqu'à quand pourra-t-elle faire taire les fantômes du passé qui crient vengeance ? Comment sauver l'amour et la paix intérieure qu'elle a cru pouvoir trouver ? « Inger Frimansson mêle avec génie ombres et lumière, culpabilité et innocence, vie et mort.
Ames sensibles s'abstenir ! Ce roman policier ténébreux va vous hanter longtemps après que vous aurez tourné la dernière page ». Publishers Week ly « Un des plus grands écrivains suédois, lauréate du prix du meilleur roman policier suédois à deux reprises ? et on comprend aisément pourquoi ».

 

Ce roman fera prochainement l'objet d'un billet de lecture

 

Editions du MASQUE

 

"Adieu gloria" de Megan ABBOTT

 

 

A partir de faits divers des années 50, Abbott met en scène, dans ce roman comme dans les suivants, des radieu gloriaelations perverses entre femmes. Ici, une jeune personne ordinaire raconte comment, lasse de son petit job et d’avoir à s’occuper de son père, elle est repérée par la reine du Milie u, célèbre pour ses jambes et le sang froid avec lequel elle règle différentes opérations cr iminelles (jeu, alcool, courses) pour le compte de la Mafia. Gloria Denton « pygmalionne » la petite, essaie d’en faire sa digne héritière. Jusqu’au jour où la protégée tombe sous l e charme d’un bon à rien, joueur flambeur et cynique. Et se laisse convaincre de trahir son mentor.

L’engrenage est fatal et la fureur de Gloria, phénoménale. La gamine assiste au meurtre de son amant mais ne veut pas perdre tout ce qu’elle a acquis. Comment faire pour s’en sortir sans encombre ? 
L’écriture de Megan Abbott est un tour de force : sèche et rythmée, elle se joue de l’argot de l’époque, dégage une ambiance, sexy et vénéneuse, de danger et de tension permanents.  C’est noir comme du Willeford, opaque, étouffant et brillantissime.

 

 

«  La vengeance du loup » de Jacques MAZEAUD

 

 

A Mende, comme chaque soir, Eugène, le cantonnier, fait sa ronde au cimetière. Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’il trouve la tombe des Lefort –des notables de la région - descellée etla vengeance du loup le couple, morts depuis quelques années, en train de se quereller comme des chiffonniers entre les tombes ! Saisi d’effroi, Eugène s’évanouit. Le récit du cantonnier émeut la ville et la police, mais pas les enfants Lefort qui le font passer pour fou. Une enquête est ouverte et, quelques jours plus tard, alors qu’un loup a été aperçu aux abords du cimetière, Eugène est retrouvé égorgé. 
Muriel Lacan, une parapsychologue de Toulouse, est appelée sur les lieux et se fait aider dans son enquête par son complice de toujours, Michel Fabre, agent de la PJ. La mort d’Eugène va faire ressurgir de vieilles histoires de vengeance familiale, et propulser sur le devant de la scène le docteur Merlieux. Figure locale très appréciée de la gent féminine, il est psychiatre et psychanalyste mais les sciences occultes n’ont aucun secret pour lui… Au fil du temps, le mystère s’épaissit. Muriel et Michel auront bien du mal à résister aux forces du mal qui semblent se déchaîner dans la région.

 

 

  " Dame de trêfle" d' Alexis LECAYE

 

dame-de-trefle.jpgUne jeune femme est découverte à l’agonie en bas d’un pont de Paris, baignant dans une mare de sang qui n’est pas le sien. A peine sortie du coma, elle ne délivre qu’un message : sauvez les enfants ! Chargé de l’enquête, Martin va tenter de comprendre qui a voulu éliminer la jeune femme, pour quelle raison et surtout qui et où sont ces fameux enfants dont le sort la plonge dans une telle inquiétude. Aidé de son équipe, d’une strip-teaseuse aussi paumée que providentielle et de Lulu, patronne de la boîte dans laquelle la danseuse se produit, Martin va vite se retrouver sur les traces d’un manipulateur redoutable. Ce dernier n’est autre que le chef d’une pseudo entreprise familiale installée au Canada et qui cache les activités d’une secte dont il est le gourou. Mais Martin ignore encore à quel sommet de l’horreur il va bientôt être confronté. Et dans sa vie privée, rien ne va plus… A la suite d’une aventure sans lendemain, le voilà accusé de tentative de meurtre ! Contraint de cacher la vérité à ses plus sûres alliées, Jeannette son adjointe, Laurette son ex-femme et Bélier sa collègue et amie, Martin aura toutes les peines du monde à sortir seul de cette situation périlleuse.

 

Editions JC LATES

 

  "Après les hommes"  de Mathias BERNARDI

 

 

Dans un monde où l’argent détermine plus que jamais votre durée de vie, des foyers de protestation naissent dans les grandes capitales. Paris, Londres, Berlin, Athènes, Mexico, partout des émeutiers tentent de renverser les gouvernements établis pour faire entendre leur voix. En l’apres les hommesespace d’une génération la face du monde a changé, avec l’arrivée d’un seul médicament : le Trant T. Pour une somme faramineuse les puissants s’achètent un tiers d’espérance de vie en plus alors que le reste de la population meurt de plus en plus jeune. 
Et les projets des grands groupes pharmaceutiques vont encore plus loin. En secret, on a fondé le Club de Rome, composé de grands industriels, de chefs d’État, de médecins. Silencieusement, on y prépare le projet Renaissance, qui pourrait bien changer radicalement l’essence de l’homme et l’humanité telle qu’on la connaît. 
Au cœur des villes en proie au chaos, Kathryn, jeune inspecteur privé, doit enquêter sur les meurtres violents de grands industriels ph armaceutiques. En s’infiltrant dans les milieux altermondialistes, toutes ses idées sont mises à mal, et un passé douloureux refait surface. 
Avec Après les hommes, Mathias Bernardi signe un thriller d’un réalisme angoissant, et dessine avec force l’avenir d’un monde à la dérive.


 

Les éditions du  CHERCHE MIDI

 

" Le diable danse à Bleeding heart square " d' Andrew TAYLOR le 10/02

 

 

1934. Londres. Lydia Langstone fuit la haute société anglaise et un mari violent pour trouverle diable danse àk refuge dans une petite pension de famille sise Bleeding Heart Square. Privée des privilèges que lui conférait son statut social, elle tente de renouer avec une vie plus modeste, plus indépendante aussi. Mais très vite Lydia se trouve confrontée à d'étranges événements. Qui est cet homme qui semble surveiller nuit et jour les allées et venues dans la maison ? Qu'est devenue Miss Penhow, l'ancienne propriétaire de la pension, mystérieusement disparue ? Pourquoi un journaliste, de retour des Indes, veut-il à tout prix la retrouver ? Enfin, qui envoie des morceaux de coeur en décomposition à Joseph Serridge, le dernier pensionnaire à avoir vu Miss Penhow vivante ? Selon la légende londonienne, le diable danse à Bleeding Heart Square, cette fois il serait plutôt tapi dans l'ombre, en silence, attendant son heure.

Avec ce récit à la construction géniale, Andrew Taylor conjugue l'atmosphère si particulière des romans anglais et une efficacité toute moderne. Maître de la manipulation, il entraîne le lecteur dans un labyrinthe fabuleux, jusqu'à un retournement final totalement imprévisible. Une révélation !

 

" CEREMONIE" de Richard MONTANARI

 

ceremonie.jpgLa période de Noël ne s'annonce guère féerique pour Jack Paris, de la police de Cleveland.
Celui-ci ne s'est jamais remis du meurtre de son ami l'inspecteur Michael Ryan, retrouvé mort dans une chambre d'hôtel sordide, après avoir été accusé de corruption. Malgré ses efforts, Paris, obsédé par l'affaire, n'a jamais pu laver la réputation de Ryan ni élucider les circonstances de son décès. Et voici qu'une nouvelle affaire, des plus compliquées, l'attend : une série de meurtres particulièrement atroces à laquelle il doit trouver un sens.
Les victimes semblent en effet avoir pour seul rapport entre elles la mise en scène macabre, inspirée des rituels vaudous, dans laquelle elles sont retrouvées. Mais un autre lien ne va pas tarder à apparaître : Michael Ryan. Abandonnant la série des Byrne et Balzano (Déviances, Psycho, Funérailles, 7) qui ont fait son succès international, Richard Montanari nous offre avec ce thriller sombre et palpitant, qui porte le genre à sa perfection, une magnifique variation sur le thème du serial killer.
Servi par une écriture remarquable, des personnages d'une humanité confondante, il met une nouvelle fois le lecteur à l'épreuve, défiant sa perspicacité jusqu'à au rebondissement final et jouant sur ses peurs les plus enfouies.

 

   

Editions ALBIN MICHEL

 

" Alex " de Pierre LEMAITRE 

 

 

alex.gif

 

Alex, une jeune femme de 35 ans, belle et attirante, essaie des perruques dans un magasin du boulevard de Strasbourg.Quelques heures plus tard, elle est enlevée par un inconnu qui la suivait, jetée dans une camionnette et séquestrée dans un hangar désaffecté. Le ravisseur a organisé sur place un théâtre de tortures qu'elle va subir jusqu'à l'horreur. Alex parvient à se libérer avant que la police ne la retrouve, et n'identifie son tortionnaire, suicidé sur le périphérique. Dès lors, l'énigme d'Alex et de son passé ne peut plus lâcher le lecteur, qui la découvre du point de vue de la victime et de ses bourreaux, jusqu'au terme d'une tragédie imprévisible et fatale.

 


 

 

 

 

"Une nuit , sur la mer " de Patrica MACDONALD

 

 

Shelby a élevé seule sa fille Chloé à laquelle elle tient plus que tout.une-nuit-sur-la-mer.gif
Cette dernière, à 25 ans, semble avoir trouvé la sérénité entre son travail, Rob, son second mari, et leur petit garçon de 5 ans, Jeremy. Pour leur anniversaire de mariage, Shelby décide d’offrir à Chloé et à Rob une croisière dans les Caraïbes tandis qu’elle gardera Jeremy. Ce généreux cadeau va bientôt se révéler fatal : Shelby reçoit un appel lui annonçant que sa fille semble avoir disparu en mer, sans laisser de traces.


On lui apprend aussi que, sur les bandes de vidéo surveillance, on voit Chloé, ivre morte, tituber dans les coursives, ce qui pourrait expliquer un accident. Mais Shelby, désespérée, ne peut accepter cette explication. Elevée par une mère alcoolique, elle déteste l’alcool et n’a jamais vu sa fille boire. Alors, que s’est-il passé cette nuit-là, sur la mer ? Pour découvrir la vérité, Shelby est prête à tout, même à risquer sa vie

 

 

 

 

Editions GAÏA

 

 

"  L’écriture sur le mur "  de Gunnar staalesen

 

 

Ecriture sur le mur

 

À Bergen, février est un mois dangereux pour les sorties solitaires. Un juge d’instance est retrouvé mort dans l’un des meilleurs hôtels de la ville, seulement vêtu d’un délicat ensemble de dessous féminins.

Quelques jours plus tard, le détective privé Varg Veum se voit confier la mission de retrouver Thorild, une jeune fille disparue. Thorild, qui aurait l’âge d’être sa fille. L’âge auquel on dit de la jeunesse qu’elle reflète l’état de la société.

 

Varg Veum a pris un coup de vieux. Il s’est fait à l’idée de garder ses distances avec l’aquavit, et assume une histoire qui dure avec Karin. Le bonheur ? Pas si simple. Varg reçoit du courrier. Dans l’enveloppe, un avis de décès, le sien.

 

 

 

 

 

Editions LE SEUIL

 

"jusqu'au sommet de la montagne" de  Arne DAHL le 24/02


montagne

Après le dénouement catastrophique de l’enquête sur le « Kentucky killer » (Qui sè me le sang, le Seuil, 2009), le groupe A a été dissout, le commissaire Hultin mis en retraite anticipée, et les différents membres de l’équipe mutés dans des petites unités. Quatre enquêtes débutent parallèlement. Une sur le meurtre d’un jeune homme dans un bar lors d’une rixe, en présence d’un gang de criminels de guerre des Balkans reconvertis en Suède dans le trafic de drogue. Une deuxième sur l’assassinat sanglant de trois trafiquants de drogue yougoslaves par cinq assaillants inconnus, membres d’une organisation néo-nazie. Une troisième concerne un truand serbe emprisonné dans le centre de haute sécurité de Kumla tué dans sa cellule par explosion, le jour même où sortait de la même prison un des néo-nazis très dangereux. La quatrième file des réseaux pédophiles qui communiquent par Internet. Peu à peu, les différentes enquêtes convergent, Jan-Olov Hultin est rappelé et rétabli dans ses fonctions de chef du groupe A reconstitué.

 

"Mauvais Fils" de George P. PELECANOS le 03/02

 

mzauvais fils

 

 

Lorsque Thomas Flynn abandonne son fils de 17 ans à la prison pour jeunes de Pine Ridge, dans la banlieue de Washington, il est désespéré mais résolu à lui mettre du plomb dans la cervelle : de bagarres en abus de marijuana, de petits casses en altercations avec les flics, Chris est devenu un parfait étranger, indifférent à l’affection et à la peine des siens.

Dix ans plus tard, Chris a choisi : il travaille dans l’entreprise de pose de sols et moquettes de son père, mène une vie sans surprise. Ou presque. Sous le parquet d’une paisible maison de banlieue, le jeune homme découvre un sac contenant 50 000 dollars. Pas question de replonger… Mais choisit-on toujours ?

 

 

 

 

 

Editions ANNE CARRIERE

 

" Ultimes rituels" deYrsa SIGURDARDOTTIR

 

Novembre 2005, Reykjavik. Un étudiant allemand est retrouvé mort, atrocement mutilé. Le jeune homme étudiait l’histoire islandaise et portait un intérêt tout particulier à ses heures les plus sombres. Sa famille ne se satisfait pas des conclusions de la police et décide de louer les services de l’avocate islandaise Thora Gudmundsdottir et de l’ancien inspecteur Matthew Reich, un Allemand, afin qu’ils poussent l’enquête plus avant. Elle est sociable et insouciante ; lui est rigide et sévère.

Leur enquête parallèle révèle que l’étudiant assassiné avait recueilli des informations conséquentes au sujet de documents très anciens, et qu’il était membre d’un mystérieux groupuscule, composé d’Islandais fascinés par les événements historiques liés aux méthodes de torture et d’exécution. En outre, le jeune homme avait retiré une importante somme d’argent sur un compte à son nom et était sur le point d’acheter un équipement de sorcellerie. Qui a pu vouloir sa mort ? Quel lien existe-t-il entre cette tragédie et les événements atroces qui se sont déroulés par le passé ?

 

Editions METAILIE

 

 

"La rivière noire" d'Arnadulr INDRIDASON le 03/02

 

 

Dans un appartement à proximité du centre de la ville, un jeune homme gît, mort, dans un bain de sang  sans qu’il y ait le moindre signe d’effraction ou de lutte.
Aucune armla-riviere-noire.gif e du crime, rien que cette entaille en travers de la gorge de la victime, entaille que le méd e cin légiste qualifie de douce, presque féminine. Dans la poche de Runolfur, des cachets de R  ohypnol, médicament également connu sous le nom de drogue du viol… Il semblerait que Runolfur ait violé une femme et que celle-ci se soit ensuite vengée de son agresseur. Un   châle pourpre trouvé sous le lit dégage un parfum puissant et inhabituel d’épices, qui va mettre Elinborg, l’inspectrice, amateur de bonne cuisine, sur la piste d’une jeune femme.
Mais celle-ci ne se souvient de rien, et bien qu’elle soit persuadée d’avoir commis ce meurtre rien ne permet vraiment de le prouver. La fiole de narcotiques trouvée parmi d’autres indices oriente les inspecteurs vers des violences secrètes et des sévices psychologiques. En l’absence du commissaire Erlendur, parti en vaca nces, toute l’équipe va s’employer à comprendre le fonctionneme nt de la violence sexuelle, de la souffrance devant des injustices qui ne seront jamais entièrement réparées, et découvrir la rivière noire qui coule au fond de chacun.

 

« La forme de la peur » de Giancarlo de CATALDO le 17/02

 

 

Marco Ferri, hooligan devenu policier pour combattre la Fureur qui gronde en lui, entre dansla-forme-de-la-peur.gif l’équipe de Mastino, adepte des solutions expéditives et ultraviolentes, et bientôt responsable d’une unité antiterroriste.
Dantini, le mentor bien-aimé de Marco, est assassiné. Tout a été préparé pour que le meurtre soit imputé à Guido, un jeune anarchiste qui doit mourir en même temps que sa cible, mais le garçon survit. Il est pris en charge par Lupo, le chef des Affaires internes, qui pressent derrière le crime la main d’un vieil ennemi, le Commandant. Sous les ordres de celui-ci, Mastino met en scène un énorme attentat islamiste.
Entre ces hommes et leurs jeux de pouvoirs circulent Daria, la brillante assistante de Lupo, et Alissa, impitoyable tueuse marquée d’une fêlure d’enfance qui fera tout basculer…Corruption généralisée et individus intègres, manipulations géopolitiques et guerres de civilisations : voici, dans une Italie crépusculaire et un Belleville de légende, une plongée dans les coulisses du monde contemporain comme nous y a habitués l’auteur de Romanzo criminale.
Où tout l’enjeu sera de donner une forme à cet inégalable outil de gouvernement : la peur.

 

 

« Le père et l’étranger » de Giancarlo de CATALDO le 17/02

 

 

Diego et Walid font connaissance dans la salle d’attente d’un centre pour enfants gravement handicapés, ole-pere-et-l-etranger.gifù l’un et l’autre mènent leur fils chaque jour.
Une amitié se noue entre eux, mais tandis que Diego parle volontiers de lui, de sa culpabilité, de la quasi-impossibilité de communiquer avec son enfant, du malaise de sa confrontation au monde, Wal id reste sur la réserve. L’Arabe l’entraîne un soir dans une fête orientale, où Diego renco ntre une fascinante danseuse du ventre, puis Walid disparaît. Des agents secrets prennent contact avec lui pour lui demander de les aider à retrouver Walid, qu’ils dépeignent sous les traits d’un terroriste.
En superposant l’intrigue prenante d’un roman d’espionnage à la description du vécu douloureux des pères d’enfant handicapé, De Cataldo renonce ici à son détachement habituel devant les folies du monde. Dans un récit tout en émotion retenue, il conte à la fois l’histoire d’une amitié entre hommes de civilisations diverses et les prof ondeurs de l’amour pour les plus faibles d’entre nous, enfermés à jamais dans une hermétique prison mentale.

 

Editions FLEUVE NOIR

 

 

«  La maison en pain d’épices »  de Carin GERHARDSEN* le 10/02


la-maison-en-pain-d-epices.gif

 

 

Des meurtres d'une extrême violence font depuis peu la une des journaux suédois.
Les victimes, toutes sauvagement assassinées, appartiennent à des milieux sociaux variés. Leur seul point commun : leur âge, 44 ans. La police découvre bientôt que tous fréquentaient la même école primaire et interpelle un certain Thomas Karlsson, à l'époque le souffre-douleur de la classe. Cet homme effacé, asocial et aigri a le profil idéal, sans compter qu'il a été repéré en train de rôder à proximité du domicile des victimes.
Lorsqu'il est arrêté, il avoue nourrir encore de la rancune, beaucoup de rancune, à l'encontre de ses anciens petits camarades mais nie les avoir tués. Pourtant ce n'est pas lui, ça il le jure… Vraiment ? Alors qui ? 

 

 

 

«  Moisson de sang » de Sharon BOLTON le 10/02

 

 

moisson-de-sang.gifEn emménageant aux abords d'un cimetière dans une petite ville de campagne, la famille Fletcher pensait trouver la quiétude.
Seulement, à Heptonclough, on n'apprécie guère les nouveaux venus et la famille Fletcher n'échappe pas à la règle. Si les habitants se montrent courtois voire amicaux, leurs sourires de façade cachent des sentiments plus troubles. Et l'intérêt que certains portent à Millie, la cadette, âgée de 2 ans est pour le moins... déconcertant. Son frère Tom, lui, est persuadé qu'une étrange fillette les épie en permanence depuis le cimetière. Mais s'agit-il vraiment d'hallucinations ? Pour Evi Oliver, la psychiatre qui le suit, le doute s'instaure. Quant au nouveau pasteur de la paroisse, le jeune et très moderne Harry, il doit admettre avoir assisté à des phénomènes perturbants dans son église.
Un temps pour naître, un temps pour mourir, un temps pour tuer, dit l'Ecclésiaste. Au sein de cette communauté, il semblerait que certains individus aient donné à ces paroles une résonance toute personnelle...


 

 

Editions SONATINE

 

 

«  Un long silence » de Mikal GUILMORE  le 10/02

 

 

Gary Gilmore est l’un des condamnés à mort les plus célèbres des États-Unis. Accusé de un-long-silence.gifmeurtre en juillet 1976, il réclama lui-même la peine de mort plutôt qu’une condamnation à perpétuité. Le 17 janvier 1977 au matin, il est exécuté. Deux ans plus tard, Norman Mailer lui consacre un des chefs-d’oeuvre de la littérature américaine, Le Chant du bourreau. Pendant des années, le frère cadet de Gary, Mikal Gilmore, rédacteur en chef du Rolling Stone Magazine, a essayé d’oublier cette histoire tragique. En vain. Avant qu’elle ne dévaste complètement son existence, comme elle a dévasté les siens, il a décidé de prendre la plume afin d’essayer de mieux comprendre son héritage, de dénouer les liens du sang et d’échapper à la malédiction familiale.

Poussé par l’urgence et un instinct de survie impérieux, il s’est ainsi lancé dans une véritable enquête, à la fois affective, douloureuse et sans concessions, sur sa propre famille et ses origines. Un sombre voyage, au terme duquel il a découvert un terrible secret.

Avec une force d’émotion rare, il nous donne à lire un document passionnant, à la fois cru, intime et bouleversant, sur les traumatismes et la résilience, qui n’est pas sans évoquer De sang-froid de Truman Capote dans sa description de l’enfer américain.

 

«  l’heure des loups » de Shanes STEVENS le 24/02

 

 

l-heure-de-s-loups.jpgParis, 1975. Un homme est découvert pendu à une corde à piano. Son nom : Dieter Bock, ancien capitaine de la Waffen SS. La thèse du suicide est rapidement abandonnée, et l’inspecteur Dreyfus, figure du Quai des Orfèvres, hérite de l’enquête. À son grand désespoir, celle-ci s’oriente vite vers le passé de l’ancien SS. Dreyfus a en effet perdu toute sa famille à Auschwitz, et pour rien au monde il ne souhaite affronter de nouveau le cauchemar nazi. Les pistes sont nombreuses et complexes, depuis une opération du Mossad jusqu’à l’implication de services secrets occidentaux qui auraient employé Dieter Bock après la guerre. Lorsque Dreyfus découvre que trois autres morts sont liées à son enquête, celles d’un banquier suisse, d’un industriel belge et d’un diplomate anglais, nous sommes à l’orée du premier d’une longue série de coups de théâtre. Toutes les apparences vont en effet s’avérer trompeuses et Dreyfus, en plein dilemme moral, devra venir à bout de ses démons pour assembler toutes les pièces d’un incroyable puzzle.

 

 

Editions RIVAGES

 

«  Le bal des frelons «  de Pascal DESSAINT le 02/02

 

 

La montagne, le grand air, ce n'est pas toujours aussi sain et bucolique qu'il y paraît. Quelquele bal des frelons part dans la vallée, les vestiges d'une ancienne usine de tungstène sont encore visibles. Mais surtout, il y a le village. Et ses habitants. C'est ça le pire, à commencer par ce combinard de Michel, le maire, qui ne montre pas vraiment le bon exemple à ses administrés. Alors, comment s'étonner que ceux qui ne sont pas obsédés par le sexe ne pensent qu'à l'argent, quand ce n'est pas les deux à la fois ? Tout est bon pour arriver à ses fins : menace, chantage, meurtre.

Rémi, lui, est un peu différent ; il ne parle qu'à ses poules, nommées Sten et Dhal, et à sa femme qui, hélas, devient chaque jour un peu plus laide, et pour cause : elle est morte.

Au milieu de cet essaim de frelons en folie, Maxime l'apiculteur n'a plus qu'une chose à faire : enfiler sa combinaison protectrice. Dans ce village de l'Ariège, l'ours n'est pas l'animal le plus dangereux.

 

 


 

  " Le chanteur" de Cathi UNSWORTH

 

Dans le Nord de l’Angleterre durement frappé par la reconversion industrielle, en pleine vague punk de la fin des années 1970, Vincent Smith, Lynton Powell, Kevin Holme et Stevie Mullin, quatre jeunes rebelles emportés par la tornade des Sex Pistols, décident de former un groupe Blood Truth, qui le-chanteur.jpgtrès vite défraye la chronique par son agressivité et sa récupération du mythe du King. Lors d’une soirée, Vincent tombe amoureux de Sylvana, la chanteuse étrange et éthérée des Mood Violet. Celle-ci plaque tout pour le suivre, mais sa présence crée toutes sortes de tensi ons. Il suffira de quelques mois pour que Sylvana se suicide, Blood Truth se désagrège et Vincent s’évanouisse dans la nature.


Vingt ans plus tard, alors que le punk n’évoque plus de souvenirs qu’à une poignée de nostalgiques, le journaliste Eddie Bracknell croit tenir avec Blood Truth un bon sujet de livre. Mais l’histoire météoritique et tragique de ce groupe oublié ne se laisse pas  facilement saisir. Qu’est-il réellement arrivé à Vincent ? En remontant la piste d’anciens membres du groupe, de fans, de pros du milieu musical de l’époque, Eddie parvient à reconstituer la personnalité énigmatique du chanteur du groupe tout en ressuscitant l’énergie, la créativité et la violence de la scène punk anglaise alors en plein bouillonnement.


Editions de l’ ARCHIPEL

 

«  Frontière blanche » de Matti Rönkä

 

 

frontiere-blanche.gifAncien agent du KGB, Viktor Kärppä a quitté sa Russie natale pour la Finlande afin de fuir son passé.
À Helsinki, où il a ouvert une agence de détective privé, il rend divers services à des trafiquants locaux, traversant souvent la frontière pour passer en douce des documents ou prendre livraison d'alcool ou de cigarettes.Lorsque Aarne Larsson, marchand de livres anciens et nostalgique du nazisme, lui demande de retrouver sa femme Sirje, qui a mystérieusement disparu, Viktor pense qu'il s'agit là d'une simple affaire de routine...

Or, bien vite, il découvre que Sirje est la soeur d'un baron de la drogue, l'Estonien Jaak Lillepuu.Et l'enquête de Viktor semble soudain intéresser beaucoup de monde, trop à son goût : un inspecteur de la police d'Helsinki, à qui il donne parfois des tuyaux, ses anciens « camarades » du KGB et Jaak Lillepuu en personne. Un jour, ce dernier disparaisse à son tour... ''Matti Rönkä n'explique rien. Il raconte.

 

 

Editions FLAMARION

 

 

«  les écorchés » de Veronique LESUEUR-CHALMET

 

 

les-ecorches.jpg

 

 

 

 

 

Rebecca Volconte, grand reporter, enquête sur le trafic d'organes en Chine. Elle rencontre Darwin, jeune journaliste américain d'origine chinoise, qui décide de se rendre sur place. De son côté, elle fait la connaissance d’un artiste adulé aux œuvres controversées : des cadavres écorchés qu'il met en scène et expose.

 

 

 

 

 

 

 

 

Editions CALMAN LEVY

 

 

«  La petite fille de ses rêves » de Donna LEON le  23/02

 

 

la-petite-fille-de-ses-reves.jpgDes secrets de famille valent-ils plus chers qu’une petite fille ? Alors que le commissaire Brunetti vient d’enterrer sa mère, une étrange requête lui est présentée par un missionnaire tout juste revenu d’Afrique : le policier pourrait-il s’intéresser aux agissements d’une secte qui sévit depuis quelque temps à Venise ? Au début, Brunetti hésite.
Peut-être le padre Antonin Scallon redoute-t-il seulement la concurrence ? D’un autre côté, si le gourou cherche à plumer ses adeptes, il faudra y regarder de plus près. Mais très vite, une affaire plus grave va monopoliser les pensées de Brunetti. Par une matinée froide et pluvieuse, le corps d’une fillette est retrouvé dans un canal. Fait étrange, nul n’a signalé sa disparition, ni celle des bijoux récupérés dans ses vêtements.
Qui est cette enfant ? Qui a causé sa mort ? Pour protéger quels secrets l’a-t-on assassinée ? Tant que Brunetti n’aura pas découvert la vérité à son sujet, cette petite fille hantera ses nuits

 

 

 

«  Brunetti passe à table » de Donna LEON et Roberta PIANARO le 23/02

 

 

 

Découvrez l’authentique cuisine familiale italienne avec le commissaire Brunetti, héros des romans policiers de Donna Leon, et aussi fin limier que bonne fourchette.
Introduites par des textes inédits de Donna Leon, près de 100 recettes nous offrent un voyage singulier au cœur de la Sérénissme, parmi les parfums et les saveurs de la gastronomie vénitienne : Fagottini aux crevettes Crostini aux aubergines Spaghbrunetti-passe-a-table.gifetti all’amatriciana Lasagne aux cœurs d’artichaut et proscuitto Côtelettes d’agnea u al pomodoro Zucchini à la ricotta Gâteau pommes, citron, oranges au Grand Marnier Gâtea u aux poires et crème pâtissière « Je n'aurais jamais imaginé que j'écrirais un jour un livre de  cuisine.
Toutefois, après mon quatrième opus des aventures du commissaire Brunett i, les lecteurs ont commencé à commenter ce qui était, à leurs yeux, la présence insistante de la nourriture et des repas dans ces livres. La famille Brunetti, ou Brunetti seul ou en com pagnie de collègues et d'amis, font des repas qui frappent beaucoup de lecteurs comme étant exceptionnels en termes de qualité, de complexité ou simplement de longueur.[...]Certes, ni tous les Vénitiens ni tous les Italiens ne mangent ainsi tout le temps. 
Mais je crois pouvoir dire sans me tromper que presque tous ont été élevés dans cette culture de la nourriture et qu'ils considèrent ces longs repas sensuels comme une manière normale de traiter les aliments. Et non seulement les Vénitiens voient les choses ainsi : nous autres, étrangers qui vivons ici, du moins depuis assez longtemps, en sommes venus à voir le fait de se nourrir comme un élément normal de la vie quotidienne, digne d'attention mais pas tellement de commentaires.

 

 

« killing keira Knigthley » de ARKADY.K le 23/02

 

 

killing-kate-knignt.jpg

 

 

Une jeune femme se réveille menottée à un lit, détenue par un étrange maniaque dont l’objectif final est de tuer Keira Knightley – pour son bien.
Or, Keira Knightley, c’est elle... Lara, une tueuse professionnelle œuvrant en secret pour le gouvernement, est sur la piste d’une mystérieuse organisation. Mais pourquoi tout le monde s’échine-t-il à l’appeler Keira ? Keira va finir par douter de son identité, Lara par se rendre compte qu’elle n’est peut-être qu’un personnage de fiction dans un mauvais film d’action. Mais pourquoi faut-il tuer Keira Knightley ? « Killing Keira Knightley est un roman sur le cinéma.

 

 

 

 

 

« Chienne d’enquête »  de Spencer QUINN le 16/02

 

 

Ce que Lilian Jackson Braun a fait pour les chats, Spencer Quinn le fera pour les chiens ! Tels chienne-d-enquete.jpgSherlock Holmes et le Dr Watson, Bernie et Chet forment un tandem inoubliable de détectives privés.
D’autant que Chet est un chien et qu’il est le narrateur de cette histoire. Tous deux ont connu des jours meilleurs : Bernie est un ancien flic qui a monté une agence spécialisée dans la recherche des personnes disparues mais son récent divorce l’a mis sur la paille ; Chet est un bâtard qu’un coup de dent malheureux a obligé à renoncer à son destin de chien policier. Cette fois, on les a embauchés pour protéger Princess, une ravissante chienne de salon qui a reçu des menaces.
La paye est bonne, la mission facile, la cliente assez jolie. Tout se complique lorsque Princess et sa maîtresse sont enlevées par des inconnus. Pour ne rien arranger, Susie Sanchez, la journaliste dont Bernie est amoureux, disparaît à son tour. Avec une intrigue qui tient en haleine, un humour mordant et un point de vue juste et sensible sur le lien particulier qui unit l’homme à son meilleur ami, Chienne d’enquête s’adresse aux fans de polars et aux cynophiles de tout poil

 

Editions IXELLE

 

 

«  Là où se cache la vérité » de Julie CORBIN le 23/02

 

 

là où se cache la vérité

 

 

Je 'ai rien vu arriver.Pas de chat noir sur mon chemin. Pas de croassements de corbeaux dans les arbres. Rien qui pût m'avertir de ce qui m'attendait.Pourtant une horloge invisible marquait le temps, chaque tic-tac rapprochant ma famille du danger, et je ne voyais rien. Occupée par le quotidien, les petites choses qui font la vie de tous les jours, j'ignorais tout des menaces, du chantage, du tournant brutal qu'allait bientôt prendre notre existence. Je ne savais pas que l'un de mes proches s'apprêtait à détruire ma famille.  Je nous croyais en sécurité, à l'abri de tout danger.
Je me trompais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Editions PRESSE DE LA CITE

 

« le voyeur » de Brian FREEMAN le 10/02


  le voyeur

 

Il y a trente ans, le soir du 4 juillet 1977, une jeune fille était sauvagement assassinée à coups de batte de base-ball sur une petite plage du lac Supérieur.
Cet événement tragique continue de hanter la mémoire de Jonathan Stride, chef de la brigade criminelle de Duluth. Car Laura Starr, la victime, était la soeur de celle qui allait devenir sa femme, Cindy, morte il y a maintenant cinq ans des suites d'un cancer. Et voici qu'aujourd'hui, une ancienne amie de Laura revient à Duluth. Journaliste, elle est déterminée à faire toute la lumière sur cette affaire, et demande à Stride de l'aider.
Au même moment, Maggie Bei, la fidèle collaboratrice de Stride, enquête sur les activités d'un voyeur qui semble choisir soigneusement ses victimes, toutes des adolescentes blondes… comme l'était Laura.

 

 

 

Editions OMNIBUS

 

"Les 39 marches..." de John BUCHAN

 

39marches.gifRichard Hannay, le personnage créé par John Buchan, est sans doute le premier espion moderne de la littérature, et ses aventures ont profondément influencé le genre.
Dans Les Trente-neuf marches, on découvre Richard Hannay, ingénieur des mines de formation, et écossais comme son créateur, qui rentre en Angleterre après avoir vécu en Afrique du Sud alors que la Première Guerre mondiale vient d'éclater. Il se trouve malgré lui embringué en solitaire dans une affaire d'espionnage dans laquelle il est confronté à une dangereuse bande d'agents allemands qu'il finira par vaincre au terme d'une folle course-poursuite émaillée de coups de théâtre.
Dans les romans suivants, il parcourt l'Europe et le Moyen-Orient pour le compte du gouvernement britannique et lutte contre le Kaiser et ses alliés (Le Prophète au manteau vert et La Troisième Aventure de M Constance). Il reprend du service après guerre pour réduire à néant les tentatives d'un redoutable génie du mal visant à détruire la civilisation occidentale (Les Trois otages). Enfin, dans L'Ile aux moutons, un Richard Hannay vieillissant est appelé pour protéger le fils d'un ami, détenteur d'un incroyable secret. Célébrissime Outre-Manche, Richard Hannay personnifie le récit d'aventures par ses romans qui n'ont pas pris une ride.
Alfred Hitchcock ne s'y était pas trompé en adaptant Les Trente-neuf marches, film aussi trépidant que le texte

 

   

Editions LES NOUVEAUX AUTEURS


psychose au 36

 

 

 

Nora Belhali, membre d'un groupe de la brigade criminelle doit prendre la fuite lors qu'elle se retrouve accusée du meurtre de son compagnon.
Lepretre, Lepetre et Chadeau, les autres membres du groupe, sont persuadés de son innocence et vont tenter de mettre à jour le complot monté contre leur collègue. Pour cela , il devront s'intéresser aux affaires traitées par Nora lorsqu'elle faisait partie de la brigade des mineurs.

 

 

 

 

Editions MICHEL LAFON

" XXX" de Christophe BOURQOIS et CONSTANTINI

 

 

Un ex-marines camé est retrouvé dans un club gay de Manhattan.
L'affaire est confiée à Thel, un flic solitaire et désabusé, qui s'apprêtait à ouvrir son cabinet de détective privé après trente ans de service dans la police new-yorkaise. Mais s'agit-il d'une simple overdose ? Le soldat a une prothèse « genre bionique » à la jambe avec un GPS intégré… Et les investigations de Thel le mènent au Danemark où la fille d'un ministre d'extrême droite a été assassinée alors qu'elle remontait la piste d'un vol de prothèses.
C'est quoi, cette histoire ? Une histoire pas comme les autres. Un trafic insoupçonnable et indigne, des marines détruits par la guerre en Irak, des prédateurs, des profiteurs et, au milieu, un inspecteur qui voudrait bien résoudre, en plus de ceux des autres, ses drames personnels. A pas comptés : des personnages vibrant d'humanité, une intrigue ambitieuse, une écriture cinématographique, une atmosphère inimitable.
Musique de film : le jazz, toujours, c'est bon pour les bleus à l'âme.

 

Editions GRASSET

 

 

«  Le mensonge dans la peau » de Robert LUDLUM

 le-mensonge-dans-la-peau.jpg


Entre Jason Bourne et Léonid Arkadine, la chasse à l’homme se poursuit. Gr avement blessé au cours d’une embuscade, Bourne fait croire à sa mort et disparaît sans laisser de traces. Lorsqu’il refait surface, c’est sous une autre identité, bien décidé à découvrir celui qui veut sa mort. Dans le même temps, un avion de ligne américain s’écrase en Egypte, fauché par un missile iranien – du moins en apparence...
La traque de Bourne va bientôt le mener au cœur du complot et la chasse à l’homme se transforme alors en une course contre le temps, car un conflit mondial menace d’éclater…
Dans le même temps, un avion de ligne américain s’écrase en Egypte, fauché par un missile iranien – du moins en apparence...

 

Editions BELFON

 

«  Ne la quitte pas des yeux » de Lindwood BARCLAY

 

 

ne-la-quitte-pas-des-yeux.gifJournaliste pour une dépêche locale, David Harwood pensait avoir eu une bonne idée pour le week-end : quoi de mieux, en effet, qu'une journée dans un parc d'attractions avec leur fils de quatre ans, Ethan, pour changer les idées dépressives de son épouse Jan ? Or, à peine sont-ils arrivés que Jan se volatilise.
David fait bientôt figure de suspect numéro 1 aux yeux de la police car rien ne semble confirmer l'état dépressif de Jan, que lui seul semble connaître, ni même que la jeune femme était bien avec lui au parc d'attractions. Pour prouver qu'il n'a pas tué sa femme, David va s'acharner à retrouver la trace de Jan. De surprises en révélations, David va devoir se rendre à l'évidence : il ne sait rien de cette femme… Qui est Jan ? Quel terrible secret s'est-elle employée à cacher toutes ces années ? Et jusqu'où est-elle prête à aller pour le protéger ?

 

 

 

 

 

Editions BALEINE

 

«  Qu’ils s’en aillent tous ! » de Laurence Biberfeld le 03/02

 

 

A quelques encablures du Havre, sur le petit port de Grestain, souffle un vent de révolte.qu-ils-s-en-aillent-tous.gif
Difficultés économiques, concurrence internationale entre les armateurs, rudesse absolue des conditions de travail et de vie des marins, tous les éléments sont réunis pour qu’avec le projet de privatisation du port, en guise de cerise sur le gâteau, éclate une grève générale et, après elle, la révolte. Mais ce climat social a-t-il à voir avec l’étrange décès du capitaine du port, Jospeh Langrenne, mort dans un accident de parapente ? Suicide ou meurtre ? C’est ce qu’est censé découvrir le détonant couple de détectives privés Maria Suerte et Gandalf de Saint Aygulf, engagés par la soeur du défunt, et dont l’enquête est mise en scène à la manière théâtrale d’un drame de boulevard.
En tirant les fils de cet écheveau où s’imbriquent indifféremment motifs amoureux, raisons politiques, querelles familiales, trafics en tous genres, surtout les plus sordides, l’auteur nous livre un polar engagé, politique et très noir, dont la lecture est rendue véritablement réjouissante grâce à la plume à la fois poétique et humoristique de l’auteur, à la construction en fresque de son roman, à l’originalité formelle de la mise en scène de l’enquête et à la fantaisie des deux personnages principaux.

 

 

Editions PLON

 

  "le général Enfer"  d’ Alec COVIN le 03/02


le-general-enfer.gifQuatre ans ont passé depuis les terribles événements survenus à Tusitala où une confrérie secrète aux pouvoirs diaboliques rescapée de la Guerre de Sécession a fait régner la terreur dans la petite ville de Louisiane (Les Loups de Fenryder) ; deux ans ont passé depuis la tuerie que les Loups de Fenryder ont déclenché à la fondation Walter Skoll, en plein coeur de New York (Etats Primitifs). Rassemblant les personnages rescapés des deux ouvrages précédents, le petit groupe de fugitifs où se retrouvent la journaliste Sarah Widar et le détective privé Tim Modin, se reconstitue autour de Lorine et de son fils, Scotty, dont le père a été atrocement assassiné par les hommes de Fenrynder.
Traqués par les Loups, ils doivent mettre un terme à la société secrète de Fenryder avant qu'elle ne prenne le pouvoir et n'instaure le règne de la Grande Nuit.

 

 

 

Editions FUTUROPOLIS

 

 

«  les larmes de l’assassin"  de Thierry MURAT

 

Paolo est un enfant sauvage.les-larmes-de-l-assassin.gif
Il vit comme une bête dans une ferme misérable et isolée, avec ses parents qui ne s’occupent pas de lui au fin fond du Chili. Un jour, un homme arrive jusqu’à la ferme. C’est Angel Allegria, un truand, un escroc, un assassin. Il tue les parents de Paolo, mais un sursaut de sa conscience l’empêche de tuer Paolo. L’assassin s’installe dans la ferme, refuge idéal pour un homme traqué par la police. Contre toute attente, une relation complexe naît entre lui et l’enfant.
Ils s’apprivoisent. Lorsqu’un autre voyageur arrive, l’équilibre est rompu. Paolo va jusqu’à appeler l’assassin « Papa » pour déstabiliser l’assassin et ainsi sauver le voyageur. Pour Paolo c’est le début d’un apprentissage de l’existence qui se fera au gré d’un voyage vers la ville et d’autres rencontres humaines.

 

 

 

 

 

 

 


«  conte d’exploitation » de Dominique Siqaud

 

 

conte-d-exploitation.jpg

 

 

Nouveau volet des aventures de la commissaire Régine Partouche.
Une enquête sur deux meurtres : un travesti et une peintre. Le premier la mène à un lupanar fréquenté par les hommes politiques et le second, en Allemagne, sur les traces d'un fabricant d'incinérateurs. Un polar cérébral et nerveux servi par une écriture maîtrisée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«  le pays oublié du temps » de Xavier Marie BONNOT

 

 

 

le pays oublié du temps

 

 

Où la résolution d'une énigme criminelle va entraîner le Baron, flic marseillais, personnage fétiche de l'auteur, dans le monde du trafic des arts premiers de Marseille à la Nouvelle-Guinée.
Mystères séculaires et horizons lointains nourrissent ce polar ambitieux qui revisite au passage les textes sur les sociétés primitives de Freud, Lévi-Strauss et Margaret Mead. 

 

 

 

 

 

 

Editions FAYARD NOIR


«  En route pour Tombouctou » de Moussa KONATE


Tombouctou, c’est le cœur de la région malienne des Touaregs, les hommes bleus.
Un matin, un jeune homme est retrouvé mort. Puis un deuxième, et un troisième dans la force de l’âge ! Il n’en faut pas davantage pour réveiller les vieilles rivalités. Mus par les valeurs ancestrales de dignité et de bravoure, deux clans ennemis se préparent à la guerre. Craignant que ce conflit ne dégénère et n’embrase le Nord du Mali, le gouverneur de la région en informe les autorités politiques de Bamako, qui envoient Habib et son fidèle Sosso sur les lieux. Mais les deux hommes, originaires du Sud du pays, ne connaisseen-route-pour-tombouctou.jpgnt rien des coutumes touaregs. Fidèle à ses principes, Habib veut garder la tête froide, pour éviter les conclusions hâtives.
L’affaire se corse lorsque les soupçons se portent sur AQMI, la branche maghrébine d’Al-Qaeda : et si les fondamentalistes musulmans s’en prenaient à leurs opposants ? La confusion est à son comble, car l’affaire prend des dimensions internationales. Les forces de Sécurité maliennes sont en état d’alerte, la France se positionne dans le Sahel, où le terrorisme semble s’être déplacé...
La clef, en réalité, se trouve cachée au fond de la culture. Confrontés à la mondialisation, les Touaregs sont menacés. Chassés vers la ville par la crise économique et climatique, leurs enfants bafouent les traditions. Le chef d’un clan touareg, une femme (les sociétés touaregs sont matriarcales), a commandité l’assassinat de jeunes hommes infidèles. Et son bras armé n’est autre que l’enfant de six ans, chargé de la distribution d’un thé... empoisonné.
Le célèbre commissaire Habib va une fois plus résoudre l’énigme. Surtout, il va découvrir une région totalement inconnue de lui, le long du fleuve Niger, ses paysages exceptionnels, son architecture, la vie quotidienne de ses habitants... A travers une enquête parfois dangereuse, le lecteur s’imprégnera lui aussi de la vie de ces populations diverses, parfois métissées, vivant dans le désert ou aux portes du désert, mais qui n’échappent pas pour autant à la marche du monde.

 

Editions MOUTONS ELECTRIQUES

 

" SHELOCK HOLMES: UNE VIE" de A-F RUAUD et X.MAUMEJEAN


137.jpgSherlock Holmes est une des plus grandes figures de l

a culture populaire et son seul nom est synonyme de mystère policier, de brouillard londonien et de crimes énigmatiques.
Depuis 1887, Sherlock Holmes est le détective privé par excellence. Devenu très rapidement un véritable mythe, avant même la sortie de sa soixantième et dernière aventure en 1927, Sherlock Holmes demeure pour certains un héros de fiction créé par Arthur Conan Doyle. Mais pour le plus grand nombre, c’est un homme « qui a vraiment existé », dont les enquêtes sont rapportées par son ami, le docteur Watson.
C’est cette vie que nous avons voulu faire redécouvrir, sous la forme d’une véritable biographie. Depuis sa naissance en 1854 jusqu’à sa disparition à l’orée des années 1930, une vie de légende, où se croisent également les figures de John H Watson, du frère aîné Mycroft Holmes, de sir Arthur Conan Doyle, mais encore d’Oscar Wilde, de Winston Churchill, d’Arsène Lupin, de la compositrice Augusta Holmes ou du comédien William Gillette.
L’ère victorienne et au-delà : Sherlock Holmes, toute une existence.

 

Editions AU VENT DES ILES

 

Lyao-ly de Patrice GUIRAO

«Lyao-ly» est le deuxième roman de Patrice Guirao. Le deuxième tome d'une trilogie construite autour de Al Dorsey... De son vrai nom Édouard Tudieu de la Valière, Al est détective privé à Papeete... On dirait une enquête d’un Marlowe métissé de San Antonio qui nous entraîne sur des routes improbables au coeur d’une végétation sauvage, dans la touffeur d'un Tahiti qui n'a rien de rêvé. Dans ce deuxième volet, notre détective va se trouver aux prises avec les forces obscures des éminences grises de l'audelà. Confronté à la puissance des esprits, il devra se faire violence pour accomplir ce qu'un sorcier aux origines improbables lui impose pour tenter de sauver sa bien-aimée, Lyao-ly. Il va devoir faire preuve de tout son flair pour remonter la piste des croyanceLYAO-LY.jpgs ancestrales de l'atoll, flirtant parfois avec le surnaturel. Là, se rencontrent des personnages hauts en couleurs : le commissaire Sando, Mamy Giani et l'inénarrable Toti, véritable poulbot du Pacifique qui nous réjouit à chaque intervention. L'ombre de Michel Drucker émerge au travers d'un reporter à la recherche de ses origines. Ce roman est un nouveau coup de maître pour celui que l'on présente désormais comme l'inventeur du roman «noir-azur».

À travers son écriture pour la chanson, la scène, le cinéma et aujourd’hui le roman, Patrice Guirao s’est affirmé comme un auteur polymorphe. Après avoir ciselé les meilleurs textes d’Art Mengo, il a ouvert son répertoire aux plus grands interprètes français. Qu’il écrive pour Johnny Hallyday, Florent Pagny, Pascal Obispo, Jenifer, Chimène Badi, Isabelle Boulay, Céline Dion, Garou, Patrick Fiori, Sacha Distel, Mireille Mathieu, Natasha Saint Pier, Daniel Lavoie, Francis Lai, Stanislas, Calogero ou encore David Linx et Placido Domingo, Patrice Guirao se laisse guider par ses coups de coeur et ses coups de tête. C’est dans cet esprit qu’il partage sa plume et s’attèle, en tandem avec Lionel Florence, aux imposants «Dix commandements», au «Roi Soleil», à «Cléopâtre» et plus récemment à «Mozart». Autant d’ incontournables succès. De son exil polynésien, il a tiré l’enseignement de la distance et de l’autonomie. Son parcours, ses choix et la sortie de ses romans «Crois-le !» et «Lyao-ly» démontrent, s’il en est besoin, le souci de Patrice de ne suivre aucun courant et de nous livrer, sans calcul, le fruit de son amour pour les mots. «Lyao-ly» est le deuxième volet de sa triologie.

Editions Robert LAFFONT

"Autopsies" de Kathy REICHS

Temperance Brennan revient à elle, ligotée au sol, enfermée dans un lieu exigu et glacial.
Difficile de se rappeler les événements qui l’ont conduite jusqu’ici. Mais, peu à peu, les souvenirs refoautopsies.jpgnt surface, et Tempe va reconstituer, pièce après pièce, le puzzle de sa mémoire…Tout a commencé lorsqu’à la demande du coroner du Québec, elle a été chargée de transport er à Chicago la dépouille de Rose Jurmain, conservée jusqu’alors à l’institut médicolégal. Une fois sur place, Tempe apprend de l’avocat de la famille Jurmain qu’un coup de téléphone anonyme l’a accusée d’avoir bâclé, voire falsifié, l’enquête sur la mort de cette femme.
Qui peut chercher à lui nuire ainsi ? C’est le médecin examinateur du comté de Cook qui va hériter du corps en même temps que de l’affaire Jurmain. De retour à Montréal, Tempe se voit confier d’autres enquêtes, d’autres cadavres, qui semblent toutefois la ramener à celui de Rose Jurmain. Les affaires pourraient être liées, mais son intuition et son savoir-faire sont de nouveau mi s en doute. Serait-elle moins efficace, moins précise, en raison du harcèlement dont elle est victime ? Ou de ses histoires de coeur ? Il semble surtout que quelqu’un ait tout intérêt à saboter son travail… 
Edition NIL
" Le cygne d'argent" de Benjaman BLACK  
Richard Hannay, le personnage créé par John Buchan, est sans doute le premier espion moderne de la littérature, et ses aventures ont profondément influencé le genre.
Dans Les Trente-neuf marches, on découvre Richard Hannay, ingénieur des mines de formation, et écossais comme son créateur, qui rentre en Angleterre après avoir vécu en Afrique du Sud alors que la Première Guerre mondiale vient d'éclater. Il se trouve malgré lui embringué en solitaire dans une affaire d'espionnage dans laquelle il est confronté à une dangereuse bande d'agents allemands qu'il finira par vaincre au terme d'une folle course-poursuite émaillée de coups de théâtre.
Dans les romans suivants, il parcourt l'Europe et le Moyen-Orient pour le compte du gouvernement britannique et lutte contre le Kaiser et ses alliés (Le Prophète au manteau vert et La Troisième Aventure de M Constance). Il reprend du service après guerre pour réduire à néant les tentatives d'un redoutable génie du mal visant à détruire la civilisation occidentale (Les Trois otages). Enfin, dans L'Ile aux moutons, un Richard Hannay vie

Partager cet article

Repost 0
Published by Eskalion - dans A paraître....

Présentation

  • : Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • : mes lectures et mes coups de cœur dans le domaine du polar.Sans aucune prétention.
  • Contact

Prochain salon

image002.jpg

Rechercher

Revues à se procurer !

ob_649826ad1838a9264b20566415d85c54_115.gif

 

crimes-et-chatiments.jpg

N°5 sortie le 30/05

temps noir

 

 

 

CouvAlibi08P.jpg

 

Indic15Couv.jpg

parution le 26 juin

Sur abonnement uniquement

une surprise pour tout abonnement

le site : link

Archives

Prochaine chronique:

utopia.PNG

Sous mon marque page...

 

a-l-aube-d-une-autre-guerre.jpg

Mes prochaines lectures...

  Dans le désordre...

 

 

  chamamé

 

 

le-phyto-analyste.jpg

 

les_machoires_du_passe_01.j_1.jpg

 

 

 

 

flic-ou-caillera.jpg

 

  le-manuel-du-serial-killer-

 

 

 

ta mort sera la mienne

 

messe noire

 

des-noeuds-d-acier.jpg

 

 

Jamais-vue-Burke.PNG

 

 

Passion Polar sur Facebook