Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 18:00

lapetitesourisEn attendant un mois de décembre qui devrait en principe être plus calme, novembre nous offre encore une profusion de nouveautés parmi lesquelles quelques bonnes pépites à se mettre sous la dent  !  Faites votre choix, n'hésitez pas à laisser un petit commentaire pour indiquer vos préférences , vos coups de coeur . Comme d'habitude, les mises à jour se feront directement sur le billet dans les prochains jours.

 

Editions DU MASQUE

 

 

red-room-lounge.jpg

 

«  Red room lounge » de Megan ABBOTT le 09/11

 

Die a Little renvoie à une célèbre chanson de Gershwin : « chaque fois que je te quitte, je meurs un peu ». 


Dans la banlieue de Los Angeles, Lora, jeune enseignante, et son frère Bill vivent en harmonie dans la maison héritée de leurs parents. Un soir, une jolie inconnue a un accident de voiture. Bill, qui est flic, l’emmène à l’hôpital, en tombe amoureux et l’épouse vite fait. Maîtresse de maison irréprochable, la belle Alice cartonne dans la communauté avec ses barbecues du dimanche et tourne la tête de tous les hommes. Lora, contrainte de quitter la maison familiale au bénéfice du jeune couple, pressent chez elle une tension inexplicable et s’interroge : pourquoi son énigmatique belle-sœur est-elle si discrète lorsqu’on lui parle de sa vie passée ? Il y a forcément une face cachée de l’iceberg, encore que « iceberg » soit tout sauf le mot juste… 


Dans le registre de la relation entre femelles rivales, Megan Abbott jongle avec toutes les facettes du stupre, de la jalousie et de la vengeance, opposant la petite vie tranquille des banlieues résidentielles aux turpitudes du milieu des truands. Et des deux femmes, la plus fatale n’est pas celle que l’on croit.

 

loup-y-es-tu.jpg

«  loup y es tu ? » d’Alexis LECAY le 09/11

 

Jérôme Brunet a deux passions : son métier d’instituteur à Lorient et Muriel, sa maîtresse, mariée trop jeune à un célèbre chirurgien.


 Le jour de la rentrée, parmi les parents qui amènent leurs enfants à l’école, il reconnaît Caitlin, son amour de jeunesse. Avant même que la classe ne commence, Jérôme reçoit un appel menaçant d’Henri Wilson, le mari de Muriel : celui-ci lui ordonne de le rejoindre chez lui.

 

A peine arrivé, il reçoit un coup sur la nuque et s’écroule, assommé. A son réveil, il est chez lui et ne garde aucun souvenir de ce qui s’est passé. Ce n’est que plus tard qu’il apprend la disparition de Muriel et le meurtre de Wilson. Or un témoin dit l’avoir vu aux abords de la propriété des Wilson quelques heures plus tôt. Tout l’accuse et il est arrêté par la police.


Caitlin décide alors d’assurer sa défense mais comprend très vite qu’elle va devoir se battre contre un ennemi invisible qui tire toutes les ficelles et fait porter à Jérôme la culpabilité de plusieurs meurtres commis autrefois dans la région. Parviendra-t-elle à faire éclater la vérité et surtout à empêcher Jérôme de sombrer dans la folie ?

 

Editions JC LATTES

 

le-9e-jugement.JPG

«  la 9eme jugement » par James PATTERSON le 09/11

 

Une mère et son bébé sont froidement abattus près de leur voiture, dans le parking d'un centre commercial. Il n'y a aucun témoin, et le sergent Lindsay Boxer dispose pour seul indice d'un énigmatique message écrit au rouge à lèvres sur le pare-brise.

Le même soir, la femme de Marcus Dowling, un célèbre acteur de cinéma, est tirée de son sommeil par un cambrioleur qui vient de lui dérober ses bijoux.

Le meurtre de la jeune femme va provoquer un tapage médiatique sans
précédent. Lindsay mettra tout en oeuvre pour tenter de résoudre ces énigmes avec l'aide de son coéquipier, Rich – mais l'attirance qu'elle ressent pour lui risque de mettre en péril son couple et le Women's Murder Club.

Alors que l'enquête bat son plein, Lindsay se retrouve embarquée malgré elle dans une mission qui pourrait bien s'avérer fatale. Parviendra-t-elle à délivrer la ville du « tueur au rouge à lèvres » ?


satori.jpg

«  Satori » de Don WINSLOW le 03/11

 

Nous sommes à l’automne 1951 et la guerre de Corée bat son plein. Nicholai Hel vient de passer les trois dernières années de sa courte vie en isolement aux mains des Américains. Hel est maître du hoda korosu, le « tuer à mains nues », parle couramment sept langues et a peaufiné son « sens de proximité » – une capacité surnaturelle à déceler le danger. Il a les talents requis pour être le plus redoutable des assassins, et désormais la CIA a besoin de
lui…

 

Les Américains lui offrent la liberté, de l’argent et un passeport neutre en échange d’un tout petit service : Hel doit se rendre à Pékin pour y assassiner le commissaire soviétique en poste. La mission est vouée à l’échec, mais Hel accepte. À présent, il doit survivre au chaos, à la violence, et aux trahisons, tout en essayant d’atteindre son but ultime : le satori – l’éveil spirituel.

 


 

Editions du CHERCHE-MIDI

 

storyteller.jpg 

« Story teller » de James SIEGEL le 17/11

 

J’étais destiné à raconter l’histoire que personne ne devait jamais raconter.

 Tom Valle a été l'une des stars du journalisme new-yorkais, avant qu’un scandale ne mette brutalement fin à sa carrière le jour où l’on a découvert que certains de ses articles pour un grand quotidien national étaient consacrés à des histoires inventées de toutes pièces. Depuis ce jour, il survit en couvrant les événements locaux pour un petit journal californien.

Jusqu’à cet accident de la circulation, en apparence banal, qui le met sur la piste d’une affaire de tout premier plan.

 Usant de ses remarquables dons d’investigation, il ne tarde pas à découvrir un véritable complot, aux ramifications politiques nombreuses. Mais qui peut encore lui faire confiance ? Affrontant un ennemi invisible aux moyens illimités, traqué par des tueurs lancés à ses trousses, c’est seul contre tous et au péril de sa vie qu’il va, coûte que coûte, poursuivre son enquête.

 

toi-seul1.jpg

«  Toi seul » de David ROSENFELT le 10/11

 

Imaginez…

Vous bavardez avec un inconnu lors d’une soirée de nouvel an. Sous l’emprise de l’alcool, celui-ci vous confie un secret.


Un terrible secret. Il vous avoue qu’il a tué une femme. Il vous dit même où il a caché le corps.


En vous réveillant, le lendemain, un doute vous taraude : et si c’était vrai ?

 

Ce ne sont que les prémisses de la spirale infernale dans laquelle va être précipité Tim Wallace, un jeune entrepreneur dont la femme a mystérieusement disparu quelques mois plus tôt.

 

 

 

Editions PRESSES DE LA CITE

 

poussiere-et-diamant.jpg

 

«  de poussière et de diamant » de McCARTHY le 10/11

 

Argumentaire à venir

 

L-Embaumeur-de-Boston.jpg

«  l’embaumeur de Boston » de Tess GERRITSEN le 10/11


La découverte d’une momie dans les réserves du musée Crispin, à Boston, suscite I’intérêt des historiens et de la police. En effet, Maura lsles, médecin légiste sollicitée pour l’occasion, découvre qu’une balle est logée dans la jambe du cadavre de soi-disant plus de 2 000 ans, et qu’un message crypté est cousu dans la bouche de la victime. Pour Jane Rizzoli, chargée de l’enquête, aucun doute possible : elles ont affaire à un assassin qui reproduit les techniques d’embaumement antiques. Ses soupçons sont confirmés par la découverte de deux nouveaux cadavres de femmes, chacun conservé selon des méthodes différentes (réduction de tête pour I’un, immersion dans une tourbière pour I'autre) et chacun porteur d’un message. La police doit faire vite, surtout que le meurtrier a déjà choisi sa prochaine victime... 

 

l-elixir-du-diable.jpg

«  L’élixir du diable » de Raymond KHOURY le 17/11


Et si une plante miraculeuse avait le pouvoir de repousser les frontières entre la vie et la mort ?

Mexique, 1741. Un missionnaire jésuite découvre l’existence d’une plante légendaire. D’après les croyances amérindiennes, quiconque s’en emparerait deviendrait l’égal d’un dieu. Entre de mauvaises mains, elle pourrait changer la face du monde.

Etats-Unis, de nos jours. Sean Reilly, agent du FBI, reçoit un coup de téléphone d’une ex-petite amie, Michelle Martinez, rencontrée cinq ans auparavant lors d’une mission au Mexique. Attaquée chez elle par un gang, elle appelle Reilly à la rescousse. En Californie, le chemin de ce dernier ne tarde pas à croiser celui de Navarro, un baron de la drogue en quête d’une plante aux vertus mystiques. Surnommé « El Brujo » – le sorcier –, il est bien décidé à ne laisser rien ni personne lui barrer la route.

 

 

 

Editions FIRST

 

le-codex-maya.jpg

 

«  le codex maya » d’ Adrien d’ Hagé le 10/11

 

Dans les profondeurs de la jungle guatémaltèque se cache depuis la nuit des temps le Codex maya, un mystérieux texte prophétisant la fin du monde en décembre 2012.

Prête à tout pour retrouver le document sacré, la jeune archéologue Aleta Weizman peut compter sur l'aide de l'agent de la CIA chargé de la surveiller, Curtis O'Connor. Mais si découvrir le Codex pouvait sauver notre civilisation, pourquoi des forces puissantes à Rome et Washington tentent par tous les moyens de les en empêcher ?

Des antichambres du pouvoir de l'Allemagne nazie aux couloirs de la Maison blanche de nos jours, des archives secrètes du Vatican aux pyramides des cités perdus d'Amérique centrale, un thriller palpitant à la poursuite d'un texte qui pourrait sauver l'humanité... avant qu'il ne soit trop tard. Le Codex maya : ses secrets seront-ils déchiffrés à temps ?

 

Editions FLEUVE NOIR

 

le-chat-aux-yeux-jaunes.jpg

«  Le chat aux yeux jaunes» de Serge BRUSSOLLO le 10/11

 

Mickie est appelée pour redécorer la propriété d’une vedette du petit écran des années 1960, Peggy McFloyd (élue à l’époque « petite fiancée de l’Amérique »), dont la série TV « First Lady » contait les aventures d’une première dame des États-Unis nunuche et gaffeuse en diable. Aujourd’hui, riche et âgée, elle s’est reconvertie dans l’action caritative en érigeant sur sa propriété une maison de retraite pour anciens « créatifs » du cinéma. Elle y accueille ceux avec qui elle a travaillé jadis : scénaristes, metteurs en scène, cameramen, acteurs, et qui - leur heure de gloire passée - ont sombré dans l’oubli et survivent à grand peine en nettoyant les toilettes des fastfoods. Si la presse salue cette initiative par un concert de louanges, Mickie se rendra compte que la réalité, elle, est très différente, et qu’entre les murs de la maison de retraite, les pensionnaires vivent un enfer quotidien !Quand les fantômes du passé crèvent l’écran pour régler leurs comptes avec les derniers survivants de l’âge d’or du cinéma hollywoodien…

 

Editions ALBIN MICHEL

 

le-testament-des-abeilles.gif

 

«  le testament des abeilles » de Natacha Calestrémé le 03/11


Brusquement pris de démence, un homme sans histoire massacre sa famille avant de se suicider ; les habitants d’un petit immeuble du XIIIe sont décimés par un mal inexplicable… En quelques jours, une véritable hécatombe s’est abattue sur Paris et 26 adultes et 15 enfants ont trouvé la mort.


Aucun lien apparent entre ces drames, sauf peut-être le dessin d’une fleur de lotus (symbole de pureté), retrouvé chaque fois à proximité des lieux. Secte, terrorisme, sadique, rien ne semble coller… jusqu’à ce que le major Yoann Clivel découvre un texte prophétique, écrit quatre ans plus tôt par un certain « Moine aux abeilles » et annonçant l’arrivée d’un élu : « L’année 1 du deuxième millénaire, l’enfant éclairé de réponses croisera l’ombre, en une folie meurtrière… ».


Ce « testament » énigmatique servirait-il de fil conducteur à un hypothétique assassin ?

 

pieces-detachees.jpg

«  Pièce détachée 9 » de Pieter ASPE le 03/11


Quand une enquête du commissaire Van In commence par un simple cambriolage, il faut se méfier… C’est souvent le début d’un savant imbroglio. Et de fait, après le cambriolage d’un homme de théâtre renommé, on découvre un doigt coupé dans le théâtre où va se donner la pièce mise en scène par le compagnon de la cousine d’Hannelore ! Avant de retrouver, après l’incendie d’un centre équestre, un corps auquel manque… un doigt. Seul lien entre ces deux affaires : la plupart des acteurs du drame étaient au même moment au Chili, dans des circonstances troubles. Une nouvelle enquête au cordeau, menée tambour battant par le trio explosif Van In, Hannelore et le brigadier Versavel, sur fond de séquelles de la dictature chilienne… Pieter Aspe, est le créateur du savoureux personnage de Van In, commissaire brugeois bourru et grande gueule, tenant autant à sa femme Hannelore, la séduisante substitut du procureur, qu’à son honneur et à son indépendance.Vendus à des millions d’ex dans les pays flamands, ses livres sont traduits en français depuis 2008 (9 tomes déjà publiés).

 

Editions de l’ARCHIPEL

 

lost-girls.gif

« lost girl » de Andrew Pyper le 09/11


Bartholomew Crane, jeune avocat de Toronto sans scrupules, est envoyé par sa firme dans une petite ville du nord, Murdoch, pour y défendre Thomas Tripp, un professeur accusé d'avoir assassiné deux de ses élèves.Les corps des jeunes filles n'ont pas été retrouvés, mais tout prête à penser qu'elles ont été noyées dans le lac voisin.Crane arrive donc à Murdoch, bien décidé à innocenter son client, même si les habitants de cette petite ville, hostiles au défenseur du meurtrier, lui font bien sentir qu'il n'est pas le bienvenu.Alors que Crane rassemble les éléments de sa défense, il commence à être la proie d'hallucinations.
Les disparues lui parlent...L'avocat refuse d'abord de prêter attention aux voix qui le tourmentent, mais les événements font remonter à la surface un drame de jeunesse qu'il a tout fait pour oublier...

 

la-piste-du-jaguar.jpg

 

" La piste du jaguar" de J.P.S BROWN le 03/11

 

Un jaguar surnommé El Yoco terrorise les habitants d'une vallée de la Sierra Madre, au Mexique, s'attaquant tant au bétail qu'aux hommes.Une nuit, la famille de don Juan Vogel, propriétaire d'un ranch, en réchappe de justesse.
Adàn Martinillo, cow-boy qui travaille pour lui, est missionné pour l'éliminer.Chasseur réputé, il se lance sur la piste du jaguar. Mais il est d'autres prédateurs, en particulier un cow-boy suspecté d'avoir tué un voisin et kidnappé sa fille...Adàn va devoir traquer l'homme et la bête, quitte à semer la mort sur son passage... Une longue traque qui finit par virer à l'obsession pour le chasseur, et devient même une question d'honneur.

 

Editions Michel LAFON

 

le-silence-des-corps.png

 

«  Le silence des corps » d’Hélène Tursten le 17/11

 

En moins d’une semaine, trois cadavres sont retrouvés dans Stockholm. Trois hommes assassinés d’une balle dans la tête. Leur point commun ? Ils ont tous travaillé pour le financier Thomas Bonetti, disparu depuis quelques années en emportant une énorme somme d’argent. C’est l’unique piste dont dispose l’inspecteur Irene Huss pour retrouver le tueur. L’épouse de Bonetti, Sanna est son premier suspect. Secrétaire pour la start-up de son mari, elle semble tout connaître des sombres secrets de cette petite entreprise de conseils financiers. Pourtant, elle garde un silence à toute épreuve.

Une effroyable découverte va néanmoins réorienter les recherches : de leur vivant, les victimes ont toutes reçu un doigt coupé… provenant d’un même corps. Entraînée dans un monde de villas de rêve et de voitures de luxe, Irene Huss mène l’enquête entre l’Europe et les États-Unis pour mettre au jour des vérités soigneusement enfouies. Quelle terrible machination condamne tant de gens au silence ? Et surtout, de qui ont-ils si peur ?

 

 

vilaine-fille.jpg

«  vilaine fille » d’ Olivier Bonnard le 03/11

 

L.A. est en émoi : dans sa villa huppée, une galeriste a été égorgée avec ses invités, parmi lesquels une jeune femme, particulièrement mutilée. Il s’agit de Heather Burns, une ravissante comédienne qui vient juste d’avoir un enfant avec un acteur charismatique.

Pendant que la police patauge entre les fausses pistes, les faux coupables et les faux-semblants, Seth Banner, un privé mal léché, tente de rassembler les pièces de ce puzzle vertigineux.

Papillon hypnotisé par les lumières de la gloire, Heather aurait-elle été imprudente ? Pourquoi s’est-on acharné sur elle ? Pourquoi, très vite, d’autres jeunes actrices sont-elles assassinées ?

Et si ces massacres allaient au-delà du meurtre ? Une punition, un avertissement, ou même une conspiration qui planerait au-dessus de la Cité des Anges…

 

Editions LE SEUIL

 

la-mort-dans-les-yeux-copie-1.gif

«  La mort dans les yeux » de Torkil DAMAUG le 03/11

 

Mailin Bjerke, jeune psychologue, disparaît d'Oslo alors qu'elle s'apprête à faire des révélations dans un talk-show consacré à la pédophilie et animé par Berger, un ancien prêtre et rockeur au passé sulfureux.
Sa soeur Liss, mannequin anorexique qui carbure à la cocaïne à Amsterdam, tue accidentellement un certain Zako, qui voulait la faire chanter en lui montrant des photos de Mailin. Elle s'enfuit en Norvège et va tout mettre en oeuvre pour retrouver sa soeur. Jusqu'à se jeter dans la gueule du loup. Abus sexuels, traumatismes, jeux de cache-cache. Qui est le chat et qui est la souris ? Quel est le vrai visage de ce psychopathe capable de crever les yeux de ses victimes ? Quel est le lien avec des vacances en Méditerranée, dix ans plus tôt ? Un poème, un sentiment amoureux qui va se transformer en furie vengeresse.


Editions CRITIC

 

le-projet-Shiro.gif

 

«  le projet SHIRO » de David  S. KHARA le 03/11

1957.
États-Unis, Maryland. Centre de recherches bactériologiques de l’armée américaine. Le professeur Jane Woodridge mène des expérimentations à haut risque. Soudain, l’alarme retentit…De nos jours, République tchèque. Au mauvais endroit, au mauvais moment ! Fuyant ses problèmes conjugaux, Branislav Poborsky se rend chez ses parents. Sur la route, il découvre un village bouclé par la police et voit sa vie basculer…Lorsque son mentor se fait enlever, l’agent du Mossad Eytan Morgenstern doit faire équipe avec sa rivale.
Enrôlé de force dans un combat qui n’est pas le sien, il devra tout tenter pour mettre fin aux agissements d’un mystérieux groupuscule entré en possession d’armes de destruction massive. Quand vos ennemis d’hier deviennent vos meilleurs alliés, quand l’humanité semble prête à répéter les erreurs du passé, que peut bien faire un homme contre la folie qui ne va pas manquer de suivre


Editions HACHETTE

 

non-stop.gif

 

«  Non stop » de Frédéric MARS le 03/11


9 septembre 2012, Manhattan.
Un homme ordinaire reçoit une enveloppe anonyme et se met à marcher en direction du métro. À peine s’est-il arrêté sur le quai de la station qu’il explose, semant la mort autour de lui. Très vite, les mises en marche et explosions de ce genre se multiplient à une allure folle. Sam Pollack et Liz Mc Geary, les deux agents chargés de l’enquête, doivent admettre qu’ils sont confrontés à une attaque terroriste d’une envergure inouïe.
Une attaque non revendiquée et d’autant plus difficile à contrer qu’elle transforme des innocents en bombes humaines, faisant d’eux les agents de ce scénario apocalyptique. Tous se sont vu implanter un pacemaker piégé dans les deux dernières années. Tous reçoivent ces fameuses enveloppes kraft et se mettent à marcher. S'ils s’arrêtent, la charge explosive se déclenche, où qu’ils soient. Quel que soient leur âge, leur sexe et leur couleur de peau.
La cavale sans fin de ceux qu'on appelle les Death Walkers, les marcheurs de la mort, ne fait que commencer.

 

Editions FAYARD

 

meurtres-sur-le-fleuve-jaune.jpg

«  Meurtres sur le fleuve jaune » de Frédéric LENORMAND le 03/11

 

Notre juge préféré se voit convoqué à la capitale des Tang pour répondre de sa dernière enquête. À peine a-t-il embarqué sur le fleuve Jaune qu'il reçoit un nouvel ordre de mission énigmatique : assurer la sécurité d'un témoin que les maîtres de la Cité interdite attendent impatiemment. Seul hic, le juge Ti ignore absolument lequel des passagers peut être ce Lai qu'on lui ordonne de protéger. Alors que défilent sous ses yeux les magnifiques paysages du nord de la Chine, meurtres et tentatives d'assassinat pleuvent autour de notre mandarin, qui poursuit la croisière la plus périlleuse de sa carrière, dans une atmosphère trouble mais toujours d'une fine élégance à la chinoise.

 

 

Editions GALLIMARD SERIE NOIRE

 

le jour du fléau

«  le jour du fléau » de Karim MADANI le 04/11

 

rkestra.
La ville qui ne dort jamais. Gangrenée par la came et les gangs. Une ville schizophrène, bipolaire. Les pires criminels y ont élu domicile tandis que la revitalisation urbaine amorce son long processus. Dans le quartier maudit de l'Antre maraude un flic dépressif accro au sirop pour la toux, Paco Rivera. Ex-flic des stups, il ne s'est jamais pardonné la mort de son informatrice, Katia, exécutée par des narcotrafiquants.
D'hallucinations en cauchemars éveillés, Paco déambule dans les rues crades d'Arkestra. Muté à la brigade des mineurs, avec sa coéquipière Gina, il a pour mission de retrouver Pauline, une adolescente dont la disparition est qualifiée "d'inquiétante". Elle est entre les mains d'une brochette de psychopathes patentés : tueur sadique et castrat, photographe voleur d'âmes, flic corrompu drogué au sucre...
Commence alors une fulgurante descente aux enfers. C'est le jour du fléau qui se lève sur Arkestra. 

 

Editions RIVAGES

 

 

Le-deuil-et-l-oubli.jpg

 

« Le deuil et l'oubli » de John HARVEY le 16/11


La nouvelle enquête des inspecteurs Will Grayson et Helen Walker, précédents héros de Traquer les ombres…Été 1995.
Heather Pierce, une jeune fille de 13 ans, passe une semaine dans un camping en Cornouaille avec son amie Kelly Efford et sa famille. Une fin d’après-midi, Heather et Kelly veulent aller se baigner. Le père n’est pas d’accord car la côte est accidentée, le temps incertain. Mais il finit par céder et les deux jeunes filles s’en vont, joyeuses et complices.... Mais en quelques minutes, l’humidité tombe sur la Cornouaille, un brouillard épais s’installe, et les deux amies ne reviennent pas.
La police est alertée.Après une nuit de recherche, la jeune Kelly Efford est retrouvée vivante chez un homme qui l’a recueillie : contusionnée et traumatisée, Kelly reste prostrée, mutique. Elle ne dira pas un mot. Les flics supposent qu’elle a perdu de vue Heather dans le brouillard, qu’elle est tombée, s’est blessée, a paniqué. Une nouvelle nuit passe avant que l’on ne retrouve le corps sans vie de Heather, dans une usine abandonnée, le long de la côte.
Le cadavre est couvert d’ecchymoses et de coupures. Pour le bureau chargé de l’enquête, Heather Pierce est morte à la suite d’une mauvaise chute dans la nuit. Les parents de Heather, Ruth et Simon, sont effondrés et n’acceptent pas la mort de leur fille unique. L’enquêteur de la région, Trevor Cordon ne croit pas non plus à la thèse de l’accident.Quatorze ans plus tard. Le mariage de Ruth et Simon Pierce n’a pas résisté à la disparition de leur fille.
Ruth vit désormais à Cambridge, s’est remariée avec Andrew et a eu un autre enfant : Beatrice, une jolie petite fille qui a déjà dix ans. Cependant le cauchemar de Ruth n’est pas terminé : quand Beatrice disparaît à son tour, le spectre de la mort rôde de nouveau.Les agents Will Grayson et Helen Walker, déjà éprouvés par plusieurs disparitions et meurtres de jeunes filles dans la région de Cambridge, sont mis à contribution pour retrouver la petite Beatrice.
Will Grayson, buté et tenace, est persuadé que Mitchell Roberts, un pédophile récidiviste, est à l’origine de l’enlèvement. Poussés à bout dans leurs convictions les plus solides, ébranlés jusque dans leur vie personnelle, les deux policiers vont découvrir que la folie et le crime ne sont pas toujours là où on les attend. Peuplé d’enfants disparus, de familles brisées et de personnages fragiles, le livre de John Harvey est traversé par un subtil climat d’angoisse.
De Cambridge à la Cornouaille, le lecteur plonge avec fascination dans une enquête aux multiples ramifications.

 

la-fete-du-cochon.jpg

 

«  La fête du cochon » de Leif PERSSON le 03/11


Un bureau de poste est braqué à Stockholm.
Rien d’extraordinaire, nous sommes en 1977, la délinquance est en pleine explosion. Les inspecteurs Johansson et Jarnebring, deux jeunes flics de terrain pleins d’enthousiasme, sont rapidement sur les lieux, mais le coupable parvient à s’enfuir. En dépit de quelques éléments apportés par des témoins, la police tourne en rond. Au cours des mois suivants sont commis deux meurtres. Il apparaît peu à peu que tous ces événements sont liés.


Pourtant, chaque fois qu’une piste cohérente se dessine, il y a toujours quelque chose pour, comme par magie, la faire dérailler. Mais est-ce tellement étonnant ? Johansson et Jarnebring se retrouvent, bien malgré eux, obligés de regarder dans une direction embarrassante : celle de la Säpo, la « police de sécurité » suédoise, avec son culte du secret et sa manie de dénaturer l’information. Car derrière la Säpo, il y a les personnalités qu’elle protège…On entend souvent parler de manipulation par les gens de pouvoir.


Leif Persson, célèbre criminologue suédois, familier des arcanes de l’institution policière, explique en détails comment ils s’y prennent. L’occasion de démonter froidement les rouages de la « machine de sécurité » suédoise, et de découvrir que les véritables hommes de pouvoir ne sont pas forcément ceux que l’on croit.Impeccable roman de procédure policière, Grisfesten met en scène les débuts de Lars Martin Johansson, l’inspecteur auquel Leif Persson consacra, à trente ans d’écart, deux cycles de trois romans, et précédent héros de Comme dans un rêve (Rivages, 2009).

 

Editions CALMAN LEVY

 

bienvenue-a-hollywood.gif

«  Bienvenue à hollywood » de Joseph WANBAUGH le 09/11


De jeunes cambrioleurs connus sous le nom de « Clique du Clinquant » s’en prennent aux demeures des célébrités d’Hollywood.


Le vétéran de la police de Los Angeles, « Hollywood Nate » – ainsi surnommé parce qu’il meurt d’envie de faire du cinéma – est alors chargé d’enquêter. Devenu ami avec Rudy Ressler, un producteur de séries B, et sa fiancée Leona Brueger, une très riche et encore très jolie veuve, il accepte de surveiller la maison de cette dernière pendant que les deux amoureux s’envolent pour l’Italie. Ce qu’il ignore, c’est que Nigel Wickland, le marchand de tableaux de Leona, a concocté un vilain plan pour piquer les œuvres d’art de la dame qui, à l’entendre, ne comprend rien à la peinture.


Entre la Clique du Clinquant et un couple de jeunes drogués qui rêvent de faire fortune en s’en inspirant, la tâche d’Hollywood Nate risque de ne pas être des plus faciles, et ce, même avec l’aide du « Bris » et du « Débris » – deux flics surfeurs en superforme – et de tous leurs collègues du commissariat d’Hollywood.

 

la-maison-de-soie.gif

«  La maison de soie » d’ HOROWITZ le 03/11


Un an après la mort de Holmes, le docteur Watson prit la plume pour relater la dernière aventure du plus célèbre des détectives privés mais il exigea que ce récit restât inédit pendant un siècle… Pourquoi attendre si longtemps ? La réponse est élémentaire : parce que cette affaire était si monstrueuse, si terrible que, selon Holmes lui-même, « il n’est pas exagéré de dire qu’elle pourrait bien ébranler la société toute entière ».

 

  l-instinct-du-predateur.jpg

 

«  L’instinct du prédateur » de Joel RAGUENES le 03/11


Les terrifiants secrets d’une réussite exemplaire.   D’origine modeste, Jean-Noël Castellan est devenu en quelques années un grand patron redouté. À la tête d’un des plus grands groupes de distribution français, il soigne sa réputation d’homme d’affaires hors pair et une image médiatique brillante d’amateur d’art et de séducteur qui cache une ambition obsessionnelle. Pour réussir, Castellan ne recule devant rien : manipulations, intimidations, chantage, trahisons… Il ne compte plus ses victimes, jusque dans le cercle de ses proches les plus intimes, mais toutes se taisent car il les tient sous sa coupe ou les annihile. Au grand poker du succès, Castellan pense avoir la meilleure main. Il ignore tout de l’ennemi implacable qui, dans l’ombre, lit dans son jeu et œuvre à le démasquer. Le moment approche où seront révélées au grand jour les origines africaines plus que douteuses de sa fortune, ses complicités dans le monde politique, ses méthodes criminelles. Tout est prêt pour le faire chuter. Une seule chose peut encore le sauver : son instinct de prédateur…

 

Editions ACTES SUD

 

sous-la-glace.jpg

«  sous la glace » de Louise PENNY le 09/11


L’hiver a enveloppé de neige le village endormi de Three Pines.
La période des fêtes est propice à la paix et aux bons sentiments, mais voilà qu’un cri déchire l’air glacé. Un meurtre a été commis : une spectatrice de la traditionnelle partie de curling a été électrocutée sous les yeux de tous, au beau milieu d’un lac gelé. Pour diriger l’enquête, l’inspecteur-chef Armand Gamache revient dans la charmante communauté anglophone. Avec minutie, il fouille le passé de la victime et découvre un écheveau de secrets et de rivalités.
Gamache a également ses propres ennemis au sein de la Sûreté du Québec ; il sait qu’il ne peut se fier à personne. Tandis qu’un vent mordant souffle sur Three Pines, une menace plus glaçante encore plane sur lui

 

le-douvement-du-suspect-X.jpg

«  le dévouement du suspect X » de Keigo IGASHINO le 02/11


Ishigami, un professeur de mathématiques, est amoureux de sa voisine, Yasuko Hanaoka.
Celle-ci est divorcée et élève seule sa fille. Son ex-mari a retrouvé sa trace et la harcèle pour lui soutirer de l’argent. Elle le tue chez elle pour protéger sa fille qu’il a attaquée après que celle-ci lui a brisé un vase sur la tête. Ishigami, qui a tout entendu, y voit l’occasion de se rapprocher d’elle et lui propose son aide. Il entreprend alors de maquiller le crime en le considérant comme un problème de mathématiques à résoudre et donne ses instructions à la mère et à sa fille pour qu’elles se fabriquent un alibi et répondent correctement aux enquêteurs.
Un corps nu, la tête éclatée et le bout des doigts brûlés, est bientôt retrouvé au bord du fleuve. L’inspecteur Kusanagi est chargé de l’enquête. Il consulte souvent Yukawa, un ancien camarade d’université qui, grâce ses facultés de déduction logique héritées de son éducation scientifique, l’aide sur certaines affaires. Seulement, le brillant physicien a également connu Ishigami à l’université et ignore encore que celui-ci est le complice du meurtre dont Kusanagi lui a parlé.
Les trois condisciples se retrouvent alors pris dans une étrange relation dont ils ne pourront pas tous sortir indemnes. Alors que l’identité du cadavre, pourtant méconnaissable, est assez facilement établie, l’étau se resserre autour de Yasuko Hanaoka et son étrange voisin. Bien qu’Ishigami voie d’un mauvais œil la relation amoureuse que commence Yasuko avec un certain Kudo, il l’appelle tous les soirs pour savoir comment l’enquête se déroule et pour lui donner ses instructions.
Si Ishigami fait preuve d’une logique implacable, jusqu’où est-il capable de se sacrifier pour celle qu’il aime en secret depuis toujours ? Ses intentions sont-elles véritablement honnêtes ? Un roman noir sur la folle logique de la passion, par l’un des maîtres absolus du suspense nippon.

 

cyanure.jpg 

«  Cyanure » de Camilla LÄCKBERG le 02/11


Quelques jours avant Noël, sa petite amie, Lisette Liljecrona, invite Martin Molin (collègue de Patrick Hedström) à venir passer le week-end avec sa famille sur la petite île de Välo en Suède.
L’idée ne l’enthousiasme guère et c’est à contrecœur qu’il accepte de l’accompagner. Ses appréhensions se voient confirmées lorsqu’il fait la connaissance des Liljecrona. Avec plus ou moins d’élégance, tous s’acharnent à obtenir les faveurs du patriarche dont la fortune s’élève à plusieurs milliards de couronnes. Cette course à l’héritage tourne court lorsque, le soir même, Ruben, déçu et furieux contre les membres de sa famille, affirme les avoir déshérités.
Gagné par son emportement, le vieil homme meurt soudainement, vraisemblablement victime d’un malaise cardiaque. Une tempête de neige fait rage dans la région et les hôtes sont dans l’impossibilité de regagner le continent. Martin prend alors la situation en main et constate que Ruben a été empoisonné. Personne n’a pénétré dans la maison, le meurtrier est donc forcément parmi les convives. En les interrogeant, le jeune policier tente avec peine de démêler les vieilles rancœurs familiales des pistes plus sérieuses.
Seul Matte, l’un des petits-enfants de Ruben, semble sincèrement affecté par sa mort. Comme tous les moyens de communication avec l’extérieur sont coupés, Martin se retrouve livré à lui-même face à sept suspects. Bientôt, un nouveau meurtre est commis. Le cadavre de Matte est retrouvé étendu dans sa chambre, une blessure par balle déchirant sa poitrine… Mêlant heureusement les influences de Conan Doyle et d’Agatha Christie, Camilla Läckberg nous offre dans ce spin-off une variation réjouissante et glaçante sur le roman policier classique.

 

Editions SONATINE


les péches de nos pères

«  les péchés de nos pères » de Lewis SHINER le 03/11

 

  Lorsque Michael arrive à Durham, en Caroline du Nord, pour accompagner son père mourant, il ne connaît que très peu de choses de la ville. C’est pourtant le berceau de sa famille, ses parents y ont vécu jusqu’à ce qu’il vienne au monde, avant de s’installer au Texas. Et c’est là que Michael va faire une étrange découverte, relative à sa naissance. Ce n’est que l’un des nombreux secrets et non-dits familiaux, et tous semblent liés à la destruction, à la fin des années soixante, d’Hayti, le quartier noir de Durham. À l’époque, celle de la lutte pour les droits civiques, ce haut lieu de la culture afro-américaine, symbole de liberté dans une région confite dans ses vieilles valeurs conservatrices, a été endeuillé par un meurtre jamais élucidé. L’assassinat d’un homme, la mort d’un quartier, d’une culture, Michael n’aura d’autre choix que de faire toute la lumière sur ces événements afin de lever le voile sombre qui recouvre son identité. Il est loin de se douter qu’il va ainsi réveiller de vieux fantômes, initier de nouvelles tragédies et mettre sa vie en péril. C’est le début d’une course contre la montre, aux multiples retournements, à l’issue incertaine.

 

Editions Anne CARRIERE

 

cercueil-rouge.jpg

« Le cercueil rouge » de Sam EASTLAND le 10/11


L’arme secrète n’est pas encore tout à fait opérationelle quand son excentrique inventeur, le colonel Nagorski, est retrouvé assassiné. Staline confie l’enquête à Pekkala, son meilleur detective.

Ancien policier favori du tsar, Pekkala doit reprendre du service en faveur de l’homme qui fut autrefois son pire ennemi.

Et il n’est pas le seul dont la loyauté soit mise à l’épreuve dans cette affaire. Un groupe sinistre d’anciens militaires tsaristes, se faisant appeler la Guilde blanche, semble être le commanditaire du meurtre de Nagorski.

Pekkala se retrouve obligé de traquer ses anciens alliés pour contribuer à propulser la Russie dans le conflit contre l’Allemagne.

 

Editions CHAMBON JACQUELINE

 

les-griffes-du-passe.jpg


«  Les griffes du passé » de Walter MOSLEY le 02/11


Dans la même veine que Le Vertige de la chute, ce deuxième titre de la trilogie consacrée aux aventures du détective noir Leonid McGill a pour cadre la ville de New York, ses bas-fonds et ses hautes sphères tout aussi opaques.
Ancien voyou et boxeur amateur, fils du légendaire Tolstoy qui l’a abandonné enfant après l’avoir élevé dans l’idéal communiste, mal marié à la belle Katrina et père de trois enfants dont un seulement est de lui, Leonid McGill poursuit ici, sans illusions mais avec ténacité, ses efforts pour se racheter une conduite. Esprit philosophique et homme d’action, McGill, dit LT, a plusieurs fers au feu, et ses nuits sont courtes.
Tout en menant l’enquête pour retrouver la mystérieuse Angelique à la demande du très puissant et très dangereux Alphonse Rinaldo, il joue au plus fin avec des flics vertueux ou pourris pour résoudre le mystère d’un double meurtre sanglant et ne ménage pas sa peine pour arracher Ron Sharkey, une de ses anciennes victimes, aux griffes du FBI. Sa famille et sa vie privée ne lui laissent guère de répit.
Lasse de l’attendre, la belle Aura, la femme de sa vie, a pris un amant, tandis que les premières amours du fils dont il est le géniteur l’amènent à démanteler un réseau de proxénètes russes. Entre considérations politiques et examen du fait racial aux Etats-Unis, les tribulations de Leonid McGill servent avant tout à Walter Mosley de toile de fond à un portrait de New York qui exalte les dimensions mythiques d’une ville romanesque en diable.

 

Editions du TOUCAN

 

le 1er appellé

«  le premier appelé » de Christian Eqo le 03/11


Trois amis recherchent un trésor étrange dissimulé par les SS en 1941.
Ils sont vite rattrapés par un tueur venus de nulle part

 

Editions BALEINE

 

quelque-chose-pour-le-week-end.jpeg

«  Quelque chose pour le week end » de Sébastien GENDRON le 03/11

 

La retraite a sonné pour Lawrence Paxton, ancien conseiller financier de la Barclay. Et le fait de se retrouver douze heures par jour en compagnie de son épouse Lynn, mégère acariâtre, lui devient vite insupportable. Cette situation pourrait durer ainsi encore des années si deux incidents concomitants ne venaient pas opportunément brusquer les habitudes de Kirk Bay, la petite bourgade où vivent les Paxton. Sur la plage de la ville, une nuit, cinq cents kilos de cocaïne s’échouent sur le sable, suivis de près par trente pingouins. Et le premier témoin de ces arrivages n’est autre que Lawrence. La rencontre ne pouvait évidemment pas bien tourner. Par accident, il renifle une quantité non négligeable de la substance et aussitôt, il voit tout à fait clair : oui, désormais c’est certain, il va tuer sa femme. Et pour se donner la force d’ourdir son terrible complot, il va subtiliser la drogue à ces pingouins, dût-il livrer bataille.

 

 

milieu-hostile-1.jpeg

Milieu hostile de Thierry MARIGNAC 

 

Milieu Hostile met en scène le même personnage que Renegade Boxing Club : Dessaignes. Traducteur calamiteux, celui-ci est à présent parachuté en Crimée, Ukraine, pour répondre à l’appel d’un amour d’autrefois. Il devient alors une proie facile pour son vieux copain Loutrel, en poste d’ONG humanitaire en Lituanie qui l’envoie en mission de renseignements à Kiev. Loutrel, travaille en réalité pour les laboratoires pharmaceutiques Heinz, fournisseurs des ONG et de la nomenklatura médico-policière d’Ukraine.


Loutrel rêve d’aller affronter la dictature biélorusse toute proche, tandis que sa femme, récemment rescapée du Tatarstan, rêve de Paris. Lorsque celle-ci tombe enceinte, les ambitions de Loutrel sont réduites à néant. Il est néanmoins obligé d’envoyer Dessaignes au casse-pipe.

Editions ASPHALTE

 

berazachussets.jpg

 «  Berazachussetts » de Leandro AVALOS BLACHA


Berazachussetts ? Une ville argentine tout sauf tranquille. Une zombie punk et obèse erre en quête de chair morte et de bière fraîche. Une milice en fauteuils roulants menée par une gamine paralytique détestable fait régner la terreur. Des fils à papa désoeuvrés mettent en scène des viols et publient les vidéos sur Internet. Quant aux pingouins dans leurs chambres froides... s'ils n'étaient pas là, à chaque coin de rue, la ville serait tout de même moins chic...

 

Editions  DEUX TERRES

 

INSTINCT-DE-SURVIE.jpg


" Instinct de survie" de Jeffery DEAVER le 03/11

 

Un coup de téléphone brusquement interrompu, provenant d’une maison de campagne du Wisconsin, alerte la police. L’inspecteur McKenzie est chargée de l’enquête. Laissant son fils et son ami, elle découvre une scène d’horreur : deux personnes abattues d’une balle dans la tête. Les meurtriers sont toujours sur les lieux et ils attaquent McKenzie qui se retrouve privée de son arme, de son téléphone et de sa voiture. McKenzie fuit dans la forêt, emmenant avec elle une survivante du carnage qu’elle ne peut abandonner. Traquées comme des bêtes, épuisées, les deux femmes vivent une épreuve terrifiante. En danger de mort, l’inspecteur McKenzie sait qu’elle ne peut se fier qu’à une chose : son instinct de survie.


 

Editions BELFOND

 

le-sabre-du-condamne.jpg

«  le sabre du condamné » de I.J PARKER le 03/11*


Amours impossibles, trahisons, crimes crapuleux, le nouveau volet d’une série récompensée par le prestigieux Shamus Award. Un roman policier épique au cœur de l’ancien Kyoto. 

Pour Sugawara Akitada, un serment est sacré. Aussi, quand il apprend la mort de son ami Haseo, injustement envoyé au bagne, il n’hésite pas un instant à déserter son poste au ministère de la Justice pour honorer sa promesse : réhabiliter le nom de son camarade. 
Mission délicate quand on a pour seul indice le sabre laissé par le condamné… 
Dans un Kyoto en pleine épidémie de variole, déserté par ses dirigeants, tombé à la merci de gangs assoiffés de violence, Akitada et son fidèle serviteur Tora vont se lancer dans une périlleuse enquête, sur les traces d’une vénéneuse fausse nonne, d’un maître d’armes véreux et d’un assassin plus que mystérieux…

 

la-ville-des-enfants-perdus.jpg

«  La ville des enfants perdus » de Jennifer Mac MAHON  le 03/11


Après Tu ne m’attraperas pas, sélectionné pour le grand prix des Lectrices de Elle, le retour d’une des voix les plus originales du suspense. Aussi subtil que troublant, un polar sur l’innocence bafouée, la culpabilité et la rédemption. 
Imaginez… 
Vous venez de vous garer devant votre supérette habituelle. Vous tournez la tête et vous voyez un lapin géant au volant d’une décapotable. À ses côtés, une petite fille. 

Vous ne le réalisez pas encore mais vous venez d’assister à un kidnapping. 
Pour Rhonda, témoin de la scène, comme pour toute la petite ville de Pike’s Crossing, ce drame a un goût amer de déjà-vu. 
Dix ans plus tôt disparaissait la jeune Lizzy. La meilleure amie de Rhonda. Rongée de culpabilité, Rhonda ne peut s’empêcher de penser qu’aujourd’hui comme hier elle aurait pu intervenir… 
Qui se cache sous ce costume de lapin ? Qu’est-il advenu de Lizzy ? Et si sa disparition était liée à l’enlèvement de la petite Ernie ?

 

Editions GRIMAL

 

incroyables-faits-divers.gif

«  Incroyables faits divers du Nord Pas de Calais » de Martine BRYL le 02/11


Générosité, sens de l'accueil et du partage, humilité des hommes durs à la tâche si bien décrits par Zola ou Bernanos...
La région du Nord-Pas-de-Calais, aux paysages en demi-teintes et aux caractères bien trempés, a depuis longtemps acquis ses lettres de noblesse. Mais, là comme ailleurs, des drames viennent bousculer les existences les plus paisibles. Le destin n'épargne personne, comme cette pharmacienne lardée de coups de couteau de cuisine par le père de ses enfants, cet adolescent forcé par ses camarades à se jeter dans l’Escaut alors qu’il ne sait pas nager, cette mère qui tue ses huit nouveaux-nés ou encore ce gentil “Père Noël” découpé en morceaux… Quatrième tome d’une collection consacrée aux régions françaises, Incroyables faits divers du Nord-Pas-de-Calais revient sur une quinzaine d’affaires terribles et remet dans la lumière des hommes et des femmes dont nul ne pouvait prédire qu'ils feraient un jour la Une de l'actualité. Plongez au coeur d’une région contrastée, quand la réalité extraordinaire dépasse de loin les meilleures intrigues policières

 

Editions D’UN NOIR SI BLEU

 

le-complexe-du-spaghetti.gif

«  le complexe du spaghetti » de Viviane CAMPOMAR le 02/11


Le Complexe du spaghetti est un roman sombre, étrange et tortueux, à l’image de Willy Patterson, son personnage principal.
Cet étudiant américain, en France pour quelques années, est un adulte ordinaire. Il travaille, voit des amis, fréquente des femmes. Plusieurs événements cependant vont le conduire peu à peu à se poser des questions sur cette vie qui semble soudain sortir de ses rails droits et bien tracés. A moins que ce ne soit son propre esprit qui devienne peu à peu malade… Un autre Willy Patterson semble prendre sa place, insidieusement. Simple coïncidence ? Quoi qu’il en soit, Willy se sent brisé, comme un spaghetti : jamais en deux, toujours en trois, quatre ou cinq morceaux inégaux.
Mais lequel de ces morceaux et le véritable Willy ?

 

Editions A LIRE

 

le-deuxieme-gant.gif

«  le deuxième gant » de Nathasha BEAULIEU le 17/11


Un matin, alors que Marie-Aile Paradis attend l'arrivée de la rame de métro, une femme élégante lui demande son nom avant de se fondre dans la foule.
Quelques jours plus tard, la même personne à la sensualité troublante l'accoste de nouveau et, tout en lui offrant un de ses gants, lui murmure à l'oreille : "L'amour naît parfois dans la cruauté". Intriguée par ces rencontres fortuites, envoûtée par le parfum qui se dégage du gant et encouragée par Yasmine, sa meilleure amie, Marie-Aile se lance à la recherche de la mystérieuse inconnue. Les seuls indices qu'elle possède : la marque du gant et l'inscription qui s'y trouve, K5566.
Or, cette improbable quête va bouleverser la vie de Marie-Aile en obligeant la jeune femme à prendre conscience, à l'approche de son trentième anniversaire, que son existence, depuis une décennie, se résume à être la victime soumise d'un conjoint obsédé sexuel et l'esclave consentante d'un travail routinier. De façon inattendue, Marie-Aile obtient un nouvel emploi qui lui plaît. Mais une série de lettres anonymes la plonge au coeur d'un nouveau mystère dont l'origine semble remonter à la Seconde Guerre mondiale.
Alors même qu'elle tente de reprendre sa vie en main - son quotidien ressemble de plus en plus à un

Partager cet article

Repost 0
Published by La petite souris - dans A paraître....

Présentation

  • : Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • Le blog de passion-polar.over-blog.com
  • : mes lectures et mes coups de cœur dans le domaine du polar.Sans aucune prétention.
  • Contact

Prochain salon

image002.jpg

Rechercher

Revues à se procurer !

ob_649826ad1838a9264b20566415d85c54_115.gif

 

crimes-et-chatiments.jpg

N°5 sortie le 30/05

temps noir

 

 

 

CouvAlibi08P.jpg

 

Indic15Couv.jpg

parution le 26 juin

Sur abonnement uniquement

une surprise pour tout abonnement

le site : link

Archives

Prochaine chronique:

utopia.PNG

Sous mon marque page...

 

a-l-aube-d-une-autre-guerre.jpg

Mes prochaines lectures...

  Dans le désordre...

 

 

  chamamé

 

 

le-phyto-analyste.jpg

 

les_machoires_du_passe_01.j_1.jpg

 

 

 

 

flic-ou-caillera.jpg

 

  le-manuel-du-serial-killer-

 

 

 

ta mort sera la mienne

 

messe noire

 

des-noeuds-d-acier.jpg

 

 

Jamais-vue-Burke.PNG

 

 

Passion Polar sur Facebook